Défi laisser ⅓ dans l'assiette pour découvrir la satiété

liegama
Abonné

Hello, 

Je lance ce défi aujourd'hui car j'ai bien besoin d'un petit rappel. Bien qu'il y ait longtemps que je ne suis pas sortie de table en ayant le sentiment d'avoir trop mangé, je termine systématiquement toutes mes assiettes. Comme certains soirs je n'ai pas vraiment faim, je me dis que je dépasse ma satiété sans en avoir pleinement conscience.

J'ai relu certains articles sur le site et les docteurs conseillent l'exercice suivant :

Si vous n’arrivez pas à repérer votre satiété, voici un exercice simple : lors de votre prochain repas, 

laissez un tiers de votre portion dans votre assiette.

Ensuite, attendez le retour de la faim. 

Si elle revient rapidement, c’est que vous ne mangez pas assez. En revanche, si elle tarde, c’est que vous mangez trop

C’est en répétant cet exercice que vous arriverez à déterminer quelle est la quantité appropriée jusqu’au prochain repas.

Alors je lance le défi, que je commencerai pour ma part à midi vu que ce matin j'ai terminé mon bol de céréales sans vraiment savoir si c'était trop. 

Commentaires

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

ah oui moi j'ai déjà pratiqué  eh bien la faim revenait en effet très rapidement...

je pense bien arriver à doser mes assiettes, mon problème serait surtout au niveau du rajout  "intempestif" de chocolat en fin de repas en ce moment

bon courage pour ce défi !

liegama
Abonné

Hier midi, raté j'ai tout terminé et j'avais encore faim à la fin du repas. Et hier soir j'ai mangé devant la télé, donc encore râté. 

Ce matin ma portion était petite alors j'ai encore tout fini. 

Décidemment c'est pas facile pour moi. 

Peut être que je pourrais essayer de faire une pause au milieu pour voir. Mais je sais pas pourquoi je trouve cela difficile. J'ai de nouveau l'impression d'être privée.

Saurounette.
Abonné

Allez, j'essaie à midi (mais ça va être compliqué avec ce que j'ai à manger!) :) et au plus tard, je te rejoins ce soir sur ce défi!


Et je sais par avance que ça va être compliqué!! :)

PapillonVert.
Abonné

quoiqu'il arrive je fini toujours mon assiette j'ai donc décider de voir les choses autrement :

j'essaie depuis plusieurs jours et je dois dire que j'ai remarqué que j'avais l'habitude de me servir 2 fois (la deuxième fois pour déguster) depuis longtemps ! Je me sers donc une très petite assiette (une ou 2 petites louches ou cuillière selon)  et la troisième louche je la fait en me resservant ce qui au final fait que j'ai manger une seule petite assiette au lieu de 2 grosses ! et le plus hallucinant c'est qu'à la fin j'ai l'impression d'avoir assez manger et cela ne me donne pas envie de me resservir.

J'ai une autre solution quand je n'ai pas trop faim mais que j'ai envie de manger en même temps que mon conjoint : je me prépare une gamelle pour le lendemain avant de poser le plat qur la table et je n'en prend qu'une cuillère ! cela marche très bien et je n'ai pas la sensation de manger de peur de "ne plus en avoir"

le tout c'est de se servir très peu comme cela on ne se sens pas oubligé de finir une grosse assiette ! je trouve que ça marche mieux que ce se servir en se disant qu'on met de côté dans l'assiette : c'est vrai on se fait culpabiliser si on le mange et on culpabilise de jeter si on ne le mange pas ! c'est infernal on est toujours perdant ! je suis heureuse d'avoir le plaisir de me reservir tout en mangeant à ma faim (et croyez moi que dans une famille où se reservir est signe que le repas est bon c'est très utile !! ma famille ne ménorise pas le fait que je me serve peu la première fois mais se rapelle que je ne suis resservie donc je ne peu pas être au régime voyons !! ma-gi-que)

en espérant que cela vous aide ^^

bonne journée !

carol.
Abonné

Merci beaucoup je vai essayer comme papillon vert car finir son assiette , ne rien jeter sont très ancrés dans mon comportement,  j ai commencé ymi décembre  , une bonne journée

mavo.
Marraine

Réduire les portions est un objectif que je partage. Mais quand je suis chez moi, en capacité de contrôler la taille de la portion, laisser dans l'assiette m'est toujours difficile (au restau, je le fais plus facilement).

Essayer de me servir des 1/2 portions pourrait être la bonne idée...

Tikini
Abonné

Chouette expérience Papillon vert ! 

Je me rends compte que je fais un peu pareil car je n'aime pas non plus laisser dans mon assiette, car en parlant je reprends encore une bouchée, puis ensuite autant tout finir. Bref. Donc je me sers peu la première fois. Ca me permet de faire une pause. Puis je me ressers, parfois 2 fois, mais en petite quantité. De cette manière j'ai l'impression de coller au plus près de ma satiété, sans avoir le stress de la restriction que me donne l'injonction de "laisser un peu dans mon assiette".

