Besoin d'aller mieux - 20032014

Lavienrose.
Abonné
J'ai besoin d'aide, je n'arrive pas à me sortir de mes schémas car j'en ai pas conscience....il paraît que la Pc aide à trouver des solutions.....mais je suis impatiente....j'en ai marre je suis mal. Bon voilà le topo; On rénove notre maison, ça fait 2 ans qu'on vit la misère!! (Vivre 1an dans une caravane sur le terrain ) J'ai deux activités professionnelles , dont une que je développe à mon compte. Et la je n'y arrive plus. De plus à cause de tierce personnes ( on a prêté des sous qui ne reviennent pas) on a des pb financiers... Au point de ne plus pouvoir utiliser ma cb..... Je veux pas faire cosette, loin de la , c'est juste pour dépeindre mon quotidien. Je n'arrive plus à voir le côté positif de la vie.... Je vous assure je suis une personne joyeuse!! Je stresse pour un rien, je suis impatiente, très impatiente.... J'en veux à mon homme, c'est lui qui a voulu acheter, mais bon il ne m'a pas forcé. J'ai conscience que c'est pas juste de lui en vouloir! J'ai l'impression que je n'arrête pas de faire le ménage , de faire à manger de faire les courses......de penser à comment faire des économies de tout ....j'ai une qualité je suis une fourmi!!! J'arrive à multiplier les sous!!!! Mais la j'en peux plus..... J'ai fait en sorte dans ma vie d'avoir une situation qui me permette de vivre comme je le souhaitais...... Et la c'est la misère!!! J'ai la sensation que je me cache ! Que je ne confronte pas ma vie comme il devrait.... Que je me décharge sur mon homme. Je devrais aller taper aux portes pour vendre mon activité mais comment faire je ne suis pas en pleine forme, je ne me sens pas l'âme d'une commerciale! Je sens que mon homme est démotivé pour les travaux!!! Tout est imbriqué dans notre vie!!! On ne peut pas finir cette pièce car on a pas fait la plomberie on ne peut pas faire la plomberie car zhom ne sait pas faire et qu'on a pas de sous pour payer quelqu'un ....donc on vit dans la misère!!! Pour développer mon activité j'ai besoin d'énergie de temps comme je n'ai pas d ´argent....en temps ordinaire ça ne me dérange pas !!!! Mais la j'en peux plus.....mon imprimante est cassée....je ne peux même plus faire mes foyers ou imprimer mes bons cadeaux!!!!!! Après se mélange découragement, colère, dépassement épuisement psy!! Et aussi une impression de ne pas me respecter!!!! Oui ça me trotte dans la tête!!! J'ai l'impression que zhom se décharge et que moi je cours partout.... Est-ce la réalité???? J'en sais rien Bon il est évident que tout ça génère des eme ;-) Comme je disais que tout est imbriqué .....y'a bien un moyen d'inverser la vapeur!!! Trouver la solution pour que se fluidifie.... J'y crois!!!! Ma vie n'est pas le bonheur dans le pré!!!! Tout n'est que épreuve!!! Et pourtant le bonheur dans le pré !!!! C'est moi!!!!! Je suis désolée de raconter mes ennuis mes emmerdes mes amours !!! Comment aller mieux ??? Quand on ne peut pas changer le côté matériel??? Que dois-je lâcher? Que dois-je au contraire appliquer???

Commentaires

Lavienrose.
Abonné
J'ai pas relu..... De peur de ne pas oser l'envoyer!!! Du coup je corrige; Foyers=flyers Et zhom se décharge côté tâches ménagères et moi côté finances, travaux!! Et puis j'ose faire une demande: si vous voulez m'aider à améliorer le référencement de mon site internet, je veux bien que vous m'envoyer un message privé et je vous donne l'adresse
izabelle
Animatrice forum

je te comprends car pour ma part j'ai construit (entre autres, et c'était pas prévu) ma maison il y a qq années

on entame les travaux bille en tête, on avait des sous, des projets, des amis pour nous aider

résultat les "amis" ont vidé les sous, un entrepreneur a fait la même chose et on se retrouve avec plus un kopec, une maison pas finie,  et la crise par dessus le marché donc pas de rentrée d'argent  (on est tous les deux professions libérales)

j'ai dû faire toute l'isolation, la peinture, l'enduit j'ai galéré comme pas permis,   le jardin aussi... un terrain immense, un ancien champ, que je plante jour après jour, en pente, avec des talus impossibles à gérer, sans mettre de trucs moches ou nuisibles à l'environnement.... et en me faisant engueuler en plus parce que ça met du temps à pousser....

