Stresseur poids : Défi pleine conscience après la balance - le 09/09/2015

izabelle
Animatrice forum

et voilà un petit défi  qui pourrait nous permettre d'avancer  sur le stresseur poids dans un sens comme dans l'autre

le défi  consiste  à faire trois minutes de pleine consience   JUSTE APRES  s'etre pesé

 

cela nous permettra d'accueillir les émotions qui nous "saisissent"  à ce moment là  surprise   en pleine conscience,  au lieu de partir directement dans la lutte émotionnelle,  que le poids ait monté, baissé ou stagné....

faut dire que oui, cela provoque des émotions et c'est normal

on ne peut pas s'empêcher d'en avoir des émotions

mais la façon dont on les accueille, ça c'est très différent

 

en acceptant de ressentir, cela risque moins de provoquer des EME

 

je m'y mets dès demain ::!!!!

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

et donc on peut utiliser ce fil pour partager nos expériences de pleine conscience de ce moment-là

izabelle
Animatrice forum

bon ce matin j'ai oublié de faire de la PC après la pesée, mais demain j'essaie d'y penser  (eh oui je me pèse encore tous les matins, une vieille habitude ma foi)

j'espère ne pas être seule dans ce défi

izabelle
Animatrice forum

bon alors je l'ai fait ce matin....

ce que j'ai ressenti : de la joie mêlée à de la peur

Primevere92.
Ancien abonné

bonjour, très bonne idée ce fil même si normalement je n'y écrirai qu'une fois tous les 15 jours wink

alors, quelques centaines de grammes en plus ..... = > tristesse

izabelle
Animatrice forum

et tu l'as ressenti où dans ton corps la tristesse?

Primevere92.
Ancien abonné

ah oui, tiens, c'est mieux encore d'y être attentive et de préciser: un poids sur la poitrine...

izabelle
Animatrice forum

bravo pour ton observation! 

je vais sans doute me peser demain  alors je vais le faire moi aussi

izabelle
Animatrice forum

ce matin je suis montée sur la balance, je savais y constater une légère hausse, en raison de la période mais aussi de menus excès ce week-end

j'ai donc fait une petite RPC après, ce qui n'est pas forcément évident parce que j'étais encore assez endormie et je devais plus ou moins speeder pour m'occuper de ma fille

néanmoins c'est fort utile, parce que bien que mon cerveau tournait au ralenti, j'ai pu observer  moultes pensées de contrôle ET de réassurance

revenir au moment présent était donc une très bonne idée à ce moment là

Anmary.
Abonné

Alors ce matin je suis montée sur la balance ...

et oup's 1k de plus que la semaine dernière,  une petite RPC de quelques minutes

au début pas moyen de stopper le flot de pensées ... auto critique, justification, ben oui

ce week end j'ai compensé ma fatigue au travail par le fait d'ingurgiter des sucreries à donf !

puis les pensées se sont finalement apaisées et j'ai pu entrer dans le ressentir :

vibrations au niveau du plexus solaire qui sont allées plus loin dans le ventre sous forme de vagues

et ensuite une sensation de densité est allée dans les bras comme s'ils pesaient plus lourds ...

puis ensuite j'ai pris une grande inspir et lâché sur l'expir et le calme est arrivé avec l'acceptation.

je me sens bien, un écart de poids n'est pas une fin en soit et demain sera certainement plus léger ....

j'ai décidé au départ de prendre le temps nécessaire à ma "renaissance" dans un corps plus svelte ...

donc pas de panique à bord ! tout va bien !

Primevere92.
Ancien abonné
Merci pour vos partages... Ça me donnerait presque envie de me peser plus souvent, c'est le comble :-D
izabelle
Animatrice forum

eh bien rien ne t'empêche de faire une petite RPC  même sans te peser, mais dès que des pensées sur le poids t'assaillent

j'imagine que ça doit t'arriver non?   laugh

 

bravo Anmary pour l'exercice, c'est exactement ce qu'il faut faire et on se rend compte à quel point c'est précieux de le faire à ce moment là

c'st vraiment un moment où nos pensées de controle et d'auto-critique sont extrêmement puissantes et la pleine conscience nous permet de ne pas  se laisser accrocher par ces gros hameçons et  revenir vraiment à la réalité du présent

merci pour ton partage Anmary  yes

Patience
Marraine

1 kilo repris ce matin.

