Un frigo spécial dégustation - 09052012

lissiboa.
Abonné
J'ai commencé Linecoaching en décembre 2011, me voilà enfin arrivée à l étape de dégustation. J'ai onze kilos en moins, c'est pas mal du tout, un chien et une promenade quotidienne en plus. Il restait, pour le moment, quelque chose de bien précis à faire. J'ai un frigo, comme tout le monde. Il est vieux, et l'ampoule à l'intérieur est cassée, une étagère en verre disparue et il y a longtemps remplacée par une grille métallique qui n'est pas très bien adaptée.... Mais peu importe, je me disais, ce n'est qu'un vilain entrepôt pour des choses. Des choses qui restent parfois longtemps dedans. Des câpres en sel. Un vieux tube d'Harissa. Des sauces asiatiques à consistance douteuse. Puis il fonctionnait mal aussi, ce frigo. Quand je mettais le paquet de salades plastifié, préfabriqué, prelavé, pré-tout, il le congelait. Le malin. Les feuilles sortent, vertes, molles ou carrément congelées , selon la position du paquet à l'intérieur. Pas franchement appétissant. Il faut dire que j'ai grandi avec des hard-discounts, sauf on avait un jardin et les choses allaient bien de ce côté-la. Haricots, petis pois, cassis, cerises, tout en compotes, jus, couleurs, bras abîmés par le groseiller à maquereaux. carottes, pommes de terre. salades, radis, une serre. des tomates, une explosion de saveurs. puis de moins en moins nourrie du jardin. Et maintenant, plus de trente ans après, je m'apprête à faire mon premier potager, mes premières récoltes. oui mais bon, on n'est pas encore la, c'est la période du semis. Faire des compotes, je n'aurais pas trop le temps. Peut-être la congélation. Bio en plus, heu quid des escherichia coli je ne sais plus comment ça s'écrit, j'ai mis du fumier un peu jeune..... Puis c'était au point où je ne m'efforçais plus de bien nettoyer ce frigo qu prenait vite une allure de tombeau à poireaux. ..... arrgh Je vous épargne les détails, en tôut cas le nouveau frigo doit arriver aujourd'hui. ce sera comme dans l'apres-guerre, les miracles arrivent. La vie sera de plus belle, lumineuse, avec le nouvel appareil. La ménagère heureuse. Je constate déjà au supermarche que le caddy est moins rempli. Mais mieux. C'est pratique, on porte moins de choses. Et oh oui la clé de voûte de la séparation étant apparu au loin, il est possible de se separer des choses. Des restes. Des trucs conservés par culpabilité de ne pas pouvoir jeter. Comme aussi d'ailleurs se séparer des cadeaux inutiles ou laids. Et dans ce frigo, shiny new frigo, ah ah ah... qui habitera à cet endroit? Qui vivra à l'intérieur? Qui accueille le regard de celle qui ôuvrira désormais le frigo s'il vous plaît à la bonne hauteur, du bon côté. qui découvrira un intérieur lumineux, accueillant. le verre brillera. et des reflets métalliques. Il y aura de la place pour tout le monde. l'avantage du jardin est qu'on n'est pas obligé d'acheter une énorme botte de céleri pour avoir une tige et quelques feuilles pour la soupe. Ce sera plus varie, plus démocratique. ces gros trucs à énormes quantités peuvent disparaître. ce n'est pas un lieu de crime. No battlefield. Il y a un livre, if you eat at the refrigerator, pull up à chair (ou comme ça), c'est marrant, c'est exactement ce que je vais faire. d'ailleurs je passe en général du temps avec des appareils électriques de toute sorte, je les regarde, démonte, observe. Du coup obligée pour le frigo aussi. j'aurais du en prendre un avec une porte vitrée. Zut, j'ai pas pense à ça avant...... en tout cas, je le sens, ce sera paisible dans le nouveau frigo. à la bonne hauteur, tous les aliments seront bien visibles, rangées, triées, écartées, pour être prêts pour les moments de plaisir. Le bonheur est dans le tri. je vais m'acheter quelques boîtes un peu design pour le,stockage. pourquoi pas. ce sera esthétique.des bonnes bonnes choses dedans. et puis en bas un petit stock, il y à assez de place aussi. en somme, une parfaite idée. il,faut se donner les moyens de ses ambitions. bonne journée au lecteur qui aura tenu jusqu'ici ;)

Commentaires

lore.
Abonné

C'est très agréable de te lire Lissiboa, et félicitations pour ton nouveau frigo bien mérité !

