Temoignage positif - le 10/12/2011

Paquito
Parrain

Bonjour à tous et à chacun(e), je me lance dans l'écriture de ce (long) message, après la lecture d'un nombre croissant de témoignages négatifs, dans lesquels beaucoup d'entre vous font part de leur déception, de leur découragement, de leurs doutes, au point d'envisager de revenir à des régimes dont nous connaissons tous les mécanismes et leur inéluctable issue. Je ne voudrais en aucun cas me poser en donneur de leçons, je suis comme vous : en souffrance avec mon poids depuis de longues années, un touriste des régimes divers et variés disponibles au gré des fantaisies de nos amaigrisseurs patentés, et aujourd'hui, je suis convaincu d'avoir enfin eu accès au seul programme utile et raisonnable, en cela qu'il s'adresse à notre intelligence. Oui, je me sens respecté lorsque l'un des médecins fondateurs m'explique les mécanismes de la régulation, comment mon corps est construit et prévu pour gérer les apports d'énergie dont il a besoin, quels sont les circuits neuronaux qui entrent en jeu au cours des prises alimentaires, etc...

Ce programme a été pour moi une révélation, même si je connaissais déjà la méthode au travers des ouvrages qui lui sont consacrés. Mais il est certain qu'un suivi tel que celui-ci ne peut être comparé à une tentative seul à seul avec un bouquin. Ce que j'ai appris de ce programme, c'est d'abord qu'il faut lui faire confiance. Comme vous, j'ai eu des moments de doute, de découragement, j'ai même failli abandonner au bout de deux mois, sans aucune perte de poids, mais avec une vraie perte de confiance. Ma coach a su me remotiver, et a modifié l'ordre de mon programme, décision qui s'est révélée pertinente. Il faut faire confiance au programme, car à la fin, on comprend que tout ce qui est expliqué est vrai. Pour ma part, je découvre maintenant, au bout de six mois, qu'en effet les aliments que je consomme après ma satiété m'apportent moins de plaisir, qu'en effet, on peut s'arrêter globalement lorsqu'on n'a plus faim, et qu'il n'y a pas d'instant T qui préside à la fin de la prise de nourriture, qu'en effet, si je mange une demie-tablette de chocolat devant la télé le soir, le monde ne va pas s'effondrer, etc... Mais il m'a fallu six mois pour en prendre conscience. C'est peut-être cela qui est le plus difficile : attendre pour comprendre, et en attendant, faire confiance. Je suis réellement triste de lire certains témoignages qui font part d'échec, d'amertume, tant ce programme m'a apporté en sérénité, en connaissance de moi-même aussi. Oui, c'est vrai, les bénéfices de ces six mois ne se mesurent pas seulement sur mon tour de taille, mais aussi sur ma façon d'être. Mon épouse m'en faisait la remarque il y a peu, disant comme mon caractère avait changé, comme j'étais plus apaisé.

J'arrive au bout de ce programme, il me reste la toute dernière étape, ensuite, je vais sans doute poursuivre un peu, histoire de garder une sorte de filet mental protecteur. Je ne suis pas encore inconsciemment compétent, je dois encore réfléchir parfois pour savoir si ce que je ressens est bien de la faim, si lorsque je renonce à ce morceau de chocolat, je ne serais pas en train de faire de la restriction, si quand je m'arrête de manger, c'est bien parce que je suis à satiété... Bref, je pense que le chemin n'est pas terminé pour moi, mais c'est un chemin passionnant, et j'ai trouvé agréable de le suivre avec vous.

Je me suis pesé ce matin (je me pèse une fois par semaine), j'ai perdu 11kg.

Quelle que soit votre route, c'est la vôtre, et ne laissez personne décider de la direction que vous voulez lui imprimer.

Francisco

Commentaires

lizzz.
Abonné

Merci!!!!!

Tourmaline.
Abonné

 

J'ai mis ce post sur utilisateur et je découvre le long post de Paquito. Comme je suis d'accord avec lui !

Alors je remets ce que j'ai posté sur le fil "Utilisateur" car c'est aussi un témoignage positif mais si je n'ai pas perdu de poids.

