Révélation du jour - 31032014

marinebreizh.
Abonné

enlightenedcheekyJ'en ris toute seul !!

 

Je vous explique rapido :

Souffrant depuis vendredi d'une gastro qui tarde à passer j'ai vu le médecin ce matin qui m'arrête vu ma faible tension et grosse fatigue. 

Très peu mangé depuis plusieurs jours et surtout pas envie... cet après midi après m'être offert une sieste au soleil dans mon hamac je rentre, me prépare un thé et réalise que j'ai faim ! Mais vraiment faim. Je rajoute des toasts grillés avec de la confiture de rhubarbe.

Et le réalisant après ces jours de diète une phrase me traverse l'esprit : en voilà une bonne maladie ! 

C'est ce qu'on me disait enfant (lors de ma "belle enfance" pas l'autre comme je dis). Et c'est vrai et la révélation c'est que nous tous -toutes ici on a perdu ce côté sain et simple de la faim... et nous voilà à ramer pour en retrouver tout le sens !

En tout cas superbe sensation d'avoir à nouveau réellement faim et de ne pas se forcer à manger parce qu'il faut se nourrir comme les jours précédents pour éviter d'etre trop faible.

Voilà c'est tout c'était l'expérience du jour !

Commentaires

Pattie.
Ancien abonné

Oui, ça m'a fait pareil quand j'ai eu mon petit épisode de gastro. J'ai eu le même étonnement devant cette expérience de la nécessité de manger pour ne pas être faible. Et à quel point ça faisait du bien de ne pas manger plus que le tout petit appétit, et à quel point, même petit, cet appétit est impérieux quand on commence à passer pas mal de temps sans manger. Et on a envie de produits le plus simple possible, sans aucune sophistication.

J'ai lu sur un autre post que tu avais pris un congé pour te remettre de ta maladie. J'ai fait pareil : j'étais au boulot quand j'ai commencé à avoir la nausée, et mon congé était le lendemain, sans nausée mais très fatiguée. Ca aussi, c'est une révélation : quand on est vraiment épuisée, il faut s'arrêter (je suppose que pour certains, ça ne doit pas être facile de s'arrêter. Mais quand ça l'est, il ne faut pas hésiter).

Bon retour à la santé !

Haut de page 
X