reconciliation - le 10/05/2012

marinelys.
Abonné

Bonjour,

 

la peur de grossir était si envahissante dans ma vie, qu'avec ma coach nous avons travaillé sur l'acceptation de mon corps,

"ma tête" a donc écrit une lettre à mon corps, et vice versa,

ça m'a énormément aidé, je la relis de temps en temps, et j'essaie de lutter contre ce morcellement (je suis un ensemble dont mon corps fait partie, et non je et mon corps ce rebelle)

depuis, j'ai aussi trouvé une astuce qui m'aide beaucoup, celle de regarder quelques images de femmes en chair (sur le site de mode asos, les femmes curves sont sublimes, ainsi que les tableau de bouguereau), car je les trouves belles, et je suis fière d'appartenir à ce type de morphologie (nous sommes tellement abreuvé de photos de femmes filiformes, qu'il faut croire que ça nous conditionne)

mardi soir il y avait une émission sur la minceur à tout prix, et ça m'a frappé de comprendre que depuis l'enfance nous jouons avec des barbies qui nous polluent sur l'image de la femme parfaite.

 

du coup, exit la balance je l'ai "balancé" ! je ne me pèse plus du tout,

 

Commentaires

rory24.
Abonné

Alors là je dis bravo ! Cet exercice m'intrigue lettre "tête/corps/coeur peut être..."

Je suis curieuse de savoir comment tu as réussi à le faire, et surtout ce que tu en as retiré (sentiments, émotions, prise de conscience, pensées positives).

Si tu veux partager un peu plus avec nous, j'en seraie ravie! Merci!

marinelys.
Abonné

coucou rory,

en fait j'étais partie sur l'exercice lettre à un proche, pour éclaircir mes motivations à maigrir,

et ma coach m'a proposé d'écrire tout ce que je reprochais à mon corps, mes récriminations envers lui,

et dans un deuxième temps, la réponse de mon corps.

et bien ça m'a simplement ouvert les yeux sur la souffrance que je m'auto infligeais, et j'ai pris la décision de m'accepter, les images citées plus haut m'aide beaucoup, je les regarde tous les jours pour m'impregner de ce type de morphologie qui me correspond.

Haut de page 
X