pulsion ou compulsion ?

SWANINI.
Inscrit

Bonjour,

Dans le carnet je dois indiquer si j'ai mangé par compulsion.

Et souvent, bien que je reconnaisse une prise alimentaire réflexe ou consolation, je ne mets pas compulsion car je pense que ce n'était pas incontrôlable. En même temps, si j'avais essayé d'y résister peut-être aurais-je vu que c'était incontrolable ?

du coup je me demande ...

Merci.

 

Commentaires

SWANINI.
Inscrit

pour ceux que ça intéresse ma coach m'indique que oui c'est bien "incontrôlable" qui détermine la compulsion.

caliopea.
Abonné
Bonsoir Swanini Moi aussi depuis plusieurs jours vers 17h je me fais un gros goûter et je mange plus que prévu . Contrairement à ce que je dois faire en ce moment de mon programme je ne cherche pas à résister... Pourrais j résister ? En ce moment j en'en ai pas envie ! Tu me donnes une idée je vais me tourner vers un coach pour m,aider Bonne soirée !
izabelle
Animatrice forum Coach marraines

en effet il est quand même assez dur de savoir si c'est une compulsion avant d'essayer de s'en passer

beaucoup de personnes sont persuadées que ce n'est pas incontrolable, mais au moment de s'en passer, en fait.... c'est une autre histoire

comme l'alcolo qui dit "j'arrête quand je veux"

mais il est vrai que parfois on mange par habitude

dans ce cas la différence est facile à faire :  renoncer à cette nourriture supplémentaire ne pose aucun problème

SWANINI.
Inscrit

oui merci c'est pour cela que je me posais la question.

Mais d'après la réponse du coach, je comprends que ce n'est pas tout à fait ça.

L'EME n'est pas forcément une compulsion. Donc non pas facile de s'en passer mais peut-être la différence est que ça ne devient pas incontrôlable en quantité, manger à l'instant, manger n'importe quoi pas seulement du chocolat, ...

Enfin, finalement ce n'est pas si important que ça : j'en suis au début. Et là super fière de moi, d'accepter de ne pas remplir forcément à la perfection mon carnet ! :)

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

l'EME n'est pas une compulsion, ce qui fait qu'on peut "lutter" contre (en mode "je résiste")

mais quand on lutte contre,  cela crée au final des compulsions (en mode  "je craque")

 

le plus important est réellement d'arrêter de  lutter pour se mettre à l'écoute de soi-même

comme si on était son propre parent

pour moi c'est la métaphore la plus parlante

si ton enfant a le cafard et te demande un carré de chocolat, tu vas lui en donner un maxi deux  et surtout le réconforter par ta présence

je me vois mal dire  "ah non surtout pas!!!  zéro carré, tu n'as pas faim !"

ou bien filer la plaque entière à ma fille

 

comme on fait pour son enfant  (du moins si on essaie de faire bienwink), c'est comme ça qu'il faut faire pour soi-même :  réconfort certes, mini quantité, mais surtout la présence  à soi-même c'est ça le plus important

Nilla.
Inscrit

J'aime bien cette façon de voir la chose Izabelle ! :)

SWANINI.
Inscrit
Oui c'est ce que j'ai cru comprendre. :-)
Haut de page 
X