mon chéri a fait une grosse partie de plomberie, n'y connaissant "absolument rien"  (on n'avait plus de travail, donc du temps!)

et il a payé un plombier 4h ensuite pour rectifier les imprécisions

 

je comprends tout à fait ce sentiment que je ressens à te lire, de cette impression de s'être embarqué dans une "galère"  et qu'on ne s'en sortira jamais

de plus j'avais un sérieux problème avec ma fille qui m'angoissait énormément et je me sentais la "pire" mère de la terre

les couples souffrent énormément dans ces épreuves, mais je te rassure, ça soude aussi

mais la roue tourne, bien heureusement, ensuite après avoir été copieusement "roulés",  on a été aidés, on s'est donnés à fond, on a fait confiance à la vie,  et après avoir frolé le zéro absolu sur nos comptes en banque, on a pu retrouver des missions, j'ai pu développer mon activité (comme toi j'ai beaucoup de mal à me vendre, mais c'est le bouche à oreille qui m'a sauvée)

 

ce que je ressens dans ton message, c'est le ressenti d'impuissance, de perte de maitrise et la dévalorisation personnelle que ça entraine pour toi

ce ne sont pas de sentiments faciles, loin de là

quand ils te submergent,  tu entres en lutte :  stress, nourriture

j'aurais aimé connaitre la pleine conscience à ce moment là, cela m'aurait sans doute évité de prendre 10 kilos

 

tu dois simplement traverser cette tempête

est-ce que tu as lu le livre de Russ Harris qui vient d'être traduit en français  "le choc de la réalité"

ça pourrait être pas mal pour t'aider dans ces moments difficiles

 

PS : je veux bien l'adresse de ton site en MP

Patience
Marraine

Bonjour Lavienrose,

Je n'ai malheureusement aucune réponse à te donner pour tes dernières questions : "Que dois-je lâcher ? Que dois-je au contraire appliquer ???"...

Je ne suis pas sûre que la pleine conscience aide à trouver des solutions, comme tu dis.
Personnellement, cela m'est arrivé très rarement ! Mais elle m'aide au moins à prendre conscience de mon corps, de mes pensées, de mes émotions.
Et je me dis qu'elle peut au moins te servir à avoir quelques sas de transition, pour pouvoir naviguer la tête hors de l'eau entre tous tes soucis...

Pour le reste, comment aller mieux ?
Je ne sais pas non plus. Mais s'il y a bien une chose dont je suis sûre, c'est que tu trouveras toujours aussi un espace d'expression sans jugement pour poser tes colères, tes ras-le-bol et ta fatigue...

Je ne peux que t'envoyer plein de pensées d'encouragements depuis mon sud ouest.
Et je suis également preneuse de l'adresse de ton site si tu veux un coup de main.

Au plaisir de te lire

Pattie.
Ancien abonné

Je veux bien l'adresse, aussi.

Au niveau pratique, peut-être qu'il y a des choses à creuser du côté des systèmes de type SEL. Tu n'échanges pas un travail contre de l'argent, mais du temps contre du temps. Mais je ne connais pas le système assez pour te dire si ça va t'aider ou pas à terminer tes travaux. Il faut que ça reste dans certaines limites pour que ça ne soit pas considéré comme du travail illicite. Par exemple, un boulanger hyper-bricoleur peut échanger une heure de son temps à vous montrer comment faire votre plomberie, contre une heure à garder ses enfants ou à lui apprendre la guitare (je schématise, mais c'est l'idée : une heure vaut une heure, quel que soit le travail effectué, et la rencontre entre les gens, la solidarité est au centre du système).

titelilidu27.
Abonné

Bonsoir La vie en rose,

Si tu savais ce que ton message m'a réconforté... je ne suis pas seule dans ce cas et je ça me rassure ...

