redémarrage

josepha-mtc.
Abonné

Ca y est les six mois sont passés.. j'ai commencé fin avril..; bien démarré avec détermination et enthousiasme, perte régulière de peu de poids  à la fois pendant les premiers mois..; trois bon kilos en tout... fin août... fin du programme pour moi ... plus la niac, plus envie, plus motivée... reprise plus plus des EME et aujourd'hui j'ai repris les trois kilos perdus et un en sus...

je reste un peu découragée, vaguement démoralisée mais je veux tout de même recommencer.. j'ai fait remettre à zéro les compteurs par une coach... j'en ai eu une au téléphone qui m'a fait des suggestions très bien venues..; que je n'ai pas encore sérieusement appliquées pour l'instant... mais ça m'a quand même recentrer sur la question et même si j'ai encore des envies de manger  difficiles à dépasser (j'essaie de ne pas les combattre mais je vois bien que je ne fais pas ce qu'on m'a recommandé), je me senes plus sereine plus souvent vis à vis de la nourriture...

y a-t-il d'autres personnes qui recommencent ou ont recommencé sur le site ??, je pense qu'échanger avec elles m'aiderait beaucoup..; merci de répondre si c'est votre cas

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

si tu savais, y'en a plein!!!!!!!!!

 

à mon avis, le plus important pour toi ce sont ces EME qui te travaillent

ces envies de manger sont là pour une raison, et ça serait bien en effet de les apprivoiser un peu plus

 

tiens hier soir j'en avais une méga

et je me disais  :  "voyons, voyons.... quelle émotion j'ai envie de faire disparaitre......"

et alors là j'avais tout de suite la réponse

 

ensuite le tout est d'apprendre à ne plus avoir besoin de les faire disparaitre  et ça c'est tout un travail!!!

c'est la pleine conscience qui est la pierre de voute de ce travail, donc ça serait chouette que tu mettes ça en priorité

genre 3 minutes  3 fois par jour, après t'être lavé les dents par exemple (pour ne pas oublier)

doudou65.
Abonné

[quote=josepha]

Ca y est les six mois sont passés.. j'ai commencé fin avril..; bien démarré avec détermination et enthousiasme, perte régulière de peu de poids  à la fois pendant les premiers mois..; trois bon kilos en tout... fin août... fin du programme pour moi ... plus la niac, plus envie, plus motivée... reprise plus plus des EME et aujourd'hui j'ai repris les trois kilos perdus et un en sus...

je reste un peu découragée, vaguement démoralisée mais je veux tout de même recommencer.. j'ai fait remettre à zéro les compteurs par une coach... j'en ai eu une au téléphone qui m'a fait des suggestions très bien venues..; que je n'ai pas encore sérieusement appliquées pour l'instant... mais ça m'a quand même recentrer sur la question et même si j'ai encore des envies de manger  difficiles à dépasser (j'essaie de ne pas les combattre mais je vois bien que je ne fais pas ce qu'on m'a recommandé), je me senes plus sereine plus souvent vis à vis de la nourriture...

y a-t-il d'autres personnes qui recommencent ou ont recommencé sur le site ??, je pense qu'échanger avec elles m'aiderait beaucoup..; merci de répondre si c'est votre cas

[/quote]

Bonjour Josepha ! Izabelle a raison tu n'es pas toute seule. J'ai recommencé mais.....les exercices des carnets à remplir....après 9 ans à écrire tout ce que je mangeais dans un journal alimentaire....avec WW. Bref tout cela pour te dire que plus on a été dans la restriction cognitive, plus je pense qu'il faut se donner le temps du changement. J'ai commencé il y a 1 mois à voir une diététicienne qui a suivi la formation donnée par le GROS, et de pouvoir parler avec elle de mon échec avec Linecoaching m'a aidé à réaliser que je me mettais trop de pression et du coup, j'intellectualisais tout. J'ai pris 2 kg depuis que je fais line coaching, mais j'avoue que je ne suis pas tout à la lettre ! bref je suis une élève très motivée, mais cela ne suffit pas. Cela dit, d'avoir une interlocutrice en chaire et en os me fait beaucoup de bien, c'est presque une psychothérapie ! cela m'aide à relativiser et à accepter que je ne peux pas tout changer en une fois même si je connais la théorie par coeur ! alors accroche toi et ne baisse pas les bras. Je suis encore inscrite à LC jusuq'à mi décembre, en parallèle de ma diététicienne. Prends bien soin de toi Josepha et n'exige pas trop de ton corps, il te le revaudra ! ( c'est ce que je me dis pour le mien). A bientôt.

doudou

Kaylee
Marraine

Inscrite en avril, je continue, et je pense être là encore pour un bon bout de temps. Parce que sur LC je me sens épaulée, écoutée, enfin, plutôt lue, je vois les comportements des unes et des autres qui sont souvent semblables aux miens et je me sens un peu moins hors normes. Le Forum, les chats même si je n'y participe pas mais je relis les comptes-rendus, les dossiers, ça apporte beaucoup.

Je pense que plus on a fait des régimes pendant longtemps, plus on a besoin de prendre du temps pour se réguler, avec des pauses quand on ne se sent pas encore prête à passer une étape suivante, pour maintenant écouter son corps, et changer certains comportements alimentaires à 360°.

C'est normal d'avoir des périodes de découragement, nous ne sommes pas des robots bien huilés... hélas. Et puis, si nous étions parfaites, qu'est-ce que nous serions lisses (et chiantes ?).

Tu es là pour Toi, pas pour obéir à un carnet si tu n'es pas encore prête, rien de tel que parfois se forcer pour faire les choses pas à fond.

