Kaylee 1 an après... - le 20/04/2015

Kaylee
Marraine

Et voilà, aujourd'hui cela fait un an que je m'inscrivais sur Linecoaching, et depuis, la seule chose que j'ai regrettée… c'est de ne pas avoir eu connaissance de la méthode et du site plus tôt, et de ne pas m'être inscrite avant. J'avais lu il y a fort longtemps le livre "Maigrir c'est dans la tête", du Docteur Apfeldorfer, une fois le livre refermé j'avais pensé que c'était exactement ce qu'il me fallait, mais après des années de régime, difficile de croire qu'il était possible de perdre du poids sans se priver.

J'ai commencé mon premier régime vers 20 ans, j'en ai maintenant 64, j'ai toujours perdu du poids rapidement, avec des privations et de gros efforts, et dès que j'ai atteint le poids convoité je me suis empressée de reprendre les kgs perdus en revenant à mon alimentation d'avant restrictions, avec chaque fois des kgs supplémentaires en prime. Je me disais "allez, tu as fait des efforts, tu peux bien t'octroyer ceci ou cela dont tu as été privée, pour te "récompenser" de ces efforts". Et après une nouvelle journée au cours de laquelle je m'étais copieusement empiffrée, je pensais : "demain, tu te remets au régime demain". Repoussant chaque soir ce "demain" au lendemain. Et 3 mois après, en larmes, je me traitais de "grosse vache sans volonté".

Oh bien sûr, j'ai râlé au début de la méthode, pas convaincue du tout par la RPC jusqu'à ce qu'un jour, mal en point pour des raisons privées, je me suis dit que j'étais tellement mal que je n'avais rien à perdre à essayer.

Ma perte de poids n'a pas été conforme au chiffre utopiquement irréaliste que je m'étais fixé au départ, j'ai pour l'instant perdu moins de poids que ce dont je rêvais, ma perte de poids s'est faite lentement, souvent trop lentement à mon goût, avec des périodes de stagnation, mais j'étais tellement contente de constater que le chiffre sur la balance ne grimpait pas que c'était déjà une grande victoire. Mais surtout cette perte de poids m'a permis de revenir à une IMC dite "normale", de changer de dizaine et surtout… de perdre 2 tailles de vêtements. Et finalement, est-il plus important de voir un plaisant chiffre sur la balance ou de se sentir à l'aise dans ses vêtements ? Mon entourage, qui me dit encore régulièrement "ben dis donc, tu as fondu" en me filant une grande claque sur mon estomac dégonflé (aie) ne sait pas quel chiffre s'affiche sur la balance, mais voit mon apparence.

J'ai eu les larmes aux yeux lorsqu'un beau matin en me levant j'ai aperçu à nouveau mon pubis, sans avoir à aplatir vainement mon ventre avec mes deux mains, alors que ça ne m'était pas arrivé depuis des années.

Le matin, lorsque je me lève, ma première pensée en ayant faim est "voyons, qu'est-ce qui me ferait plaisir ce matin pour mon petit-déjeuner" ? Et non "alors, à quoi j'ai droit ?". Plaisir de me dire au moment des repas "de quoi j'ai envie ?" au lieu de "qu'est-ce qui est permis ?".

Bien sûr, il m'arrive de ne pas respecter ma satiété, par gourmandise, parce que j'en ai envie, sans me poser de questions. Je m'en rends compte une fois que j'ai trop mangé, et j'attends que la vraie faim revienne. Je n'hésite plus à sauter un repas si je n'ai pas faim, j'ai quand même mis du temps à oublier ce qu'on lit dans beaucoup de magazines : "sauter un repas fait grossir parce que le corps stocke au repas suivant". C'est faux, enfin dans mon cas, j'en ai fait la joyeuse expérience !

