Ca fait un mois que je cours...

lolinettte.
Abonné

Bonjour les filles (et les garçons même s'il y en a peu ici)

 

Le titre en dit bcp sur le sujet de mon article mais voila, je me sens fière de moi et j'avais envie de partager mon experience avec vous. On sait jamais, si ça peut en aider certaines à se décider ;-)

Depuis 1 mois, je me suis mise à la course à pied... Je partais vraiment de zéro, je ne suis pas du tout sportive et je ne l'ai jamais été. Par contre, il y a presque 2 ans, ici, sur ce forum, j'ai lu un article d'une fille qui expliquait qu'elle avait participé à se première course (6 ou 7 km de mémoire) Elle avait eu du mal mais elle était arrivé au bout. Elle était si fière d'elle, elle avait été super soutenue et elle avait eu un paquet de félicitations à l'arrivée. Son article m'a tellement émue qu'en la lisant, je me suis dit : "Un jour, je veux faire pareil..."  Et la vie suit son cours avec des hauts et des bas (bcp de bas au moment où j'ai lu cet article...) L'idée m'est toujours resté dans la tête... Une fois, j'avais voulu en parler à mon homme, il m'a rit au nez en me disant que je n'y arriverais jamais. Je n'ai jamais osé lui en reparler... Mais l'idée ne m'a pas quitté. Maintenant, je ne suis plus avec lui depuis bientot 1 an. Et je revis. Sur tellement de point, je me sens liberée. J'ai l'impression de devenir enfin moi-même et je refais attention à moi (un grand merci à mon psy aussi qui m'a beaucoup aidé)

Et donc tout ça a eu pour effet de me motiver à (re)prendre le sport. Le beau temps revient doucement, ma confiance en moi aussi. Et je veux me prouver que je ne suis pas plus nulle qu'une autre et moi aussi, je peux courir...Et je veux le prouver à mon ex... lol... Mes parents n'ont jamais été sportif, ils ne m'ont jamais poussé à faire du sport et je me suis toujours sentie inferieur aux autres sur le plan sportif, je ne veux plus ressentir ça!

Alors la première fois que j'ai été courir, j'avais peur... Peur d'avoir mal, peur de ne pas réussir, peur qu'on se moque de moi si on me voyait courir...Et puis finalement, je me suis dit que si j'essayais pas c'est sur que je ne réussirais pas. Je me suis dit que ceux qui pourraient se moquer de moi, je n'avais qu'à les mettre au défi de faire la même chose que moi... Et je me suis lancé. J'ai acheté de bonnes baskets et j'ai démarré...

J'ai trouvé un programme sur internet, j'y vais vraiment tout doucement, j'alterne course et marche. La première fois que j'y suis allé, j'ai couru au total 7 fois 2 min. J'ai eu du mal à tenir, il y a meme une répétition que je n'ai pas réussi à faire (trop mal au molet et c'était en monté) mais c'est pas grave, j'ai quand même continué. Après tout, j'ai le droit de ne pas êtreparfaite et de tout faire bien. C'est pas pour autant que je dois abandonné. Je suis rentrée chez moi, j'étais fière de moi. J'avais réussi à faire le premier pas. Et puis, j'ai recommencé, en courant 10 fois 2 min la séance suivante. Et ainsi de suite. J'ai couru pour la 8ème fois jeudi. J'ai réussi à faire 5 répétitions de 7 min de course... 7min vous vous rendez-compte? 3 fois 1/2 ce que j'ai fait à la 1ère séance, ça me parait énorme. Et 7min 5 fois de suite, soit au total 35min!!!! Je ne vous cache pas que c'est dur, parfois j'ai eu envie d'arreter mais je me suis dit qu'il n'y a pas longtemps, j'arrivais meme pas à courir 2 min... Et ça me reboost.. Je ne lache pas et j'y vais... Doucement mais surement.