Hou, en me relisant je me sens terriblement moraliste... frown mais je laisse mes propos tels quels, concentre-toi sur Toi, Josepha smiley

josepha-mtc.
Abonné

bonjour et merci les filles pour vos messages d'encouragement.

Izabelle je  penses que tu as raison, c'est par la pleine conscience que je peux y arriver. C'est d'ailleurs ce que m'a proposé la coach que j'ai contacté il y a quinze jours. J'en suis moi même persuadée, mais pour l'instant même avec ça j'ai du mal. Pourtant je me rends compte que dès lors que je m'y mets, les quelques journées où j'y arrive, les EME sont bien moins fortes et présentes... je crois aussi que je suis dans une période forte émotionnellement, sur un plan douloureux et que c'est plus particulièrement difficile.

Mon problème, comme celui de beaucoup si j'en crois les fils de discussions, c'est que je suis dans la résistance et que  j'ai un mal fou à accepter juste ça déjà :pour l'instant :" je vis des émotions difficiles qui me compliquent ce travail, ce n'est pas parce que je n'arrive pas à faire les exercices  de manière parfaite et régulière , que ce n'est pas bien et qu'il vaut mieux que j'arrête"

Néanmoins je sais que tu as raison et je vais me mettre à une courte RPC juste après ce post.

Doudou, tu as raison aussi ,le hic c'est que je n'ai pas de professionnel de la méthode à proximité de chez moi pour l'instant.. et tu as raison le fait de mettre en route quelque chose de thérapeutique en parallèle devrait m'aider...

Kaylee, merci de tes encouragements, ça par contre j'en suis sure, mais je le savais déjà, j'en ai pour un moment à modifier mes habitudes alimentaires et je dirais même à modifier l'image de moi..; ce n'est pas sis imple je pense de passer d'une image à une autre. Par contre je n'ai pas été une fan de régimes dans ma vie et j'en ai peu fait car je suis un peu flemme avec les contraitnes en tous genres et ça s'arrange pas avec l'age ! par contre j'ai pu très régulièrement être dans la restriction et ça fausse mes perceptions.

Merci les filles

Bliss.
Abonné
Moi aussi je suis "une vieille" du programme. Et je ne maigris pas, enfin je perds 500gr en deux mois et je les reprends. Je suis dans une période de découragement mais pour moi les régimes ce n'est plus envisageable. Et je n'ai pas renoncé à tout espoir de perdre quelques kilos. Je le vis mal surtout au niveau des conséquences sur la santé. L'apnée du sommeil c'est pas top top. Je ne vois pas d'autres alternatives à lnecoaching enfin si la chirurgie le jour ou ma santé sera trop atteinte mais j'espère avoir assez d'outils pour l'éviter. Donc je suis encore là.
izabelle
Animatrice forum

[quote=josepha]

Mon problème, comme celui de beaucoup si j'en crois les fils de discussions, c'est que je suis dans la résistance et que  j'ai un mal fou à accepter juste ça déjà :pour l'instant :" je vis des émotions difficiles qui me compliquent ce travail, ce n'est pas parce que je n'arrive pas à faire les exercices  de manière parfaite et régulière , que ce n'est pas bien et qu'il vaut mieux que j'arrête"

[/quote]

en fait, cela semble en effet plus dur quand on est en mauvais terme avec certaines émotions, ressentis comme fortes, mais surtout non toléré

mais ce ne sont pas tes émotions qui te compliquent le travail

le travail que tu as à faire, c'est surtout d'accepter de les ressentir, ces émotions.....

donc finalement, le fait qu'elles soient bien présentes, qq part, ça te facilite le travail

je veux dire le VRAI travail

que l'on a à faire, nous mangeurs émotionnels

se confronter à nos émotions, accepter de les ressentir

certaines nous sont encore très difficiles, eh bien justement, on est au travail, là......

 

c'est souvent dans ces moments qui peuvent sembler chaotiques, en équilibriste, compliquées,  que l'on travaille vraiment, le plus en profondeur sur tout cela

 

comme la terre que l'on laboure plus en profondeur, que l'on travaille, que l'on affine

métaphore potagère car je viens de passer la motobineuse (pour de vrai) sur mes carrés potager.....  wink

 

je comprends fort bien ce que tu dis sur le syndrome de la bonne élève

moi je fais ma RPC, mon EME-Zen,  à la "sauvage"  et c'est ce qui me réussit le mieux

c'est là où j'avance le plus

parce que dans ces moments là  je me confronte vraiment à des émotions difficile pour moi, j'apprends à les vivre, leur laisser de la place, ne plus avoir besoin de les étouffer, faire dispararitre

 

ce n'est pas le moment le plus agréable, le plus kiffant,  où je me sens le plus à l'aise

mais c'est bien le moment où je travaille le plus

josepha-mtc.
Abonné

waouh Izabelle, c'est vraiment fort ce que tu me dis là... ça me parle vraiment !

 

je crois vraiment que j'en suis là tout à fait.:

ressentir très fort ces émotions, mais tenter en même temps plus ou moins volontairement de les pousser de côté en m'anésthésiant d'une manière ou d'une autre dont manger fait partie,

refuser des les ressentir et en même temps pas avoir le choix

et finalement en être deux fois plus esclave car je ne fais pas face, je ne vis pas l'instant que je refuse, m'accrochant desespérement à un futur meilleur ou un passé regretté au point que je ne profite même pas des moments de répits à force de chercher à tout controler !