Pleine conscience ensuite : "Réunion WW", "T'es encore grosse, quand même", "Ce ventre...", "Je ne suis pas très contente, quand même", "Il ne faut pas remonter plus haut"...
Au programme : auto-commentaires assez blessants et injonctions à réagir.

Du coup, ben... tout à l'heure j'ai mangé un croissant, sans réelle faim. Je me demande si ce n'était pas une EME suite à cette prise de conscience en pleine conscience !

Je me pèse une fois par semaine ; alors prochain passage ici samedi !

Au plaisir de vous lire

izabelle
Animatrice forum

mais alors est-ce que tu es revenue au corps, dans ce moment là,  pour revenir au moment présent  par rapport à la réactivation de ces auto-commentaires blessants?

est-ce que tu as remis ta conscience dans tes sensations présentes?

je pense que c'est clairement un moment où cela n'est pas évident,  et où c'est en fait plus indispensable qu'un autre

 

pour ma part, après des difficultés intestinales qui ont causé un blocage total du dos, je ne sais plus quoi manger  pour pouvoir digérer (et surtout ne plus avoir mal au dos)

du coup, je pense que la balance ne va trop être ma copine demain

je vais essayer de penser à faire cette pleine conscience après m'être pesée

 

cela me donne même une idée  "marketing"   :  une balance qui intègre une option pleine conscience, genre que tu te pèses, ça déclenche automatiquement  une séance  "espace de respiration"

oh, que personne ne me pique mon idée !!   laugh

izabelle
Animatrice forum

je l'ai fait ce matin, pas facile d'avoir le temps à ce moment là, donc c'est succint

la pensée qui revenait  :  ah ben y'a pas de drame !

j'avais du mal à rester concentrée sur mon intérieur car c'est un moment où on speede un peu pour aller au bus scolaire

Hanabi80.
Abonné

Très intéressant ce sujet, je vous lirai en attendant que je me décide à monter sur la balance, car j'ai pas envie d'être envahi par une EME alors que je commence "à peine" le programme.

Mais j'y viendrai dans quelques jours le temps aussi de racheter des piles :)

Patience
Marraine

[quote=izabelle]

cela me donne même une idée  "marketing"   :  une balance qui intègre une option pleine conscience, genre que tu te pèses, ça déclenche automatiquement  une séance  "espace de respiration"

oh, que personne ne me pique mon idée !!   laugh

[/quote]

 

Hé ! Hé ! Sur je ne sais plus quel fil de discussion, j'avais proposé de lancer une balance qui mentionne, non pas le poids, mais le nombre d'EME qui ne finissent pas de manière compulsive. Avec une phrase (option "voix" en supplément) qui dirait : "Cette semaine, vous avez eu 12 EME et 3 qui se sont transformées en compulsion, soit 2 de moins que la semaine dernière. Bravo !!! Continuez comme ça !!" :-)

Avec toutes ces idées qui fleurissent, on va peut-être devoir créer un nouveau produit... à breveter d'urgence !

 

Au plaisir de te lire

izabelle
Animatrice forum

alors ce matin je suis montée sur la balance

sur le coup grosse suprise : 1 kg en moins alors que ça faisait deux jours que je mangeais bien une demi plaque de chocolat par jour (mais genre grosse plaque)

bon....

pleine conscience à l'arrach

d'abord la joie

ensuite les pensées de controle,  au garde à vous  :  mais alors comment ça se fait que....   peut etre qu'en fait ceci,  cela, c'est quand même bizarre,  etc, etc....

pas de peur de maigrir, mais des pensées de contrôle  genre  "c'est quoi la recette miracle qu'on l'applique dare dare tous les jours?"

c'est fou comme elles se bousculent les pensées de controle à ce moment là

 

or cette perte de poids correspond plutôt au fait que ce week-end  j'étais tellement concentrée sur mes valeurs que le controle du poids et tout ça est passé totalement à l'arrière-plan, en totale incongruité

 

 

bon alors la pleine conscience après la balance, que ce soit une bonne ou mauvais nouvelle qu'elle nous annonce, me semble de plus en plus essentiel  tant elle "réveille" les pensées de contrôle  puissance maximum

izabelle
Animatrice forum

alors personne pour faire vivre ce défi ?

pourtant je vous assure que ça vous change la vie

 

j'essaierai de le faire demain, ma fille est en vacances donc le matin je suis moins speed qu'en période scolaire

Maridav.
Abonné

Si si! Moi!