Moi aussi je suis dans la même galère que toi, je t'explique :

J'ai 23ans 1/2, et il y a maintenant 6ans que je suis en couple avec mon chéri, il y a 3ANS et 3mois, nous avons décidé d'acheter une maison ( comme toi je lui en veux de nous avoir collé dans cette galère...) car moi je voulais faire comme tout les jeunes louer un appart, apprendre à vivre ensemble ....seulement nous avons jamais concrètement vécu ensemble et j'avoue que c'est une grosse source d'angoisse pour moi (je me dis comment on va faire si notre relation ne tiens pas?...) et du coup ça nous oblige a vivre chez nos parents respectifs (mes parents un soir mes beaux parents un autre soir... la galère faut trainer les vêtements d'une maison a l'autre, les voitures....) et puis arriver a presque 24ans (car mon homme les as) sa devient invivable (pour nous, pour nos parents c'est l'ENFER) de plus mes parents sont très spéciaux (ils m'ont mise a la porte 2fois déjà alors que je fais tout a la maison :les courses, le ménage, le lavage, le repassage, je fais faire les devoirs de mon petit frère de 9ans.... ) bref j'en suis au stade ou émotionellement sa deviens très dur pour moi mais j'ai pas le choix car la maison que nous avons acheter était une maison de 40ans (secondaire) ou plus rien n'était aux normes (exemple quand tu achète tu n'essaie pas les prises y'en avait que 2sur toute la maison qui fonctionné, on venait de signer l'acte de vente les anciens proprio nous dise qu'il y a une fuite dans le sol par chance mon copain est plombier...) mais du coup on a tout refait (casser les mur : j'en ai sortie des brouettes de gravats, changer les fenêtres, tranchées pour les évacuations, plomberie, éléctricité, isolation, carrelage, là nous sommes aux enduits + faience de SDB, il nous restera après la peinture, finir notre chambre en parquet et papier peint, monter la cuisine et les peintures... encore 3-4mois...

Surtout que nous sommes que tout les deux pour tout faire alors je peux te dire que monter une poutre de soutien (car on a cassé la moitié d'un mur porteur) à 3 (ma petite soeur de 19ans étais là heureusement) et bah c'est CHAUD lol comme tout le monde on avait des grandes bouches qui nous on dit : "on viendra vous aider" mais on a jamais vu personne pas même nos parents respectif , au moins on pourra dire que on aura tout fait tout SEUL...

Alors je comprend que ton homme n'en puisse plus niveau travaux nous c'est pareil on sature a mort (on y passe toutes nos vacances et weekend depuis 3ans) plus de vacances, plus de weekend, plus de vie...

J'avoue que quand je vois mes ami(e)s me dirent qu'ils sont sortis, qu'ils profitent de leur jeunesse et que moi je me fais "chier" pardon du mot mais c'est ça dans mes travaux je me sent au bord du gouffre, alors certe tout le monde nous dit : "oui mais c'est pour vous" certe mais le mal être est là pour l'instant alors oui je suis contente d'avoir MA maison mais quand je vois le prix a payer si c'était a refaire je ne le referais pas...pas si jeune...

Nous aussi nous sommes "avec la corde au cou" les travaux ça coûte tellement cher... heureusement que nous ne vivons pas dedans sinon on ne pourrait pas tout faire d'ou le fait que j'accepte la situation je me dis que c'est pour mon bien c'est juste une mauvaise passe a passée...

De plus je suis en arrêt maladie depuis le 1 janvier 2014 jusqu'au 1 avril (sur) et que sa n'arrange pas les choses...

Alors je te comprends vraiment bien, mon boulot ne me plaît plus et j'y suis enchainée car avec un crédit maison je ne peux pas le quitter comme ça donc je suis aussi dans une impasse, mais comme toi je suis une battante et j'essaie de voir la petite lumière qui m'attend au bout du tunnel... un jour on la verra, un jour on en verra le bout de tout ce cauchemar...

Plein de courage a toi, et restons motivée heureusement ici il y a des personnes exceptionelles qui nous soutiennent et c'est grâce a des gens comme sa qu'on trouve la force d'avancée...

