vouloir perdre du poids mais vouloir le reprendre ensuite - 28092016

clementine77.old.
Abonné

Bonjour

 

Je me sens très contradictoire dans mes envies. J'ai récemment perdu 2 kg, sans raison particulière, avant de commencer (pour la 4ème fois) le programme LC.

Si une part de moi est surprise et triomphante, l'autre est en train de tout faire pour les reprendre.

Je sais qu'on parle aussi sur ce site de "prendre de la minceur", pour enlever la notion de perte. Mais ça ne me plaît pas non plus.

Je me sens en colère d'avoir perdu du poids, comme en rebellion contre le système qui nous impose des diktats de minceur.

De toute façon depuis ma grossesse et la césarienne, je n'ai quasi pas fait de sport en raison d'abord de la rééducation nécessaire au niveau du périné, puis des abdominaux, de mes problèmes de dos (liés à tous ces muscles qui ont fondu), et surtout un grand manque de temps avec une petite de 1 an et un conjoint qui rentre souvent tard du boulot.

Alors je me dis que de toute façon, mon corps est moche, mais que mon conjoint l'aime quand même et me désire. Donc pourquoi perdre du poids ?

Et vous, vivez-vous aussi ce genre de contradiction ?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

ben non de mon côté pas tout à fait, mais je pense sincèrement que ça dépend aussi du surpoids

par contre j'ai observé une peur de mincir récurrente, tout à fait irrationnelle en soi, mais finalement très logique, nous les humains sommes programmés pour avoir plutôt en aversion la perte de poids, au niveau psychique

c'est plus au niveau mental, cette histoire de normes, de cadre, d'acceptation de l'autre, qui joue

 

est-ce que tu as fais la "lettre aux proches"  qui est dans les outils?   cela pourrait t'aider peut-être à discerner quelle partie de toi veut mincir et pour quelle raison et quelle autre partie trouve cela dangereux?

ces deux parties peuvent être anti-nomiques, et pourtant elles ont sans doute toutes les deux la même intention : te protéger, te faire du bien

et des peurs similaires

 

ton corps peut être "beau"  même avec des cicatrices, surtout si ce sont de belles cicatrices liées à la vie

pour la beauté, c'est bien de pouvoir se détacher des normes et de l'apprécier en dehors des diktats justement, sinon c'est juste de la "mode"

Haut de page 
X