Comment savoir si j'ai assez manger ?? - 19042013

Titedu84.
Abonné

Coucou tous le monde voila j'ai pas mal lu les posts et je m'y suis reconnu mais comme la plupart des posts son plus actives j'ouvre le mien.

Voila je mange quand j'ai faim la plus part du temps mais je n'arrive pas à savoir quand je n'ai plus faim.
Prenons ma journée en cour, j'ai pris mon petit déjeuner un café 2sucre et lait av 2 tartine de nut nut, ma faim est arriver vers 13h45 j'ai pris 2 bouts de quiche maison, 1cordon bleu et ratatouille tous pareille maison et 10mn après une mini glace.
Après mes 2 bouts de quiche je pense que j'avais plus faim mais je douté donc j'ai entamé le cordon bleu et ratatouille j'ai tous mangé à la fin je pensé ne plus avoir eu faim mais 10mn j'ai manger ma mini glace av plaisir. En gros j'ai fini mon repas à 14h30. La il est 15h20 je sais que j'ai assez mangé.

Je ne vais pas être glamour mais quand vous arriver à satiété quel son vos signe ici j'ai comment dire des mini rot intérieur je ne sais pas l'expliqué et vous ?? enfin je ne sais pas si cela veux dire que j'ai bien manger non plus mais je pense que c'est sa d'ou je viens partager.

J'ai besoin d'avoir vos témoignages merci à très vite.

Commentaires

poneyville92.
Abonné

Bonjour,

 

Il est normal au début de ne pas savoir repérer sa satiété (sinon, on ne serait sans doute pas ici ;) )

Tu peux sincèrement penser que tu as assez mangé alors que tu as trop mangé. Nos sensations sont souvent faussées par des années de mauvaises habitudes. On ne sait plus ce qu'est la sensation de faim, on mange parce que c'est l'heure. Mais ne t'inquiète pas, tu vas faire l'expérience de la faim et tu verras que tu peux attendre assez longtemps même avec une bonne faim sans t'évanouir, mourir, braquer quelqu'un pour un biscuit...(cocher la case)

Les trucs quand tu doutes (les miens en tout cas) :

Dans le doute, arrêter de manger et dattendre de voir si ta faim revient; si tu n'as pas assez mangé, tu le verras à un moment donné ou un autre. ;) tu seras surement surprise de la quantité de nourriture qu'il te faut en réalité.

Chez toi : manger dans un autre endroit que celui où tu as cuisiné, y laisser les plats, aller se servir une petite quantité (je dose environ la moitié de ce que je pense devoir avaler et très souvent je ne me ressers pas), faire une bonne pause (au moins 15 min) avant de se demander si on a encore faim. Le fait que le plat ne soit pas sous tes yeux et qu'il faille se déplacer pour se resservir aide à s'interroger sur sa satiété. Je prends de moins en moins souvent de dessert le soir par exemple.

Ailleurs, en self par ex, où on fait son plateau d'avance, prendre un truc ou deux qui pourront s'emporter si tu sens que tu n'as plus faim. Ne pas finir son plat si tu penses que tu n'as plus faim.

Te concentrer sur le gout de tes aliments. Le gout CHANGE quand tu arrives à satiété pour un aliment, ça peut paraitre inoui mais c'est réel. Souvent ma fille me dit "je n'ai plus faim, ça n'a plus de gout". (donc les enfants savent faire ça naturellement quand on ne les force pas à manger, c'est top pour eux et trop inzuste pour nous). Mais pour ça, il faut manger lentement en se concentrant et ce n'est pas toujours évident. Tu peux très bien arriver à satiété pour un aliment et ensuite passer à un autre... pour arriver à la satiété globale.

Donc pour répondre à ta question, il n'y a pas vraiment de signe pour moi. C'est difficile au début car la satiété, c'est par définition l'absence de faim. Se sentir remplie, c'est qu'on a dépassé sa faim. Personnellement si j'ai des rots, c'est que j'ai déjà trop mangé.

 

voilà, je ne sais pas si tout est très clair.

 

Bienvenue en tout cas !

Titedu84.
Abonné

Merci super pr ta rep ca va m'aider à voir un peu la choses sur un autre angle.

Quand tu dit que je serait surprise par la quantité tu veux dire quoi en occurrence pour toi tu mange combien a peu prés mm si on n'a pas les même besoins je me posé la question car j'ai remarqué je croie y'a 3 jours j'ai manger 3 bouché et au final je n'avais plus faim j'ai trouvé sa bizzar mais j'ai continué à manger j'ai fini mon plat.

