Gérer ses fins de journée - 13042013

Violette28.
Abonné

Coucou à toutes,

je n'ai pas trouvé de fil concernant ce sujet, mais s'il existe déjà, dites-moi où le trouver!!! ;-)

J'en suis à l'étape "apprendre à gérer ses fins de journée", et une des choses conseillées, en plus de s'accorder une pause respiration toutes les deux heures, est de se" ménager un moment de transition en fin de journée, avant de commencer la soirée".

Mes questions sont les suivantes:

qu'avez-vous choisi comme moyen de transition (musique, jardinage...)?

Et surtout, quand vous accordez-vous ce moment?

En effet, quand je rentre du boulot, je vais directement chercher ma puce, et j'ai l'impression d'enchainer ma 2e journée sur les chapeaux de roue. A quel moment arrivez-vous à vous accorder ce temps de transition?

Commentaires

odile59.
Abonné

Coucou Violette,  smiley

c'est Pomdereinette yes qui à débuté le fil précédent le 5 avril 2012...

arrêté le 11 mai 2012 avec une provoc' de lissiboa. yes

Une vraie provoc' : à creuser, à imaginer dans sa réalisation, ses consequences. Elle est tellement vraie et pas seulement dans le monde du travail !!!!  

Qui dit qu'une seule personne ne peut rien ?  angry

Je vais relire ce fil.  -  Tu le trouveras en entrant comme mots clés "fins de journée" dans la case "Rechercher".

 

Moi aussi, je commence cette étape.

Comme moyen de transition ? un policier (en replay). En tout cas, c'est ce qui me vient à l'esprit spontanément... à voir.

Quand ? entre 19h et 20h... ce qui n'est probablement pas ton cas.

 

Je te souhaite un bon dimanche ensoleillé 

A plus,

teresa   :-)

  

     

Lyphaé.
Abonné

Coucou Violette,

Perso, je fais les trajets en train et du coup, la transition a lieu dans le train. Souvent, je sens que je suis "éparpillée" entre toutes les choses à faire et à penser en quittant le boulot. Du coup, je fais cinq minutes de RPC et parfois, je dors même un petit coup . La RPC aide beaucoup pour la transition.

La musique, aussi, c'est pas mal aussi.

Bon, maintenant, tu n'as pas forcément de trajet en train ! Peut-être prendre cinq minutes avant de quitter le boulot, genre dans les toilettes ? (C'est mon endroit RPC au boulot).

Noelle
Marraine

bonjour Violette

 

 pour mes fins de journées,  je sors mes deux pekinoises, comme elles ne sont pas particulièrement sportives, je marche tres tranquilement avec elles, qu'il pleuve , neige, vente..

mais en etant maintenant en retraite, je n'ai plus le meme rythme que lorsque je travaillais, ni le meme stress a gerer

 

peut etre pourrais tu chercher ce que tu aimes particulièrement : regarder des arbres, prendre un thé, ecouter de la musique (les petits mp3 sont pratiques) , lire un magazine, ça depend aussi de ta situation familiale (enfants, mari..)

c'est une question interessante a creuser!

Violette28.
Abonné

Merci Teresa, Lyphaé et Noelle pour vos réponses!!

J'ai retrouvé l'ancien fil de discussion, ça m'a donné quelques pistes!!

Effectivement, je ne prends le train, je dois conduire 1h. C'est bien dommage d'ailleurs, car j'ai très souvent des EME de fatigue, où l'appel du sucre vient d'un besoin impérieux d'énergie. Si je pouvais dormir dans ces moments-là, je le ferai volontiers!!!

Je vais peut etre penser à la musique en voiture, mais c'est difficile pour moi de me détendre, car il faut que je sois concentrée sur la route, et je dois lutter contre la fatigue. Concentrée et détendue en voiture, je ne sais pas si je peux concilier les deux....

Sinon, j'ai pensé à faire un atelier "coloriage de mandala" avec ma fille, une fois rentrées à la maison... Mais elle, dès qu'on arrive chez nous, n'a qu'une idée en tête, courir dans le jardin: "cours, maman, allez, cours!!!!" Alors, je lutte encore contre la fatigue pour courir avec elle et être disponible....

