Repas le soir - 03032013

Mona74.
Abonné

 

J'ai remarqué que depuis que je fais le programme, je mange en fait plus le soir quen journée, ce qui n'était pas le cas avant. Comme j'ai toujours entendu dire qu'il fallait manger plus léger le soir, est ce que cela va porter préjudice pour obtenir des résultats? 

J'ai toujours un peu de mal à évaluer ma faim et à vraiment déguster, mais je remarque par exemple que je ne grignotte plus entre les repas et que j'arrive assez facilement à limiter  les prises de desserts. Et il me semble être moins tentée. Par exemple j'ai quasiment arrêté de manger des chips et autres cochonneries que je consommais très régulièrement avant.

Mais je ne maigris pas, même si je n'engloutis plus comme avant et que je mange nettement moins, et ça me déprime un peu, pensez-vous que ça va venir? que je suis trop pressée?

Commentaires

Noelle
Marraine

Bonjour Mona

 

tu sais, il faut du temps, c'est à mon avis un des enseignements de LC, il faut du temps pour arriver a modifier en profondeur notre comportement alimentaire, et arriver a identifier la faim, la sasiete, le rassasiement, ce moment ou nous n'avons plus de plaisir a consommer cet aliment que nous sommes en train de manger, euh, pardon, en train de déguster!!!

il est possible que tu aies plus faim le soir, mais il est egalement possible que , si tu te restreints , par exemple sur les grignotages et les desserts, tu sois en prise avec ces fameuses envies de manger émotionnelles.. que nous confondons avec de la faim..il m'est arrive, au debut du programme, de penser que j'observais bien ma faim, ma sasiété, mais en fait j'etais en "mode restriction" parceque je m'observais en tenant les premiers carnets

Tu vas le voir,  cela va s'éclairer petit à petit  au fur et a mesure de ta pratique de LC

 

Bonne journée !

AMRITA.
Abonné

Je pense Mona qu'il faut se rendre à l'évidence, nous sommes bourrés de préjugés et pour l'instant nous apprenons à prendre conscience de nos faims. Alors note cela et partage avec la coach et tu en apprendras beaucoup sur toi sans doute

 

De mon côté je réalise que je pars en vrille à partir de 17 h et qu'à partir de là je ne contr^le plus rien. Et ça reflète ma période tabac. Je ne fumais rien de la journée, mais alors rien du tout et à partir de 17 h j'engloutissais presque un paquet entier jusqu'au moment du coucher

 

Alors je suis contente de découvrir ce problème, que je n'ai pas cerné encore mais c'est pas le sujet du jour, mais un jour j'aurai la réponse et je pense que je l'aurai ici et je suis TRES contente

Noelle
Marraine

bonsoir Amrita, tu viens en effet de rencontrer un point particulièrement sensible, celui des fins de journées,  il y a dans LC un chapitre spécial fin de journées, et c'est sur que tu trouveras ici sur LC  des reponses !

bonne fin de journée!

Noelle
Marraine

bonsoir Amrita, tu viens en effet de rencontrer un point particulièrement sensible, celui des fins de journées,  il y a dans LC un chapitre spécial fin de journées, et c'est sur que tu trouveras ici sur LC  des reponses !

bonne fin de journée!

Mona74.
Abonné

Pfff, je suis trop déçue parce que je fais n'importe quoi! C'est pas possible, moi qui avais si bien commencé.

Je n'y arrive pas. Le matin, au lever, ça va, j'ai bien intégré que je n'avais pas faim donc je ne mangeais pas, et quand mon ventre "gargouille" vers 9h15, alors je mange!

A midi, j'avais conscience que je n'avais plus vraiment faim mais j'avais encore envie de manger et ce soir....catastrophe!

J'aimerais bien comprendre pourquoi je vais à reculons maintenant...

Et puis mon corps recommence à me dégoûter!

no

izabelle
Animatrice forum

eh bien Mona il faudra t'armer de patience, car ces allers-retours entre les anciens comportements et les nouveaux que l'on souhaite développer sont assez fréquents, longs..

alors autant prendre le pli de ne PAS désespérer,  remettre le cap, encore et toujours, vers la destination que l'on a choisi, avec patience et détermination, bienveillance aussi même si c'est dur

Mona74.
Abonné

Merci Izabelle,

En fait ma fixation, c'est que je veux maigrir!  Ce n'est même pas de me nourrir mieux, c'est de perdre du poids!

Je n'ai rien changé à ma nourriture, puisque de toute façon je mange très peu d'aliments variés, donc quasiment toujours les mêmes! Ce que je change, enfin ce que j'essaie de changer, c'est de ne manger que qaud j'ai vraiment faim, et de m'arrêter lorsque je n'ai plus faim. 

Mais j'ai arrêté les gerlinéa que j'avais de plus en plus de mal à prendre, j'ai arrêté les grignotages! C'est déjà un gros pas en avant.

Tu as raison, je suis trop pressée, j'en veux trop tout de suite!

Que je réaprenne à l'écouter, que je me fasse confiance et que j'apprenne à m'aimer (là, il y a un vrai gros boulot ) que j'apprenne à ne plus avoir peur du regard ou du jugement des autres....ça sera énorme!

Merci du soutien permanant, tu es toujours là pour me remonter les bretelles et le moral.

Amicalement....et sereinement.

heart

Lotus95.
Abonné

Mona

Je passes juste t'envoyer pleins d'ondes positives et surtout accroches toi !L'apprentissage vers une alimentation sereine est semé d'embûches mais tu seras récompensée de ta persévérance un jour ...COURAGE!!wink

izabelle
Animatrice forum

oui maigrir, bien sûr,  je me doute.... comme la plupart d'entre nous....

c'est très bien ce que tu fais : continuer avec les mêmes aliments pour l'instant, et en suivant ta faim, bravo......

ces pas là, en avant, sur ton comportement alimentaire,  sont ceux qui te mèneront à ton poids d'équilibre

c'est comme un train : là ou la locomotive est passée, le dernier wagon passera tôt ou tard

la locomotive c'est ton comportement alimentaire que tu modules en bonne intelligence en écoutant ta faim et ta satiété,  le poids suivra immanquablement puisque l'organisme est programmé pour avoir une certaine masse grasse et s'y maintenir

ensuite laquelle, ça dépend des gens et des vies aussi....

 

la peur du regard ou du jugement des autres, se faire confiance et s'aimer, c'est un peu le même processus : ne plus se voir de "l'extérieur",  mais "être'"   de l'intérieur

je trouve le bodyscan ou le sport très utile à ce point de vue : sentir de l'intérieur, ne plus se voir du point de vue (supposé) des autres

bon courage à toi et n'hésite pas à venir sur le forum quand ça ne va pas, il y aura toujours quelqu'un pour te réconforter

Haut de page 
X