Quand je pense à toute la suralimentation qui fut la mienne pendant des années au nom de "5 fruits et légumes par jour", parce que si j'avais eu envie de dîner de pizza et des sucreries, en plus, alors que je n'avais plus faim, je m'obligeais à manger légumes et fruits. Même chose pour le petit-déjeuner, ayant lu qu' "un petit-déjeuner équilibré se compose de céréales, fruit ou jus de fruit, laitage". J'ai remplacé le "jus de fruit et le laitage" par de la confiture sur mon pain frais aux céréales. Il m'arrive de petit-déjeuner avec 2 croissants sans culpabiliser (laisser tomber la culpabilisation, là, j'ai quand même mis du temps).

Si j'avais à résumer cette année et ce que j'en retiens, ce serait :

  • Prendre mon temps
  • Etre à l'écoute de mes sensations
  • Ne pas culpabiliser
  • Me rappeler que si je finis mon assiette pour ne pas jeter, alors la poubelle c'est Moi
  • Respecter ma satiété
  • Si je craque parce que j'en ai envie ou pour diverses autres raisons, je le fais en Pleine Conscience, avec plaisir, en savourant chaque bouchée et en attendant le retour de la faim. Même si elle ne revient que le lendemain.

Ce n'est pas un au-revoir, pour l'instant je ne pars pas (je risque d'être obligée de le faire pour raisons financières, mais si c'est le cas j'aurai le temps de dire "au-revoir") , LC me sert de béquille et de garde-fou yes

Commentaires

alcatraze.
Abonné
Super et merci c est tres encourageant comme Temoignage et felicitation pour ta reussite
Sky.
Abonné

Merci pour votre témoignage.

C'est mon tout premier jour sur le site, votre message est encourageant : j'espère ressentir la même fierté que vous dans un an.

 

Je vous souhaite encore plus de belles réussites.

 

Colombie.
Abonné

Merci pour ce témoignage. j'aimerai être aussi fière de moiaprès un an sur LC.

supermaman4.
Abonné

Merci beaucoup pour ce témoignage, je vous félicite de votre parcours, et moi ça me permet de me dire que j'ai fait le bon choix en m'inscrivant sur LC. J'espère être aussi fière de moi dans un an !

Kaylee
Marraine

Merci blushheart

izabelle
Animatrice forum

Merci pour ce super témoignage Kaylee!

naninina.
Abonné

Merci pour ce témoignage . Cela m'encourage beaucoup . 3 semaines d'inscription pour moi ,  et déjà je revis ! Bonne route !

Pascaline.
Abonné

Thank you Kaylee!!!Ça me rechauffe le coeur et me fait grand plaisir en te lisant pour toi et pour me rappeler tout ce que nous avons appris naturellement avec LC. J'ai laissé tomber le Paleo car les dernières semaines je m'empirais avec ma maladie. Alors je reviens "naturel" :)

Big hug!
Xx
Ça me rechauffe le coeur et me fait grand plaisir en te lisant pour me rappeler tout ce que nous avons appris naturellement avec LC. J'ai laissé tomber le Paleo car les dernières semaines je m'empirais avec ma maladie. Alors je reviens "naturel" :)
Big hug!
Xx
delphdelph.
Abonné

 

Merci Kaylee et bravo pour ce témoignage et pour tes progrès !

1 an après, pour moi aussi.

Je ne peux pas me dire fière d'une perte de poids, car malheureusement, pour le moment je n'ai pas perdu.

J'avais perdu 3 kgs, mais je les ai repris (pendant quelques mois où je ne suivais plus du tout LC - et j'ai replongé dans les compulsions). Mon corps en a marre de faire le yoyo, aussi, et je crois qu'il s'accroche à ses kilos. Il faut accepter ça pour le moment.

En tout cas, même si je n'ai pas encore maigri, je ne désespère pas du tout.

Et je suis fière aussi ! Depuis 1 an, j'ai appris à respirer, marcher, exister en pleine conscience.

Je suis moins agressive.

