Je me sens libérée ! - 05082011

nadinem.
Abonné

Coucou tout le monde !

Juste pour vous dire que du point de vue des progrès réalisés, j'ai des choses à vous annoncer :)

Depuis que j'ai commencé la méthode il y a quelques semaines, je me sens libérée de tous mes régimes passés. Finis les repas à heures fixes avec obligation de me priver de ce que j'aime. Je redécouvre  le plaisir de manger chaque jour. J'écoute mes sensations et j'ai même appris à manger les aliments dont je me privais, le chosolat en particulier, et ce, uniquement quand j'ai faim ! Je ne culpabilise plus à chaque fois que je mange un aliment un peu plus gras qu'un autre. Je me fais enfin confiance.

J'en ressens vraiment les bienfaits dans mon corps et dans ma tête. Et devinez quoi ? J'ai perdu 2 kgs ! Alors, si c'est pas une réussite, ça, dites-moi ce que c'est !

 

Commentaires

Lyphaé.
Abonné

Génial, ça fait plaisir à lire !

fine67.
Abonné

Félicitation Nadinem.

Cela fait du bien d'entendre une personne qui suis le programme comme toi depuis plusieurs mois, nous dire qu'avec de la patience et de la persévérance, on peut se libérer de nos vieux schémas. Encore merci à toi de partager avec nous.

Emmalie.
Abonné

Super, félicitation ! çà fait du bien de voir que cette méthode provoque des changements en nous. Et puis de toute façon, y a qu'en s'observant et en prenant conscience de nos comportements qu'on pourra avancer et se sentir mieux !

Flowerbomb.
Abonné

bravo nadimem, c'est génial et merci de partager ton expérience.

je ressens exactement la même chose que toi depuis que j'ai commencé la méthode début juin. un sentiment de liberté totale plus aucun aliment tabou, je mange quand j^'ai faim et je finis rarement mes plats, ce qui prouve que je ne suis plus accro à lanourriture, et ça n'a pas de prix. la seule chose........je désespère.......je n'ai rien perdu !!!! ça m'énerve ! peut être cela dépend du poinds qu'on a à perdre ? moi je n'ai que 6-7 kilos à perdre. je ne sais pas.....

Missan.
Abonné

Oui j'ai le même problème que toi...à peu près 6 à 7 kilos à prendre : je les ai repris depuis janvier, un kilo par mois, lentement mais sûrement. Peut-être faut-il s'attendre à un rythme lent pour la perte aussi. Même si on"doit" pas se fixer au poids, c'est difficile de faire autrement..Je n'ai rien perdu et je suis inscrite depuis le 20 juillet. Et vous ?

 

Bonne continuation

Flowerbomb.
Abonné

oui missan,

pareil que toi, je les ai reprisdepuis peu de mois après avoir stabilité pendant environ 2 ans après le régime Dukan et depuis décembre-janvier, impossible de continuer et la remontée a commencé lentement, mais inexorablement. j'ai repris la moitié du poids perdu et là je me suis dit STOP si je veux par reprendre mes 12 kilos je dois faire autre chose. donc, voilà, je me dis que peut être mon corps doit se réhabituer après les privations qu'il a subies avec dukan et se remettre en confiance avant de commencer une re-descente toute douce.....j'espère !

Missan.
Abonné

Bonjour Grazia,

 

Je reconnais exactement ce que tu décris. Bravo d'avoir tenu si longtemps chez Dukan. Il paraît que Dukan demande beaucoup de privations. Mais même avec un régime" plus équilibré, je pense que la rehabituation du corps est similaire. J'avais pris 14 kg suite à un médicament et en 2004 j'ai commencer à suirei un régime avec un nutritionniste, assez soft de 100 gr féculents, 100 gr proteines, 200 gr légumes + un fruit + un laitage à chaque repas

