Perd t'on vraiment du poids? - le 11/09/2011

Lamiteorange.
Ancien abonné

Bonjour à tous!

Je suis le programme depuis plus d'un mois, mais ça ne fait que quelques jours que j'arrive à vraiment m'écouter et beaucoup moins manger.

Sauf que je ne perds pas un gramme... Du coup, je suis démoralisée et je perds confiance. (L'habitude des régimes stricts qui commencent sur les chapeaux de roue).

J'ai besoin d'être rassurée. Arrivez vous à maigrir sans peser les aliments, compter les calories, contrôler votre alimentation? 

On arrive vraiment à maigrir, au bout du compte, avec la méthode Linecoaching? Et en combien de temps avez vous perdu vos premiers kilos (je sais que ça dépend des personnes, mais bon...)?

Dois je patienter encore longtemps avant de voir les premiers résultats? J'avoue ressentir frustration et impatience quand je monte sur ma balance et qu'elle m'annonce le même poids que la semaine dernière. Alors que je fais des efforts pour manger à ma faim et que, vraiment, je mange 4 fois moins que d'habitude...

 

Merci d'avance pour vos réponse!

Bon dimanche.

Commentaires

Lyphaé.
Abonné

Bonjour,

C'est vrai que c'est frustrant quand la balance ne descend pas. En ce qui concerne la perte de poids, ça varie fortement d'une personne à l'autre. Pour certains, c'est immédiat. Pour d'autres, ça prend... un an (c'est un témoignage que j'ai lu dans un livre du Dr Z où la personne n'avait pas perdu le moindre gramme durant la thérapie mais avait tout perdu après, une fois la thérapie achevée).

De mon côté, j'ai perdu après trois semaines. Habituellement, je perds graduellement, 1kg par semaine. Là, j'ai perdu trois kilos d'un coup mais après trois semaines. Donc idem que durant mes régimes à part que c'est vraiment venu tout d'un coup, vraiment bizarre. Du jour au lendemain je flottais dans mes pantalons !

pomme.
Abonné

Je pense qu'il ne faut pas penser à la perte de poids, ni aux calories. Ca empêche de se concentrer sur l'essentiel (retrouver ses sensations alimentaires)

Si tu fais la paix avec ton alimentation, la perte de poids suivra naturellement.

En 1 mois et demi, j'a perdu 1,5 kilo en mangeant tout ce que j'aime (houmous libanais, charcuterie, pâtisserie, etc). Bon, je ne mange pas que ça mais je ne me prive pas

Et surtout, surtout, je fais la paix avec moi-même et c'est l'essentiel. Depuis que je me fiche du chiffre sur la balance, je perds du poids. Va comprendre...

Courage, le processus est peut-être plus long pour toi. Continue les exercices, ça finira par payer

Je t'envoie plein d'ondes positives de soutien

Tourmaline.
Abonné

Bonsoir,

il y a une video de JPZ dans "mes outils", "ma motivation" puis "que faire si je ne maigris pas" qui est super : réconfortante et qui explique aussi les causes possibles.

Parce que je suis comme toi : beaucoup de progrès au niveau du comportement mais amigrissement = 0.frown

Ce qui ne m'empêche pas de penser que je suis sur la bonne voie parce que l'apaisement de fait petit à petit en moi vis à vis de la nourriture.

courage !

capuccino
Marraine

Bonsoir,

Je viens juste de poser la question pour le chat de mercedi, je n'avais pas vu que vous aviez ouvert ce post.

Moi aussi ,je me pose des questions mais de manière raisonnable, enfin j'essaie de m'en persuader. Au début , j'ai pris du poids (presque 2 kilos), aujourd'hui j'ai l'ai reperdu. C'est déjà ça ! J'avoue n'avoir aucun aliment tabou et ne plus me prendre la tête quant à la composition de mes repas, c'est selon l'envie, ce qu'il y a dans le frigo ou selon l'endroit où je me trouve. Une seule règle , ne pas céder à la pression pour manger quand je n'ai pas faim ou alors juste une bouchée quand la discussion risque d'être âpre avec la personne qui insiste...et je m'en sors bien... Par contre l'hiver arrive et les tenues d'été ne vont plus être portables. Avec tout le poids pris depuis l'hiver dernier, plus aucune tenue ne me va et la question sur la perte de poids devient plus douloureuse et pressante. Mais je ne me fais pas d'illusion, il faudra repasser par l'épreuve douloureuse de l'achats de vêtements plus grand...Septembre 2010, je mettais du 40-42, aujourd'hui, je mets du 46...La pilule est dure a avalé et lorsque je me suis inscrite, j'avais espéré...

tonico.
Abonné

Salut,

 

En vacances j'ai commencé tranquillement à mettre en place la méthode le linecoaching ...j'ai perdu 2KG mais je ne me suis pas pris la tête j'ai fait confiance et je n'avais pas de balance.