Mes émotions me font moins peur.

Les EME me font moins culpabiliser.

Je connais les vertus de la bonne faim.

Je n'ai plus d'interdits alimentaires, je suis libérée des régimes !

Je suis prête à continuer mes exercices, et à patienter le temps qu'il faudra pour redonner confiance à ce corps qui se méfie.

Je suis contente que tu restes avec nous Kaylee, en espérant que tes soucis financiers se règleront !

Bises !

Delph

chanliatha.
Abonné

Quel beau message Kalyee, c'est vraiment encourageant pour les nouvelles dont je fais partie ( j'ai commencé le 11 avril ).

Bravo, 2 tailles de vêtements et un IMC normal, c'est super.

Ton message me donne beaucoup d'espoir.

Merci beaucoup de nous avoir fait partagé ta réussite. smiley

Kaylee
Marraine

En fait, lorsque je me suis inscrite sur Linecoaching à presque 64 ans, j'avais essayé tellement de "régimes"  pour perdre du poids, j'étais passée par tellement de moments joyeux (perte de poids importante rapide) puis décourageants (reprise de poids plus importante que ce que j'avais perdu et tout aussi rapide), puis déprimante (pourquoi je n'arrive pas à être mieux dans mon corps durablement, je suis une grosse vache sans volonté), que je me suis dit que je n'avais rien à perdre, que Linecoaching ne pourrait jamais être pire que tout ce que j'avais essayé dans le passé.

Je me suis dit que c'était l'essai de la dernière chance, la méthode me semblait très logique, en accord avec ma tête, et j'ai abordé tout cela sereinement. Bien entendu, ça ne m'a pas empêchée de raler parfois copieusement en faisant certaines étapes angry.

Je vais faire une comparaison qui risque peut-être de choquer, ne le prenez pas mal mais je suis parfois maladroite avec les mots, j'ai comparé cette année avec le vécu de certaines amies qui se sont acharnées à être enceintes avec des fécondations in vitro, d'autres méthodes, puis ont renoncé, et c'est lorsqu'elles ont renoncé, apaisées, sont parties parfois en vacances pour se ressourcer qu'elles sont revenues enceintes, tout naturellement.

Et bien Linecoaching, pour moi, ce fut un peu ça, je me suis écoutée, j'ai appris à lâcher prise, et ça a marché frown.

Ah, autre chose, pour avoir la paix, pour éviter les discussions et justifications sans fin, je ne me suis pas expliquée ni justifiée longuement auprès de mon entourage pour dire comment j'avais fondu tout en mangeant des choses que je m'interdisais avant (que de réflexions narquoises, désagréables, sarcastiques, j'ai entendues lors de repas festifs ou au restaurant angry, parce que je me permettais ceci ou cela, ou au contraire parce que "non, je ne prends pas de dessert, tout simplement parce que je n'ai plus faim").

Mais lorsque je me suis inscrite sur LC, j'ai ressorti de mes étagères le livre du Dr Apfeldorfer "Maigrir c'est dans la tête", j'ai relu certains chapitres régulièrement, et depuis il est sur la table basse de mon salon ; lorsqu'on me demandait "comment j'avais fait", je me contentais de répondre avec un petit sourire malicieux : "tout est dans ce livre, c'est dans la tête". Et je sais que certaines personnes de mon entourage l'ont acheté wink.

J'ai enregistré sur mon smartphone certains précieux conseils en vidéo du Dr Zermati, lorsque je flanchais je m'encourageais en les ré-écoutant, certains conseils du Dr Apfeldorfer, notamment sa réflexion sur la poubelle, sont devenus pour moi de bienfaisants "mantras" qui m'ont accompagnée tout au long de ce parcours, qui n'est pour moi pas terminé.