, je n'avais jamais faim et ai appris à cuisiner et i ai pris plaisir et les kilo s'envolaient, même avec de petits écarts de temps en temps. A 64 kg j'ai commencé à me stabiliser, mais, pareil comme toi, on commence à remanger ce qui était interdit et petit à petit....depuis j'ai fait Jean-Michel Cohen + Lediet sur Internet, mais ça marche un temps et après ce printemps avec beaucoup de stress j'ai commencé à manger des patisseries et du chocolat à tout va..Maintenant STOP avec ce yo-yo, je n'ai PLUS ENVIE de peser les aliments, de renégocier constamment avec ma conscience, je veux vraiment faire la paix avec la nourriture.

 

Je pense qu'il fait être patiente, progresser pas à pas et je trouve ce programme très au point.

 

 

 

 

 

 

 

nadine.
Abonné

Bravo!! Nadinem

je suis vraiment contente pour toi, bientot ce sera  à mon tour, je ne désespère pas!!!. 

à bientot

saha.
Abonné

bonsoir à tous!

oyez! en parlant de liberté: je viens de rentrer du ciné et j'ai vu un yaourt ds mon frigo que j'aime bcp. j'avais mangé avt de sortir. j'avis envie de mon yaourt: je le savourais déjà ds la bouche....yam! MAIS!

une fois gouté, à la 2e petite coullière....j'ai senti le déplaisir. le dégout qui venait de la non-faim. j'avais envie, c'est vrai, mais le plaisir que j'avais anticipé ds la tete était totalem absent....avant je n'aurais pas fait attention à cela, peut-etre ne l'aurais-je meme pas averti. mais mon corps était en train de me parler et de le faire clairem. je me suis donc rendue à l'évidence et j'ai rangé mon cher yaourt ds le frigo: le plaisir, le vrai!, attendra demain.

c'est trop étonnant. trop bien. je suis heureuse. c'est un grand progrès.

bonne continuation à tous.

mllelobster.
Abonné

Hello!

comme vous, je savoure (et je commence à sentir le vrai sens de ce mot!) ces petites découvertes que des sensations et une attention plus fines me permettent de faire... quel goût ont les liens quand on a vraiment faim!

C'est fou de redécouvrir ces choses qui sont pourtant innées? J'ai l'impression de me réapproprier quelque chose qui m'est dû.

Bonne suite à vous!

Lily.
Abonné

J'ai fait un truc incroyable aujourd'hui, que je n'avais plus fait depuis des années : J'AI MANGE UN PAIN AU CHOCOLAT !! Si si, c'est vrai, un pain au chocolat, comme je les adorais quand j'étais petite, et comme j'ai arrêté d'en manger il y a... ouf... il y a au moins 25 ans... bref depuis l'adolescence !!

Et alors, comment je vais ? Bien... je culpabilise un poil quand même (ben oui, pas de miracle...) et je remercie très fort la vendeuse qui me l'a offert parce qu'elle n'en avait pas vendu assez et qu'elle ne voulait pas jeter. J'ai failli répondre "oh non surtout pas, je vais le manger, et c'est pas bon pour ce que j'ai". (et oui, je réponds souvent ça quand on m'offre des choses trop appétissantes...j'ai tellement entendu toute mon enfance "ce n'est pas bon pour ce que tu as"...)

Mais non, je me suis épargnée ce ridicule et j'ai dit "oui, avec plaisir", tout en me demandant sur la route si j'allais enfin oser manger cet aliment tabou qui me met dans la bouche le goût de l'interdit, de la culpabilité, et l'envie d'en manger encore et encore.

Voilà, c'est fait... !! Et si j'arrive à remanger uniquement quand j'aurai faim, et si j'arrive à ne pas culpabiliser et à ne pas rêver cette nuit que j'en mange 100..., alors promis, la chouquette fera place au pain au chocolat sur ma photo de profil !!!

christ045.
Abonné

J'ai la meme impression que toi.

