Après 7 mois enfin, le déclic - 12082012

mamzelzoï.
Abonné

Voilà, j'avais décidé de m'y mettre sérieusement il y a 1 mois... Depuis le début de LC, je faisais mes exercices mais ne parvenais pas à changer fondamentalement ma façon de manger, trop, trop vite, sans forcément avoir faim, devant un écran, sans déguster... Bref j'avais besoin d'un bon coup de pied aux fesses et c'est l'achat d'une jolie robe qui m'a motivée à bousculer ce gentil confort!!! Motif futile certes, mais ma foi...

En plus, en vacances, contrairement à certains qui laissent un peu LC de côté, je me suis trouvée débarrassée du stress générateur de nombreuses EME, de la fatigue aussi, donc pour ma part des conditions excellentes. Car ce ne fut pas sans efforts que j'ai arrêté de manger n'importe quoi n'importe quand!! Ca m'a demandé une volonté de fer, mais j'ai tenu, je voulais enfin maigrir. Alors, comme je ne sentais absolument pas la satiété, j'ai appliqué le principe du fractionnement (étape que je n'avais pas encore faite, et qui m'attendait pour mon retour, drôle de hasard!). Donc ça fait un mois que je fractionne, et j'observe : je constate combien j'ai besoin parfois de peu manger... Avoir une bonne faim à chaque repas, tel est le challenge... Parfois je me sens très frustrée quand la faim n'est pas là ; si je me trouve à la maison inoccupée dans ces cas-là je me fais un thé ou un thé rouge : ça marche très bien.

Parfois aussi j'accepte d'avoir réellement très envie voire besoin de manger un ptit quéqchose de réconfortant, et je le fais... O miracle, j'arrive à m'arrêter, à manger un ou 2 carrés de chocolat, ou 2 biscuits secs... inédit pour moi!!! Ca c'est grâce à mon étape précédente : "apprendre à se réconforter avec les aliments caloriques". J'ai réellement senti que cette étape avait déclenché quelque chose dans mon subconscient (ou mon inconscient) : j'ai enfin intégré qu'il n'y a pas d'aliments tabous, que je peux en consommer encore demain, et après-demain, etc.

Tout est loin d'être parfait, mais je sens que je suis sur la bonne voie. Je comprends à quel point le concept de la bonne faim est fondamental : avant, je mangeais souvent en cas de petite faim, du coup j'avais rarement une bonne faim. La culpabilité ne m'a pas encore quittée malgré tout, mais ça viendra. Il me tarde que tout ça soit complètement naturel, car certains jours je trouve dur. Mais ne pas manger quand je n'ai pas faim est devenu un réflexe à présent, et même le meilleur des gâteaux au chocolat ne me tente plus dans ce cas-là!

Donc j'envoie tous mes encouragements aux linecoachés qui sont aussi sur ce chemin, que ce soit le début, le milieu ou la fin... Ce programme marche, j'en suis persuadée, même s'il faut y mettre du sien et qu'il faut une bonne dose de patience. J'ai enfin maigri (-2kg), je n'avais rien perdu depuis le début...Tout se met en place petit à petit, comme les pièces d'un puzzle qu'on assemble patiemment, le dessin se forme sous nos yeux, de plus en plus précis. Merci à ce programme d'exister et de nous permettre de déposer les armes dans notre combat contre la nourriture!!

Commentaires

Marie-Paule.
Abonné

magnifique encouragement ! Merci beaucoup de rappeler que le chemin de LC n'est pas le plus court, mais qu'à long terme c'est payant !  Comme tu le dis, il faut mettre patiemment en place les pièces du puzzle pour commencer à voir le dessin...!

Isana.
Abonné

Merci beaucoup Mamzelzoï pour ton témoignage et tes encouragements !  Ca donne plein d'énergie pour commencer la semaine, et pour remettre un petit peu les pendules à l'heure me concernant ... j'ai rencontré une autre accro à Duk.. hier soir, et ça m'a de nouveau un petit peu perturbée d'entendre tout le monde acclamer cette "pratique" :-P.

Me voilà reboostée et sûre de mes postions ;-).

Bonne continuation à tous les LC !

sev1972.
Abonné

Merci beaucoup pour ce témoignage Mamzelzoï.

Tu as tout à fait raison, LC est une démarche sur le long terme. Il faut être patient mais au bout du compte, on perdra ce surpoids et de manière saine et ce sera de manière durable!

Alors, non, ce n'est pas toujours évident et l'on peut être en droit de se décourager parfois. Mais c'est là que les forums jouent aussi un role primordial. Continuons à nous soutenir mutuellement!

Sev

misspurple.
Abonné

merci beaucoup j'avais vraiment besoin de lire ça en ce moment j'étais sur le point de tout lacher j'en suis à 6mois et j'ai pris des kilos au lieu d'en perdre c'est un peu desesperant

emy3443.
Abonné
Merci pour ton témoignage ca remonte le moral ! Car moi aussi comme bon nombre d'entre nous je n'ai rien perdu, et même pire, je prend du poids. Mais bon on est encore dans une phase d'apprentissage, et tout ce qu'on apprend ici ne peut pas nous faire de mal, au contraire ! Bon courage pour la suite
GaelleC.
Abonné

Merci beaucoup pour ce témoignage encourageant ! Je suis inscrite depuis plusieurs mois déjà mais je n'ai pas perdu 1g. Je me console en me disant que pendant toute cette période je n'ai pas non plus grossi, alors que je prenais du poids en permanence. C'est ma petite victoire à moi. Je me sens aussi beaucoup moins stressée d'une manière générale et avant de croquer dans quoi que ce soit, je me demande si j'ai faim. Je mange parfois sans faim, mais j'ai l'impression que juste le fait de le savoir, ça me freine quand même sur les quantités. Bon courage à toutes, c'est un programme qui fait du bien, à défaut de faire perdre du poids, et ça n'est déjà pas si mal !

Haut de page 
X