Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

petite - moyenne - grosse mangeuse ???

Se réconcilier avec ses sensations alimentaires Satiété, rassasiement gustatif et rassasiement global
28 avr 2013 à 16h

au secours !!!!!

 

je suis complètement en panique là ! Depuis le début du programme, je réalise que je suis une petite mangeuse, ce qui évidemment me frustre, mais bon, soit ...

je viens de faire l'exercice avec les photos, dire quelle est l'assiette qui correspond à ce qu'on mange ... mais très souvent, j'ai d$u cocher l'assiette moyenne ou grosse ...

alors ok, parfois je mange encore au-delà de ma satiété, mais les assiettes présentées pour la pette faim, c'est juste des portions de liliputiennes ça !!!

et avant, ce n'était pas les assiettes qui correspondent à la grosse portion que je mangeais, mais trois fois plus ...

je suis un peau paumée là, du coup ... je pensais avoir réduit mes portions de grosses à petites, mais non, je suis juste passée de portions gargantuesques à grosses / moyennes ...

et là, je vais devoir apprendre à manger dans un dé à coudre ????

bon, je vais me jeter de la falaise là ...

 

 

Voir le dernier message

50 commentaires

hey sorcièresucrée.. non ne te jette pas de la falaise tu as trop d'humour et tu nous manquerais !

Je connais pas encore cette phase croquignolette du programme ,mais c'est déjà super si tu passes de gargantuesque à grosse puis moyenne... moi aussi j'ai découvert qu'un rien me nourrit( zut alors ,j'aurais préféré qu'un rien m'habille), masi après tout .... on  s'en fout... concentrons nous sur les sensations et ainsi l'ampleur du contenu des assiettes deviendra annecdotique non?

Allez on t'aime tout pleinheart

Coucou y a plus personne? vous avez fini ce protocole?

j'en suis presque au terme du "test", avec quelque difficulté de moi même avec moi même, faim importante depuis 2 j, mais c'est parce que j'ai en fait diminué des portions ou même supprimé, et que mon corps m'a averti: eh eh tu ne manges plus assez tu vas me faire maigrir" amusant non???

Bon pas d'écho en vous? tant pis ! bon samedi. smiley

coucou

moi je suis en déut de protocole après avoir "massacré" l'étape précédente (j'en pouvais plus de me la trainer...)

là... ouh je lutte pour pas me sentir en restriction.... mais diminuer les portions, c'est un peu la torture

en même temps, ça incite à déguster pour de vrai pour le coup...

Merci du partage

Alwena, tu t'es trop prise au jeu... avec seulement une bonne faim à la clé ou des EME?? bonne fin de protocole

Que c'est gentil en ce samedi où certaines doivent affronter des réunions où il faut regarder ailleurs pour ne pas manger!

Tu as fait pendant combien de temps ton protocole précédent, et pourquoi?

Ah justement, hier je me sentais sur la voie d'une pulsion pour manger plus, mais j'ai pu me raisonner, en allant faire de la musique, et après trop crevée pour faire une compulsion et le soir j'avais ce qu'il fallait de prêt, sinon c'était le moment de grignoter de droite et de gauche.

que veux tu dire "je lutte pour pas me sentir en restriction", dans tous les cas c'est un fait, alors plutôt en avoir conscience et après arriver à faire son choix, puis arriver à  oublier tout bêtement ; ça ne marche pas à tous les coups. Mais comme je disais, ç'aurait été ma troisième, mais pas boulimie. Mais c'est vrai que penser à déguster permet de moins avaler, et de compenser par peut-être moins de grammes. Mais où doit-on s'arrêter?

Passe une bonne soirée! Awink

Le protocole précédent, je l'ai trainé pendant plus 2 mois je pense.... déguster chaque plat de chaque repas sur toute une journée pendant 10 jours, c'était trop difficile pour moi. Donc chaque jour je prenais la bonne résolution de déguster, et régulièrement, ça flanchait en cours de journée. Dernièrement également, je mangeais au petit déjeuner sans avoir faim, mais parce que c'était le seul moment de calme où je pouvais le faire, et ça me permettait de "recharger" les batteries avant d'attaquer le début de journée (avec 2 enfants à préparer, et la journée de boulot à enchainer) Bref. J'ai procrastiné, fait un jour par ci un jour par là, jusqu'à finir de remplir le carnet  (que j'ai trouvé hyper fastidieux, bcp plus que celui de l'étape de la satiété) de façon assez qualitative... mais assez fidèle à mon ressenti car le bilan me semble tomber juste

Je suis une "mangeuse éclair" depuis des années. Je mange vite, pour me remplir,  par reflexe, depuis très longtemps. C'est beaucoup de travail pour moi de :

1- manger moins vite

2- me concentrer sur ce qui se passe dans ma bouche et déguster

Sinon, "je lutte pour pas me sentir en restriction", ça veut dire que limiter les quantités, forcément, je me sens au régime, donc en restriction. En effet, tu as raison, pas la peine de se faire des noeuds au cerveau et assumer que je me sens en restriction, même si LC n'est pas un régime. Je le ressens comme ça cette étape. Manger moins = régime.

et donc risque de générer des EME.... (supplémentaire à celles que me générent certaines situations de ma vie de maman, et autre)

Bon, en même temps, 2 satisfactions aujourd'hui :

- j'ai ressenti régulièrement une bonne grande faim (ce qui me rassure, à l'issue d'une période d'EME assez corsée où j'avais un peu piétiné mes sensations de faim)

- j'ai trouvé une technique de dégustation du yaourt + confiture que j'ai trouvé intéressante ! et que je pourrais appliquer à d'autres aliments "mous"

En fait je crois que je ne sais pas déguster... Et qu'il faut que j'expérimente tranquillou différentes façon de traiter les aliments dans la bouche pour voir ce qui est intéressant pour mieux sentir le goût des choses.