JE suis inscrite que depuis mercredi dernier et je mange ce qui me PLAIT . Une révolution . Et en plus en 1 semaine -500g.

J'en susi fière

Félicitation

Sandrinedf.
Abonné

J'ai envie de faire une petite compile de tout ce que j'ai appris ou découvert avec cette méthode depuis seulement 2 semaines, que ce soit par les médecins ou les membres du forum  (je ne doute pas que je vais en apprendre encore des tonnes) :

- la différence entre la faim et l'envie de manger (le plaisir en bouche et l'effet que ça a sur l'estomac) : incroyable !

- comme l'explique JPZ dans une de ses vidéos : l'évolution qu'il y a entre l'état "d'inconscient incompétent", puis le plus difficile qu'il faut dépasser avec beaucoup de force et de patience, l'état de "conscient incompétent" pour arriver à la victoire qu'est l'état "d'inconscient compétent"... Magique, tout s'éclaire !

- comparer la faim et la soif : jusqu'à présent, ça me semblait incontournable de ne pas résister si on me présentait des aliments que j'aime lors d'invitation, lors d'un buffet ou même en passant devant une boulangerie par exemple. Alors que maintenant je me dis : mais quand je n'ai pas soif, est-ce que j'ai envie d'ingurgiter des tonnes de litres d'eau quand je passe devant le rayon des eaux minérales de Carrefour ? NON... Alors voilà à quoi il faudra arriver avec la nourriture !

- la nourriture anésthésie : je n'y avais jamais pensé mais c'est exactement ça !

- fractionner : si on mange en deux fois, espacé de quelques heures la même quantité de nourriture, on aura moins faim la 3ème fois. Ex : pour le déjeuner, on avait prévu de manger deux sandwiches. Si on en mange qu'un et l'autre à 16h, le soir on aura moins faim alors que la quantité et les calories sont les mêmes... C'est pas top ça ?

Pour l'instant, c'est déjà pas mal, qu'en pensez-vous ?

tita.
Abonné

[quote=Sandrinedf]

- fractionner : si on mange en deux fois, espacé de quelques heures la même quantité de nourriture, on aura moins faim la 3ème fois. Ex : pour le déjeuner, on avait prévu de manger deux sandwiches. Si on en mange qu'un et l'autre à 16h, le soir on aura moins faim alors que la quantité et les calories sont les mêmes... C'est pas top ça ?

Pour l'instant, c'est déjà pas mal, qu'en pensez-vous ?

[/quote]

 

Ah bon ? je ne savais pas ... comment ca se fait ? 

Si j'avais mange les 2 sandwichs a midi , j'aurais eu plus faim le soir ?

Oui mais ca ne change rien puisque ce n'est pas parce qu'on a tres faim que ca signifie qu'on a besoin de beaucoup manger non ??...

En fait ca diminue l'intensite de la faim c'est ca ?

Lily.
Abonné

[quote=tita]

[quote=Sandrinedf]

- fractionner : si on mange en deux fois, espacé de quelques heures la même quantité de nourriture, on aura moins faim la 3ème fois. Ex : pour le déjeuner, on avait prévu de manger deux sandwiches. Si on en mange qu'un et l'autre à 16h, le soir on aura moins faim alors que la quantité et les calories sont les mêmes... C'est pas top ça ?

Pour l'instant, c'est déjà pas mal, qu'en pensez-vous ?

[/quote]

 

Ah bon ? je ne savais pas ... comment ca se fait ? 

Si j'avais mange les 2 sandwichs a midi , j'aurais eu plus faim le soir ?

Oui mais ca ne change rien puisque ce n'est pas parce qu'on a tres faim que ca signifie qu'on a besoin de beaucoup manger non ??...

En fait ca diminue l'intensite de la faim c'est ca ?