Oui oui ma date de début et erroné car j'ai débuté il y'a 2mois deja du coup je suis à l'exercice des 7 jours pr découvrir les différentes faim.

Je sais très bien que c'est nos acquis qui nous fausse, comme j'ai dit on nous à toujours appris à manger 3/4 fois par jour, le tous av entrée plat dessert ou même chez certain fromage. Du coup dur de s'en défaire mais perso sa me manque pas de manger un seul unique plat et dessert par exemple, sans entrée ou mm que le plat. Du coup j'ai cette approche niveau aliment qu'il ne faut pas préparé 3mille truc pour manger bien, que un plat peu suffire par exemple le seul hic c'est que je ne sais pas ma satiété, mais sa va venir je pense pour le moment je bosse ma faim hein, chaque choses en sont temps mais la de plus j'avance dn la faim de plus je me rapproche des questions de la satiété et sa me travaillé, car j'en ai marre de m'empiffré et de dépasser mes doses sans aucun doute...

poneyville92.
Abonné

En fait, je suis bien incapable de répondre à ta question sur combien je mange. Car je n'en sais rien du tout, vraiment pas. Ca dépend des jours. C'est très variable.

Si tu as l'impression de ne plus avoir faim après trois bouchées, je te conseille de t'arrêter et d'y revenir plus tard éventuellement (si tu peux te permettre dans ton emploi du temps). Si tu n'es pas chez toi, pour te sécuriser, tu peux emporter un biscuit sec par ex.

Titedu84.
Abonné

Oui tu a surement raison il faut que j'aprene peut être à manger plus dn la journée en petite quantité j'ai l'impression que je suis ainsi... faire un fractionnement de repas manger plus souvent mais en petite quantité par exemple le matin préparé mon café et ma tartine et si je me sent plus de manger la tartine la laisser et la reprendre plustard par exemple pareille pr mon repas du midi manger et si 3 bouché me suffise garder mon assiette et reprendre quand j'ai faim... on verra.

lorraine
Marraine

A vous deux vous avez tout dit...smiley

Un petit rajout :

Quand je mange sans faim (ou avec une toute petite faim) je peux facilement devenir "un gouffre sans fond". C'est à dre manger encore et encore....Pas possible de ressentir la sasiété puisque j'étais déjà à sasiété..

Plus ma faim est nette (mais pas trop) grande et mieux -en mangeant lentement- plus je ressens la sasiété (plaisir de manger qui est passé)

Minoque.
Ancien abonné

Bonjour,

Je viens ajouter ma ration d'interrogations et de constatations ;-)

Je suis au début du programme et je remplis les carnets sur les EME  mais je n'apprends pas encore la faim... On n'a pas toutes les même étapes, c'est un peu personnalisé ;-)...

Pour les EME je commence à bien comprendre, c'est très proche des sensations que les ex fumeurs connaissent bien :  on arrête de fumer certes mais on a des pics de désirs de fumer qui reviennent régulièrement... Devenez Zen et ça passe, bref je commence à pouvoir "accueillir" les émotions donc moins d'EME...

Mais pour savoir si j'ai assez mangé c'est : ?!!! Par contre, je sais parfaitement  reconnaître si j'ai trop mangé, si j'ai trop trop mangé et si j'ai trop trop trop mangé et je me dis "pas mal Monia, c'est déja ça, tu peux peut être t'arrêter quand tu as juste trop mangé :-) et gérer l'EME qui se présente après"... Je ne sais pas si c'est très clair, là, ce que je vous écris, mais quel progrès pour moi... !

Pascaline.
Abonné

Petite question: Si je laisse une place avec faim pour le dessert, je planifie mon dessert...puis le dessert vient une demi heure apres...je sais que ce dessert me donnera du plaisir...mais mon ventre n'est plus en train de crier famine...Est-ce toujours mon repas presque a satiete ou une EME?

Merci

Nounette73.
Abonné

Bonsoir Pascaline

Alors j'en suis aux EME pas à la faim mais il me semble que si tu as fini ton repas et que tu n'as plus faim ben c'est plus le repas .... Mais je n'ai pas compris si tu avais encore un peu faim, un creux, de la place pour le dessert ou si tu te sentais rassasiée mais que tu avais envie de manger ce dessert amoureusement planifié ?

Tu as envie de manger un dessert peut-être parce que ça fait partie du repas, etc. , des croyances ancrées, un "besoin" de finir le repas sur une note sucrée, une récompense  ... ? Si c'est ça, c'est pas de la faim (c'est pas grave hein et puis je ne juge pas, je suis juste en train de découvrir que je peux survivre sans qqc qui fait office de dessert à la fin du repas, jusqu'ici ça m'oppressait). 