Allez, on y croit !!

 

 

Coucou à toi, intéressant ce que tu analyses:

"ça me permettait de "recharger" les batteries avant d'attaquer le début de journée" : d'accord avec toi, moi ce n'est plus la famille à pousser à préparer etc mais un sérieux manque de sommeil, et le matin j'ai besoin comme toi de recharger les batteries. La faim est plus présente sans être énorme, mais j'ai peu diminué le p'tit déj, 1/2 fruit au lieu d'1.

""mangeuse éclair" depuis des années. Je mange vite, pour me remplir,  par reflexe, depuis très longtemps" Oui, je comprends pourquoi plusieurs ont tant de mal avec cette fameuse dégustation qui moi me remplit de bonheur quelque part: j'ai retrouvé le plaisir de manger, en rejetant certains aliments "avalés" comme tu l'exprimes, et qui en fait étaient totalement insipides. Donc ceci a déjà sérieusement affiné ma recherche d'aliments de meilleure qualité, manger moins, mais mieux, car la satiété montre le bout du nez, c'est ce qu'apporte la dégustation retrouvée,

Manger moins = régime. : évidemment, mais il faut au cours du programme, me dis-je, faire la part des choses, le terme d'anti régime ne me convient pas vraiment, c'est trop aguicheur, et le mot régime ressort bruyamment à l'oreille.

je crois que je ne sais pas déguster : ah! mais si tu es déjà gourmande, tu vas retrouver la "gourmète" (pour pas écrire  gourmette wink) qui est en toi?

En prévision d'un non-coup de fil aujourd'hui de ma fille qui est à l'étranger, j'ai acheté un moelleux chocolat Marie M*r*n, pour ne pas en faire moi-même (!!! trop de risques devant une douzaine de petits moelleux mmmm) et contrer une EME pour attaquer sur son terrain! je dégusterai très lentement, une bouchée, une deuxième, etc éventuel, après l'avoir mis quelques secondes au four, et je penserai avant à tout le bonheur que j'ai eu et maintenant avec mes petites filles que je vois trop peu, Ceci au goûter. Résultat à voir plus tard.. Si tu as un moment privlilégié je t'invite volontiers ; certes il faut une vingtaine de minutes devant soi.Et faire la vidéo telle quelle???

Voilà passe une bonne journée, soleil ici, quel bonheur.

En tout cas j'ai savouré mon repas de fêtes des mères ! on a mis des plus petites assiettes pour le plat principal, mon mari a eu la bonne idée de ne rien acheter pour l'apéro, qui a donc été limité à quelques blinis, j'ai renoncé au fromage, me suis autofélicitée pour mon poulet cuisiné façon tadjine avec des citrons, des oignons et du raisins blond comme j'aime, et notre gateau au yaourt rhubarbe - pomme préparé à 6 mains (mon fils, mon mari et moi) bref, j'ai du coup l'impression d'avoir assez mangé, mais pas trop; j'ai résisté à la tentation de finir la part de gateau laissée dans l'assiette par ma fille... je suis partie de table précipitamment avec mon café.... dans l'esprit de la méthode, peut être aurais je dû manger encore moins, mais j'ai quand même réduit la taille des portions par rapport à une situation où je n'aurais pas suivi LC !

Sinon, je te rejoins, vivement que je retrouve la "gourmète" qui sommeille en moi, intimement jumelée à ma gourmandise !! je sais que c'est un atout cheeky j'avais déjà travaillé dessus, et ça me parle complètement : vive le qualitatif plutôt que le quantitatif, parce q'on le vaut bien !! Mais les reflexes ont la vie dure !

Sur le fond, je crois que la dégustation vient trop tôt pour moi : il faut que je ralentisse le rythme auquel je mange (ce qui serait signe déjà que je sors du mode "pilote automatique"), avec des exos du style " poser ses couverts toutes les 3 bouchées" et je pense que la dégustation suivrait ensuite plus naturellement.

Dans un autre post, une coachée parlait de ses expériences de dégustation, et elle "nommait" ce qu'elle dégustait, elle le qualifiait avec des adjectifs (le juteux, le croquant, l'amer, ...). C'est ce que j'ai du mal à faire, et ça a été une révélation : arriver à qualifier avec des adjectifs, c'est une bonne technique pour moi. c'est ce qui révèle si je fais vraiment attention ou pas à ce que je mange. Et c'est ludique je trouve. Je ne retrouve plus son nom, mais merci à elle aussi !

Donc positivons : j'ai des pistes, et finalement, j'aime bien cette étape de la sasiété et du fractionnement !

J'espère que tu auras des nouvelles de ta fille, bien qu'à l'étranger...

Ta description de moelleux me mets l'eau à la bouche... Infiniment merci pour l'invitation !! Je ne suis pas sûre d'avoir cette disponibilité à cette heure là... (et pas sûre que la faim sera revenue), mais je m'associe par la pensée à ta savoureuse dégustation!

Ici soleil aussi, (en tout cas pas de pluie), très belle fin de journée !

euh question bete mais quand on renseigne ce qu'on a mangé, faut il renseigner aussi les quantités????

Salut ! non, puisqu'on a dit  quantités diminuées ou non (selon les habitudes)  ou un "plat " de moins ou en plus.... etc

[quote=Alwena]

Salut ! non, puisqu'on a dit  quantités diminuées ou non (selon les habitudes)  ou un "plat " de moins ou en plus.... etc

[/quote]

ben finalement ça sert à quoi de noter ce qu'on mange du coup??

Bon je tiens le coup, des fois je compulse un peu quand même. Et je suis un peu malade. ça me coupe un peu de mes sensations.

 

Quoi de neuf pour vous?