[/quote]

 

Bonjour Sandrinedf,

JPh Zermati répond à cette question dans le chat de mercredi dernier. Le fractionnement (qu'on peut expérimenter seule si on arrête effectivement de manger un sndwich dès que le plaisir en bouche est passé... et qu'on le finit quelques heures plus tard quand la faim revient) est aussi une technique qui permet de prendre conscience de nos besoins (souvent plus faibles qu'on ne le pense)

Alors effectivement si on fractionne, la faim est moins intense le soir. Et si la faim est moins intense, on est sensé manger moins et sentir plus facilement la satiété. Il y a aussi une étape dans le programme qui permet de différencier la petite / moyenne / et grande faim. On se rend compte que la grande faim pousse à manger vite, trop, et à dépasser la satiété.

Par contre, la bonne faim, elle (c'est à dire la moyenne faim) permet de manger calmement, et de sentir la satiété.

J'ai moi même expérimenté un peu par hasard le fractionnement ces dernières semaines, et c'est vrai que c'est surprenant... et intéressant. Dans ma quête de solutions pour éviter les compulsions du soir, je sens bien que le fait de ne pas rentrer affamée, le soir, m'aiderait bien à passer des soirées plus sereines...

christ045.
Abonné

Ca m'encourage merci

katy1308
Abonné

Et bien moi de meme, je suis le programme depuis plus de 3 mois, et je me sens libere.

Je ne pense plus a la bouffe toute la journee, je mange quand j ai faim ce que je veux et c est incroyable mais j ai en fin de compte un beaucoup plus petit appetit que je ne le croyais. Je n ai pas beaucoup maigri mais je n ai que tres peu a perdre donc cela me convient tres bien. Pour moi l important etait de me sentir libre et j avoue que je suis tres heureuse du resultat et je compte bien continuer a assoir mes acquis.

Alors a tous ceux qui doutent encore, je dirais soyez perseverant(e) et patiente.... et je sais ce n est pas facile quand on a des kilos en trop.

Bon courage a tous

Katy

Lyphaé.
Abonné

Après deux mois de LC, je pense beaucoup moins à la nourriture ! Quel soulagement !!!

J'y pense :

- quand j'ai faim

- quand c'est l'heure de manger

- quand j'ai des EME

Avant, j'y pensais :

- TOUT LE TEMPS !

Comme quoi... On avance, on avance...

Sciuc.
Abonné

Bravo Lyphaé! Pour moi, ce n'est pas encore gagné. Manger, j'y pense trop souvent, sauf quand je suis occupée (boulot, divers travaux ménagers, préparation du repas...), bref chaque temps mort, chaque transition est une plaie. Même si je mange moins, je pense nourriture (peut-être, peut-être pas, c'est bien, je ne mange pas, tiens, je n'ai pas mangé...) J'aimerai bien que ça s'arrête. 

On ne m'ôtera pas de l'idée que quand manger me sera aussi naturel que se laver les dents et aller se coucher, je n'aurai plus de problèmes de poids. Persevérer...

Marick.
Votre coach

Bonjour à tous je rejoins vos échanges  bravo à vous de vos progrés moi aussi je sens peu à peu les effets du programme je me sens beaucoup plus libérée j'ai moins d'obsessions alimentaires . j'ai découvert la pleine conscience qui  me semble super utile pour la gestion des émotions qui me poussent à manger j'ai vraiment confiance dans ce programme et dans nos échanges. bonne soirée;

babydols.
Abonné

Ce week end, j'ai eu le sentiment d'avoir passé un cap.

J'ai passé le weekend a la campagne chez mes beaux parents. Ce sont de gros mangeurs, tout est toujours tres gras, tres sucré, tres copieux. Habituellement je resiste le samedi en me disant "tiens bon" et je compte les repas qui me sépare de mon retour chez moi. Et généralement, apres avoir tenu tout le weekend, je rentre chez moi, tellement frustrée que je me lache comme une malade et je me gave comme une oie.

