sensations émotionnelles après un repas mangé lors d'une grande faim - 10092011

clementine77.old.
Abonné

Bonjour

Ces derniers jours j'ai testé la petite, moyenne et grande faim, et aujourd'hui la dégustation d'un aliment lors d'une grande faim. Donc j'ai testé 2 fois la grande faim.

Les 2 fois, voire 3 si l'on inclus la moyenne faim, j'éprouvais certes faiblesse, difficultés de concentration, mal à l'estomac etc... mais également cette fameuse jubilation. Je me sentais bien, une vraie warrior. Par contre, une fois le repas terminé, j'éprouve une sensation de tristesse, de solitude, une sorte de déprime. Est-ce que c'est normal ? Une histoire d'hormones ? est-ce que vous ressentez la même chose ?

 

Clémentine 77

Commentaires

Flowerbomb.
Abonné

avec une grande faim on mange trop. d'une part pour la calmer, alors on engloutit et vient l'apaisement et ensuite la culpabilité........... j'ai resenti pareil. mais c'set bien, cela dénote que tu fais bien la différence entre les différentes faim, en tout cas, après une grande faim ! je trouve que c'est une bonne expérience celle des différentes faims.

clementine77.old.
Abonné

Je ne crois pas que pour ce qui me concerne ce soit de la culpabilité, je n'ai pas la sensation d'avoir trop mangé. Plus que après l'excitation de faire quelque chose que je me croyais incapable de réussir, revient le quotidien banal et... frustrant. un peu comme après avoir gagné une compétition, avec soi-même en l'occurence. Et je me demande quand même si cette sensation d'euphorie lors de la grande faim n'est pas le fait d'hormones qui agissent pour nous donner de l'énergie malgré l'absence de nutriments. Et donc ensuite, après coup, pfuitt, elles disparaissent... 

Sinon, d'accord avec toi, je trouve l'expérience de ces différentes faims vraiment enrichissante. Désagréable, mais instructive ! 

Haut de page 
X