Et je trouve sympa la réaction de ta famille, hi hi.. et ils ont raison, ce n'est pas un régime wink

Saurounette.
Abonné

Bon, moi j'ai loupé hier... laisser dans mon assiette est vraiment compliqué pour moi... Sinon, dans les astuces mises en place, j'ai déjà testé la préparation du repas du soir en soustrayant dès le départ une portion pour mon déjeuner du lendemain. Je sais par expérience qu'on aurait fini la casserole avec mon chéri si je n'avais pas retiré la portion dès le départ, alors qu'en fait on n'en avait pas besoin. En plus, le truc cool, c'est que si on a encore faim, on peut prendre du fromaaaaage ou un dessert, ce qu'on a tendance à zapper quand on a trop mangé avant.

Bon, et à défaut de mieux, j'ai réduit mon petit dej de ce matin à un jus de fruits et un yaourt, car je n'avais pas faim, ou très peu...  j'ai bien eu quelques gargouillis dans la matinée, mais rien d'insupportable et là, j'ai hâte d'aller manger !

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

c'est vrai qu'il peut y avoir un vrai frein à laisser dans l'assiette, à cause du gachis

 

ce que je peux vous conseiller si vous êtes dans ce cas, c'est plutôt de placer 1/3 de l'assiette dans un ramequin pour plus tard

ou bien de ne servir directement l'assiette qu'au deux tiers

car je pense que l'éviction du gachis peut vraiment nous empecher de laisser dans l'assiette, de mon coté c'est le cas, je sais que je n'ai jamais laissé dans l'assiette (mais je sais aussi me servir la portion appropriée, je pense que ça vient avec le temps)

fitzie.
Abonné

J'aime cette méthode, je la pratique sans souci au restaurant (sauf dans mon restaurant favori)

Comme la plupart d'entre vous, je n'aime pas gacher (oui, je sais "mon corps n'est pas une poubelle" toussa ... mais jeter de la nourriture à notre époque, c'est juste impossible pour moi) alors je me sers des petites portions. Par ex quand je mange asiatique, plutôt que de bien remplir mon bol de riz et piocher dans les plats avec les baguettes, je ne le remplis qu'au 1/3. Du coup, là où je mangeais 3 bols de riz par repas, 1 bol 1/2 voire juste 1 bol me suffit. Et je me sens bien mieux après (physiquement et mentalement)

En revanche la methode Linecoaching m'a appris une chose : j'ai un petit appêtit et des petits besoins. Quel dommage, j'aime tellement manger de bonnes choses ... j'envie tellement ces gros mangeurs en bonne santé, qui se lachent totalement dans les restaurants buffets (alors que moi, sauf si je me régale réellement, je cale très vite), ils m'épatent !!! 

liegama
Abonné

Bon alors ce matin j'avais trop faim, et je me rends compte que je ne met déjà pas beaucoup dans l'assiette alors enlever 1/3 ça me parait beaucoup. 

Ce midi j'ai pas non plus laissé... décidemment. Par contre j'ai pu constater que j'avais vraiment bien faim en me mettant à table et j'ai mieux sentie ma satiété et j'ai pas pris de dessert.

Il faut dire également que je suis adepte des plats unique. Donc sur un bol de soupe le soir, retirer le 1/3, alors que je ne mange rien d'autre me donne le sentiment d'être privée.

Mais l'exercice m'a permis de reprendre conscience que je mangé trop le soir sans m'en rendre compte car je mange sans avoir une réelle faim. en fait on en revient toujours aux EME du soir. 

Mais comme je suis passée d'EME où je m'empiffrais littéralement, à des EME où je mangeais un dessert en trop, à des EME où je mangeais quelques fruits secs en trop et maintenant c'est des EME où je mange une soupe mais c'est toujours une EME car en fait j'ai pas vraiment faim. 

liegama
Abonné

Ce matin j'ai réussi à ralentir le rythme, à vraiment profiter de mon pdj en pleine conscience, à manger au calme et aussi à attendre d'avoir une vraie bonne faim avant de manger. 

Ce midi idem, j'ai fait une pause au 2/3 de ma grande salade, durant plusieurs respirations, et j'ai noté que j'avais vraiment encore faim, alors j'ai terminé. 

Ce soir j'ai pas faim, j'ai bu une tisane et j'attends que la faim vienne, mais à 21H, en général, quand elle n'a pas pointé le bout de son nez, je pars me couché dans une heure et je ne mangerai probablement pas.

Kaylee
Marraine

Le 1/3, visuellement ça fait beaucoup - pour l'instant j'en suis à 1/4 à laisser dans mon assiette, mais j'essaye de préparer des choses que je peux manger plus tard, qui ne s'abîment pas. Rien que de penser que si j'ai encore faim je peux manger le dernier quart plus tard, et en essayant de retarder ce moment, pour l'instant ça marche.

liegama
Abonné

J'ai toujours pas réussi à laisser 1/3 dans mon assiette mais j'ai réussi à laisser une tartine ce matin, et également un yaourt. Dans le sens où je ne me les suis pas servie car j'ai noté que c'était trop. C'est un peu réduire la portion avant de me la servir. 

Peut être que c'est ça qui m'aiderait au début, continuer à finir mon assiette mais me servir 1/3 de moins. 

Je note que ce matin, malgré la tartine, et le yaourt, et le fruit en moins (j'ai mangé une omelette et une tranche de pain), j'avais une bonne faim à 14H. Ce qui m'étonne encore, mais me confirme que je mange encore trop sans vraiment m'en rendre compte.

Haut de page 
X