Cette fois, ça s'est passé différement. J'ai mangé de tout, un peu.J'ai écouté mes sensations alimentaires, j'ai refusé le fromage blanc 0% que belle maman avait acheté spécialement pour moi (trop gentille ma belle-mere, elle pense toujours a moi et mon régime.....) car je voulais mangé les petits fours moi aussi !!!!

finalement au repas "festif" de dimanche midi, j'ai mangé tres peu de tout et zappé le fromage pour garder une place pour les petits fours.; J'ai choisi ceux que je preferais c'est a dire les minis tartelettes aux chocolat. J'ai dégusté, savouré et apprecié. Et j'ai su sortir de table malgré qu'il en restait plein sur le plateau. Mais j'ai dit "au revoir" mentalement aux petits four, en me disant que j'étais pas la poubelle. Et que des patisseries, il y en avait dans toutes les boulangeries de chez moi, donc si j'en reveux cette semaine, j'irais m'en acheter !!!!!

et je suis rentrée hier soir tres sereine et sans regrets !!! du coup, pas de craquage dimanche soir !!

Ingalill.
Abonné

Bravo Babydols !!!! Moi, j'ai pris le thé chez mes parents hier et j'ai sereinement refusé la tarte aux pommes de ma maman (pourtant très bonne, et je le sais!) parce que je n'avais vraiment pas faim.

On tient le bon bout, yeah !!! smiley

babydols.
Abonné

bravo miss !!!!! c'est super !

tout ça, c'est des petites victoires au quotidiens mais si on les cumulent, on va se rendre compte que c'est pas la fin du monde si on loupe la tarte aux pommes de maman ou la blanquette de belle maman !!!

c'est cool faut continuer comme ça !!!

zouzou.
Abonné

super les filles !! la preuve que l on est toute capable de reussir !! peut etre pas du 1 er coup ms on peut y arriver !!

continuez comme ca les filles vs etes sur la bonne voie !!

bisous et vs pouvez etre fiere de vous !!! ca ne fais pas de mal de se faire des compliments de tps en tps!!!!!

capuccino
Marraine

Coucou les filles et bravo  vous pour ses victoires. Petit à petit, nous construisons notre maison, celle où il fera bon veillir et que l'on aura plus jamais envie de fuir.

Moi, ce week-end je me suis appliquée à ne pas vouloir m'arrêter de manger juste à ma sasiété, de manger un peu au-delà....juste un petit gâteau de trop...histoire de lâcher prise, histoire de constater que rien ne n'est tombé sur la tête, histoire de constaer que la régulation se fait bien.... Constat : 1 yaourt en guise de repas hier soir, petit-déjeuner à 10 heures au boulot, pas de déjeuner et un dernier repas pour la journée tout à l'heure il y a 1/2 heure...Pas de crise, rien de particulier...une journée ordinaire quoi!!!

Je vous embrasse.

babydols.
Abonné

capucino, je vois que tu es inscrite depuis début juillet. Je ne connais pas ton parcours, j'irais voir ta présentation

mais en attendant, je me dit que là, ce que tu as fais hier et aujourd'hui, moi j'en suis incapable. Si c'est l'heure de manger, faut que je mange. Un yaourt a table, je crois que je pourrais pas. Et sauter le repas du midi non plus d'ailleurs.

ouah je t'envie en fait. Pouvoir manger comme ça, juste quand on a faim et pas parce que c'est l'heure, c'est mon reve.

bon en meme temps faut que je me calme, je viens de commencer, va falloir etre patiente smiley

anna bee.
Abonné

hello Grazia,

je viens de lire ton message et je suis comme toi une ancienne de chez dukan. j'ai été moins sage que toi car moi, j'ai tt repris et même un peu plus!

on peut entrer en communication?

tu en es où maintenant? zermatti ça marche pour toi?

je suis nouvelle sur le site et train de faire ma première semaine bilan...

à bientôt j'espère

 

Ana Bee

Haut de page 
X