Tourmaline

 

Il y a vraiment très peu de monde aux chats, ce qui m'étonne... tant mieux pour ceux qui y participent ! car c'est vraiment un endroit où on peut parler de difficultés personnelles avec les deux médecins.

Et je suis d'accord avec Noëlle, un passage à vide n'est pas nécessairement une mauvaise chose : cela peut être un temps d'intégration. Le chemin est l'opposé des régimes (je fais des efforts pendant tant de temps, puis je reprends mes anciennes habitudes et mes anciens kilos avec un bonus), c'est de transformer le regard que l'on pose sur soi, de se transformer. et là "un pas à la fois me suffit" (Gandhi) et "patience et longueur de temps font plus que force et que rage" (ma grand-mère) !

Je n'ai pas perdu un gramme mais je suis satisfaite du programme : j'y ai découvert tellement de choses qui m'ont aidé à changer mon quotidien et à vivre mieux que cesser de grossir me satisfait pour le moment. et puis je suis certaine que cela va se déclencher, que je suis actuellement à une charnière, un basculement dans la manière de me voir, de m'obliger à faire telle ou telle chose, à avoir tel ou tel comportement (au nom de quoi ? d'un idéal de perfection le plus souvent). Le basculement c'est la confiance en soi, la confiance en son corps (puisque c'est lui qui sait s'il a faim ou non... et ce qu'il a envie de manger...). cela ne se fait pas en 6 mois.

Au début, je voulais finir le programme en six mois (mon côté perfectionniste et bonne élève : si on nous propose 6 mois, c'est que cela peut être fait en six mois ! donc doit être fait en six mois !!!) et j'intervenais beaucoup sur le forum.

Maintenant que j'arrive aux 6 mois, je me rends compte que vouloir absolument aller vite est une exigeance supplémentaire que je m'infligeais. Je prends mon temps, je prolonge parfois les exercices. Je ne les enfile plus les uns après les autres : je regarde mon emploi du temps, et si je ne me sens pas disponible dans ma tête pour une nouvelle étape, je sursois à son démarrage. J'interviens moins sur le forum aussi car ce sont toujours un peu les mêmes questions qui reviennent et que d'autres ont proposé une réponse... ou qu'il faudrait une réponse de 10 pages... comme celle-ci ! et il y a beaucoup à lire également...

J'aime la douceur, l'empathie, l'humour et la disponibilité de nos deux médecins. Cela m'aide à cultiver de la douceur, de l'empathie et de la disponibilité envers moi-même... (l'humour vire parfois au grinçant mais c'est rare que je n'en manque...)

Un autre dicton pour terminer : de la tradition Zen

"on ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser"

Soyons gentil(le)s avec nous-même

yayie.
Abonné

bravo pour ton témoignage qui fait du bien à lire, j'en suis sur la dernière ligne droite et même si comme toi je dois réfléchir certaines fois, écouter mes sensations, je sais que ce programme est vraiment le seul qui me fait du bien.

j'ai perdu 8 kilos sans effort (dans le sens où je n'ai supprimé aucun aliment "mauvais", où j'ai mangé comme le reste de la famille, où je me suis fait plaisir) et même pendant mon palier où les émotions ont été fortes, j'ai continué à perdre car je continuais à écouter  plus ou moins mes sensations.

et quand hier à la piscine, une copine m'a demandé si je n'avais pas maigri et que je lui ai répondu oui, qu'elle m'a dit qu'elle l'avait remarqué mais n'avait pas osé me le dire, je lui ai dit que ça faisait toujours plaisir à entendre. je n'attendais qu'une chose qu'elle me demande quel régime j'avais fait, elle ne l'a pas fait mais qu'est-ce que j'aurai aimé lui dire : aucun régime, j'ai mangé.

et en fait c'est ça qui me plait, de me dire que je fais du bien à mon corps, que j'aurais le corps que j'aurai quand j'aurai atteint mon poids de forme mais que ce sera un corps en pleine forme et une tête qui va avec.