 Déjà j'ai rangé la balance depuis mon inscription. ..fait historique pour une fille qui se pèse TOUS les jours depuis des années. ..

On verra si ça dure...

Mais je ferai ce petit moment de pleine conscience après la pesée je reviendrai en parler...tu as raison ça permet de relativiser ces résultats affichés. ..

Bon puis je quand meme te féliciter pour ce kilo perdu à coup de tablette de chocolat? ! Même si on se détache de ça hein on est bien d'accord! ☺☺☺

izabelle
Animatrice forum

oui en fait cela permet surtout d'obsever les pensées de contrôle, ce qui est très précieux car à ce moment-là, ça se bouscule dans la tête  c'est une évidence

et s'observer cela permet effectivement de se détacher,  pas tellement du résultats   (ça, ça fait un bout de temps), mais surtout de ces pensées de contrôle  qui paraissent stimulantes sur le moment mais qui ne font que préparer les futures EMEs

car l'EME est la meilleure amie du controle, de façon paradoxale  mais tout à fait logique

l'EME c'est un controle, contrôle émotionnel

d'ailleurs cela m'est arrivé plus souvent qu'à mon tour  de continuer à manger pour essayer de faire disparaitre la culpabilité d'avoir commencé à manger....

 

j'ai vraiment expérimenté que ce défi agit puissamment sur notre tendance à l'hypercontrôle

cela nécessite bien sûr de faire de la place à nos peur et nos incertitudes, et pour cela la pleine conscience est vraiment indispensable

 

 

super si tu le fais à chaque fois que tu te pèses, à ton rythme

Hanabi80.
Abonné

Bravo Iza pour ce kilo perdu, ça fait quand même plaisir car cela même en mangeant du chocolat. J'ai peur que quand j'aurais à faire ce défi et si je perds que je ne veuille plus faire que ça, manger du chocolat tous les jours :p

J'avoue que j'avais oublié ce défi, car j'avais aussi décidé de mettre de côté ma balance, et pourtant la semaine dernière j'ai dû monter dessus pour vérifier où j'en étais car je savais que j'avais déconné à force de compulsions répétées.

Mais contrairement à d'autres fois où quand la balance remontait, je sentais intérieurement que ça bouillait d'autocommentaires, tu es nulle, je n'ai même pas envie de te regarder dans le miroir etc. Cette fois-ci, je l'ai pris avec philosophie, avec quand même une petite appréhension sur la suite de la journée (EME, compulsion ou même contrôle et restriction). Eh bien cette fois ci, je me suis regardée dans la glace et je me suis dite: j'accepte. J'accepte la situation, j'accepte ce poids et ce ventre qui dépasse et qui ne me plait pas, maintenant passons à autre chose, à être plus attentive à ma faim et à ma satiété si je voulais maigrir.

J'attends vendredi matin pour me repeser, je ferai une RPC avant et après et reviendrai faire mon compte-rendu.

Tinkerbell.
Abonné

Hello!

Alors déjà izabelle, ce n'est pas la première fois et ce n'est sans doute pas la dernière, je te dis un grand MERCI pour tes idées (et merci de m'avoir donné le lien vers ce défi) !

Je me suis rendue compte, en te lisant, que même si j'étais très fière de ma nouvelle possiblité de me passer de balance pendant longtemps (hors inscription à LC, qui me donne beaucoup plus l'envie de me peser pour "voir si ça marche"), le fait de me peser reste quand même toujours pour moi une source de stress. Pas un GROS stress (enfin, ça dépend des jours), mais un stress néanmoins, déjà l'appréhension avant la pesée, et ensuite les divers sentiments après.

En effet, si les sentiments sont négatifs suite à une prise de poids, je reste longtemps dans un brouillard de mauvaises pensées, parfois même la jouréne entière. Beaucoup d'auto-commentaires, de jugements, d'interrogations... mais si les sentiments sont positifs, suite à une perte de poids, ils sont aussi accompagnés de beaucoup d'auto-commentaires, de pensées qui sont quand même un peu envahissantes, même si elles sont positives (fierté, certes, mais aussi analyse de "Ah ben oui j'ai perdu parce que... (et passage en revue des repas des jours précédents, blablabla) ).