 

De retour stress au boulot, stress à la maison et j'ai tout repris + 500g ce matin, alors je me dis qu'il faut lacher prise, le tout est d'y arriver.

 

A ++

Soledad.
Abonné

Je te confirme qu'on peut perdre du poids avec cette méthode. J'ai perdu un peu plus de 5 kg pour le moment, et j'ai mangé des glaces et des tartes tropéziennes tous les jours pendant le mois d'août. Je commence d'ailleurs à m'en lasser.

C'est assez rapide comme perte, mais je connaissais déjà les principes, je n'ai plus vraiment d'aliments tabous depuis longtemps et j'étais dans des conditions optimales en août pour suivre la méthode le mieux possible. Ça se ralentit depuis la rentrée parce que je ne mange plus seule, je ne peux plus passer tous mes repas à mâcher les yeux fermés, concentrée sur la nourriture et en ignorant le reste du monde :-) Je mange donc probablement un peu plus qu'en août.

Ne te décourage pas. Je ne sais pas s'il y a un truc ou un déclic à avoir, mais déjà, si tu manges 4 fois moins qu'avant, tu as au moins dû cesser de grossir, c'est l'amorce du processus. Et si tu ne maigris pas, c'est peut-être que tu ne reconnais pas encore tout à fait ta satiété et que tu continues à la dépasser ?

mereleub.
Abonné

Je n'ai pas perdu de poids...mais j'ai céssé d'en prendre. Je ne suis pas encore au point en ce qui concerne la "vrai" faim et la sasieté.Quand avons-nous accès à ces exercices?

Lilou.
Abonné

oui on peut en perdre ..... pour ma part en ce moment ce n'est pas çà mais par le passé, du temps où je m'écoutais j'avais éliminé 17 kg

Lamiteorange.
Ancien abonné

Merci beaucoup pour vos réponses. Ca me rassure un peu...

Le truc, c'est qu'en ce moment, j'ai l'impression de ne rien manger du tout, donc je pense que je suis en deça de ma satiété (enfin, j'espère,e n un sens, parce que je ne vais pas pouvoir continuer comme ça très longtemps...). Alors manger très peu et ne pas maigrir, je ne comprends pas. J'ai toujours eu des facilités à maigrir. Là je viens d'avoir 30 ans, j'espère que mon métabolisme n'a pas changé sur ce point...

Je n'en suis pas encore aux excercices sur la satiété. Peut être que je grille des étapes. Mais j'ai tellement envie de maigrir (et besoin aussi), et en ce moment je suis motivée alors bon...

Bref, merci pour vos réponse. Peut être qu'il faut attendre encore un peu avant de voir les premiers résultats.

Mais là, pesée ce matin et j'ai pris 1,5 kilos depuis vendredi... En mangeant quasiment rien (enfin, selon moi).

Chandler.
Abonné

Ce qui m'alerte dans ton message, c'est ça :

[quote=Lamiteorange]

donc je pense que je suis en deça de ma satiété (enfin, j'espère,e n un sens, parce que je ne vais pas pouvoir continuer comme ça très longtemps...). 

[/quote]

Je comprends que tu aies besoin de perdre du poids. Mais là tu sembles encore dans le contrôle. Selon moi, il ne faut pas que tu manges en deça de ta satiété (que perso je ne détecte pas encore). Quand je prends mon repas, par exemple, avant de manger me servir en fromage, ou en dessert, je me demande "ai-je encore faim ?". Souvent je remets ce que j'avais sorti au frigo. 

Parce que là tu te fais violence, et ce n'est pas le principe de cette méthode.

As-tu contacté un coach ? car j'ai l'impression que quelque chose cloche, mais je ne sais pas quoi te conseiller !!!

A+.

christ045.
Abonné

Coucou

Moi perso j'ai perdu 400g en 2 semaines.

JE trouve iinterressant c'est le fait de ne pas prendre de poids et de petit a petit de voir les compulsion alimentaires diminuées.

Courage tu vas y arriver et perdre du poids, et que tu reprendra plus

Lamiteorange.
Ancien abonné

Merci pour vos réponses.

Chandler, c'est vrai, je suis peut être dans le contrôle... Je ne me rends pas trop compte, je suis très très motivée, alors j'essaye d'écouter ma faim et ma satieté (moi aussi, j'avoue que j'ai beaucoup de mal!). Mais j'ai peur de manger, en ce moment, comme si, dès que j'avale qq chose, je dépasse ma satiété...