Cerise sur le gâteau : comme ne plus je mange trop, je grossis et je compromets ainsi encore plus mes possibilités de me sentir bien plus tard, même si ces émotions présentes actuellement venaient à s'apaiser...

je sens que tu as vraiment raison, profondément raison... je vais laisser tout cela agir en moi tranquillement. Merci

amie35.
Ancien abonné

[quote=josepha]

ressentir très fort ces émotions, mais tenter en même temps plus ou moins volontairement de les pousser de côté en m'anésthésiant d'une manière ou d'une autre dont manger fait partie,

refuser des les ressentir et en même temps pas avoir le choix

et finalement en être deux fois plus esclave car je ne fais pas face, je ne vis pas l'instant que je refuse, m'accrochant desespérement à un futur meilleur ou un passé regretté au point que je ne profite même pas des moments de répits à force de chercher à tout controler !

[/quote]

Je crois que l'esprit passe son temps à tout analyser, le passé le futur le vécue, les regrets et il focalise sur ce qui ne lui plait pas. j'ai compris cela en lisant " le piège du bonheur ", Tu ne pourras pas empêcher cela, il est programmé comme ça. L'important c'est de  prendre conscience de ses pensées, de ce qui dérange,  cela permet de mieux comprendre ce qui se passe en soi. 

c'est beaucoup plus reposant  de ne pas s'y accrocher et de les laisser repartir comme elles sont venues, sans être déranger.

Lutter contre les idées que l'on ne veut pas voir, cela une source de fatigue et d'épuisement et de stress.

Mais faire face à ses " démons, ses pensées " n'est pas chose facile puisque l'on est pas programmé pour cela.

J'ai passé des années à enfouir tout mon ressentie mes émotions , mes tristesses, mes colères , mes déceptions car personne ne m'a appris ni autorisé à les exprimer. j'ai été élevée comme cela.

J'ai enfouis toutes mon ressentie,  la nourriture était la pour me réconforter et m'anesthésier.

Avec ma psy aujourd'hui"hui, même si elle n'est pas du GROS et que le travail n'est pas basé pas sur le comportement alimentaire; Elle m'a permise de exprimer mes douleurs mes faiblesses,  de les laisser sortir,  de mettre des mots dessus et de les régler par l'hypnose.

Meme si j'ai beaucoup avancé sur moi meme,cela m'a demandé beaucoup de temps, mais je sais que je suis sur la bonne voie. cela n'a hélas aucun impact sur mon poids mais je me sens beaucoup mieux avec moi meme.

izabelle
Animatrice forum

je suis passée par là Josepha donc j'ai envie de te dire :   c'est possible!

c'est un peu comme s'accrocher désespérement à un fonctionnement au moment où en fait on est prêt à le "lacher"

et là je parle de l'évitement émotionnel

comme toi j'étais volontaire mais j'ai eu beaucoup de mal à vraiment me confronter à ce que je ressentais, après 38 ans à l'enfouir, à le cacher.... à ne pas m'autoriser

ces choses-là ne se règlent que par l'expérience

 

il y a un fil, dans le forum  "surmonter les difficultés du quotidien"    qui s'intitutle  "accueillir un ressenti désagréable"  où l'on décrit des vécus de ressentis désagréables en pleine conscience

cela pourrait t'aider pour te mettre le pied à l'étrier

doremi.
Abonné

Bonjour à toutes !

J'ai arrêté LC en juin 2013 aprés 9 mois de programme. J'avais perdu 7 kg.

Je viens de me réinscrire car je ressens le besoin de me recentrer un peu plus sur mes sensation alimentaires.

J'ai tendance à ne plus respecter assez mes sensations et à manger sans faim. J'ai repris 3 kg depuis les vacances d'été et j'ai besoin d'être recadrée.

Mon programme s'est remis automatiquement là ou je m'étais arrêtée ( stabilisation), et cela ne me convient pas.

C'est bête car je perd du temps.

Comment cela s'est-il passé pour vous qui, comme moi , êtes revenus au bout de quelques années ?

Merci pour vos réponses.

amie35.
Ancien abonné

Bonjour Doremi,

Aprés 2 ans d'absence sur le site,  j'ai repris le programme là ou je l'avais laissé, Tout comme toi,  l'étape proposé ne me convenait pas, je voulais revenir en arriere  sur le programme. J'ai contacté le coach qui m'a initialisé mon parcours à l'étape souhaité.

Tu peux toujours commencer à travailler sur l'étape que tu souhaites travailler et noter les résultats. Une fois réinitialiser tu pourras ainsi rentrer les informations et avoir ton bilan plus rapidement.

izabelle
Animatrice forum

bon retour parmi nous doremi !!!

vois avec les coachs si tu veux reprendre en amont en effet !!!

mais sinon tu peux aussi utiliser les outils qui te conviennent dans la boite à outils

Bliss.
Abonné
Bonjour Doremi , moi aussi je suis revenue, je n'ai pas repris de poids vu que je n'en avais pas perdu;) J'ai demandé par mail au coach que mon parcours soit complètement réinitialisé et je ne regrette pas, il y a des différences dans les outils leur présentation et j'ai tout refait "à neuf". Bon parcours.
doremi.
Abonné

Salut Bliss !  Je me souviens de toi, nous avions commencé en même temps !

Merci pour le conseil.

Bon parcours !

Et merci Izabelle  et amie35 !!!!!!

Bonne Année à tous !

mavo.
Marraine
Hello les filles, je suis aussi de retour ! Bon je n'avais pas interrompu l'abonnement (quoique mille fois j'ai voulu le faire !) mais je n'avais pas pris le temps de venir depuis des semaines, voire des mois. J'étais absolument décidée à arrêter en début de cette année. Je voulais profiter des vacances pour me poser , relire et copier mon blog, et faire mon mail de désabonnement. Et puis finalement... j'ai écrit un mail demandant de réinitialiser les étapes alimentaires !
mavo.
Marraine
Ben zut, la fin de mon message a disparu ?? Bref, en gros je disais que j étais de nouveau en train de me faire passer comme dernière priorité et qu'il fallait que ça change... Les fêtes ont été assez catastrophiques sur le plan alimentaire. Je ne m'en fais pas une montagne, je vais réguler tranquillement, mais c'est symptomatique du fait que je ne suis plus du tout centrée. Le prétexte étant : pas le temps... Donc je reprends la main en me ré-accordant du temps, justement, en revenant ici !
Patience
Marraine

doremi,

Moi aussi, j'avais demandé une réinitialisation de mon parcours lors de mon retour sur le site.