PS : je veux bien ton lien aussi

Au plaisir de te lire et ton pseudo est super

Lavienrose.
Abonné
Vive la pleine conscience...... Ma voiture n'a pas voulu démarrer ce matin...... J'ai tout orfanisé d'une main de maître pour emmener fillette à l'école.... Et pour trouver un collègue pour me prendre en stop pour aller au boulot ce soir...... J'ai même pu attendre ma bonne faim pour prendre mon petit déjeuner!!!! Après??????? Je n'en sais rien et même pas en rêve je vais y penser..... L'instant présent L'instant présent..... J'avais prévu de faire à manger pour ce soir avant de partir..... Ben non ils se débrouilleront moi la je vais m'occuper de moi.... Je crois que c'est ça qui mine avec ces travaux: toujours anticiper..... Penser aux lendemains..... Merci pour vos messages Et bon courage à toi aussi petite jeunette qui construit sa maison comme une grande!!!!!
titelilidu27.
Abonné

Merci toi aussi les travaux c'est la galère mais on en sortira un jour... Bonne journée

izabelle
Animatrice forum

bien sûr!

 

tu as raison Lavieenrose sur l'instant présent!   c'est ce que tu peux faire de mieux pour tenir le coup

les travaux nous fichent dans une ambiance de "controle"  pas possible, normal, on est vraiment dans la "matière"

et dans cette anticipation qui ne nous fait pas du bien  (ok on est fortiche dans le domaine, mais on y perd notre santé)

surtout si la voiture te lache  (alors là ça m'est arrivé aussi, j'avais les "nerfs"  qui lachaient!!!!)

 

donc sur tout ce que tu peux, lache du lest, reviens au présent.....   les pates à l'eau c'est bon aussi

j'en ai fait hier soir, et je me suis régalée.....    j'étais à plat, super-plat.... et c'était super bon, nature, juste au sel....

mavo.
Marraine
Des pensées pour vous, les courageuses en travaux ! J'ai vécu ça il y a quelques années, et franchement, je ne sais pas si je recommencerais ! Je pense qu'en période "de crise", il faut faire le minimum, se mettre le minimum de pression. Difficile de gérer des problèmes bien concrets et bien pénibles, et en même temps de faire fonctionner son couple parfaitement, et en même temps de progresser en lâcher-prise, et en même temps de manger en écoutant sa faim, etc... Certains jours, ça ne passe pas , il faut alléger le programme ! Et vivre l'instant, instant après instant, et constater que "quoiqu'il se présente, je peux le vivre" , sans anticiper ni ruminer. Bon courage, bons instants !
marinebreizh.
Abonné

Dans un contexte très différent j'ai connu une période très dure financièrement où la moindre panne de voiture, le lave-linge qui lâche, etc sont des sources d'angoisse car obligée de compter euro par euro.

Obligée de "slalomer" entre les dates de versement du salaire et des prélèvements divers pour arriver à retirer un peu de liquide pour le mois. C'est là où les prélèvements automatiques se révèlent galère car si un n'est pas honoré il y a de  fortes pénalités... qui plombent encore plus une situation déjà difficile. Alors que le paiement direct par chèque peut souvent être négocié (ça m'est arrivé avec mon loyer entre autre).

Je me suis vue refuser d'aller à la cantine du boulot parce que je n'avais plus de crédit sur ma carte repas et pas de quoi recharger, angoisser à l'avance d'un repas professionnel car pas de quoi avancer (remboursement après coup).

Dans cette période compliquée je dis comme Izabelle, je l'ai pratiqué : les pâtes au beurre, les PDT au beurre, les lentilles etc c'est bon aussi et sain. C'est vrai que parfois c'est difficile de ne pas être tenté par d'autres aliments plaisir. J'évitais les supermarchés ; je me contentais de la supérette de mon quartier qui s'approvisionnait en produits locaux (oeufs, lait, fromage blanc, légumes, fruits).

J'ai adopté une façon  de vivre me permettant de reconstituer mon énergie pour pouvoir au moins garder la tête hors de l'eau et assumer mon travail de manière optimale. Mes weekends comportaient une bonne part de repos (lecture d'ouvrage et écoute de musique de la médiathèque). Je m'étais remise à la course à pied et à la randonnnée. Ce qui permet de s'aérer, se défouler et apaiser le stress dû  entre autre à la situation.

