LC repetita - 08052013

Ennairam.
Abonné
Bonjour à toutes et tous, Je suis pour ainsi dire une revenante. J'avais essayé LC l'année passée je crois et puis j'ai abandonné malgré des effets positifs pour des raisons que j'identifie en partie je crois. La principale étant il me semble la peur de maigrir, de changer, d'être dans le vide et pis certainement tout un tas d'autres que j'ai commencé à identifier grâce à un travail psychotherapique depuis quelques mois. Lors de ma première tentative, j'étais ultra motivée, je me suis lancée à fond dans le forum, mon blog, lisant et relisant le forum avec avidité, un peu comme celle que j'éprouve quand je mange, quand quelqu'un me plait et puis peu à peu je me suis sentie insatisfaite, en échec, je suis partie petit à petit, en culpabilisant et en maudissant mon incapacité à m'engager dans quoique ce soit sur le long terme, quand bien même cette chose me fait du bien. Avec le recul, je crois que j'ai reproduit ce que je fais un peu dans ma vie. J'ai cherché à être reconnue, considérée, être aimée, à remplir ce puit sans fond que je sens en moi avec le regard des autres. J'ai l'impression d'avoir comme d'habitude montré cette face bien joliment lisse qui cache ce que je considère comme honteux, bizarre, une face tellement ancrée que je ne sais plus bien ce qui m'appartient ou pas. J'intellectualise beaucoup, ca fait bien en soirée, mais quand il s'agit de se pencher sur mes émotions... Ce qui a déclenché mon retour c'est l'opération de ma meilleure amie qui a choisi de faire une sleeve. Moi qui était opposée a l'idée de recourir à cette alternative, je me suis mise à y penser constamment, pourquoi pas moi? Toutes mes tentatives de perte de poids se soldent par un échec, je grossis chaque année davantage, j'ai de plus en plus de pb d'articulation, de souffle. J'ai une fille de deux ans et je pense avec horreur à l'image que je vais lui renvoyer dans quelques années et à ce que je pourrais lui transmettre de mon mal être.. J'ai commencé alors à me renseigner sur l'opération, j'ai lu des centaines de blogs, de témoignages en essayant de me convaincre que c'était LA solution, en espérant trouver la preuve qu'une telle opération pouvait enfin entrainer une meilleure alimentation, un peu de paix et de tranquilité intérieure. Ce que j'ai trouvé, ce sont des chirurgiens (pas tous) qui ne proposent un etayage psy que par recommandation de l'ARS. J'ai vu des femmes et des hommes (pour la plupart avides d'être minces, se focalisant sur l'opération, mal renseignés, rejettant tout travail psychothérapique. J'ai vu des gens ayant eu recours à l'anneau, puis la sleeve pour aboutir à un by pass, parce que "la chirurgie n'a pas marché" parce que "c'était un mauvais chirurgien", convaincus de leur droit à la normalité. Des femmes et des hommes certes plus minces, mais toujours en proie à la culpabilité, à la soumission au regard de l'autre, qui tremblent au moindre kilo repris, qui continuent à se torturer avec maintenant la pression de la réussite. J'ai beaucoup cherché, et j'ai très peu trouvé de témoignages traitant de bienveillance, de relation à la nourriture, aux émotions. Je suis quelquefois désespérée par cette société qui se veut évaluatrice, mathématique, normalisante, réduisant l'être humain à une machine...enfin bref je m'égare. Je ne conteste pas l'utilité de cette opération dans certains cas, je constate simplement qu'elle ne peut pas être faite sans un travail sur soi et que malheureusement, on s'entête alors que c'est tellement évident, à ne traiter que le corps, comme si l'être humain n'était constitué que de chair. Ce n'est pas ce que je veux. Voilà. Bon j'ai fait un sacré texte là... :) Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout. J'avais envie de témoigner de mon aller retour, parce que ca fait partie du chemin, comme ceux qui arrêtent plusieurs fois de fumer. C'est une étape, pas un échec. on a parfois de se nourrir ailleurs, si j'ose dire! :) Je repartirai et reviendrai peut etre encore une fois, ou pas...On verra... :) A lire ou pas: boulimie.fr Même si onńest pas strictement concernés par la boulime, il y a vraiment des choses intéressantes à piocher sur ce site quand on entretient une relation problématique avec la nourriture ou même un autre produit.

Commentaires

cako1.
Abonné

c'est intéressant ton parcours.

je suis également convaincu que tout approche doit se faire en parallèle et pour le corps et pour l'esprit car les 2 sont finalemetn lié et il y a un équilibre à trouver dans tout ça...

Bonne chance à toi dans ton cheminement ! c'est vrai qu'il y a des allés et retour mais à chaque fois tu avances !

Noelle
Marraine

Bonjour

 

les petites pauses , je suis sure que cela permet de "digerer"  les changements!! de plus en plus, je pense qu'il s'agit ici d'un voyage  au long cours et que le temps  que nous nous donnons et que nous prenons joue au final pour nous

Bienvenue !

mavo.
Marraine
Hello et welcome back... Nous sommes nombreuses ici à venir puis revenir, et j'en fais partie. Très jolie présentation que la tienne, dans laquelle je reconnais plusieurs choses... Intellectualiser m'est aussi plus facile que de reconnaître (et encore moins gérer) des émotions. Bonne reprise du chemin !
AMRITA.
Abonné

Merci beaucoup pour ce témoignage et oui je suis intimement persuadé qu'on ne peut traiter le corps sans un travail sur l'esprit ni traiter l'"esprit sans un travail sur le corps

 

en tout cas, ton intellect te pousse à aller vers le bien, le mieux, tu peux le remercier aussi

NICKY.
Abonné

Bonjour les filles ! Mais où sont les hommes ??? lol on ne les entend jamais !!!

Que serait le corps sans l'esprit ou l'esprit sans le corps ? Nous sommes une entité et devons faire fonctionner les deux ensemble et dans la même direction (c'est mieux ! wink)

C'est vrai que parfois c'est compliqué, que parfois on a l'impression de reculer ! Mais ce n'est qu'une impression et à chaque fois que nous faiblissons nous comprenons quelque chose sur nous. Ce n'est en aucun cas un echec !

Il faut que l'on s'accorde de la bienveillance, de la tendresse même...

Prenons soin de nous

Bye bye

Ennairam.
Abonné
Merci pour votre accueil et d'avoir lu mon pavé! Je vais essayer pour le moment de ne pas trop m'impliquer sur le forum histoire de me centrer sur moi-même, mais j'adore lire vos écrits qui sont toujours passionnants! La particularité de ce site, c'est que j'ai vraiment l'impression de retrouver des gens avec ne sensibilité et des questionnements identiques aux miens. Moi qui me sent très souvent comme un zèbre dans ce monde, ça fait du bien! Bon courage à nous alors! :)
Haut de page 
X