encore et toujours dans le contrôle - 22062013

aomame.
Abonné

Bonjour,

je viens vers vous parce que ces temps-ci ça ne va pas du tout. Depuis hier soir, je n'arrête pas de manger sans faim et sans fin.

J'avais recommençé à avoir chez moi des aliments tabous mais comme je fais toujours (à mon grand dam!) des stocks pour un régiment j'ai de quoi combler une grosse EME. Je ne parviens pas donc pas à vivre et à cohabiter avec ces alilements (biscuits secs et céréales de petit déjeuner). J'ai donc tout jetter ce que j'avais chez moi à la poubelle (je n'avais jamais réusi à faire ça totalement avant). J'ai juste gardé les miel pops de ma fille (une seule boïte !) et ses petits-beurres.

Je réfléchis toujours et encore lorsque je mange. Je "pense" toujours auatant mon alimentation. Je jette (je m'en rend compte maintenant, c'est fou quand même!) un oeil constamment sur mes livres de diététiques que je possède. J'adore Julie Andrieu et applique scrupuleusement ses conseils qu'elle donne dan sun de ses ouvrages. Mais je ne suis pas elle! Je ne sias plus quoi manger et ce que j'aime réellement.

Comment puis-je faire pour réussir à surpasser ça ?

Je suis très stressée, anxieuse, je m'énerve pour un rien ces temps-ci et ai des problèmes d'argent (je garde précieusement mes 19 euros pour ce site qui m'aide chaque jour). Mais je ne parviens pas à me poser, à faire de la RPC . Depuis hier soir, je passe mon temps à pleurer et ma petite fille m'a vue (et j'en ai honte). D'ailleurs en ce moment c'est le cas.

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

Aomame  je suis vraiment désolée de te sentir si mal....

au delà du contrôle, j'ai l'impression qu'il y a autre chose qui te mine

les problèmes d'argent sont souvent très difficiles à de multiples niveaux, cela peut réveiller de l'insécurité, de la peur, ou un sentiment d'être à part, voire rejetée

je me souviens il y a qq mois où nos comptes ont frisé le zéro et qu'il fallait que je fasse attention quand je faisais les courses

juste après les courses, j'avais des EME pas possibles sans savoir pourquoi...

ensuite je me suis rendue compte que pendant les courses,   se serrer la ceinture (pas que j'étais très dépensière, mais bon)  a réveillé des sentiments douloureux

ensuite ces sentiments douloureux, je mangeais pour les faire partir

en soi, c'était bête puisque justement cela faisait dépenser plus de nourriture   ;-)   mais bon c'est l'illogisme de l'EME....  bien normal

 

tu n'as pas à avoir honte que ta fille te voit pleurer, au contraire, tu as des émotions et c'est normal....

après il faudrait peut-être que tu puisses parler à qq'un de proche de ce que tu vis

 

peut-être aussi que c'est simplement l'amincissement qui te pèse, ou du moins la difficulté à le réussir

dans ce cas je te conseillerai surtout de lacher prise et de te concentrer sur l'instant

je sais que c'est difficile, mais tu en es capable

 

tu dis que c'est depuis hier.....  qu'est-ce qui s'est passé à ce moment là ou la veille?

aomame.
Abonné

Izabelle, je te remercie vivement de prendre soin de réppondre à chacun de mes postes:).

C'est une bonne question. Je ne sais pas vraiment pourquoi depuis hier j'ai des EME : je suis malade, je travaille dans une école et les enfants étaient extrèmement énervés, encore et toujours mes problèmes financiers, j'ai peur de l'avenir et je ne sais d'ailleurs pas ce dont j'ai réellement envie. Et puis j'ai peu d'amis et de famille proche. Du coup je suis souvent seule et cela me pèse. Je me demande parfois si cela vient de moi. Bon ben en fait ça fait pas mal de choses qui me poussent vers une EME ^^

Oui j'ai du mal à me serrer la ceinture. Ca m'énerve et surtout maintenant que je suis dans le "plaisir" et dans les envies ce n'est pas facile à gérer : je me rend compte que mon corps me "demande" souvent de la viande ou du poisson et ce n'est pas forcément abordable (alors j'essaye de trouver des recettes peu chères). Et puis j'achète souvent trop par rapport à mes besoins et une partie finie dans la poubelle. Ca m'exaspère de ne pas parvenir à gérer mes repas!