Maintenant, je n'utilise plus particulièrement mon parcours ; mais je pioche beaucoup dans les défis car ça me plaît de tenter de nouvelles expériences et de remuer un peu mes limites... et mes peurs !

Si tu as le sentiment de perdre du temps, j'espère que cette impression sera bientôt loin de ton esprit...

Au plaisir de te lire

fadinarde.
Abonné
Je suis comme toi, mavo! Genre pas le temps de prendre le temps de penser a moi, surtout pendant les heures de boulot.... En vrac ca donne eme de fin de repas constamment, prise de poids, grosse incapacité à gérer émotionnellement tout le remue-ménage que provoque mon changement de boulot.... Et du coup dès que j'ai congé je reste enfermée chez moi devant la télé Parce que je me sens juste trop fatiguée pour quoi que ce soit.... Je viens de commencer à remplir un carnet, celui de la fin de programme qui peut se faire en boucle.... Ca me soule un peu de faire ca, surtout que je suis là depuis si longtemps que je sais d'avance quel bilan j'aurais en cochant telle ou telle case... Je sais très bien où se situent mes problèmes: dégustation et eme... Pourtant j'ai de la peine a refaire de la rpc, pourtant j'en connais les bienfaits dans tous les domaines!
izabelle
Animatrice forum

eh oui c'est souvent quand on en a le plus besoin que c'est le plus dur de le faire

moi j'en fais pas petites touches

pas forcément de la RPC,  mais simplement prendre conscience du contact de la chaise,  du contact de mes pieds sur le sol

 

ça aide déjà bien à rester plus en prise avec le moment présent

mavo.
Marraine

Ayé, mon parcours alimentaire est ré-initialisé ! Comme toi, Patience, je ne sais pas si je vais vraiment tout refaire, mais c'est intéressant de se repencher sur els basiques. Fadinarde, j'en étais aussi au truc qui tourne en boucle, et ça ne me convenait pas du tout, donc je venais uniquement pour le forum, et puis de moins en moins etc...

Donc on retrousse les manches, on pose les pieds par terre et on se recentre  !! Au boulot ! smileysmiley

Patience
Marraine

"Travaille" bien alors, mavo ! ;-)

Au plaisir de te lire !

doremi.
Abonné

C'est drôle comme le simple fait de m'être réinscrite m'apporte le pouvoir de mieux respecter mes sensations.

J'ai repris le contrôle et je m'en réjouie. On m'a réinitialisé le programme au début et je repars à zéro mais evidemment dans un contexte complètement differend.

Quel bonheur de manger quand on a vraiment faim !!!

Le gros problème c'est que je n'ai pas besoin de beaucoup de nourriture pour être rassasiée ( de moins en moins ) et que j'adore manger.

C'est le problème de beaucoup d'entre nous et qui survient d'autant plus que l'activité régresse et que l'âge augmente.

A suivre...

Gingko.
Abonné

Bonjour,

 

j'avais fait le parcours en 2012 suite au régime Dukan pendant lequel j'avais perdu 13 kgs. Aujourd^'hui tout est repris mais j'aimerai bien pour des questions de santé perdre du poids et surout savoir gérer mes prises de nourriture qui sont soouvent anarchiques (restriction suivie de crises de boulimie).

Vous qui avez repris, que me conseillez-vous? Reprendre le programme dès le début? Piquer ici et là une idée en fonction de ce que je lis sur le forum.

Je précise que j'ai un peu peur du côté chronophage de la méthode. Il em faudrait quelque chose où je pèuisse faire petit après petit pas et plutôt hebdomadiarement que quotidiennement.

 

Je me réjouis de vous lire

capuccino
Marraine

Bonjour Gingko et bienvenue à nouveau sur le site.

Il est difficile de répondre à tes questions sans vraiment savoir comment tu avais vécu le programme, tes difficultés.

Le temps qu'on peut consacrer à la méthode sur le plan théorique dépend de chacune mais en fait même si tu n'es pas sur le site, tu t'observes, t'interroges, respires, dégustes...; donc tu appliques la méthode, presque 24h/24h. C'est vrai que faire tout ça, demande du temps, et je crois que nous le valons bien.

Combien sommes-nous à nous être oubliées au point de ne plus rien connaître de nous même ? Combien sommes-nous à avoir donné beaucoup aux autres (notre temps, notre énergie, notre empathie)  et nous être oubliées dans nos besoins fondamentaux au point d'avoir besoin de manger pour faire face à notre vie ?

Qu'est-ce qui est important pour toi dans ta vie aujourd'hui et quelle est cette voie dans laquelle tu veux vraiment t'engager ? Et toi as-tu de l'importance pour toi ?

C'est vrai LC demande du temps, mais c'est à toi de réfléchir comment tu peux faire au mieux dans ton quotidien pour attaquer au mieux le changement que tu veux entreprendre. Il n'y a pas de généralité, nous sommes toutes des particularités.

Et si tu as besoin d'aide pour faire le tri dans tout ça, n'oublie de faire appel à ta coach, elle te prodigueras ses conseils.

Bonne route.

doremi.
Abonné

Bonjour gingko,

Moi j'ai préféré reprendre depuis le début.