J'ai réalisé, en te lisant dans mon blog et en lisant ton défi très intéressant, que je prenais les choses dans le mauvais sens. En effet, apprendre à gérer ses émotions ne veut pas dire éviter le "danger" (quel qu'il soit, mais ici c'est la pesée), bien au contraire... il faut savoir s'y confronter pour comprendre le mécanisme et ainsi apprendre soi-même à faire de petits pas.

A vrai dire le passage sur la balance est un "petit stress" par rapport à d'autres choses plus graves/stressantes/angoissantes, et je pense que ce défi de faire de la RPC après la pesée permet de construire des habitudes de pensée qui seront salutaires dans ces circonstances-là.

... Ne pas éviter le danger, donc, mais s'y confronter. Ca fait un peu peur quand on y pense, non ? blush

En tout état de cause, je pensais attendre la fin de la semaine pour ma prochaine pesée, mais je compte le faire dès demain matin, pour tester ce défi. Je reviendrai vous faire un petit bilan wink

A tchao !

izabelle
Animatrice forum

oui mais s'y confronter  EN PLEINE CONSCIENCE,  surtout, car cela change tout !!!

 

tu m'en diras des nouvelles !!   c'est vraiment intéressant la pleine conscience, non pas pour atomiser le nuage-brouillard, mais bien pour pouvoir l'observer en pleine conscience, donc développer un nouveau rapport à ce nuage-là

 

 

bon moi je ne l'ai pas fait ce matin, je ne me suis pas pesée

donc peut-être demain

Tinkerbell.
Abonné

Hello!

Alors, défi réalisé, et je compte bien m'y tenir, d'ailleurs.

Je me suis pesée hier soir, une hérésie pour moi car il est évident qu'en fin de journée je pèse plus lourd que le matin au réveil, mais justement, je me suis dit que ce ne serait pas plus mal de me confronter à cela, aussi. Pour voir.

Si c'était à refaire (et je le referai cool), je ferais une petite séance de pleine conscience AVANT la pesée aussi, histoire de bien sentir mes sentiments aussi à ce moment-là. J'avoue que j'avais une petite appréhension quand même.

Pesée, et verdict : j'ai perdu du poids par rapport à il y a 2 jours. Même si on est le soir.

Après pesée, séance de body-scan d'environ 10-15 minutes, pour sentir mon corps et laisser mon esprit s'exprimer un peu... Je me sens bien, aucune sensation physique particulière, et je me concentre légèrement pour écouter mes pensées, que je laisse d'habitude plutôt en mode "vagabondage" pendant la méditation. J'ai plein de petits aut-commentaires qui surgissent, la plupart heureux ("Oui tu as perdu du poids, tu vois, ce n'était pas la peine de s'alarmer"), mais certains plus intéressants ("Pas mal, donc demain matin tu devrais avoir perdu ENCORE PLUS")... ces commentaires en demi-teinte me montrent que je ne suis pas vraiment sereine par rapport à mon poids, et que j'ai une "petite" tendance à ne pas savoir profiter vraiment des bons instants.

Ce matin, je re-tente, donc.

Avant la pesée, je ressens une petite appréhension ("et si tu n'avais pas perdu pendant la nuit ?") et une petite excitation ("si j'ai perdu pendant la nuit ça veut dire que je vais bientôt rattraper mon poids d'avant les vacances qui m'ont fait prendre 800 grammes"). Au milieu de tout cela je me rends compte du peu d'importance que peuvent revêtir quelques centaines de grammes.

Pesée, et verdict : j'ai perdu du poids par rapport à hier soir.

Après pesée, à nouveau séance de body scan : aucune sensation particulière dans le corps, et pensées vagabondes. Je suis contente d'avoir à nouveau perdu du poids, mais à mesure que j'avance dans l'étude des parties de mon corps, les chiffre s'éloignent de moi pour paraître vraiment peu significatifs... je ne suis pas fière d'avoir perdu, je prends note, c'est tout.

Avec le recul, je me dis que les chiffres annoncés par la balance ont vraiment une emprise sur moi qu'ils ne devraient pas avoir.