Déjà ce matin, j'ai complètement zappé les pauses toutes les deux heures, il va falloir que je mette mon réveil!!

En tout cas, merci pour vos conseils, et bravo Noelle pour les promenades quelque soit le temps: qu'il pleuve, neige ou vente.... chapeau!!! Moi, un tout petit crachin réussit à me dissuader!!!! ;-)

Je suis en vacances, je vais peut etre réussir à mettre quelques trucs en place... Et sinon, un temps de respiration aux toilettes au boulot.... Oui, c'est un peu glauque vu la tronche nos toilettes, mais ça reste une bonne idée!!!! ;-)

Je vais tenter tout ça!!!

Lyphaé.
Abonné

[quote=Violette28]

Et sinon, un temps de respiration aux toilettes au boulot.... Oui, c'est un peu glauque vu la tronche nos toilettes, mais ça reste une bonne idée!!!! ;-)

[/quote]

C'est vrai que j'ai la chance d'avoir à disposition des toilettes flambant neuves et toutes chics ;-)

SacripAnne.
Abonné

Alors pour répondre à ta question première, comme j'ai démarré le tricot il y a quelques mois, c'est soit pause tricot, soit bain :)

Sinon je vois que tu te rends disponible pour ta fille, je trouve ça super. Et d'un autre côté, attention (c'est une suggestion, pas un ordre, hein !) à être "confortable" avec ta disponibilité.

Ça ne fait pas de nous des mauvaises mère de ne pas avoir envie de systématiquement jouer avec nos enfants, courir dans le jardin, si on "se force" parce qu'on pense que c'est bon pour eux, c'est un peu contre productif.

Du coup si tu te sens plus à l'aise avec une activité avec elle, mais plus calme, peut-être que ça te serait plus doux ?

(Je dis ça de trèèèèès loin, hein, tu fais comme tu sens).

 

POur moi en tout cas, j'ai vraiment eu besoin d'un petit moment sans enfants, sans avoir à les gérer, en tout cas, mais comme ils sont plus grands, c'est aussi plus facile !

maggy.
Abonné

Hello Violette.

Je suis un peu dans le même cas que toi, avec 3 enfants que je retrouve après le boulot, et LC m'a clairement montré que j'ai besoin d'un sas de décompression entre les 2!

Quand je prends les transports en commun, je fais de la RPC sur le trajet du retour. Quand je suis en voiture, par contre, je prends 2 minutes, une fois garée dans la cours pour quelques respirations au calme, avant de monter dans l'appart retrouver mes fauves! Ca n'est jamais long (parce que j'ai toujours peur qu'un voisin vienne me demander si j'ai un prolème, assise dans ma voiture avec les yeux fermés!! c'est louche!!), mais suffisant.

Et je rejoins SacripAnne sur le fait que nos enfants sentent notre disponibilités envers eux. J'ai arrêté de jouer à la mère parfaite et à me forcer à faire des trucs avec eux quand je suis trop fatiguée. Maintenant je leur dis clairement "là, je n'ai pas envie de faire ça, par contre, tu peux venir faire tel truc à côté de moi, ou m'aider à préparer le repas".. ce genre de choses. Longtemps, j'ai pensé que je devais être à 100% pour eux, lorsque je n'étais pas au bureau, et ça m'épuisait. Mais je pense que j'étais gourvernée par ma culpabilité de continuer à travailler (alors que ma mère était femme au foyer... vous me voyez v'nir!!), et que j'assumais mal de ne pas reproduire parfaitement ce que j'avais connu dans mon enfance (genre, mon enfance était parfaite!! hum hum!!).

Un peu de réflexion et de recul m'ont montré que j'aime travailler, que mes enfants le vivent très bien, et que ce qui compte, c'est la qualité du temps que je passe avec eux. Si je suis fatiguée et pas disposée à courir dans la cours avec eux, je ne vais pas le faire! 

Toutes ces petites prises de conscience et ces temps que je m'accorde me permettent d'être beaucoup plus zen avec eux, en particulier en fin de journées. Et les EME sont moins violentes (comme c'est bizarre!!! :) ). Je ne dis pas que j'ai tout résolu!! Mais ça va dans le bon sens.