Je n'ai pas encore, parce que je suis encore là et que je n'ai pas l'intention de partir, remercié les docteurs, particulièrement le docteur Apfeldorfer qui m'a si justement rassurée lors d'un chat, les coachs, les marraines (ah, izabelle heart), celles qui m'ont lue et m'ont répondu lorsque je ralais, lorsque j'étais mal, vraiment le Forum, c'est une part importante de la réussite de la méthode yesheart.

chanliatha.
Abonné

Bonjour Kaylee, Je me reconnais en lisant tes propos.

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Plus on pense au régime moins on réussit, la comparaison avec le désir d'enfant est juste. Je l'ai vu dans mon entourage.

Hier soir je n'avais plus faim, je n'ai pas mangé mon yaourt. 

Avant Linecoaching je l'aurai mangé pour respecter mon nombre de laitages par jour.

On ne nous apprend pas à manger à notre faim et pas plus.

Les exercices m'aident aussi, la respiration notamment.

Moi aussi j'aime beaucoup le forum et notre marraine Izabelle qui est toujours à l'écoute.

Au plaisir de te lire.

Bonne journée smiley

Kaylee
Marraine

Cela fait maintenant 1 an et 3 semaines... j'ai lâché prise, j'ai mis beaucoup de temps, mais, au moment où je m'y attendais le moins, j'ai inconsciemment arrêté de me surveiller et mon corps a enfin écouté ma faim : je suis partie fin avril passer quelques jours chez des amis que je n'avais pas vus depuis longtemps, apéros dînatoires, petits déjeuners avec croissants, salade de pommes de terre, taboulé, aucune EME, j'étais bien, détendue et j'ai respecté ma satiété sans m'en rendre compte.

Au bout de 5 jours, en rentrant chez moi, je m'installe sur la balance pensant avoir repris du poids, me disant que ce n'est pas grave, ça allait se rétablir petit à petit dans les prochains jours. Surprise enlightened j'avais perdu 200 gr smiley

Comme quoi, c'est vraiment dans la tête... respecter sa faim, sa satiété, lâcher prise, envoyer au diable les diktats qui nous ont empoisonnées pendant des décennies (y compris le sacro-saint "5 fruits et légumes par jour" qui entraînent très souvent la suralimentation).

Je sais que je tiens le bon bout, parce que je n'ai pas repris de poids depuis LC, je n'ai repris aucun kilo perdu, parfois une petite variation d'un kg, mais qui s'estompe rapidement (gonglement en raison de la fatigue, constipation, manque de sommeil, en voilà les causes).

Avant LC, parce que pour moi dorénavant il y a un "avant LC" et un "depuis LC", je perdais très vite grâce à des restrictions parfois draconiennes, mais 10 jours après la fin du régime, la reprise de poids était progressive et au bout de 2 mois j'avais repris intégralement le poids perdu et (beaucoup) plus encore.

Patience à celles qui doutent winkprenez votre temps, et si vous n'êtes pas prêtes pour passer à une étape suivante, attendez. Mieux vaut la faire un peu plus tard dans de bonnes conditions que tout de suite et la bâcler.

gentedame.
Abonné

tout cela est très encourageant pour nous qui débutons, avons peur parfois de flancher. Votre témoignage rejoint ce que je pensais, c'est un autre moe devie et tanpis si la perte de poids n'es pas égale à celle que l'on aurait espérée. Bravo pour votre nouvelle vie ;)

chanliatha.
Abonné

Kaylee, c'est toujours un plaisir de te lire. smiley

J'espère que dans un an je tiendrais le même discours que toi.

Tu as raison il faut faire les étapes à notre rytme pour bien les assimiler.

A bientôt.

