tout le programme LC en un repas!! - le 11/07/2015

marieal.
Inscrit

HIer c'était mon anniversaire... et comme cadeau, mon mari m'a invité pour le déjeuner dans un restaurant 3*espagnol; le truc fou dont je rêvais depuis longtemps!

On a choisi un menu degustation, 6 plats et deux desserts..quelques bouchées à chaque fois, mais des bouchées de folies à déguster, des saveurs, des textures qui se téléscopent avant de se mélanger et de composer un met fabuleux en bouche. J'ai adoré!

Inutile de vous dire que j'ai mangé au délà de ma satieté mais il n'était pas question de laisser une miette de ces plats extraordinaires, j'ai donc mangé sans culpabiliser, en profitant de chaque bouchée, en pleine conscience de ce moment exceptionnel. Exit le pain par contre, dès le début du repas, même si il était très bon, je n'étais pas là pour me rassassier avec du pain!! Je suis sortie de table en ayant un peu trop mangé mais bien décidée à ne pas me laisser gacher ma journée par l'éventuel excès de calories ingurgitées et j'ai donc décider d'attendre que la faim revienne...

Le soir on avait un concert de rock dans un énorme festival de rock en Espagne, il y a quelques années j'y aurai été en remangeant avant par peur d'avoir faim au milieu de la foule... là, j'y suis allée sereinne , je n'ai pas eu faim de la soirée, juste un peu soif et le soda m'a apporté le peu de calories dont j'avais besoin. Malgré un concert debout à sauter partout, puis 5 km de marche à pieds pour rentrer à l'hotel, quand je me suis couchée à 2H30 du matin , je n'avais rien avalé d'autre que du soda depuis la fin de mon déjeuner sans aucun inconfort.

Ce matin, au réveil, une bonne faim, un petit déjeuner copieux , et c'est reparti pour une journée de folie!!

Commentaires

Edith en Savoie
Abonné

Bon anniversaire, avec un peu de retard, alors ! Tu as bien fait d'en profiter ! Les grands restos, cela fait partie de mes grands plaisirs et de mes grands souvenirs... Il y a quelque 30 ans, mon mari était maître d'hôtel et comme nos vacances tombaient en plein hiver et que nos moyens ne nous permettaient pas d'aller aux Seychelles, on économisait pour s'offrir un ***. C'est comme ça que j'ai apprécié Bocuse, Chapel, le Père Bise, les frères Troigros... J'y retournerais bien, tiens...

Kaylee
Marraine

Je trouve que "menu dégustation" n'a jamais aussi bien porté son nom smiley

J'ai apprécié de déguster des choses exceptionnelles pendant mon séjour parisien de la semaine dernière, notamment au Café Pouchkine.

Egalement, lorsque je suis dans un restaurant d'exception, je fais l'impasse sur le pain (du bon pain, je peux en manger très souvent) et prends mon temps pour savourer chaque bouchée de mets que je ne retrouverai pas dans mon quotidien. Je réfléchis au moment de mon choix, me concentrant sur des saveurs inhabituelles.

Bien sûr devant l'afflux de bonnes choses au cours de ces 5 jours, je n'ai pas trop respecté ma satiété, pour moi il n'est pas évident de prendre mon temps pour déguster quand tout le monde autour de moi mange assez vite et que je suis à la traîne, mais lorsque je suis rentrée je ressentais un besoin de petites quantités et de salades. De petites quantités surtout, et le poids sur ma balance redescend petit à petit, encore quelques jours et je pense que j'en serai à nouveau à mon poids avant mon départ à Paris.

Bon anniversaire marieal smiley

Haut de page 
X