C'est vrai que LC prends beaucoup de temps si on s'investi à fond.

Mais c'est aussi pour cela que c'est efficace.

Ce qui prends le plus de temps, je pense, c'est d'aller sur les fils de discussion et les forums.

Mais si tu ne comptes appliquer LC qu'une fois par semaine, à mon avis, ça ne servira à rien.

C'est une rééducation de tous les jours pour pouvoir retrouver instinctivement nos sensations alimentaires.

Et je pense que malgré le temps que ça prends, cela aide de voir comment font les autres.

Bon courage !

Gingko.
Abonné

Merci pour vos commantaires/réponses.

Je vais venir sur le site autant de fosi que cela sera nécessaire mais sans en devenir adict. Par contre, je vais me souvenir lors de chaque repas des sensations à explorer, du respect de ma faim, du fait que je n'ai plus faim, de reconnaître sîl s'agit de faim ou de soif,...etc

Merci en tous les cas d'avoir répondu sur ce fil et je vais continuer à le lire en essayant de ne pas me disperser et d'être trps honnête avec mes sensations, mes faims.

Mes difficultés sont les suivantes :

- je n'arrive pas à manger en prenant le temps et en ne faisant que manger. Je me distrais souvent pendant le repas.

- lorsque je suis seul, je tombe dans des crises régulières mais pas quotidiennes de boulimie où je vais avaler sans recul.

- lorsque je mange avec quelqu'ûn je me mets souvent en concurrence et vais manger vite pour pouvoir me reservir avant l'autre.

- je n'arrive pas à prendre le temps de manger en pleine conscience et d'attendre pour savoir si j'ai réellement faim.

- la balance me rassure toujours!

 

Il y a du travail à faire!

mavo.
Marraine

Bonjour Gingko

Un point très encourageant déjà : tu as bien identifié tes xaes de réflexion, et c'est déjà une partie du chemin qui est faite !

Ensuite c'est difficile de te répondre de façon très tranchée, car je pense que chacun réagit un peu différemment... Pour ma part, j'ai du mal à faire à moitié : quand je prends le temps de venir régulièrement ici, je prends aussi plus de temps pour être attentive à ce qui se passe à table. A contrario, quand je ne prends pas le temps de venir ici, c'est que je suis dans une période "zéro attention pour moi", et c'est pareil à table (et j'en vois vite les effets ur la balance !).

Mais peut-être que tu arriveras à vivre le site de façon plus éloignée et efficace tout de même...

Loli2pop.
Abonné
Coucou tout le monde, vos messages m'ont convaincue de faire ce que je commençais à envisager : demander la réinitialisation du parcours. Comme Doremi et Bliss, j'avais débuté mi-2013, je m'étais réconciliée avec l'alimentation ....mais ma relation avec mon copain qui a commencé dans la foulée m'a peu à peu accaparée totalement. Je crois aussi que j'ai pensé que le loulou pourrait à lui seul régler toutes mes difficultés ! Bref ... depuis j'ai quasiment repris les 10kgs .... et devinez quoi. La question de se nourrir : qd ey comment est redevenue omniprésente !! Il est temps d'agir et je suis ravie de vous retrouver ;) Bises. Loli
capuccino
Marraine

Coucou Loli2pop,

Bon courage pour la reprise de ton parcours.

Lorsque nos émotions nous jouent des tours, nous semblent à nouveau impossibles à vivre, instinctivement, on va se mettre en mode lutte pour ne pas en ressentir l'inconfort. Alors on va faire ce qu'on a su si bien faire autrefois, c'est à dire manger et du coup on grossit. Et quand on grossit, on a tendance à refaire ce qu'on a toujours fait auparavant, on remet du contrôle dans son alimentation histoire d'en reprendre les rennes...et tout est à refaire...

Alors maintenant que tu redoubles le programme, tu repéreras vite tes points faibles et apporteras une attention particulière à ceux-ci afin de tirer partie au mieux de ta mésaventure.

Bon redoublement.

mavo.
Marraine
Coucou Loli, heureuse te retrouver ! ;-)
Gingko.
Abonné

Merci Cappucino pour tes encouragements. En effet, j'espère en reprennant le parcours mieux identifier les aspects me posant problèmes dans la prise de nourriture. 

Je vous tiendrai au courant de mes re-découvertes.

 

Bonne nuit.

 

G

Loli2pop.
Abonné
Merci Mavo ! Moi aussi ça me fait plaisir de revoir des têtes connues ... même si c'est aussi chouette qd les têtes connues disent "bye bye" parce qu'elles ont fait tout le chemin nécessaire à une vie autonome de leurs émotions ! Pour ma part, je n'avais pas dit "au revoir". Je ne prévoyais pas de quitter le programme ... c'est plutôt que je n'y ai plus dédié du temps et à mes sensations alimentaires et émotionnelles, je ne leur ai plus accordé d'attention. Merci pour tes remarques Capuccino > c'est bien parce que je lutte avec mon inconfort plutôt que de le vivre que je mange pour calmer cet inconfort. Et c'est vrai que de me voir dévorer comme une ogresse m'inquiète ... et par la même occasion me donne une image peu glorieuse de moi. Dans ces phases là, un brin de bienveillance aurait pu aider à vivre ce passage complexe ...mais c'est à ce moment que j'ai mesuré tout ce qui me restait à apprendre. Du coup, comme en plus, je suis depuis plus de 10 ans convaincue que les régimes et le dogme ne sont pas des solutions à l'amaigrissement ...du coup, j'oscillais rapidement d'un comportement orthorexique à un simulacre de lâcher prise. Le chaos ! L'angoisse ! Brrrrr .... au moins ce matin, je me sens soutenue et moins seule ;) Merci les filles. (C'était mon ode à la communauté)
Gingko.
Abonné

Je ne peux que souscrire à tout ce que tu dis et particulièrement à "j'oscillais rapidement d'un comportement orthorexique à un simulacre de lâcher prise.

