Colère tout court - 11042012

Ederl.
Ancien abonné

 je me rends compte  vraiment en lisant tout ces posts que les rondeurs entretiennent vraiment les bordures du désespoir, et inversement bien sûr, sinon ce ne serait pas marrant...ça touche tout les contreforts, estime de sois, confiance en ce monde, sexe, amour, amitié, bon enfin, tout ce qui nous fait nous, fait des noeuds, des gros noeuds dans nos cerveaux, alors pour les défaire, il doit falloir du temps, déjà une prise de conscience (merci LC) et puis un travail sur sois (remerci LC), aller chercher dans nos profondeurs nos forces et les mettre à combattre nos faiblesses, nos sois-disants faiblesses, Oui parce que quand on est ronde c'est qu'on a pas de volonté, ben voyons!!! on a des faiblesses comme tout le monde peut-être pas les mêmes et du coup, ils nous en mettent des couches, Ha! la différence, c'est dérangeant, c'est hors cadre, mais dans quoi va -t-on pouvoir les ranger ces gens ? Ben si tu veux on va se ranger tout seul ! ranger- déranger, AtmosphèreAtmosphèreEst-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?

et je voulais finir sur Léo férré :

"qu'on soit de la balance où du lion, on s'en balance on est des lions!"

Haut de page 
X