Si tu veux être sûre, peut-être peux-tu le garder pour le goûter ?Je crois qu'il y a un test là-dessus. Manger un bout de ton dessert quand tu l'as planifié, puis attendre la bonne faim et manger l'autre bout. Pour voir si c'est le même plaisir.

Personnellement et au stade où j'en suis, je me sens très capable d'avoir du plaisir avec un dessert même si j'ai fini mon repas et que je n'ai plus faim.

(Bon et puis même je vais tout t'avouer : on n'a qu'une vie, aussi hein. Et déjà qu'il fait moche en mai, si j'attends septembre pour manger mes fraises ... ptet que c'est une EME mais c'est un choix que je fais parce que j'aiiiiiiime les fraises, je ne veux pas les laisser s'abimer. Tant pis j'aurai pas faim pour le repas suivant)

Pascaline.
Abonné

Merci Ariane Nounette c'est tout gentil tout ca.

Je n'etais pas chez moi pour ce diner. Je n'avais pas termine mes boulettes de viande pour garder juste assez de place pour le dessert. J'avais envie de sucre. Mais on a decide d'attendre les enfants d'aller au lit pour prendre un dessert. J'ai choisi un chocolat liegeois mais apres une a deux cuilleres j'ai ete decue qu'il ne me procurait pas autant de plaisir que j'aurai cru obtenir. Mais j'ai trouve impoli d'avoir deja laisse des boulettes j'ai decide de terminer mon dessert. Mais la fin de ce liegeois etait bon alors je ne comprend plus rien car au debut j'aurai plus le laisser.

Xx

ThéVert.
Abonné

Personellement je trouve que c'est dur de ne pas finir son assiette. Déjà on nous a toujours dit quand on été petit "fini ton assiette" ou encore "il y a des enfants qui n'ont pas à manger". Du coup ces automatismes nous conduisent à ne pas écouter notre satiété puisque l'on ne nous a pas appris à la distinguer. De ce fait là on est un peu perdu, on a un dilème entre finir pour ne pas gacher car gacher c'est mal, c'est ce que l'on nous a appris et ne pas finir si on n'a plus faim (mais comment savoir si on n'a plus faim?).

J'attend avec impatience cette étape pour savoir quels sont les signes de la satiété car pour le moment je sais juste que quand j'ai trop mangé j'ai cette sensation de ventre trop plein qui me rend inconfortable.

Noelle
Marraine

Bien, sur, on a été élevés de cette façon, mais tu peux penser a la faim comme on pense a la soif,   et est ce que tu bois quand tu n'as plus soif?

nous sommes aussi habités parfois par la peur de manquer , ce que l'on a connu dans les multiples regimes precedents, ce qui n'arrange rien mais tu verras que LC propose des etapes specifiques qui t'aideront a identifier ta sasiété

tu arriveras aussi, par exemple en utilisant de petites assiettes, a te servir au plus près de ta faim

en ce qui me concerne , je ne finis presque plus mon assiette quand je n'ai plus faim,  en etant tres heureuse de savoir m'arreter - sauf dérapage, bien sur, mais je ne me condamne plus dans ce cas, je sais que je vais me remettre en route..

Bonne journée

Nounette73.
Abonné

ThéVert dans mon cas je distingue bien la faim, soit dans mon ventre soit dans ma bouche.

la sensation de "j'ai plus de place pour autre chose" c'est dans mon ventre et c'est plutôt l'arrêt de la sensation de faim. Je veux dire, il n'y a pas un voyant qui se met à clignoter "ayé t'as fait le plein lâche cette fourchette". C'est plutôt le contraire, avant le repas j'ai une sensation de creux, ça tire dans le ventre "hé cocotte faudrait penser à remettre du carburant" qui est passablement inconfortable. Et l'inconfort diminue au fur et à mesure que je mange : quand ça ne "tire" plus, même si j'ai le sentiment d'avoir encore un creux, bé j'arrête pour voir si la sensation de creux disparaît. Si ça perdure, c'est que j'ai le droit à un dessert.

Mais il m'est aussi arrivé de sentir la "satiété" différemment. Avec la salade en particulier. J'ai compris en lisant ici qu'on reconnaît mieux les signaux physiques avec des aliments nourrissants : avec des frites ou de la pizza je sens bien quand ça me remplit et que je n'ai plus de signal physique, ventre qui tire, etc. Avec de la salade je ne sens pas bien la différence mais c'est dans la bouche que ça se passe. Je croyais que c'était un peu tordu cette histoire de ne plus sentir le goût des aliments, mais je l'ai expérimenté aussi. Je te propose de bien te concentrer sur le goût des aliments. Peut-être vas-tu sentir que ce que tu manges perd un peu de sa saveur.

