Les mangeurs que nous sommes - 01022013

SacripAnne.
Abonné

Bonjour tout le monde,

 

Un petit mot pour faire le résumé de l'activité "quel mangeur êtes-vous" et de ce que ça m'a fait, au cas où ça éveille des échos :)

 

J'étais un peu inquiète en démarrant, parce que spontanément, en commençant le programme, j'avais réduit mes portions (je mange dans une assiette à dessert, maintenant, quitte à reprendre si j'ai encore faim et envie de cet aliment, je demande systématiquement une "petite" portion à la cantine).

 

Du coup j'avais peur d'avoir peur d'avoir faim, de faire des EME. Là dessus, trois jours de lumbago qui plombent l'humeur.

 

Et finalement ça a été très instructif. Ca m'a permis de voir quelle était ma portion "standard" en situation classique, ce que je pouvais réduire, comment je pouvais prendre une collation sans différer aux calendes grecques le repas d'après. Et finalement de voir que je n'étais plus très loin de ma "vérité" de type de mangeuse, alors que j'en étais si éloignée pendant des années.


Quant aux EME, pas la queue d'une (bon, ok, je ne suis pas super super handicapée par les EME une fois débarrassée de la pseudo nécessité de finir les assiettes :D).

 

C'est vraiment une des activités qui m'a appris le plus, avec celle des trois premières bouchées, pas seulement sur la nourriture mais sur moi face à la nourriture au sens large (XL, huhu), on va dire !

 

Courage à toutes celles qui l'abordent avec un peu d'angoisse !

 

Anne

 

PS : le lumbago va doucement mieux !!

Commentaires

dabul.
Abonné

Moi aussi c'est la partie qui m'a le plus appris pour l'instant (j'aborde le paragraphe "vos fins de journées, ça devrait être instructif aussi), et c'est à ce moment là que mon poids a commencé à descendre vraiment!

Se rendre compte qu'on ne mange pas (ou rarement ) entre les repas, peu d'EME en dehors de ces moments,  mais qu'en fait le soucis c'est qu'on a appris dans le régime truc ou machin  "une portion de pâtes c'est 60 grammes cru" "en fruit vous pouvez manger une pomme ou 7 cerises" "une part de viande de 100/150g le midi".... Maintenant mon chéri est surpris de voir qu'à chaque repas je me sers bien moins que lui (en général j'avais plutôt la plus grosse portion vu qu'il est plus ou moins régulé).  Laisser dans l'assiette reste dur mais du coup se servir moins et se resservir si besoin semble assez efficace. Le matin et le midi je garde une portion plus ou moins équivalente à celle d'avant (quoique je ne me force pas à amener un dessert avec mon bento) mais par contre le soir je mangeais trop, des portions calculées non d'après ma faim mais d'après mes "pseudo connaissances diététiques". D'ailleurs j'ai eu un moment un peu plus "bas" avec la méthode, et reremplir mon carnet de satiété m'a remis dans le bain!

Haut de page 
X