Et puis j'essaye de manger un peu équilibré, j'ai peur de manquer de légume et de fruits... Ou de ne pas assez boire d'eau. Je me pose peut être trop de question?

Effectivement, je vais contacter un coach! Merci beaucoup!! :)

 

Christ: Merci aussi. 400 gr en 2 semaines, c'est "peu" mais c'est sur la bonne voie, c'est super! Et en effet, le principal c'est de voir les compulsions diminuer. :)

Flowerbomb.
Abonné

rassure toi tu ne peux pas avoir pris 1,5 kilo de graisse en 2 jours c'est juste impossible, donc il y a probablement un facteur "eau" c'est à dire un peu de rétention. peut être as tu mangé un peu salé, peut-être es tu dans ta semaine de règles, il y a pas mal de facteurs qui font qu'on prend ou qu'on perd de l'eau.

Sciuc.
Abonné

Et jeter la balance?

Comme je l'ai écrit ailleurs, la balance est un facteur de stress intense, on prend du poids rien qu'en pensant se mettre dessus. Histoire de savoir où on en est, une fois par mois, ou quinzaine si on est vraiment accros, ça suffit comme stress qu'en pensez-vous?

Pour le reste, la méthode, pour moi a vraiment vocation à m'apprendre à ne pas dévaliser mon frigo le soir. En rentrant du boulot... ben c'est pas gagné. Mais il y a du progrès, je ne dévalise plus le mercredi et le week end.

Bon courage

Lamiteorange.
Ancien abonné

Merci encore! :)

 

Grazia, oui, je n'y avais pas pensé, 1,5 kilo de graisse en 5 jours, ça parait difficile... Ca doit en effet être de l'eau, d'autant que c'était dans ma période menstruelle.

 

Sciuc, merci. Tu as raison, je devrais abandonner la balance. J'ai réussi à l'ignorer tant que je ne voulais pas tellement maigrir. Mais depuis que j'essya evraiment, bam, j'y suis accro et comme tu dis, c'est un sacré stress en plus.

Je devrais en effet arrêter d'y monter tous les matin, c'est nul et ça ne m'aide pas. Je vais y travailler! :)

080413143151_Libellule2.
Abonné

[quote=capuccino]

Par contre l'hiver arrive et les tenues d'été ne vont plus être portables. Avec tout le poids pris depuis l'hiver dernier, plus aucune tenue ne me va et la question sur la perte de poids devient plus douloureuse et pressante. Mais je ne me fais pas d'illusion, il faudra repasser par l'épreuve douloureuse de l'achats de vêtements plus grand...Septembre 2010, je mettais du 40-42, aujourd'hui, je mets du 46...La pilule est dure a avalé et lorsque je me suis inscrite, j'avais espéré...

[/quote]

 

Oh que je te comprends... dans le livre de zermati il parle du stresseur poids :)

c'est lui ce sale gosse ..

Si tu dois mettre du 46 surtout achète toi des tenues où tu es jolie dedans .... ça aidera à faire passer la pillule ;)

 

courage, les kilos on en viendra tous à bout

Anick.
Abonné

Le stresseur poids: intéressant comme concept. Je pense que ça explique en partie pourquoi j'avais plus de facilité à suivre la méthode quand j'étais plus mince. Ce poids là me stresse, j'ai trop envie de le voir disparaitre au plus vite...

Lamiteorange.
Ancien abonné

Moi c'est pareil, j'ai tellement envie de passer sous la barre des 100 que je vérifie tous les 2 jours combien j'ai perdu (j'ai reperdu le kilo et demi,d'ailleurs, j'en suis à 105...). Des fois, je me dis que je vais faire un régime draconien pour perdre 15 kilos et ensuite, quand la démarche sera amorcée, je reprendrai le fil de Linecoaching.

Après je me raisonne... A quoi bon perdre 15 kilos en 3 mois si c'est pour les reprendre aussitôt?

Mieux vaut les perdre en un an et être sûre qu'ils ne reviendront pas. Mais punaise, c'est long et faut être super patient!

 

Moi ce qui m'étonne, c'est que j'arrive à me "supporter" quand je n'essaye pas de maigrir. Je "m'oublie", je mange sans réfléchir, je grossis lentement mais sûrement. Je ne me pèse qu'une fois par mois et j'ai un tel recul que je m'en fous.

Sauf que là, je retombe un peu dans les affres des régimes et surtout, confrontée à mon poids, à mon apparence, je le vis mal, j'ai envie de m'arracher la peau et les kilos. Comme si je devenais lucide sur mon apparaence, alors que, paradoxalement, manger sans réflechir me permet d'occulter que je suis très grosse...