Constance.
Abonné

Quelle magnifique ode au frigo !

Le mien ressemble à ton ancien frigo, alors tu me donnes des idées ...

lissiboa.
Abonné
merci merci ;) alors il n'a pas été livré aujourd'hui, mon nouveau frigo. Demain ce sera fini, la purée de brocoli enfin peut être jeté, les fromages et tout ce que j'aime moins, les viandes, tout cela, adieu, bye bye, good riddance.... le plaisir sera d'autant plus grand demain :)
Holimione.
Abonné

super ton billet !!!

Tu as raison "il faut se donner les moyens de ses ambitions"..

=> je trouve que un beau frigo tout neuf, empli de belles boites disign, elles-memes emplies de beaux aliments pleins de couleur et de saveur, cela a de quoi contenter "la faim des yeux"...

et quand on déguste avec les yeux, on a moins besoin de déguster avec la bouche.. Ou alors, juste "à bon escient", et c'est ce qu'il faut !!!!

 

En tout cas c'est une belle ode à la "bonne" alimeentation dont il est question ici...

"Bonne" parce qu'elle fait plaisr..

"Bonne" parce qu'elle est belle..

"Bonne" parce qu'elle a de  la saveur..

"Bonne" parce qu'elle fait envie..

"Bonne" parce qu'elle rassasie..les yeux, le nez, la bouche, l'estomac, les cellules..

 

Alors profite de ton beau frigo, et des nouveaux avantages intéressants qu'il va te permettre.........

et du plaisir tout court !!!!!

 

@ +

 

icietlaba.
Abonné

Quelle bonne idée..Nous parler d'un nouvel achat : un frigo...

Saches que je ne verrais plus jamais le mien comme avant,...

Tu nous donne un message important qui fais un sacré lien avec la methode...

Regardons la nourriture autrement, sachons apprecier sa couleur, ses odeurs...

 

Merci à toi...ET  bravo pour ton avancée dans le programme çà m'encourage enormement

lissiboa.
Abonné
quelques news du frigo. Il est enfin arrivé. J'etais 4 jours sans chambre froide, ça complique.... D'abord la lumière. Non, la bonne hauteur. Je suis grande, c'était un peu pénible, quand même, de de baisser et fouiller dans le noir, tel un pêcheur de nuit. Le nouveau, en inoxydable, s'il vous plaît, on s'est fait plaisir (je vous avais averti, c'est le miracle de l'heureuse ménagère dont on parle ici;)). Chut chut, l'ancien frigo fonctionnait encore. Mais entre encore fonctionner avec le rudiment de sa fonction, la réfrigération, ça n'allait pas trop. et nous avons tous vu les émissions culinaires de toute sorte, c'est à la mode, et agréable à faire. Peut être est-ce même agréable de manger? Alors ne tardons plus. L'heure est aux courses, il faut tout recommencer. D'abord bien sur ce bien-être d'avoir pu, force majeure etc., tout jeter à la poubelle. Hop et hop et hop, vous allez tous à la poubelle. Et encore et puis ça aussi. D'ailleurs j'ai appris hier qu'on pense toujours qu'un produit combiné serait moins bon/efficace que deux produits intégrés en un seul (chaîne hifi + DVD ou frigo + congelo etc). C'est peut-être bien vrai, quand on y pense.... une croyance comme une autre, par exemple celle que de se restreindre et se nier en quelque sorte (nier ses besoins) ferait maigrir et durablement. J'achete quelques bons aliments que j'aime, et me rends compte que j'ai une 'directive' interne, la petite voix, vous savez, qui dit, pourquoi pas acheter le moins cher, .... le goût de l'aliment n'est pas très présent dans cette équation dépenses / gain. Et je me rends compte que c'est difficile de trouver des aliments dont j'ai envie théoriquement dans le futur, par rapport au moment ou je suis dans le rayon du supermarché, qui pourrait correspondre à une faim future. La aussi il y a du boulot, de l'entraînement à faire. Quand on mange moins par compulsion, évidemment, il faut trouver d'autres à accroches.
Haut de page 
X