J'épluchais le journal local (reçu au bureau pour mon activité) pour dénicher des événements culturels gratuits ou très abordables.

En effet après une période de complet repli sur moi en assurant juste le boulot et le minimum d'intendance je me suis rendue compte de l'importance du "superflu" (culture, sport) pour ne pas devenir dingue et tenir le coup car ce genre de situation est très usante. Je m'offrais de temps en temps le cinéma à 10h30 le dimanche matin par exemple (3.50€ chez moi).

Quant aux amis hé bien c'est peut être un lieu commun mais ce genre de période te fait faire, tout naturellement la sélection entre les vrais et les autres.

Certains m'ont proposé de temps à autre de m'emmener en voiture ici ou là pour me dépanner, parfois me prêtaient leur voiture ; de mon côté je leur prêtais main forte pour poser du papier peint, garder un enfant, vider le grenier...

Bon j'arrête de raconter ma vie...

Je suis d'accord avec Mavo pour dire qu'il faut alléger ses  exigences mais je nuancerai en disant que RPC, écouter ta faim, respecter tes sensations c'est quelque chose sur quoi tu as prise alors que les problèmes d'argent, les amis pas cool tu n'y peux rien...

Bon courage à toi.

FRED73
Marraine

Bon courage Lavienrose, j'espère que tu vas mieux.

je pense à toi !

titelilidu27.
Abonné
Merci pour les conseils sa aide toujours a avancer et c'est constructif et oui c'est la qu'on voit les bons amis et les mauvais... au moins sa permet de faire du tri rapidement...
Phoenix.
Abonné

Hello Lavienrose

Comme tu peux voir, on est pleins à être passés par des moments de crise. Moi aussi j'ai eu mon compte. Alors j'ai envie de te dire que la crise ne dure jamais éternellement, mais quand on est dedans, ce qu'il y a à faire, c'est en sortir ! Ce que je veux dire c'est que là clairement, la pleine conscience ne te fera pas trouver de solution. Ça peut t'aider à relativiser, à t'encrer dans le présent, et peut-être à moins angoisser pour le futur, mais vous devez, ton mari et toi, faire le point sur ce qui compte et vos objectifs. Dialoguer !

Parfois dans ces moments là c'est vrai que nous, les filles, on se crispent sur des conneries comme j'ai le repassage à faire, et qu'est-ce que je vais faire à manger ce soir...c'est encore des supers stratégies de notre foutu cerveau pour avoir l'impression qu'on contrôle quelque chose, mais en fait ça ne fait que nous mettre la pression encore plus. Ce qui compte dans ces moments là, c'est qu'on reste à l'écoute des autres et réciproquement au sein de la famille, qu'on reste en sécurité (ne pas faire des choses irréversibles, irréparables et extrémistes).

C'est très difficile cette remise en question de certaines choses qu'on pensaient indispensables, essentielles, comme avoir un certain pouvoir d'achat et un certain niveau de vie. Cela remet en question notre identité et fragilise au plus au point. Ceux qui ne sont pas passés par là ne peuvent pas comprendre. C'est une expérience enrichissante...une fois qu'elle est passée ! Je ne doute pas que vous trouverez ton mari et toi les solutions pour vous sortir de là au mieux, il le faut et cela arrivera de toute façon. Bon courage à vous.

izabelle
Animatrice forum

c'est vrai ce que tu dis Phoenix,  on se rend compte après coup que c'était "enrichissant"  ,pas financièrement bien sûr,  mais en terme d'expérience de vie