Oui moi aussi , je me suis dis que c'était complètement stupide de manger alors que je n'ai pas faim alors que j'ai justement besoin de gérer mon argent pour manger!

Je vais essayer de lacher prise. Je pense qu'aussi je ne discute pas de ça avec des proches parce que je ne trouve aps ça interessant (et surout moi pas interessante) alors ils ne savent pas.

Je crois que ce qui me pèse réellement (ou en tout cas en partie) c'est que je pense constamment à la nourriture et la cuisine étant ma passion j'ai de quoi faire ^^

Je crois qu'avant d'avoir mes aliments tabous chez moi, il faudrait que j'ai avançé encore un peu dans le programme.

Nounette73.
Abonné

Bonjour aomame,

comment vas-tu ?

j'ai pensé à toi tout le WE mais je ne sais pas bien comment te soutenir, je n'ai sans doute pas assez d'expérience du programme. Mais ta détresse me touche, et l'idée que tu pleures seule en te cachant de ta fille ça me serre le coeur.

Si elle te voit, ben, pas de honte, tu lui expliques. Les enfants comprennent tout. Tu n'as pas besoin d'être parfaite, de tout maîtriser, les émotions ça existe et les mamans aussi ça pleure

(ici avec l'hypothyroïdie et l'instablilité émotionnelle qui va avec, j'ai fait suffisamment de crises de larmes pour que les filles ne soient pas traumatisées ... même si elles me demandent très gentiment pourquoi je pleure ... dans ce cas je leur explique en quelques mots, pas besoin de rentrer dans le détail mais je me dis que ça donne du sens pour elles, et elles savent qu'elles n'y sont pour rien).

 

Tu as drôlement progressé en tout cas, si tu as réussi à tout jeter.

Après, faut pas te juger hein. Et les problèmes d'argent, c'est minant.

Et je crois que tu as vraiment besoin que quelqu'un pense à toi et prenne soin de toi, aussi. A tout porter à bout de bras tu t'épuises et tu risques de déprimer ...

Tu as des amies, des proches qui pourraient te prendre dans leurs bras pour te ressourcer un peu ? tu as l'air tellement vidée, tellement à bout ?

 

Julie Andrieu et le reste, toutes ces règles alimentaires, ça donne un cadre. C'est toujours rassurant. Peut-être que tu n'arrives pas encore à te faire assez confiance pour te lancer, pour t'écouter, pour reconnaître que tu sais mieux que quiconque ce dont ton corps a besoin.

Et si au lieu de jeter la nourriture tu allais ranger les livres de diététique à la cave ? ;o)

 

Bon sinon tu as sûrement raison, remplir la cuisine avec les aliments tabous c'est sans doute prématuré.

Il faudrait voir pourquoi tu fais autant de stocks (peur de manquer ?) et pourquoi tu ça t'embête (tu te juges encore ?)

 

Voilà, je ne sais pas bien comment t'aider sinon,j'ai peur d'être maladroite et que tu ne te sentes pas bien soutenue du coup, mais je veux que tu saches que ton message m'a touchée et que je pense à toi.

Je ne veux plus que tu pleures toute seule.

Tu vas y arriver.

(La prochaine fois que tu as envie de manger sans faim/sans fin, fais une pause pour venir l'écrire ici, tu veux bien ?)