Kaylee
Marraine

[quote=gentedame]

tout cela est très encourageant pour nous qui débutons, avons peur parfois de flancher. Votre témoignage rejoint ce que je pensais, c'est un autre moe devie et tanpis si la perte de poids n'es pas égale à celle que l'on aurait espérée. Bravo pour votre nouvelle vie ;)

[/quote]

C'est vrai, j'ai perdu beaucoup moins que ce que je souhaitais au départ, mais en prenant son temps, les centimètres se régulent, la silhouette dégonfle, j'ai perdu 3 tailles de vêtements et je trouve que c'est ça qui est le plus important. Lorsqu'on se regarde dans la glace, lorsqu'on enfile un vêtement, lorsque les proches nous regardent, ils voient une silhouette, pas un chiffre sur une balance ou un poids qu'on annonce fièrement. D'ailleurs lorsqu'on me demande combien de kgs j'ai perdus, j'élude la question.

Quand je faisais mes régimes rapides, style "4 kgs en 10 jours pour rentrer dans le maillot de bain" préconisés dans les magazines féminins à partir de mars/avril, certes sur la balance je perdais les 4 kgs, mais je me sentais tout aussi serrée dans mes fringues. Et j'étais d'une humeur massacrante.

C'est bête aussi de le constater, mais malgré ma modeste perte de poids, je constate avec soulagement que je n'ai plus les petites fuites urinaires que j'avais lorsque j'éternuais ou rigolais avec mon surpoids. Comme si mon corps avait également trouvé ses marques à l'intérieur... parce que j'ai pris mon temps.

Bien sûr, il m'arrive de m'empiffrer, mais je le fais en Pleine Conscience et sans culpabiliser.

cemanico.
Abonné

Salut Kaylee,

Voilà un témoignage qui me fait chaud au coeur. Inscrite depuis trois semaines et avec un lourd passé de régimes, de contraintes de yoyo, ça me fait vraiment du bien de te lire.

Mercismiley

gentedame.
Abonné

tu as tout à afait raison et ce phénomène est étrange d'ailleurs mais l'essentiel est de mieux s'accepter ;)

Kaylee
Marraine

Quand je me suis inscrite sur LC, je me suis dit que c'était l'essai de la dernière chance, j'y ai cru à fond parce que la méthode est pleine de bon sens, et je me suis dit qu'avec  toutes les choses insensées que j'avais essayées en guise de régime,  je n'en n'étais pas à une près.

Je réïtère cette comparaison : les femmes qui font plusieurs et diverses tentatives pour être enceintes, mais ça ne fonctionne pas, alors elles renoncent et laissent tomber puis... sont enceintes dans les mois qui viennent de façon naturelle. Hélas, ça ne fonctionne pas pour tout le monde... frown

cemanico.
Abonné

Alors je vais esperer que ce sera mon cas.....smiley

Anmary.
Abonné

smiley  Vraiment génial de te lire !!! je suis inscrite depuis  jours et je suis en mode découverte ...

c'est la première fois par exemple que je viens lire les blogs.

Merci pour ce témoignage hyper encourageant et dans lequel je me retrouve (au niveau de tes difficultés, de tes croyances limitatives ... et de ton âge ... )   voilà, avec ton année d'expérience, je suis confortée dans l'idée que j'ai fais le bon choix, je suis bien au bon endroit pour enfin me réconcilier avec la nourriture et ce qu'elle produit sur mon corps et mon état d'esprit.

J'espère que tu vas pouvoir rester ! je trouve qu'une belle personne comme toi devrait désormais être une invitée privilégiée de site et un coatch de première !!

au plaisir de te relire tout bientôt !

All I need is sommeone like you !

Tinea.
Ancien abonné

Quel plaisir de te lire, c'est un bel encouragement.

merci

jessica.pl.
Abonné

Merci Kaylee, 

Ton témoignage est très encourageant pour moi, j'espère voir de tel changement chez moi aussi dans un an. Vivement le lâcher prise.

robin-oro.
Abonné

Merci beaucoup Kaylee pour votre témoignage, cela m'a redonné de l'espoir car cela fera un an fin juillet que j'ai commencé et je n'ai pas encore vraimment maigri.