Je suis contente de moi, et contrairement à toutes attentes, j'aime aller courir, alors oui, c'est difficile, mais je me sens tellement bien après et contente de moi. Et en discutant autour de moi de tout ça, on m'encourage énormément. Beaucoup de personnes, même sans avoir de pb de poids me disent : "Moi, je n'en serais pas capable". Ca me motive encore plus à continuer. Et bientot, je pourrai faire ma course... Et je pense que je n'en ferai pas qu'une.

Aller encore une derniere précision et apres je fini mon article quand meme. Je me suis rendue vraiment compte ce weekend que j'étais sur la bonne voie. Vous savez pourquoi? Samedi, j'avais prévu d'aller courir à nouveau mais malheureusement, j'ai eu un imprévu et je n'ai pas pu y aller, j'étais dégoutée... Donc pour compenser, je vais y aller ce soir...

Le plus dur dans tout ça, ça a vraiment été de démarrer, de combattre mes peurs et de me lancer. J'ai meme couru dans le village jeudi, même plus peur qu'on me regarde ;-) Je souhaite vraiment à tous ceux qui sont dans le même cas que moi et qui ont envie de se lancer de trouver le courage de le faire et que vous y ressentirai le même bonheur que moi.

Désolée pour la longueur de mon message.
Bonne journée à tous

 

 

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est chouette!!!

Saurounette.
Abonné
Bravo mille fois... Moi j'ai commencé avec un site un peu comme le tien il y a qqs temps après une remarque de mon père a propos dune course et de ses doutes quant à mes capacités à arriver au bout. J'ai commencé tout doux aussi, j'y ai pris du plaisir... Et j'ai couru la course de 6,7km avec une chevillere parce que je sortais dune entorse mais qu'il était hors de question que je renonce. Depuis, j'ai bcp perdu en endurance mais je tente d. My remettre alors ne lâche rien !!
Desigual.
Abonné

C'est super continue comme ça!!!! bravo!

Tinea.
Ancien abonné

Bravo ,ne lache pas,continue!!

lylyoz
Marraine

Félicitationsyes. Comme je te comprends, je suis admirative des gens qui font de la course à pied. Je m'y suis aussi donc mis récemment et je suis à 35 minutes également. C'est drôle, avant c'était juste impensable et maintenant j'ai hâte d'y aller. Le corps s'habitue vite et repousser ces limites est un vrai plaisir.

C'est top et n'hésites pas à venir partager sur le forum: défi 100 jours de sport le résultat de tes exploits.smiley

Sealine.
Abonné

bravo c'est super top, dis toi que même si tu fais peu de course, si tu sors pas longtemps, ou si tu ne cours pas vite, c'est toujours mieux que de ne rien faire du tout. les gens qui se moquent, sont ceux qui ne font pas de sport, car ceux qui en font savent que c'est dur, et sont respectueux.

 

donc, pas de gène à avoir, tu peux être vraiment fière de toi, quoi que tu fasses (course à pied, marche, natation, vélo et autre), tu fais du bien à ton corps et tu te dépasses.

 

smiley

Cariama.
Ancien abonné

En juin dernier, je courrais 10kmn difficilement mais je les courrais.

J'étais très encouragée par le groupe de course à pieds.

Et puis en août, j'ai commencé les médicaments pour le coeur. Ca m'a completement flinguée. Impossible de courrir, je dormais partout tout le temps, ...

Début mars, j'ai eu une opération cardiaque. Je continue toujours mes médicaments.

Mais pour amélioré mon coeur, je dois courrir, nager, marcher.

Avec ma fille, j'ai repris la CAP cette semaine.

Je repars de 0 mais j'ai mieux courru que ma fille de 10 ans.

Je ne vais plus courrir avec le groupe, je vais courrir pour moi, pour mon coeur, tranquillement.

L'important pour moi n'est pas de "courrir, nager, marcher" l'important c'est mon coeur et éviter une nouvelle intervention.

Haut de page 
X