Abandonner la balance et les calories

lise1912.
Abonné

Bonjour,

Quels sont vos petits conseils pour abandonner balance et comptage intempestifs de calories???!!!

merci pour votre aide :)

Commentaires

cf03.
Abonné

Bonsoir,

Pour la balance (j'ai écrit à ce sujet sur mon blog), je n'ai pas trouvé d'autre solution que de la mettre dans mon garage, à l'autre bout de la cour, donc je ne risque pas de me lever la nuit pour aller la chercher !! smiley Je reconnais que ce n'est pas idéal, que c'est un peu comme ne pas avoir de chocolat sous la main pour ne pas être tentée, mais je n'ai pas trouvé mieux pour l'instant.

Je ne compte pas les calories mais j'ai encore tendance à me remémorer ce que j'ai mangé dans la journée, pour voir si "ça va" ...

Bon courage !

Lua Nova.
Abonné

Bonjour Lise!

Dans les défis j'ai fait : ne pas se peser plus qu'un jour sur deux (pendant une semaine). Maintenant je commence: ne pas se peser plus qu'une fois semaine (sur 15 jous).

Les défis m'aident à lâcher la balance progressivement.

Pour les calories imagine ton corps comme une machine hyper perfectionnée qui sait au gramme près ce qu'elle doit consommer pour être en équilibre. Les signaux faim, satiété sont des indicateurs fiables. Tu peux par exemple commencer à noter juste les quantités (une tartine, 4 c à soupe de riz...) en arrêtant les comptes de calorie...?

Courage à toi et viens partager tes progrès et tes difficultés!

capuccino
Marraine

Lise 1912,

Losqu'on change radicalement sa façon de faire, c'est compliqué parce que pour nous c'est "contre-nature" et on risque depasser du contrôle absolu....aux compulsions. 

D'autre part, il y a aussi un autre aspect des choses, c'est celui de réapprendre à manger les aliments caloriques qu'on ne sait plus manger.

Pour lâcher peu à peu les calories, il va falloir faire d'abord confiance à ton corps, à ses capacités à réguler sans compter, peser, épier...

Et si tu y allais tout doucement, progressivement ? Et si tu commençais à te lancer des défis de ne pas compter les calories des aliments les moins dangereux pour toi ? Par exemple pendant une semaine, je ne pèse pas et ne compte pas les calories des légumes, des fruits, des laitages...? tout en étant extrêmement attenitve à ta faim et en l'écoutant du mieux que tu peux.

Qu'en penses-tu ?

Desigual.
Abonné

Moi j'utilise les calories, comme un outils/ une aide pour LC. J'ai appris à me connaître et avoir une idée de combien de calories environ j'ai besoin pour mon petit dèj, pour un snack, pour le repas du midi, pour être calée, pour avoir assez mangé et tenir jusqu'au repas suivant.

 

Alors quand à la faim du repas j'ai un doute si j'ai encore faim ou c'est une EME, je calcule à la louche e tje me dis non tu as mangé assez c'est une EME. Et des fosi ça suffit à faire partir l'EME et je mnage pa splus de raison.

 

Ou l'exemple le plus flagrant c'est quand on va chez starbuck chercher un café avec le scollègues dans l'aprem. Tous leurs cafés/spécialités ça donne envie de goûter masi quand on voit le nombre de calories ça calme! Donc si j'arrive à starbuck sans avoir faim ça sera juste un café nature, si j'ai un peu faim et un encas serait bienvenu, ça sera un cappuccino, si j'ai une faim de loup et que je ne mangerait pas avant des heures, je peux m'autoriser n'importe quel café!

Bref en gros quand j'ai envie de manger un truc, je regarde le nombre de calories, je compare à mon appétit et je me dis non décidement c'est trop j'en ai pas besoin, ou en effet la moitié pourrait convenir à ma faim etc et ça m'aide! Oui parce que mon corps pour l'instant je l'entends pas quand il me dit au 3/4 d'un biscuit j'ai plus faim pose le reste. Mais par contre je crois mon cerveau quand il fait el calcul!

capuccino
Marraine

Desigual,

Je trouve étrange ton idée d'associer LC et les calories. Est-ce que pour toi il s'agit d'une étape ?

Ce programme a pour but de nous amener à manger de façon intuitve (qui est quand même la seule façon natuelle de manger). Cette façon de manger va se faire via les sensations alimentaires et cela va nous permettre justement de ne pas avoir à tenir compte des calories puisque nous aurons la capacité d'adapter nos apports à nos besoins. Cette notion de calories et de composition sur les emballages alimentaires est relativement récente et c'est devenu pour beaucoup de personnes un piège, une prison dont elles n'arrivent plus à sortir. Manger en ayant sans cesse à côté de soi un répertoire alimentaire et une calculatrice est loin des sensations alimentaires.

Pour réussir à adapter ses entrées à ses dépenses cela implque donc aussi de calculer combien de calories on dépense...

Contrôle, contrôle quant tu nous tiens !!!!

lise1912.
Abonné

Bonjour!!

merci pour vos conseils,

pour l'instant j'arrive à ne plus compter les calories, bien sûr j'ai toujours le reflexe de me dire "mmm ce muffin c'est environ ça" mais je ne prends plus ça en compte et je me sens beaucoup plus sereine!!

pour la balance je parviens à ne me peser qu'une fois par semaine pour l'instant... j'aimerais encore espacer plus tard mais je pense que c'est un bon début et qu'effectivement il ne faut pas trop forcer les choses...

pour l'instant ce n'est pas trop dur d'abandonner balance et calories, j'espère seulement que cela va durer!!!

merci encore 

Lua Nova.
Abonné

Bravo Lise!

Je me pèse aussi une fois par semaine... pour lemoment ça va, j'arrive à tenir.

Courage pour la suite!

Haut de page 
X