Le chaos ! L'angoisse !"

Loli2pop.
Abonné
Coucou la compagnie ! J'ai glandé toute la journée sous la couette à jouer du spray à eau de mer et de l'inhalateur ... et pour clore cette glorieuse journée ....le tout a été saupoudré d'EME. Je pense avoir glissé dans le schéma du "ffoutu pour foutu". Zut Et de votre côté, les "redémarreuses, votre reprise se passe bien ? Bonne soirée à toutes
mavo.
Marraine

Des hauts et des bas ! N'empêche que je suis surprise du nombre de trucs que je comprends différememnt en refaisant le parcours.

Je n'ai plus le même intérêt : les bilans n'ont pas beaucoup d'apport, mais les exercices en eux-mêmes, les instructions et la façon dont j'y réagis : la lecture est franchement différente ! Et m'apporte de nouvelles prises de conscience. C'est vraiment pas mal, pour le moment !

Gingko.
Abonné

Pour moi aussi, la lecture qu ej peucx faire ont un écho différent. Lew fait dêtre à nouveau inscrit me fait m'interroger aussi lorsqu ej mange et je suis plus conscient que ma difficulté, c'est de m'arrêtere de mangere. J'yx suis parvenu une ou deux fois alors que ce n'est pas encore l'étape.

Je me demande comment je pourrai gérer si les activités vont trop lentement où ne me questionnent pas? Est-il possible de les sauter et d'aller là oÙ cela fait mal?

Clairette287
Ancien abonné

Me revoilà aussi et j'ai réinitialisé mon programme comme pas mal d'entre vous. On verra bien ce que ça donne ce coup ci, je vais essayer de ne pas me mettre trop la pression cette fois-ci (miss parfaite sort de ce corps!).

N'empêche, je suis contente de vous retrouver (même si ça m'aurait fait plaisir pour vous de ne plus vous y voir). J'avais peur de ne connaître plus personne et d'être la vieille du programme qui a tout raté (mmmh on parle de la bienveillance que j'ai envers moi?) ;-) !

Comme quoi, je pense qu'il faut vraiment du temps et plusieurs essais pour vraiment intégrer LC. Toute façon j'étais déjà persuadé de revenir quand je me suis désinscrite donc ce n'est pas vraiment une surprise.

A bientôt alors!

Claire

Loli2pop.
Abonné

coucou les redémarreuses,

Comment allez -vous ? Comment se sont passées les 2 dernières semaines ?

Clairette> tout à fai d'accord, je pense bien qu'il va falloir plusieurs tentatives, et plus d'un an ... pour changer ce qui s'est mis en place et qu'on a consciencieusement entretenu, année après année :)

Mavo> tu es peu présente par ici ces temps-ci ... et qd je ne te croise pas, je me dis que tu es happée par mille choses au boulot ... alors je viens, telle un garde-fou m'assurer que tu prends du temps pour souffler, voire ..., qui sait, res-pi-rer :)

Gingko> trop cool de te re-croiser !

Pour ma part aussi, cette nouvelle - "première" est différente en ressenti - maintenant que j'ai compris qu'on n'étaient pas au concours de médecine et qu'il ne faut pas être prem's !

Et même dans le programmec'est différent ! suite au carnet découverte, j'ai été amenée cette fois dans l'observaotion de mes émotions ... il faut croire que ma première fois avait dû me laisser qq traces en m'apprenant à reconnaître ma faim, du coup, cette fois on attaque les choses sérieuses ... et j'ai même découvert le body-scan.

@ tout'

Loli

aeria.
Abonné

Me revoilà. çà ne change rien à ce que j'ai pu écrire précédemment. Je pense toujours autant de bien de l'approche Pleine conscience et de Linecoaching, et ai rénintialisé mon parcours. Sauf que j'ai senti que je perdais en acuité dans mes sensations et perceptions, je pensais faire de la toile de peine conscience mais ce devait être plutôt un flou de pleine conscience.

Après 1 mois de maladie et des complications, j'ai craint de m'embarquer dans une chronicisation dont j'ai déjà fait l'expérience (maladies rares ou non au développement atypique). Je me suis donc réinscrite et me sens soulagée. Ma première inscription a été très positive à tous points de vue même s'il me restait un point faible sur les périodes de fête, les repas amicaux ou buffets.

Cela fait 1 mois que je ne cours plus et ne fais plus aucune activité physique. Je ne sais même pas si je sais encore courir (je n'ai démarré qu'en septembre). N'ai plus confiance en moi, me dénigre mais je commence  à récupérer.

Loli2pop.
Abonné

Coucou Aeria,,

alors bon courage à toi, pour cette phase complexe ... mais déjà tu es dans une démarche d'y aller tranquillement ... et c'est pas si mal. Alors aucune raison de te dénigrer pour cela, au contraire, c'est une force.

Et puis, je vais te dire ce qui m'avait motivée dans une phase pourrie où j'avais eu en ligne une coach : donne-toi une mission pour toi chaque jour ... inutile qd tout s'éparpille de vouloir tout prendre à bout de bras. Du coup, je me souviens que j'm'étais noté sur mon réveil matin un message qui m'invitait à démarrer tout de suite un regard en moi, sur l'ici et mainteant ...