Mais cela dit, je sais que je peux "me permettre" de penser cela parce que justement, j'ai perdu du poids. Je pense que l'expérience serait peut-être plus parlante pour moi si je prenais du poids... pour me confronter aussi aux nouvelles moins bonnes.

Je renouvellerai l'expérience maintenant à chaque pesée, pour laisser de la place aux bonns pensées comme aux mauvaises... c'est vraiment un changement de point de vue que j'apprécie !

Maridav.
Abonné

Alors ce matin pesée après 8 jours d'inscription (donc 8 jours sans pesée un record!) ..;

Pesée pas bonne forcément, parce que depuis quelques semaines beaucoup de compulsions et relâchement du comportement alimentaire, alors qu'auparavant je faisais très attention à TOUT, donc ça commence à s'imprimer...

Au delà de la balance, c'est la glace et les vêtements qui me serrent qui m'alarment beaucoup...

Mon bilan : ben je n'ai pas réussi l'exercice! 

Mais j'ai quand même tiré un enseignement de tout ça...

Pas réussi à "accueillir mes pensées" ...je me connais je savais comment j'allais réagir et je n'en avais pas envie. Pas envie de me confronter à ces pensées négatives. En fait, je ne savais pas comment faire...

Par contre, avec cet exercice, je viens de réaliser justement que je refusais de me confronter à certaines pensées. Et donc le refuge de la bouffe par moments c'est exactement ça, anesthésie pour ne pas penser, ne pas voir les choses qui dérangent.

Je sais que vous avez déjà certainement expérimenté tout cela, mais ici c'est nouveau wink

Je referai en m'obligeant à me concentrer sur ces pensées... C'est complexe tout cela non?!!

izabelle
Animatrice forum

eh bien c'est déjà super pour une débutante !!!

tu as pu observé tout ceci et ça déjà c'est une clé importante

tu n'as pas du tout besoin de t'obliger à te confonter à tes pensées, en fait quand elles sont là, elles sont là....

tu n'as rien à faire de particulier avec elles,  mais plutôt  les laisser vivre leur vie  en te concentrant, toi, sur le moment présent, c'est à dire sur ton corps

tu n'as pas encore fait les entrainements de pleine conscience, alors je dirai que pour un début c'est un excellent début

tu as observé très finement tous ces processus !

 

 

Tinkerbell    je trouve l'idée absolument  excellentissime  de faire un bodyscan après la pesée !!!!

Flodo.
Ancien abonné

Bonjour Isabelle;

Une très bonne idée ! J'ai encore du mal à intégrer la PC dans ma routine quotidienne mais comme la peser est un moment ou je suis seul je peux prendre 5 à 10 min de PC pour ressentir et laisser venir mes émotions, accepter.

Je m'y mets dès demain ;)

Flodo.
Ancien abonné

Et voilà, 1er peser suivie de 10 min de PC, 1er acte! 

Peser: -1kilos tout rond, il faut dire que cela fait 5jours que je suis malade et completement bloquer, alors je suis contente et à la fois réaliste sur cette perte de poid. 

Comme quand je perds, je suis toujours stressé, cela m'a fait du bien de faire 10min de PC, de relativiser les chiffres qui ne sont que des chiffres mais j'avoue que cela n'a pas empéché mon cerveau de bataillé entre joie et crainte pour la prochainne pesé...

Experience à retenter, excercie interéssant, merci Izabelle!

Bonne journée à Tous

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est super d'avoir expérimenté, n'hésite pas à le refaire très souvent en effet

bien sûr ça n'empeche pas le cerveau de mouliner, mais en l'observant de cette posture très particulière de pleine conscience,  on effectue justement un travail fondamental  par rapport au lacher prise sur les chiffres pour se concentrer sur la ré-a-li-té

 

alors moi ce matin je l'ai fait

j'ai toujours pas perdu mon deuxième kilo des vacances, ce qui est normal vu que j'ai des EME depuis que je suis rentrée (déjà avoir un perdu un kilo dans ces conditions c'est un miracle, vive la régulation)

et alors j'ai été surprise, aucune pensée de controle,  mais la tristesse

tout à fait celle du film  "pixar"  inside out  (viceversa) pour ceux qui l'ont vu

 

Haut de page 
X