Courage!

nouvomoi.
Abonné

Je n'ai plus d'enfants à la maison, mais je me dis en vous lisant : pouvez-vous laisser vos enfants à la garderie ou chez la nounou, encore un moment après le boulot, et vous accorder un temps pour vous après le boulot toute seule ? peut-être pas tous les soirs, mais de temps en temps ?

Bon courage les superwoman !!

Violette28.
Abonné

Bonsoir à toutes!

Oui, Nouvomoi, c'est une excellente idée. En fait, je me rends compte que l'année dernière, quand je rentrais du boulot, j'avais un petit quart d'heure pour moi à la maison avant de récupérer la puce chez la nounou! Ce n'est pas le cas cette année, et je sens la différence!!

Maggy, j'ai beaucoup ri en t'imaginant les yeux fermés dans ta voiture à faire ta rpc!! Je pense effectivement que je suis encore gouvernée par ma culpabilité et mon besoin d'être une mère parfaite.

Je suis intiment persuadée que les enfants gagnent d'autant  plus facilement leur indépendance si leur mamans savent s'octroyer des moments à elles (pas tous les soirs, hein!!), sans que leur enfants soient toujours au centre. Ils auront moins de scrupules à gagner eux-même leur liberté s'il savent que leur maman a une vie "en dehors " d'eux. Mais même en pensant ça, la culpabilité me bloque encore. Un jour, je la dépasserai!!!

Il y a un jour dans la semaine où je bosse à la maison sans ma puce. Mais du coup, cette journée est horrible: si je procrastine et que je n'arrive pas à bosser, je culpabilise à fond les ballons!! Je ne m'autorise même pas à aller faire une 1/2h de marche rapide alors que ça me ferait un bien fou!! Non, si je n'arrive pas à bosser pour le boulot, je m'autorise à aller faire les courses, faire le ménage....

SacripAnne, je ne me suis pas encore mise au tricot, mais c'est vrai que ça détend!! ;-) 

Pour la disponibilté, tu es dans le vrai. C'est important d'être disponible, mais si je sais être disponible pour les autres, il faut aussi que j'apprenne à l'être pour moi. En y réfléchissant bien, je crois que j'apprécie nos moments de plein air quand on rentre à la maison. Et si je suis trop fatiguée pour courir, je peux quand même le vivre en pleine conscience: profiter de l'air pur après une journée enfermée me fait du bien aussi. Et regarder la puce s'éclater à courir dans tous les sens me procure également beaucoup de joie!

En fait, je en suis pas obligée de trouver une nouvelle activité pour trouver un sas de décompression, mais plutot vivre autrement un moment déjà existant!

Super, vos réponses m'aiguillent vers un nouveau chemin!!! ;-)

NEIGE ET LIN.
Abonné
Bonjour à vous, Moi mes enfants sont ados et passent le bac cette année. Méme s'ils sont sérieux, j'ai tendance à stresser et l'année suivante me fait déja peur.... Donc le soir, alors que "le petit soldat bien discipliné" que je suis a bientôt terminé sont travail voilà qu'il se relâche et ne gère plus rien. Le petit soldat il n'en plus d'être au garde à vous et pour se récompenser d'avoir tout bien accompli il mange du chocolat..... Mais je devrais penser à la broderie, en effet, et merci pour l'idée du tricot ! Créer voila qui aide à se détendre. A bientôt
nouvomoi.
Abonné

Ben en vous lisant, je trouve que nous, les femmes, on nous demande beaucoup !!! on doit beaucoup s'occuper des autres !!

Et nous, dans tout ça ??

Noelle
Marraine

je crois aussi que nous, les femmes, nous nous en demandons beaucoup, et meme parfois bien plus que nécessaire, avec un certain gout pour la perfection dans nos roles ( qui se cumulent  ) de bonne "  mere- épouse- amante-copine- soeur-fille- collègue- boulot..."

 

 je trouve tres interessante la file de discussion sur le "lacher prise"

Haut de page 
X