Il faut vraiment faire attention à ce que tu manges (donc télé éteinte, pas les gosses dans les pattes, etc. au début faut pas de distraction), pour voir si tu le ressens. Et bien sûr, ça ne se passe pas dans la tête donc oublie les jugements sur ce que tu devrais faire ou ne pas faire, il s'agit de savoir ce que tu ressens.

Tu peux utiliser des assiettes à dessert pour qu'elles se vident plus vite et que tu ne sois pas perturbée par le syndrôme de "finis ton assiette", tu peux même prendre des soucoupes si c'est plus confortable wink ! (tu gagneras de l'assurance vis à vis des de ces vieilles injonctions parentales au fur et à mesure...)

Tu me dis si tu le sens ?

bon courage.

 

Pascaline j'adore tes questionnements !! ça me questionne aussi du coup !

si le coucher des enfants est aussi long qu'ici, tu as peut-être tout simplement dépassé le moment du repas, et donc la satiété est passée ? Je veux dire, même si tu avais gardé un creux pour le dessert, si tu laisses passer 45mn (ici c'est ce qu'il faut pour les coucher) quand tu reviens à table, ben pour ton corps ok c'est fini, t'as plus faim on attend le ravitaillement suivant.

D'un autre côté tu avais laissé une place donc ça peut expliquer que ton dessert n'ait pas été insipide. Ou le fait que tu en avais envie, je ne comprends pas tous les mécanismes de "flaveur" des aliments (parce que moi que j'aie faim ou pas, je trouve que les fruits d'été bien mûrs ont toujours autant de goût).

Après, les consignes "il faut, il ne faut pas" c'est pas toujours compatible avec la vie réelle, on va les automatiser. Pour l'instant ce que je lis c'est que tes sensations étaient parasitées par ton envie du dessert (alors ça je suis en empathie pleine et entière sur le sujet) et surtout par ton éducation (ça ne se fait pas de laisser deux fois des plats amoureusement préparés par les hôtes !). GA conseille de compenser en faisant honneur au repas à coup de compliments. Tu ne finis pas car tu n'as plus faim mais boudiou que c'était bon !!! que ça t'honore qu'on ait passé du temps à cuisiner un tel délice (compliments spécifiques), etc. Si ce sont des amis, hein, vont pas se vexer pour ça.

( Ca ne me vexerait pas que mes potes ne finissent pas ce que j'ai préparé, en revanche je suis toujours un peu frustrée quand ils ne disent rien sur ce que je cuisine, je crois même que je préfère qu'on ne finisse pas mais qu'on me dise ce qu'on en a pensé...)

J'ai hâte de relire tes réflexions ici ou ailleurs pour "nourrir" mes propres réflexions.

Biz

Nounette

ThéVert.
Abonné

Merci Nounette pour tes conseils. Je vais expérimenter tout cela.

Bonne journée !

izabelle
Animatrice forum

oui ben le problème c'est qu'il n'y pas de signe, pour la satiété....

du moins pas de signe physique comme pour la faim

du coup c'est un peu plus long à mettre en place

 

justement, cela n'a rien à voir avec le remplissage de l'estomac

en fait le corps comptabilise ce qu'on a mangé, et la satiété, c'est une sorte d'intuition qu'il nous envoie que "c'est bon"

et parfois on peut avoir encore un léger creux, mais simplement on se désintéresse de la nourriture,  les signaux de faim ont disparu....

Pascaline, je pense que tu n'avais plus faim en effet 20 min après le repas,  signe donc qu'en fait, tu étais à satiété

 

pour moi la satiété j'ai toujours un petit creux, mais justement 10 à 15 min après, plus rien.....

ce sont des nouvelles habitudes à prendre,  au début c'est un peu destabilisant, j'ai du faire l''étape de la satiété 3 ou 4 fois, maintenant je pense que j'ai compris le truc, surtout sans trop réfléchir, les quantités qui me font envie s'ajustent automatiquement, et je n'ai plus en fait ce petit creux, maintenant,  je me sens juste légère

mais il est clair que la phase où ce n'est pas encore automatique, c'est un peu compliqué.....   courage à vous

doremi.
Abonné

Merci les filles pour ces précisions qui font office de piqûres de rappel. J'ai toujours besoin de lire et relire vos conseils et expérience pour me recadrer.

Je pars en vacances pendant un mois à l'éranger et je vais avoir besoin d'être concentrée sur mes sensations et le rassasiement et la satiété, c'est ce qui est le plus dur pour moi.

Haut de page 
X