Tiens bon Aeria ... c'est fou comme on l'oublie qd on se sent en dessoius de tout, pourtant à mon avis, même un moment dur peut changer de tournure ou en prendre une meilleure qd on s'ouvre, qu'on s'écoute.

 et coucou les redémarreuses,

Depuis ce matin, j'suis entrée dans la phase d'observation de ses EME et des espaces de respiration de 3'. Bon, en fait, j''ai fait que ce matin les 3' parce que j'étais dans ma chambre (chambre d'amis chez mes parents) ... mais une fois retrouvé la société, dur de m'extraire pour faire les 3' ... du coup, j'ai capitulé devant l'idée de faire du "parfait'. D'autant plus que mes EME sont omniprésentes ici ... les repas en famille sont tellement stressants chez mes parents, mon père dévore en 2 secondes chaque plat, ma maman en surpoids important, mange à mon sens trop gras, du coup, je juge (dans ma tête) ce qu'il est bon ou non de manger, je me désespère de voir que tout le monde s'anesthésie ... la tv est allumée et trop forte, chacun joue son rôle ... j'ai l'impression que toute la tablée est en souffrance et a hâte que ça se termine .... brrrrr .... j'espère, qd je serai mieux armée, que je pourrai les guider aussi dans une voie genre LC.

Bizatoutes

Gigi78.
Abonné
Eh bien, je vois que je ne suis pas toute seule à être inscrite depuis bien longtemps, et à stagner, alors que je suis convaincue du bien-fondé de la méthode.. Je crois que je vais vous suivre et demander la remise à zéro de mon programme. Le danger, je le connais aussi : on s'applique, on fait " tout bien", on perd.. Puis arrive la lassitude de remplir les bilans, on croit qu' on a tout compris alors qu'on est encore dans le contrôle (pas alimentaire mais comportemental), on décroche, on culpabilise... (on=moi..). Que c'est difficile de passer du compétent conscient au compétent inconcient de JPZ !!!! Allez, rien àperdre, tout à gagner... Je vous suis.
mavo.
Marraine
Hello ! Et merci Loli de ton petit pense-bête ! Difficile de revenir avec la même régularité qu'au début du programme mais je me sens tout de même plus connectée et plus en mouvement qu'il y a quelques semaines. Réussi à respecter mes sensations de satiété deux fois spontanément ces dernières semaines. C'est peu mais c'est beaucoup aussi ! C'est peut-être un pas, non c'est sûrement un pas dans la bonne direction ! Bienvenue aux redémarreuses !
Gigi78.
Abonné
Bonjous mavo. Il me semble qu'on s'est vues l'an dernier à la journée avec GA de février... ??? Allez, c'est comme arrêter de fumer, on rate souvent, mais une fois c'est la bonne !!!
Primevere92.
Ancien abonné
J'en suis aussi... Je redémarre mais en changeant de pseudo, trois ans plus tard. Comme ça la question de réinitialiser ne s'est pas posée :-) Dans l'étape de noter mes EME j'ai l'impression de redécouvrir ça avec un vrai œil neuf. Je n'avais pas bien compris la première fois, même si en bonne élève j'étais allée au terme du parcours, en cochant toutes les cases, mais en en survolant tellement... J'espère bien allez plus loin cette fois ci, j'en suis convaincue. Bonsoir à toutes les redemarreuses, alors !
Primevere92.
Ancien abonné
[quote=Loli2pop]

j'espère, qd je serai mieux armée, que je pourrai les guider aussi dans une voie genre LC.

[/quote] Bonsoir loli2pop, J'avoue nourrir la même idée, le même espoir: être pour certains membres de ma famille la preuve que "'ça peut marcher" autrement, les inciter à revoir leur mode de fonctionnement, les motiver à essayer... C'est, je le reconnais, l'une de mes sources de motivation aujourd'hui, pas la seule heureusement.... Je te souhaite de tout cœur y parvenir un jour ! Primevere
mavo.
Marraine
Bonjour gigi ! Oui j'etais en effet à une journée avec le Dr A (et aussi une autre avec le Dr Z... ;-)). Je suis tout à fait d'accord avec toi, plus on essaye, et plus on a de chances de réussir. Et le tabac, il m'a fallu m'y prendre un nombre incalculable de fois avant d'arriver à décrocher. Et puis globalement je progresse. Lentement, très lentement, mais quand même !!
Belinha.
Abonné

Bonjour tout le monde!

Je te rassure Gigi78, non non tu n'es pas la seule à ''redémarrer"....

Pour ma part je me suis inscrite en Mai 2013, j'ai tout de suite accroché avec le programme et jeté tous mes bouquins de régime (WW, DUKAN soit celui qui m'a le plus détraquée.....13 kilos perdus avec un bien-être incomparable et une chute de poids sans palier......mais 15 repris....., Méthode COHEN, MONTIGNAC.....) bref je me suis dit que j'avais passé 34 ans de ma vie à faire des régimes (j'avais 10 ans pour mon 1er régime), tantôt à me restreindre, tantôt à me goinfrer suivi de pleurs, démotivation dégoût de soi, boudinnée dans les vêtements, toujours habillée pareil car on refuse de racheter du 46, mais on garde des vêtements qui nous boudinent et dans lesquels on se sent mal....bref un sentiment de honte bien ancré....patati et patata je pense que vous savez plus ou moins de quoi je parle......et donc après 34 ans de régime j'avais trouvé line Coaching et je me suis dit ENFIN FINI LES REGIMES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai très bien suivi le programme pendant 4/5 mois, j'ai tout doucement perdu 3 ou 4 kilos mais je me sentais tellement mieux dans ma peau et surtout réconciliée avec la nourriture que cela me remplissait d'un bonheur intense......puis gros problème de santé de mon papa, opération coeur ouvert, puis encore d'autres soucis de santé importants et là j'ai oublié le site, les bonnes résolutions, les EME.....je ne savais même plus ce que cela voulait dire.