 

Je ne sais pas si c'est très clair, mais c'est très déstabilisant et ça me rend nerveuse et anxieuse et assez difficile à vivre en ce moment.

Lia.
Abonné

Le truc aussi c'est de se rendre compte que le chiffre prochain qui apparaitra en dessous de 100 ne te fera plaisir que quelques temps. J'ai fait plus de 106 kilos. Grâce à cette méthode j'en ai perdu quasiement 10 en 18 mois......c'est long mais je ne les ai jamais repris. Mais je peux te dire que 100 me paraissait fabuleu, et ensuite je ne rêvais que de 98, mais là en fait j'espire à passer sous 95. Ce sont de vieux restes de régimes bien ancrés cette course au chiffre.

Ce qui ma parait le plus sensé dans cette histoire c'est que quelque soit notre poids on retrouve le plaisir de manger de tout, on sort de cette spirale infernale restriction/excès. On rejoint le monde "normal" de l'alimentation normale. Et ca aucun régime ne nous le donne, bien au contraire. Donc patience pour toutes celles qui comme nous perdent doucement.......

ptitedrey.
Abonné

[quote=Lia]

Ce qui ma parait le plus sensé dans cette histoire c'est que quelque soit notre poids on retrouve le plaisir de manger de tout, on sort de cette spirale infernale restriction/excès. On rejoint le monde "normal" de l'alimentation normale. Et ca aucun régime ne nous le donne, bien au contraire. Donc patience pour toutes celles qui comme nous perdent doucement.......

[/quote]

 

Lia, j'aime beaucoup ta phrase sur le monde "normal" de l'alimentation. J'ai l'impression de ne plus être dépendante de la nourriture, des angoisses où e me retrouvais à me demander où j'allais manger, ce que j'allais manger, si j'allais pouvoir manger beaucoup mais que j'allais le regretter... des pensées et des comportements bien contradictoires qui au final me faisaient grossir  ! 

 

Maintenant que j'arrive tout doucement à me sentir bien avec ma faim, à ne plus en avoir peur, et à manger ce que j'aime, ce qui me fait plaisir, sans excès, juste en savourant, et bien j'attends que la perte de poids arrive. Ca prendra le temps qu'il faut !

exekia.
Abonné

Lamiteorange tu me sembles encore dans la restriction.

J'a commencé cette méthode pour me réguler parce que j'en ai assez de sortir de table en ayant la sensation d'avoir trop mangé, parce que j'en ai assez d'être obsédée par la nourriture. Selon moi cette méthode est une hygiène de vie, et je sais que si je n'atteinds pas cette régulation naturelle je reprendrai du poids.

Quand tu dis que tu ne tiendras pas comme ça longtemps, je pense que tu fais fausse route. Cette méthode c'est pour TOUT le temps. Et on le sait, être dans la restriction tout le temps est le meilleur moyen pour se jeter sur la nourriture à un moment ou un autre. Peut être que pour toi ce n'est pas le moment de commencer linecoaching.

bon courage à toi.

provenchere.
Abonné

Bonsoir,

Après de longues années de yoyo, j'ai lu les livres de JP Zermati et cela a été un soulagement, car je ne me sentais plus capable de me priver comme dans les régimes traditionnels. On me demande de m'écouter, ce n'est pas facile, mais c'est mieux que d'être obsédée par la nourriture. Tout ce qui a trait à la nourriture avait fini par me stresser et la balance n'en parlons-pas, le cauchemar!!!!! Alors je l'ai larguée...la balance. Mon test maintenant, ce sont mes vêtements ou à la rigueur un mètre de couturière pour mesurer la taille au plus une fois tous les quinze jours. Cette source de stress là est éliminée.

Les autres stress bien evidemment non; mais je trouve que la méthode est très intéressante sur le plan des émotions. Je ne sais pas pour toi mais moi c'est cela qui me fait manger. Ce midi, par exemple, j'ai été contrariée, j'ai tout avalé tout rond sans rien savourer......La méthode aide à prendre conscience de ce genre de choses et essaye de nous montrer que ce ne sont pas les aliments eux-mêmes qui font grossir mais l'excès cad dépasser sa faim. Donc forcément pour en prendre conscience c'est très long mais cela vaut le coup parce que les résultats sont certainement plus durables que dans les régimes restrictifs qui poussent à compenser un jour ou l'autre. Tout cela pour te dire de tenir le coup pour des résultats peut-être longs à venir mais définitifs.

Bon courage

Haut de page 
X