titelilidu27.
Abonné
Oui c'est vrai déja je me rens compte de nos avancées et je me dis que c'est dur mais le résultat est là par contre je ne recommencerais pas si c'ètait a refaire...
titelilidu27.
Abonné
Oui c'est vrai déja je me rens compte de nos avancées et je me dis que c'est dur mais le résultat est là par contre je ne recommencerais pas si c'ètait a refaire...
Lavienrose.
Abonné
Ça fait du bien vos messages! Merci pour l'instant je ne vois pas ce que m'apporte cette expérience !!!! J'ai du mal avec les 5 petits bonheurs par jour :-)) C'est sur que ça nous met les nerfs tellement à vifs et qu'on est des tempéraments à vouloir s'élever qu'à s'entre-tuer, qu'on avance plus vite dans le lâchage de nos névroses!!! Mais j'en ai marre que ça soit si douloureux!!! Si compliqué! S'il n'y avait pas fillette, je serai partie depuis longtemps.... Et même certaines fois j'ai envie de me barrer et de les laisser tous les deux!!!! S'imposer une vie ainsi!!! Non franchement je n'ai jamais voulu !! S'en l'avoir vécu, je pouvais imaginer l'enfer! C'est du masochisme que d'avoir cru , que NOUS, nous allions mieux nous en sortir que tous les autres!!! Le truc positif, qui n'a rien avoir avec la choucroute , c'est que fillette s'affine!!! Elle mange de plus en plus à satiété!!!! Même si moi je grossis!!! Je crois que j'ai intègré la méthode et que ca commence à deteindre sur mon homme et fillette.... Merci de votre soutien L
Noelle
Marraine

Bon, c'est peut etre nul  comme proposition, mais as tu parlé de tout cela avec ton homme? parfois, juste le fait de partager ses inquietudes , ça aide a trouver des solutions en commun, et ça permet de se délivrer d'un poids énorme

Bon courage!

marinebreizh.
Abonné

[quote=Lavienrose]Ça fait du bien vos messages! Merci pour l'instant je ne vois pas ce que m'apporte cette expérience !!!! J'ai du mal avec les 5 petits bonheurs par jour :-) L[/quote]

Si, si je t'assure les 5 petits bonheurs de la journée c'est maintenant qu'il faut ouvrir les yeux, les oreilles et le coeur pour les ressentir ! au plus fort de la tempête ...

Tu sais le petit mot gentil de tel commerçant qui ne connaît rien de tes soucis et qui 30 secondes te permet d'échapper à tout ça, les fleurs du printemps qui sont si émouvantes et fragiles etc...

Je suis sûre que tu vas pouvoir en noter 2 ou 3 chaque jour. Je sais c'est épuisant mais ces petites parenthèses te feront tenir.

 

 

Lavienrose.
Abonné
Oui Marinebreizh, je m'y emploie au 5 bonheurs .... Mais j'ai du mal à les mémoriser!!!! Je les vis!!! C'est mon travail!!!! Mon bonheur du matin c'est de prendre mon thé devant mon écran géant,comprendre ma baie vitrée et d'observer les poules dans le jardin!!! Noëlle, parler avec mon homme, c'est ça qui nous manque....c'est ce que cette période met à l'épreuve: la communication au sein du couple..... En temps ordinaire, quand l'un ou l'autre avait un problème on se prenait la soirée et on discutait..... Mais depuis. 2 ans on se croise!!!! Du coup il faut être bienveillant des les premières phrases sinon ça part au clash dans la seconde..... Il nous est arrivé de vivre des situations cocasses: un à dormir dans la voiture car sinon on cassait tout dans la caravane..... La hier soir il est rentré à 1h du mat du boulot....on a trouvé le moyen de se prendre le chou.... Mais c'est cool, je ne le prends plus pour/contre moi..... J'arrête la discussion et vais m'isoler ou la me coucher!!! Ce matin dur dur : "j'ai boudé" ( à prononcer à la mode de Florence Foresti) Pour éviter de lui parler, pas envie que ça monte au créneau..... Et puis après on peut discuter.... J'apprends à ne plus prendre les injonctions contre moi et à faire mes demandes!!!!!! Mais comme mes émotions mes besoins je les ai mangées depuis ouhhhh très longtemps....c'est super dur d'être efficace quand on se croise!!!! Mais franchement merci mesdames!!! J'étais au creux de la vague , je remonte un peu
marinebreizh.
Abonné

Ah bien c'est super ça ! Vivre les instants c'est bien mieux que les mémoriser ... du moment que tu en as conscience ! Zut on revient à la PC

Soleluna.
Ancien abonné

Oh lala Lavienrose (poke Souchon ;)
Je vois que c'est tout compliqué hein. Ca vaut ce que ca vaut, mais je t'envoie plein d'ondes positives et un sourire!

