RCP au quotitien? bougeotte aigue - le 14/05/2012

sweetyrachou.
Abonné

J'ai récemment débuter LC et j'en suis aux carnets des EME.  J'ai commencé les exercices de RCP mais j'ai un problème.

quand je fais un exercice de RPC après 3 minutes, ca m'agace, j'ai la bougeotte, l'oeil qui louche vers la barre de progression du mp3, je soupire.

 

Ou alors, j'ai remarqué que j'attends (quoi, je sais pas surement pas godot) mais je suis en attente (comme que lorsque je met ma N°2 aulit, je m'attends à des pleurs dans les 10minutes, je retiens mon souffle ...par ex) ou bien je m'attends à etre dérangée d'une facon ou d'une autre que je n'arrive pas à m'impliquer dans l'exercice.

Je sais que ce n'est pas très clair mais çà ne l'est pas non plus pour moi, tout est un peu flou, mal défini dans ma tete.

pourtant, je ne le prends pas comme une tache fastidieuse mais quand je pratique, je le fais mais d'une facon "je vais attendre que ca passe" comme on le ferais pour "un moment à passer "et je me focalise sur la fin.

 

Est-ce que quelqu'un rencontre un problème similaire? truc et astuce?

En fait, pourquoi est ce que je n'arrive pas à me poser? (idem pour le tv ;impossible de regarder un film sans gigoter pendant 90min (sauf s'il y a Robert Downey jr dedans dixit mon compagnon) lol

 

Sweetyrachou

Commentaires

lorraine
Marraine

Sweetyrachou,

Peut être la bougeotte n'est-elle due qu' un problème de concentration .....

Les 4 premiers mois je n'ai quasi pas jamais tenu plus de 3 mn à la foi,s après ça m'agaçait ...Par contre j'en faisais pas mal par jour et rarement assise sur le canapé....

Puis, j'ai été séduite par les étirements car pas statique, y a du mouvement et ça donne une impression de passer plus vite

Et maintenant tout doucement j'arrive à des temps plus longs(15-20 mn) en position assise juste centrée sur ma repiration à accueillir gentiment mes pensées et à les chasser vite fait bien fait et j'espère bien progresser...

J'ai bien du mal aussi à regarder un film à la télé, car je n'arrive pas à me concentrer, je ressasse, je m'ennuie, et j'ai envie de grignoter.

Bonne nuit

Lorraine

Lyphaé.
Abonné

De mon côté, j'avais au début surtout "la bougeotte", envie que ça se finisse, comme toi je n'arrivais pas à m'empêcher d'ouvrir les yeux pour voir combien de minutes il me restait... Je faisais deux minutes de RPC puis je me levais d'un bond en réalisant qu'il fallait que je fasse ça et ça et ça, j'avais peur d'être dérangée...  Petit à petit ça a été mieux, je me concentrais plus facilement sur ma respiration.

Et puis, surtout, j'ai réalisé que c'est dans ces moments difficiles où on n'a pas envie et où on a du mal à se concentrer que la RPC est la plus utile et apporte le plus de choses. Parce que ces moments-là trahissent une agitation émotionnelle qu'il est intéressant d'observer :-)

sof70.
Abonné

Bonjour,

 

J'ai le même problème... la RPC est pour moi une vraie corvée, je prends ça comme une perte de temps, quelque chose de totalement inutile. Peut-être que c'est parce que je n'en vois pas l'intérêt??? Je n'ai pas besoin de la pleine conscience pour savoir si j'ai faim et quelle en est l'intensité. Donc pourquoi perdre ce temps là ? Mon problème est surtout que je ne ressens pas toujours bien la satiété.

Alors à quoi ça me sert ? En plus, ça prend énormément de temps et je ne peux plus choisir à quel moment le faire puisque c'est maintenant quand j'ai faim. Or, quand j'ai faim, j'ai ma fille de 1 an dans les pattes...comment faire ?

 

Sophie

Haut de page 
X