Hauts les coeurs, aomame (Princesse Sarah)

 

Nounette

izabelle
Animatrice forum

ah oui c'est l'image de princesse sarah, j'ai encore le générique en tête

princ-cesse  sa-rah,  tu es si jolie...   mmmmm.... de tous tes amis....

 

oui en effet Aomame, comme tu le vois, y'a quand même beaucoup de choses.....

inconfort du à la maladie, fatigue professionnelle, problèmes finanicers, peur de l'avenir, solitude, culpabilisation....

tu rajoutes à ça la fin de l'année avec son cortège d'occasion de se sentir mal alors "qu'on devrait" faire la fête (la blague)

tu vois, tu as toutes les raisons d'avoir des EME

ensuite si tu arrives à détecter laquelle de celles-là te fait mal au point de ne pas vouloir le ressentir,   travaille à accepter ce ressenti au lieu de le combattre

par exemple la peur, souvent on essaie de la gommer en se disant  "non non tout ira bien, j'ai confiance et tout et tout"

c'est sûr, mais parfois c'est quand même plus simple de se dire intérieurement  "j'ai peur de l'avenir" et d'accueillir cette émotion simplement, pour ce qu'elle est,  une simple émotion....  qui a le droit de venir (et de s'en aller)

 

et oui, discute avec tes proches.....  si la solitude te pèse, c'est donc que la communication est importante pour toi,  alors saisis chaque occasion de communiquer.....

Fais-toi de bonnes recettes en petite quantités.....  j'ai diminué par deux mes quantités de poisson et c'est finalement largement suffisant

à +

smiley

aomame.
Abonné

Merci pour ton message izabelle;

oui c'est l'héroïne de mon enfance^^

C'est exactement le discours que je me tiens , un peu une méthode couet. Je vais essayer d'accepter cette peur la prochaine qu'elle se présentera.

J'ai besoin de parler aux gens : je me rends compte d'ailleurs que je suis une vraie piplette avec les auxiliaires de puéricultures à la crêche de ma fille (je me dis souvent que je dois être saoulante^^). Parler (si je peux dire!) avec des gens qui comprennent ce que je ressens me fait beaucoup de bien. Mais j'ai une ancienne amie , que je voyais souvent, avec qui j'ai coupé les ponts parce que j'ai compris que j'étais la bonne poire ("grâce" au site).

Merci pour tes conseils que je vais mettre en pratique!

aomame.
Abonné

Bonsoir Ariane Nounette,

ton message me fait chaud au coeur (j'avoue être vraiment touchée par tes les messages).

Au risque de te decevoir (bon là je plaisante) tu m'as aidé : j'ai mis tous mes livres de diététique dans un carton que j'ai mis au fond de débarras (il porte bien son nom d'ailleurs celui-là!). Peut-être que j'aurais plus de difficulté à y plonger mon nez.

J'essaye de faire le moins de stocks possible mais j'ai parfois l'impression d'être poussée par une force extérieure (c'est fou quand j'y pense!) Il doit bien y avoir une raison.

J'ai dis à ma fille (qui a deux ans et demi bientôt) que j'ai pleuré parce que j'étais triste mais que ce n'était pas de sa faute (je ne sais pas si elle a compris).Elle m'a demandé beaucoup de calins depuis hier d'ailleurs.

Oui je me sens vidée et de goût pour pas grand chose. Je dois aller chez un ami dans quelques semaines, j'espère que ça me fera du bien. (mais j'avoue que c'est un peu embigüe parce qu'il a des sentiments autres que de l'amitié pour moi...

Effectivement, je me rends compte maintenant que j'ai besoin de modèles (pour qui , pour quoi ?) . Sans doute pas beaucoup d'estime pour moi et peur de m'affrimer (ça c'est plus que sûr).

Merci encore pour ton message d'optimisme et promis je viendrais écrire ici si cette envie de manger sans faim et sans fin vient m'embêter. Pour ce soir, tout roule ouf..

Haut de page 
X