Respiration au quotidien ? - le 14/07/2011

Aquarelle.
Abonné

Bonjour,

Voilà trois jours que j'essaie de faire la RPC. Je me demande au quotidien, avec le travail et les enfants, quand est-ce que vous trouvez le temps de le faire.

Même si ce n'est que 10 minutes.... à part en me calfeutrant au toilette ou avant de m'endormir... je n'ai pas d'idée.

Commentaires

Kochia8.
Abonné

Bonsoir,

Je travaille toute la journée et j'ai 3 enfants et 1 mari prenant. Je dois dire que moi aussi j'ai du mal à trouver ce temps pour faire la RPC. J'essaye au moins une fois par jour, le soir avant de me coucher. C'est toujours mieux que rien, et puis si l'on en saute, ce n'est pas vital. L'essentiel est de trouver un équilibre à sa journée bien remplie. Pour ma part, sur le trajet du retour du travail, je repasse ma journée en revue, calmement, et ça fait du bien aussi .

Bonne continuation.

erin94.
Abonné

C'est bien un de mes problemes

 

trouver les 10 minutes

 

je m'en trouve souvent 3/4 ...  donc je me pose, je souffle je me fixe sur ma respiration etc etc et là paff je suis perturbée par quelque chose

c'est pourquoi je ne sais pas si je pratique bien la RPC  (svt que 3  minutes, 3 fois par journee..)

par contre je marche 1h par jour, seule avec mes pensées, et j'ai lu que cette marche pouvait etre considérée comme de la RPC ... tiens je vais demander au coach .

Lia.
Abonné

POur moi c'est tôt le matin que je trouve le temps je me lève avant tout le monde 10mn plus tôt.

Le soir j'ai plus de mal car je vais marcher après le repas environ 30mn et ensuite je n'ai plus envie de faire la RPC. Dans l'idéal j'aimerai en faire le soir entre la journée de travail et les activités de la maison. 

Se donner la priorité pour notre santé c'est un peu cela l'enjeu. Histoire de respect de soi même et de ce que je m'accorde ou pas dans une journée.

erin94.
Abonné

la marche centrée sur son souffle et ses pensées est de la RPC :

 

j'ai bien eu confirmation par mon coach cette apres midi :

 

Bonjour,

La pleine conscience consiste à se situer dans le moment présent, afin de prendre conscience de ce qui s’y présente, sans jugement, avec curiosité et bienviellance: sensations physiques, émotions, pensées.
La pleine conscience en marchant est une technique classique de PCS, que pour le moment, nous n’avons pas encore proposé sur LineCoaching, mais qui permet, comme vous l’avez vu, de prendre du recul par rapport à ses pensées et émotions, de la même façon que les autres exercices.


Il s’agit de se centrer sur les sensations des pieds et sur les équilibres en marchant lentement, en tout cas dans un premier temps. On peut ensuite accélérer un peu, et inclure les sensations du reste du corps. OU ralentir, et se contrer sur sa respiration. L’important est d’être aussi attentif aux pensées et émotions qui se présentent durant l’exercice.

Aezhenn.
Abonné

ça me soulage que tu poses la question Aquarelle ! 

Je croyais à être la seule dans ce cas, et je me disais que je mettais de la mauvaise volonté....

Du coup j'essaie de me lever 10 minutes plus tôt mais quand le réveil sonne à 5h45 objectivement c'est dur... après il y a la journée de travail, le mari, les 3 enfants... et comme on rentre à 19h du boulot, comment dire..... quand tout le petit monde est au lit j'ai juste envie de m'écrouler pas de me concentrer sur ma respiration ! 

Bon... donc j'essaie le matin au réveil, ou le soir avant de m'endormir... mais je me suis rendue compte que depuis vendredi passé je n'ai fait l'exercice que 3 fois ! au secouuuuuuuur !!!

Bon courage !

Jinie

 

PS j'adoooooore ton blog !

manoucha.
Abonné

au début j'ai essayé de le faire le matin au réveil: la cata! je devais lutter contre le sommeil et donc appeler des idées parasites!

Je profite du fait que mes enfants ne sont pas là en ce moment et je le fais le soir, en rentrant du boulot. Ca me permet d'évacuer le stress de la journée.

Dominique23.
Abonné

Bonjour,

 

La RPC, je suis super fière de moi, j'y arrive mais il a fallu pour ça que j'essaie pendant près de deux ans de faire des temps de méditation... Si bien que mon ami, qui n'a pas toujours accepté ces temps, comprent maintenant que ça me fait du bien... L'avantage de la RPC, c'est qu'il s'agit simplement de deux fois 10 minutes dans la journée. Dans un moyen de transport, c'est possible. Pendan la pause déjeuner... Les autres vont bien fumer une cigarette, pourquoi ne pas respirer pendant 10 minutes seule ?

