solutions et astuces pour mieux vivre le quotidien - 14072012

mamzelzoï.
Abonné

Bonjour, je voulais savoir comment vous vous y prenez pour gérer le quotidien sans devenir chèvre...

Pour ma part, entretien de la maison, voire du jardin (assez touffu ici), gestion des repas, en plus du boulot et des enfants (en bas âge chez nous : l'aîné a 4 ans et le bébé a 13 mois), c'est lourd, et pourtant j'ai un conjoint qui en fait beaucoup beaucoup!

Oui, je sais, en grandissant les enfants vont nous laisser souffler sans doute un peu plus, et je ne veux pas avoir l'air de bouder mon bonheur : une jolie petite famille, un conjoint super, une maison qui nous plaît et un travail qui quoique prenant est passionnant, suffisamment d'argent pour que la fin du mois ne commence pas le 5...

Mais bon, je fatigue un peu (souvent).

J'ai lu et relu "entretiens avec mon évier" de flylady : une mine d'or je trouve! J'ai pioché des idées mais pas encore mis en pratique le plus gros. L'idée, c'est d'adopter des routines quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, pour entretenir la maison (rangement, tri, ménage) plus facilement. L'avantage que je vois à des routines automatiques, c'est qu'au lieu de me dire 10 fois : "pfff, faut que je fasse la poussière" ou "grlgrlgrl y faut qu'on enlève ces toiles d'araignées", ce qui me décourage d'avance, ben je le fais, à date fixe. Enfin je le ferai quand je m'y serai mise. Avez-vous expérimenté ce genre de façon de s'organiser??

Avez-vous des astuces particulières?

Commentaires

lorraine
Marraine

Mamzelzoï,

L'astuce que j'ai trouvé c'est de faire  peu de ménage et le rangement est loin d'être carré !

En plus, faire LC demande de prendre du temps pour soi et c'est le choix que j'ai fait....J'ai appris à en faire plus pour moi et j'y ai pris goût !

Cet après midi entre une marche en pleine conscience et le repassage j'ai choisi la première activité....La pile de linge ne va pas s'envoler (malheureusement d'ailleurs wink)

 C'est vrai que tes enfants sont encore bien petits et qu'ils ont besoin de toi encore beaucoup...Quand je ne travaille pas, mes priorités sont en gros, ordre de priorité selon les jours, moi, ma fille, et cuisiner (pour rester en bons termes avec mon homme ! wink)

 

Je ne suis pas sûre de t'avoir été d'une grande aide mais peut être t'aurai je donner des idées ! wink

 

Bonne soirée à toi

Lorraine

Cara.
Abonné
Ma solution, après des années d'expérience où fallait que je fasse tout impécable toutes les semaines, j'ai lâché TOUT ce qui n'est pas indispensable. La poussière ? Tu la fais elle revient le lendemain. Et crois-moi, je sais de quoi je parle car je vis en outre-mer où celle-ci va obligatoirement avec araignées, chiure de margouillats, papillons crevés. Donc je ne fais plus. Alors quand la belle famille débarque je donne un coup vite fais. Et non, je ne vis pas dans un bouge, ce qui redevient pareil deux jours après l'avoir fait, à quoi bon le faire ? J'ai passé une période où je n'avais plus les moyens de vivre largement. J'économisais sur le repassage. Et bien maintenant j'ai gardé cette très bonne habitude. Ce qui se repasse, c'est ce qui est indispensable : les chemise de mon mari pour le boulot car présentation oblige, et encore, j'ai trouvé l'astuce sèche linge qui ressort un linge "repassé" au final. Donc ce qui est indispensable : laver le linge et la vaisselle. Les draps c'est quand vraiment c'est plus trop frais. Ca me fait marrer flylady car au final elle te dis de tout faire et tu dois faire un planning. Ben, il est où le gain ? Je sais que certaine en me lisant penseront que je suis une souillon et que ça doit être dégueu chez moi. Détrompez-vous. Quand on lâche petit à petit, on se rends compte qu'on se prenait bien la tête avant. Prenez inspiration sur nos hommes que beaucoup de choses ne choquent pas question hygiène et personne ne meurt ! Un truc pas rangé, tu peux le re ranger à l'infini, ou le laisser où il est, c'est une question de choix. Moi j'ai choisi ! Fini l'obssesionalité toute féminine. Ha oui et bénéfice secondaire, moins on en fait et plus nos hommes en font quand il y a des choses qui les dérange, et ils ne nous en aiment pas moins.
Haut de page 
X