Je crois que j'ai encore du mal avec le lacher prise.....

Et aussi l'idée de brutaliser mon corps en lui donnant trop ne me fais pas encore réagir peut être que je ne me suis pas encore réconcilliée avec mon corps.

Je ferais bien de m'inspirer d votre "all i need is love"

Edith en Savoie
Abonné

Merci beaucoup Kaylee pour ce témoignage tellement encourageant. Ce que je craignais, pour ma part, c'est que passé 60 ans, ce soit beaucoup plus difficile et je recherchais sur ce site les personnes de mon âge qui pouvaient me rassurer sur ce point. Bravo à toi, j'aimerais bien dans un an en être au même stade que toi. Après avoir tellement hésité je ne regrette pas mon inscription il y a trois semaines. C'est bon de se reprendre en mains !

Kaylee
Marraine

[quote=Anmary]

smiley

J'espère que tu vas pouvoir rester !

[/quote]

Merciii blush oui, je pense rester encore un petit moment, d'abord parce que les étirements du parcours Forme me sont très utiles, puis parce que mon dossier de retraite a enfin été traité (donc pas nécessaire de me désinscrire pour raisons financières), et puis j'ai besoin de LC comme d'une béquille à proximité, par sécurité, comme "garde-fou". J'ai l'impression que si je me désinscrivais, je serais livrée à moi-même. La possiilité de contacter les coaches en MP, les chats du mercredi des docteurs, les divers posts d'izabelle, ça me manquerait yes

[quote=robin-oro]

Je crois que j'ai encore du mal avec le lacher prise..... [/quote]

C'est pas évident, ça prend du temps, je trouve que les étapes ne sont pas à faire comme "le parcours du combattant", comme une épreuve de force, comme un combat contre soi-même, mais au contraire comme une longue promenade en admirant le paysage. Certaines, comme le fractionnement, ont été pourtant très pénibles et je les ai faites en pleine rébellion, en colère contre moi parce que je renâclais.

[quote=robin-oro]Je ferais bien de m'inspirer d votre "all i need is love"[/quote]

Quand je m'empiffrais, quand je bouffais pour compenser (notamment après une xième rupture sentimentale), je me traitais de grosse vache, et surtout je me disais que je me détruisais à coup de fourchette. Les conseils des docteurs dans les outils sont très précieux. Lorsque le Docteur Apfeldorfer dit que si on se force à finir son assiette pour ne pas jeter, alors la poubelle c'est nous, ça m'a beaucoup aidée. C'est quelque chose d'inévitable au début, de jeter (ou de congeler suivant ce qu'on a préparé), parce que pour moi ce n'était pas évident de calculer à l'avance la quantité que j'aurais envie de manger.

doremi.
Abonné

Bravo Kaylee pour ton témoignage !

J'ai écris à peu près la même chose il y a 2 ans après 8 mois de LC.

J'avais perdu 8 kgs et une taille de vêtements et c'était le bonheur avec cette sensation de liberté retrouvée.

Je me suis réinscrite cet hiver parce que avec 2 bons kgs de plus depuis quelques mois je ressentais le besoin de me recadrer dans la méthode, de me replonger dans les exercices et les forums.

Cela m'a fait du bien mais je n'ai pas reperdu ces 2kgs qui me font peur parce que je veux rester à l'aise dans les vêtements

que je porte depuis mai 2013.  Il faut dire que j'ai arrété l'exercice physique depuis presque 1 an !

En tout cas, je mange tout ce que je veux sans arrière pensée, je n'ai plus d'aliments tabous, et j'ai bien intégré que si l'on mange plus que de besoin , il suffit d'attendre la faim pour remanger.  Et il faut bien reconnaitre que mon poids est quand même stabilisé depuis 2 ans .( à part ces 2 kgs qui m'agacent).

Kaylee
Marraine

[quote=doremi]

Bravo Kaylee pour ton témoignage !