J'ai recontacté un coach à deux reprises qui a fait tout ce qu'il fallait....je tenais deux semaines maxi......mon problème n'était pas trop de manger tout le temps, quoi que, c'est surtout que  je mangeais bien plus que ma faim, me mettais à table sans avoir faim, me resservais parce que c'était bon.....bref ce qu'il faut éviter avec LC.....parfois j'avais des lueurs et attendais le retour de la faim avant de manger mais cette excellente habitude a tendance à disparaître.....

Donc, j'ai envoyé ce matin un message à un coach et je ne sais pas si je reprends à zéro ou plus loin, honnêtement je ne sais plus quoi faire, j'avoue être perdue. J'attends d'avoir un RDV téléphonique mais j'ai quand même peur de me dire ''rhooooo je sais qu'il faut faire ci et ça....." le souci c'est quand on le sait mais qu'on le fait pas et justement ce que je ressens, donc la culpabilité me ronge et le mal être s'amplifie car j'ai pris 6 bons kilos (il m'a fallu 8/9 mois pour me peser et je sais que j'aurais dû le faire bien avant.......) sans compter que j'ai continué inscrite tout ce temps.......en me disant presque tous les jours....""allez lundi je m'y remets''

Donc GIGI78 je vais penser comme toi, tout à gagner, rien à perdre......

Je suis bel et bien moi aussi comme une redémarreuse......

Bises à toutes/tous

Belinha

Gigi78.
Abonné
Belinha, j'aurais pu écrire ce que tu as écrit.... Jusqu'à l'opération à coeur ouvert du papa ! On a compris que LC est LA solution, on sait ce qu'il faut faire, on a fait attention à son comportement tant qu'il fallait cocher des cases et faire un parcours,... Puis on ne fait pas ce qui parait si simple.... Moi, une fois au repas familial, je suis comme anesthésiée et je ne me souviens de rien, mon cerveau est vide... Et mon estomac plein ! De temps en temps, j'ai une bonne réaction (dire : non, je n'ai plus faim....), mais je n'arrive toujours pas naturelllement à écouter mes sensations. Comme je n'ai plus d'aliments tabous depuis longtemps( bye bye WW... ), c'est forcément des EME.... Et quand je me demande lesquelles, c'est encore l'anesthésie : trou noir.... Il doit y avoir un truc qui fait que je me refuse inconsciemment à les percevoir, mais je n'ai pas encore trouvé la clé. Et ce n'est pas faute de m'être livrée chez les psys, qui m'ont appris pas mal de choses sur moi. Il me reste à ME décider, j'ai juste à m'autoriser à réussir comme m'ont dit plusieurs... Bonne reprise alors...
Colombie.
Abonné

Bonjour, je suis aussi en redémarrage. j'avais suivi au début puis laisser courir et stopper avant le paiement pour un huitième mois. entre deux je suis repassée par WW et je voie une diététicienne.

Pour moi, c'est surtout de grandes quantités d'aliments courants. Pour WW, noter me rassure sur mes quantités mais j'ai du mal à rester dans les clous, c'est tout ou rien.

J'avais vu une diététicienne en juillet 2014 car après un souci de santé en juillet 2013, j'ai pris huit kilos de septembre à décembre 2013. Avec la diététicienne, elle m'a donné au départ, le truc de la respiration avant les repas quand je suis stressée d'une part, et le goûter et le manger lentement d'autre part.et en réduisant mes quantités de féculents. J'ai perdu 5 kg sur juillet-août 2014. j'en ai repris 3,7 à ce jour..

Puis elle m'a demandé de réduire les  quantités d'autres aliments. A la seule lecture des chiffres, je me disais impossible pour moi de tenir avec de telles quantités.  Elle a changé mon programme mercredi 18 et encore deux consultations programmées  (forfait annuel). Elle est d'accord avec moi que c'est plus l'aspect psychologique qui est à travailler.

Je reviens vers LC. Je reprends là où j'en étais , je démarre donc la respiration de pleine conscience.

Loli2pop.
Abonné

[quote=Gigi78]Eh bien, je vois que je ne suis pas toute seule à être inscrite depuis bien longtemps, et à stagner, alors que je suis convaincue du bien-fondé de la méthode.. Je crois que je vais vous suivre et demander la remise à zéro de mon programme. Le danger, je le connais aussi : on s'applique, on fait " tout bien", on perd.. Puis arrive la lassitude de remplir les bilans, on croit qu' on a tout compris alors qu'on est encore dans le contrôle (pas alimentaire mais comportemental), on décroche, on culpabilise... (on=moi..). Que c'est difficile de passer du compétent conscient au compétent inconcient de JPZ !!!! Allez, rien àperdre, tout à gagner... Je vous suis.[/quote]

Oui, carrément Gigi, on est pas mal finalement à ne pas "réussir" du premier coup ! C'est vrai que pour moi c'est aussi par lassitude de faire l'effort quotidiennement (alors même que ma vie était heureuse) de venir sur le site que petit à petit j'ai lâché la pleine conscience, et avec mes ressentis de faim / satiété .... ceci dit, je me dis que si jamais la méthode demande encore effort et surveillance, c'est que la reprogrammation de notre cerveau n'est pas encore terminée .... alors la persévérance et les redémarrages doivent faire partie du processus normal !

Pour ma part, c'est un semi redémarrage ... car ce que j'ignorais c'est que mes réponses à l'issue de la première semaine seraient différentes et que donc le parcours alait être modifié et me faire aborder des étapes que je n'avais pas encore vues lors de mon premier parcours. Mais en tous cas, ça a eu l'avantage de me regonfler à bloc de partir d'une feuille blanche !

Haut de page 
X