Je n'y arrive pas...et me sens nulle... - 23062013

del287.
Abonné

Bonjour

J'ai commencé la méthode linecoaching il y a environ 1 mois.Je suis convaincue par le principe,pour l'instant suite aux differentes étapes que j'ai faites j'ai retenues les principlaes idées du programme:

-manger lorsque l'on a faim

-s'arrêter de manger lorsque l'on a plus faim

-si on a une envie,mieux vaut céder (un peu)que de se fruster et de céder ensuite (beaucoup)

-la RPC

Mais voila ces conseils sont pourtant simples et plein de bon sens mais je ne les applique pas!Et je ne m'explique pas pourquoi!

Je ne mes ens pas bien car il n'y a pas de régime donc pas de frustration,pas de privation donc je devrais me sentir bien mais je me sens nulle de ne pas appliquer ces simples conseils du coup...j'ai la main lourde avec la nourriture...et j'ai pris du poids!

Je ne pense pas avoir besoin de conseils puisque les conseils je les ai déjà mais j'aimerai comprendre pourquoi ne ne m'investit pas davantage je vais pourtant sur le site plusieurs fois par jour,je fais du sport régulièrement dans la semaine c'est vraiment mon alimentation qui me bloque dans la perte de poids

Si quelqu'un est déjà passé par là et peut m'eclairer ma lanterne je le remercie

 

Delphine

Commentaires

AMRITA.
Abonné

On passe toutes par la Delphine, et c'est à mon sens l'étape la plus difficile car c'est de l'auto sabordage et notre mental est hyper puissant

 

Je te propose de contacter les coach, tu verras elles sont d'une aide précieuse (message privé ou téléphone, c'est comme tu veux

Deloo26.
Abonné
Bonjour Delphine... Je pense que lorsqu'on sait ce qu'il faut faire mais qu'on ne le fait quand même pas, c'est que quelquechose est noué quelque part.... Si tu as fais des régimes toute ta vie, comme pas mal d'entre nous ici, et que ce qu'on te propose, c'est tout sauf un régime c'est un peu normal d'être déroutée. Il faut tout réapprendre en fait ! Une solution peut être de contacter ta coach qui va t'aider plus spécifiquement... Moi ce qui m'avait aidée pour décliquer, c'est la lettre aux proches, et aussi de poursuivre ma psychanalyse... Bon courage, Delphine (aussi)
Bliss.
Abonné
Quand je suis bloquée et que jen'y arrive pas je fais UNE chose. UNE dans la journée, par exemple 10mn de pleine conscience, ou déguster un plat très lentement. Le faire de ne faire qu'une seule chose me permet de relâcher la pression de "tout ce qu'il faudrait faire comme il faut". Et ensuite bizarrement j'en fait plus d'une. Le fait par exemple le matin de déguster mon petit déj m'encourage "dans la foulée" à me bouger pour aller faire du sport. Et en rentrant pareil j'ai envie sans me forcer à me reposer un moment, ou à lire, ou à faire un exercice. Il y a un foutu cercle vicieux qui commence par "je sais ce qu'il faut faire----je ne le fais pas---je suis nulle---je veux mais ca ne marche pas---je mange---je grossis---ca confirme ma nullitude etccc.... Les TCC (thérapies cognitivo comportementales) aident bien à sortir de ce genre de schéma, ou plutôt à les transformer. Les bouquins que l'on peut lire et appliquer à la maison aussi (regarde le fil de discussion sur "le piège du bonheur" livre de harris). Du coup on peut réenclencher un cercle vertueux: je fais une petite chose pour moi----j'accepte que j'ai des limites et qu'il em faudra du temps---je refais une autre petite chose---je me félicite de mon effort----je suis plus calme et sereine et mange un peu moins---je me sens mieux avec moi même---je suis quelqu'un de bien qui fait quelquechose pour elle même---etc.
del287.
Abonné

merci pour vos réponses

aujourd'hui commence une nouvelle semaine,je vais me remotiver et si ça ne va pas je contacterai un coach

Delphine

del287.
Abonné

merci pour vos réponses

aujourd'hui commence une nouvelle semaine,je vais me remotiver et si ça ne va pas je contacterai un coach

Delphine

izabelle
Animatrice forum

[quote=del287]

Mais voila ces conseils sont pourtant simples et plein de bon sens mais je ne les applique pas!Et je ne m'explique pas pourquoi!