J'ai écris à peu près la même chose il y a 2 ans après 8 mois de LC.

J'avais perdu 8 kgs et une taille de vêtements et c'était le bonheur avec cette sensation de liberté retrouvée.

Je me suis réinscrite cet hiver parce que avec 2 bons kgs de plus depuis quelques mois je ressentais le besoin de me recadrer dans la méthode, de me replonger dans les exercices et les forums.

Cela m'a fait du bien mais je n'ai pas reperdu ces 2kgs qui me font peur parce que je veux rester à l'aise dans les vêtements

que je porte depuis mai 2013.  Il faut dire que j'ai arrété l'exercice physique depuis presque 1 an !

En tout cas, je mange tout ce que je veux sans arrière pensée, je n'ai plus d'aliments tabous, et j'ai bien intégré que si l'on mange plus que de besoin , il suffit d'attendre la faim pour remanger.  Et il faut bien reconnaitre que mon poids est quand même stabilisé depuis 2 ans .( à part ces 2 kgs qui m'agacent).

[/quote]

Le sport, l'exercice physique, je n'en fais pas, parce que ça me fait chxxx angry ça n'a jamais eu aucune influence sur mon poids, au contraire, les rares fois où j'ai tenté d'en faire, sous la pression de mon médecin généraliste, du médecin du travail, de tout mon entourage et des gens qui lèvent les yeux au ciel lorsque je dis "non, je ne fais pas de sport - du tout" (sur un ton "c'est comme ça et c'est pas autrement, et laissez-moi tranquille une bonne fois pour toutes avec ce sujet"), cela me donne faim. Faim de frustration d'avoir pratiqué quelque chose contre mon gré parce que "c'est bon pour la santé" ? Les seules choses que je fais, ce sont les étirements du parcours Forme, une des raisons pour lesquelles je ne me désinscris pas (pas encore).

Je suis tout à fait d'accord avec tes propos du dernier paragraphe, c'est ce que j'applique aussi : respecter ma satiété, ma faim, si j'ai trop mangé j'attends que la faim revienne, et si je craque, je savoure et j'apprécie au lieu de culpabiliser. Pour l'instant, ça fonctionne. Ce qui m'encourage, c'est que les autres fois, avant LC lorsque je faisais des régimes, je reprenais très très rapidement le poids perdu, souvent en 3 semaines j'avais tout repris et plus encore. En fait, là, ce qui me convient tout à fait avec LC, c'est que ce n'est pas un régime, mais une façon différente à 360° de s'alimenter.

doremi.
Abonné

Kaylee, merci pour ton commentaire qui me déculpabilise et me réconforte.

chanliatha.
Abonné

Kaylee c'est toujours avec plaisir que je lis tes commentaires.

Moi aussi j'ai beaucoup de mal à faire du sport, juste de la marche. Tes propos me réconfotent.

Bonne continuation.

 

 

Kaylee
Marraine

[quote=chanliatha]

Kaylee c'est toujours avec plaisir que je lis tes commentaires.

Moi aussi j'ai beaucoup de mal à faire du sport, juste de la marche. Tes propos me réconfotent.

Bonne continuation.

 

 

[/quote]

Merci ! J'ai lu que tu te promenais avec ton chien, donc que tu marchais... Moi aussi, je marche beaucoup, si je peux je préfère marcher plutôt que prendre le bus ou la voiture. Mais... c'est pour prendre l'air et surtout parce que je le veux bien, car j'ai remarqué que toutes les fois où je me force à faire quelque chose, j'ai des EME de frustration. Peut-être maintenant que je suis enfin à la retraite, ma tête se venge de toutes ces années de contraintes professionnelles, donc se révolte à toute activité non obligatoire que je ne fais pas volontiers ? wink

lilimarmotte_old.
Abonné
super témoignage quel joie de vivre on ressent :) ca fait vraiment plaisir
Haut de page 
X