Je sors de la RPC à chaque fois beaucoup détendue que quand j'ai commencé... Le premier temps je le fais le matin (en ce moment, c'est possible, je suis en vacances) et le deuxième temps en début de soirée après les activités de l'après-midi... Je compte bien sur les vacances pour installer cette habitude car il faut 21 jours pour mettre en place un nouveau fonctionnement. Comme je suis en vacances pendant quatre semaines, j'espère y arriver....

La suite, au prochain épisode...

oCACo.
Abonné

Bonjour Dominique23 et félicitations pour ton application à la RPC! 

Tu parles d'un délai de 21 jours pour mettre en place un nouveau fonctionnement? Peux tu m'en dire davantage, ça m'intéresse? Pourquoi cette durée là ? 

Bonne soirée et bon weekend à tous et toutes :) 

paquita.
Abonné

Je viens de terminer mes 4 jours d'initiation à la RPC

Je ne travaille plus, j'ai donc pu caser les 2 fois 10 mn par jour, dans la matinée et la soirée.

Pas facile!

"Techniquement" j'arrive à me concentrer sur la respiration, mais ça ne dure pas longtemps je suis envahie, assaillie par mille pensées dont j'ai du mal à me débarasser...même gentiment  ;).

Je me suis engagée à faire un défi de 7 jours, 1 respiration par jour, à répéter, pour que ça devienne une habitude.

 

 

 

 

 

 

 

caramille.
Abonné

J'arrive à caser quasi quotidiennement quelques minutes de RPC.

Je ne cherche pas à atteindre de longues durées , rien que l'idée de durée "imposée" me bloque. Donc quand je peux ce sont de petites séances de 2 à 3 minutes et cela m'aide beaucoup à tel point que j'en suis étonnée. Je suis plus calme dans mon quotidien.

C'est en ne m'imposant rien que j'arrive à caser ces petites pauses. Et cela s'avère finalement assez éfficace

saha.
Abonné

bonsoir

une pensée avant d'aller faire dodo

je viens de me régaler une super RPC: ce que je fais pour accrocher (pas tjrs facile) est de chercher le son de ma respiration. sauf si l'on est dans le silence absolu (la chance!) ce n'est pas tjrs immédiatem repérable. une fois que je l'ai trouvé j'essaie de ne pas le lacher. eh je vous dis, pour mois cela foctionne comme un bouclier contre tous les autres intrus (pensées, bruits....). incroyable....mais il faut bien s'accrocher. et je sens une sensation d'espace, comme si je rentrais en moi-meme....dernièrem je suis allée voir l'expo Monumenta au gd palais: ils exposaient une oeuvre monumentale de Kapoor....et bien, si vous avez eu la possibilité d'en faire l'expérience, c'est exactem à cela que je pense qd je dis "rentrer en moi-meme"....dommage que je ne puisse pas joindre un fichier à ce message....je vous montrerais des photos...enfin. vous pourrez en trouver sur le net.

bonne nuit

saha.
Abonné

oui, Hémi, je me sens vraiment chanceuse d'avoir pu vivre cela: une expérience inoubliable.

saha.
Abonné

bonsoir

j'ai essayé de faire la RPC dans le bus ce soir. je m'attendais à que ce soit difficile à cause des gens, du bruits....et bien j'étais bien surprise de remarquer que c'étais bien le contraire! les facteurs de distraction semblaient faciliter la tache, en fait, comme s'ils me donnaient plus de motivation à retrouver cet espace intime et profond auquel la RPC donne accès.

vraim étonnant

Christelle.
Abonné

Bonjour Saha,

Je fais 10 mn de RPC tous les matins et tous les soirs dans mon petit train de banlieue qui m'emmène à Paris. Et c'est vrai que je m'y trouve bien, en sécurité malgré les bruits du train, les conversations, les portes qui s'ouvrent et se ferment.

Respirer en fermant les yeux est alors comme retrouver un ilot de paix à l'intérieur de soi. Je sors de là complètement zen.

J'adore.

Christelle 

poopsy.
Abonné

Bonjour,

Je n'ai commencé qu'hier... je trouve ça plutôt agréable mais... ça m'endort complètement ! Hier j'ai fait un premier exercice en début de soirée, bon, pas mal.

Il était plus de minuit quand je me suis dit que je devais faire le deuxième, et j'étais déjà au lit. Honnêtement je me souviens à peine de m'être positionnée et pouf ! J'ai sombré ! :D Ok j'étais crevée...

J'ai refait ça cet aprèm', assise sur le canapé sans toucher le dossier, ben j'ai failli sombrer aussi...  Rah zut et vu l'heure si j'en refais une au coucher, ça va refaire la même qu'hier...

Sinon je crois que ça serait pas mal contre les compulsions.

Haut de page 
X