le moment de la pesée - 12022012

jacquie.
Abonné

bonjour à tous

 

demain ce sera la pesée après une semaine de coaching, j'ai résisté toute la semaine

mais j'ai peur de ma réaction demain car je pense avoir regrossis puisque je sors

de plusieurs régimes restrictifs l'un après l'autre.

 

En fait je me pose la question si je vais réussir à perdre mes 22 kilos

de trop et sortir de l'obésité.

Si on pouvait me certifier que d'ici 2 ans ce sera réussi je saurai être patiente

mais je n'en sais rien....

 

en fait j'ai peur de me décourager de ne pas perdre du tout de poids

et de replonger dans les bons vieux régimes restrictifs

Commentaires

yanaelle.
Abonné

ça ne fait qu'une semaine que tu as commencé, ça fait court pour te décourager, et ça fait aussi court pour te peser.

Ici j'ai commencé à perdre du poids au bout d'un mois, doucement, régulièrement.

J'en suis finalement à -2.5kg (je pars d'un IMC de 36), mais surtout je m'affine avec le programme sportif. J'ai perdu une taille de vêtement alors même que sur la balance la différence n'est pas significative.

Sur linecoaching tu n'auras probablement pas de perte de poids spectaculaire, les résultats sont à voir dans la durée, au fur et à mesure des étapes on progresse, on avance sur nos sensations, et à reprendre contact avec nos sensations, le corps accepte de suivre.

Si tu as peur de craquer devant le résultat de la balance, alors ne te pèse pas, ranges là dans une cave, retire les piles, ou alors utilise le truc qu'avait donné quelqu'un sur le forum, se peser avec des vêtements toujours différents, juste avant de sortir, avec des chaussures, des clés, bref, de quoi se peser mais obtenir un résultat dont tu ne peux rien faire.

D'autant plus que 7 jours de linecoaching, c'est trop rapide, tu es en phase d'observation, tu viens à peine de commencer, il y a de fortes probabilité pour que les résultats ne soient pas encore visibles.

Mais ça viendra.

C'est pas évident d'être patiente, on aimerait voir les résultats de suite. Il faut faire le deuil de cette perte de poids spectaculaire que nous promettent les autres régimes, et se dire que là, on est sur un autre chemin, qui va prendre plus de temps.

jacquie.
Abonné

merci YANAELLE

 

je t'admire pour ta patience, j'ai un gros travail à faire là dessus

et surtout sur l'image de moi dans le miroir que je ne supporte plus

yanaelle.
Abonné

Je ne suis pas patiente, moi aussi j'aimerais que ça aille vite, il m'a fallut 3 bonnes semaines pour accepter de faire les choses en profondeur et ne pas griller les étapes, pour me faire une raison.

Mais ça fait plusieurs années que je suis convaincue par le programme mis en place ici, j'ai lu les livres, et pour moi le premier pas ça a été de faire une croix sur les régimes et de m'accepter du mieux que je pouvais.

Une fois ce pas fait, j'ai eu envie de travailler sur ma relation à la nourriture, ça m'a pris 4 ans pour faire ce pas, et j'ai eu du bol, entre temps le site avait été ouvert.

ça c'est pour moi, pour d'autres le premier pas est tout autre ;)

Il y a beaucoup de témoignages ici, autant de preuves que oui, ça marche, que oui, ça fonctionne.

Mais que c'est un travail en profondeur, de longue haleine, et pas un remède miracle.

Alors bien sûr, tu peux te remettre aux régimes miracles, en espérant très fort que tu feras partie des 5 à 10% de gens pour lesquels ça fonctionne et qui ne reprennent pas le poids perdu.

Ou alors te découvrir de la patience ;)

apaname.
Abonné

Bonjour Jacquie,

Il est recommandé de se peser seulement une fois tous les 15 jours. Et je crois même avoir lu récemment sur ce site plutôt une fois par mois. Alors si tu peux, n'y va pas demain sur la foutue balance qui nous fait au final plus de mal que de bien...

L'idéal serait d'oublier la balance et l'objectif de perdre du poids, et remplacer par l'objectif d'être à l'écoute de ses sensations alimentaires. Et aussi de suivre le parcours, de faire les exercices physiques.

Alors si tu peux aller plutôt dans ce sens là, même si je sais, c'est pas forcément facile... Mais sur le site, tu devrait pouvoir trouver toutes les explications,  le soutien, l'encouragement nécessaire pour suivre la méthode.

Bon courage à toi pour ces changements et surtout donne toi le temps...

Lia.
Abonné

Cette "urgence" que tu vis à vouloir perdre du poids est en soi un stresseur énorme. C'est une contrainte et un impératif psychologique qui te mettent sous pression et risquent de t'éloigner de tes sensations internes. Or ce sont nos sensations qui doivent retrouver l'autorisation de vivre en nous et nous guider vers notre poids. Et ce poids c'est le poids que notre corps voudra bien retrouver ou pas. Pourrais tu peut  être te dire qu'il n'y a pas 22 kilos perdre? et en plus qui a dit 22 ou pourquoi pas 20 ou 25. 

POur ma part je n'ai pas maigri avec le programme. Mais j'apprend chaque jour quelquechose. J'ai découvert que j'étais en fait encore sous el coup des restrictions, que la blance avait repris trop de place dans ma vie. J'essaie d'en prendre distance. La mienne est à la cave, 2 portes, un ascenseur et 2 clés m'en séparent. C'est uen période de transition.

Ce qui est sur c'est que tes sensations alimentaires te protègent. Avec le programme si tu y es attentive et que tu fais les exercices préconisés tu ne regrossiras peut être pas. Rester stable au début je trouvais ca parfois franchement déprimant. Maintenant je me dis que mon corps est relax, je mange ce que j'aime, sans doute trop encore pour qu'il maigrisse. Mais par contre je m'accpete ainsi, il est tout à fait possible d'être obèse au sens clinique du terme et de vivre heureuse. Je m'habille à mon goût avec ce que je trouve de disponible dans mes tailles. J'ai appris à m'aprécier au fil du temsp, à me mettre en valeur. A cultiver un certain bien être et une philosophie de vie.

Ce n'est pas rose tous les jours mais pour ma part travailler ces aspects là et renoncer dans un premier temps à vouloir maigrir de X kilos est un gage de bien être. Sinon clairement ca ne marchera pas en tous cas pas pour moi de bloquer sur les kilos à perdre et de ne pas m'aimer tant que je n'en perds pas. 

Tout être humain est aimable, à commencer par soi même. Je te souhaite de trouver le moyen d'y parvenir sans l'angoisse de la pesée.

jacquie.
Abonné

Je te comprends tout à fait LIA et j'adhère à ton point de vue

mais j'ai quand même le souci de cette opération à subir et du poids à perdre pour faire l'opération !

 

après l'opération je te dirai que j'ai toute la fin de ma vie pour m'accepter comme je suis

et même avec du poids en trop, mais voilà, j'ai quand meme ce souci de santé

yanaelle.
Abonné

Je ne savais pas pour ton opération...

C'est dans longtemps ? Les médecins veulent que tu perdes combien ?

Haut de page 
X