Patience
Marraine

Lavienrose,

Idem que Soleluna : plein de pensées pour toi...

Nilajah.
Abonné
Bonjour lavienrose , Je ne vais pas t être d un grand secours mais saches que tu as toute mon admiration ; tu as un homme a tes côtés des projets professionnels tu te bats pour prendre la vie du bon côté malgré tes difficultés , tu ne te laisses pas déborder dans tes tâches quotidiennes ... Quelle force ! Moi je ne travaille pas je n ai aucune contrainte mais ma vie est vide et je ne trouve le courage de changer les choses , j ai peur d aller vers les gens , j ai peur de l inactivité , j ai l impression d être sur terre et d être déjà morte toi tu es dans la vie , tu vas vers un avenir meilleur car tu es pleine de ressources c est ça qui doit te rassurer et t apaiser dans les moments de tourments tu sais ce que tu vaux personne ne peux te l enlever et dans l adversité tu te bats avec courage . J espère un jour être a nouveau dans la vie comme toi retrouver l inconfort , la frustration et les joies qui vont avec car il n y a rien de pire que de cesser de croire et de se replier dans l isolement.
izabelle
Animatrice forum

eh bien Nijalah, puisque tu en as l'envie, c'est très certainement que tu vas y retourner, te confronter à la "vie" et à ses inconforts

pense aux petites choses qui en entrainent des grandes

allez se déplacer voir qq'un, s'investir dans une assoc ou autre...

j'espère de tout coeur que tu vas trouver les ressources pour te sentir à nouveau  "partie prenante"

 

Lavieenrose, moi aussi pour rien au monde je ne revivrais la période  "travaux"

mais je suis fière d'être passée par là, par cette "moulinette",  car maintenantn je suis sacrément plus dégourdie

tu me verrais avec ma débroussailleuse, le travail physique ne me fait plus peur

moi, la "chochotte",   une fois je désherbais en plein cagnard (chez des amis) avec une combinaison,  et tout le monde était abasourdi par ma "résistance" et mon "courage

eh, moi l'hypersensible qui a "trop chaud"  pour un rien, ou encore trop froid

 

et moi :   "ah non ça c'est rien,"  par rapport à faire de la débrouisailleuse en plein cagnard, avec combi, casque, masque (car je suis allergique à l'herbe, en plus)

 

du coup, voilà ce que ça m'a apporté cette expérience,  devoir faire tous ces trvaux pour lesquels je n'étais ni qualifiée ni douée, avoir perdu tout notre argent avec les gens de peu de confiance

ça m'a appris que j'étais capable de faire moi-même, que dans la vie, on n'est jamais perdu, qu'on peut aussi compter sur soi, et modeler un terrain, une maison à la force de ses bras, en quelque sorte que  "rien n'est impossible"

et ça c'est une expérience que l'on ne peut pas acheter

maintenant quand je vois des citadins, comme je l'étais, leur vie, comme la mienne avant, j'ai l'impression qu'il leur manque  "une case" (dans le sens une expérience) et je suis heureuse d'être passée à travers cette moulinette là

 

je crois que ton attitude est bonne avec ton homme  :   prendre les choses au pied de la lettre et pas plus  (ne pas imaginer ce qu'il pense ou ce qu'il sous-entend),   essayer de créer un climat de dialogue,  et beaucoup exprimer tous les ressentis induits par la situation : enfermement, impuissance, échec, etc.... c'est dur à vivre pour tous les deux

 

ceci dit, je suis super contente pour ta fille!!!!

 

take care

lorraine
Marraine

Moi aussi , super contente pour ta fille; ça c'est un super bonheur et une super réussite pour elle et toi

Pas facile les travaux, je confirme  (nous 8 ans après on y est encore un peu)  et les difficultés financières encore moins.

Bon courage à toi et tes chéris.

lorraine
Marraine

Moi aussi , super contente pour ta fille; ça c'est un super bonheur et une super réussite pour elle et toi

Pas facile les travaux, je confirme  (nous 8 ans après on y est encore un peu)  et les difficultés financières encore moins.

Bon courage à toi et tes chéris. Pensées

X