[/quote]

bonjour Delphine,

eh bien oui, il y a bien une raison, non?

j'ai une intuition te concernant, alors peut-être je suis à côté de la plaque, dans ce cas tu en m'en voudras pas....

pourquoi tu ne les applique pas?

tout simplement parce que pour l'instant tu utilises la nourriture pour t'apaiser,  pour éviter de te confronter à toi-même et à certaines choses que tu ressens

alors, utiliser la nourriture normalement (quand on a faim), cela peut sembler simple, mais en fait non !!!

pour ça, il faut déjà pouvoir se confronter un peu à soi-même...

et quand on a pris l'habitude de se fuir depuis des années,  cela n'a rien d'évident, et même que parfois on n'a pas plus envie de faire une séance de RPC que de se mettre sur une planche à clous alors qu'il ne s'agit que de respirer !

oui mais ce n'est pas anodin,  on se confronte à son intérieur

beaucoup d'entre nous ont pris l'habitude de fuir cet intérieur, de l'éviter,  et de se focaliser totament sur d'autres choses:  les autres,  le controle de l'environnement, l'efficacité... bref  surtout l'extérieur.....

 

ce qui peut expliquer pourquoi tu n'appliques pas ces conseils, c'est simplement que ton fonctionnement émotionnel est encore ce qu'il est....   et que la nourriture est encore un "pansement" pour des émotions et des ressentis trop difficiles à vivre

 

la bonne nouvelle c'est que ça peut changer,  l'outil principal est la pleine conscience

ok quand on en a vraiment besoin, on a souvent aucune envie d'en faire.....

mais peu à peu, on apprend à apprivoiser son intérieur, soi, ses ressentis

 

ensuite la nourriture reprend une place un peu plus normal  et on arrive à appliquer les conseils : faim- satiété - dégustation

 

bonne route à toi

miss acacia.
Abonné

Merci pour ta réponse Izabelle,

 

car ces derniers temps je me sentais exactement comme Delphine (je sais ce qu'il faut faire, mais je ne le fait pas, je suis nulle...). C'était du à un énorme stress au boulot et j'avaic à tout prix besoin de manger pour pouvoir supporter ce qui m'arrivais sans péter un cable.

Là, ça va mieux la période de stress est un train de s'atténuer et je comprend maintenant que c'est dans ces moments de gros stress qu'il faut à tout prix suivre la méthode linecoaching pour comprendre ce qui nous arrive et ne pas tout compenser avec la nourriture. Et, qu'il ne faut pas culpabiliser.

Je suis de nouveau motivée pour continuer et surtout ne pas faire de "pause" et aller juqu'au bout de la méthode pour enfin être détachée de la nourriture. Ce qui m'aide beaucoup c'est que j'ai enfin pu parler clairement à mon copain de mes problèmes de poids et de ma relation avec la nourriture. Ce n'est pas facile à comprendre pour lui qui est un mangeur régulé, mais il me soutiens dans mon suivi de la méthode. Et, ça c'est par rien.

 

Bonne journée.

izabelle
Animatrice forum

super miss acacia, c'est chouette que ton chéri te soutienne car je trouve que c'est essentiel

il est vrai que c'est dur pour ceux qui n'ont pas de troubles alimentaires de comprendre réellement ce que c'est et surtout qu'il faut un peu de temps

bravo d'en avoir discuté avec lui et bravo à lui d'avoir cette ouverture d'esprit

bonne continuation

Gariguette.
Abonné

Coucou DEL287,

Je viens d'ouvrir un nouveau sujet sur le forum à l'instant, et juste après je tombe sur le tien, qui est le même problème : "Je sais mais je ne fais pas"...

Les réponses à ton post m'ont permis de me dire qu'il faudrait peut être bien que je contacte ma coach...

Au moins, grace au forum, on se sent moins seule. Quelque part ça rassure de galérer tous un peu ;-)

Gariguette

del287.
Abonné

oui le forum et le coach sont d'une grande aide! depuis cela va mieux pour moi j'essaie de faire de mon mieux

Nounette73.
Abonné

Bravo Delphine !

Bravo aussi MissAcacia ! (attention quand même à ne pas te mettre trop de pression, comme "je ne dois surtout pas faire de pause" au risque de culpabiliser, stresser, et te retrouver avec des EME quand tu auras un rapport plus relâché au programme comme ça nous arrive à toutes. Les pauses c'est salutaire aussi souvent c'est là qu'on comprend ce qui nous arrive et que les résistances se dénouent ... alors que quand on est dedans c'est plus dur de prendre du recul. )

miss acacia.
Abonné

Oui tu as raison Ariane Nounette,

 

Les pauses me font aussi comprendre des choses et ne sont pas forcément négatives, mais je suis quand même contente de mettre remise au programme. Un des trucs qui m'aide en ce moment c'est l'outil "changer c'est possible" où M. Zermati explique les concepts de capable conscient (quand on sait ce qu'il faut faire pour changer, mais que c'est un effort chaque jour). Ce qui est fatiguant mais utile pour devenir capable inconscient. C'est à dire que les changements sont devenu des réflexes sans qu'on est besoin d'y penser. Ce qui est notre but à tous.

ça m'aide à garder le cap.

Noelle
Marraine

bonjour  je vous signale la réponse du Dr A. sur un thème proche "j'essaie mais je n'y arrive pas "  (titre approximatif, de mémoire)

 

bonne journée d'été

Haut de page 
X