Ingalill.
Abonné

Mille merci Paquito pour ce message que je rêvais d'écrire mais comme les choses sont un peu compliquées pour moi en ce moment, je n'en suis pas capable. Moi aussi, j'ai été frappée par la recrudescence de messages déçus, voire amers sur la méthode LC. Même si je suis en ce moment un tout petit peu en difficulté dans mon parcours (rien de bien grave), je mesure chaque jour les bienfaits qu'elle m'apporte, et ce, dans tous les domaines, pas seulement dans mes rapports avec mon alimentation.

Alors merci pour ton témoignage qui va m'aider (nous aider, tous!) à continuer ce chemin passionnant. J'ai encore 2 mois à faire et je pense que je continuerai encore un peu, comme toi, pour consolider les acquis et devenir inconsciemment compétente ! 

zouzou.
Abonné

milles et milles merci , je trouve que de lire de tels messages nous fait un bien fou !! un moment de doute ca ns arrive tjs mais quand on vient et qu on lit un tel message on repars encore plus convaincu que  lon a fait le bon choix et que cette fois ci ce sera bel et bien terminer d entendre " regime" !!

merci de me redonner confiance , espoir !!!!

lahiza.
Abonné

Super cette discussion : moi aussi j'y crois. Même si je ce n'est pas la grande forme en ce moment. Je sais que ça va redémarrer.

caricarole.
Abonné

Beau témoignage Paquito, cela me donne envie, moi aussi, de partager mon vécu Linecoaching.  Les témoignages négatifs m´ont remués, car mon ressenti est totalement différent. Depuis que je suis inscrite, 4 mois, je passe beaucoup de temps avec moi même et me redécouvre, je reapprends à me respecter et à m´aimer. Ma plus grande victoire, c´est ma relation avec la nourriture, qui s´est apaisée. En tant qu´ancienne boulimique, cette relation etait obsessionnelle, destructive. Mon souhait de pouvoir manger un jour de nouveau normalement se réalise, une délivrance!! De plus j´ai perdu 10 kg, ce qui biensur motive énormement à continuer ce chemin.

Bonne continuation à tous et toutes

Carole

caramille.
Abonné

Mon parcours ici se termine ce soir ou demain. Théoriquement demain je n'aurai plus accès pour écrire dans les forums.

Je connais cette méthode depuis 8 ans après avoir fait une TCC avec une thérapeute formée à cette méthode.

J'avais fait des régimes pendant plus de 30 ans et manger était devenue une véritable angoisse. Je suis guérie de tout cela mais j'ai souhaité refaire un parcours ici pour retravailler certaines choses que je n'étais pas prête à faire à l'époque c'est à dire sur la relaxation et la RPC. Par contre cela fait bien des années que je n'ai plus d'aliments tabous et que je suis en paix avec la nourriture et bien dans ma tête. 

Des troubles métaboliques m'ont fait prendre beaucoup de poids et je sais que j'ai un poids "d'équilibre" qui restera très élevé, et même dans l'obésité. Mais je ne me vis plus au travers de mon poids. Celui ci reste uniquement un frein "mécanique" car mon corps est un peu lourd à porter et encombrant. Par contre je suis bien dans ma tête, dans ma vie et dans mon milieu professionnel; J'avais besoin de retravailler certaines choses pour affiner ma faim et ma satiété.

En fait mon organisme n'a besoin que de très peu de nourriture et c'est pour cela que la "bonne quantité" n'est pas facile à trouver.

Mais rien que le fait d'être en paix avec la nourriture, de ne pas angoisser avant un restau ou une invitation, ou avant les fêtes c'est déjà beaucoup beaucoup.

Depuis cette thérapie il y a 8 ans je n'ai plus de compulsions non plus.

Même si la perte de poids n'est pas satisfaisante je vous conseille de faire au moins la paix avec la nourriture. Cela change beaucoup la vie au quotidien et cela nous change également profondément; On y trouve une grande paix intérieure.

 

 

smiley.
Ancien abonné

Super de vous lire !!!

Vos messages sont vraiment encourageants et me donne envie d'aller encore plus loin dans ce programme que je trouve génial!

Au delà du poids perdu, c'est plus de sérénité un rapport doux et apaisé avec la nourriture que vous avez trouvés!! Et comme j'espère y parvenir aussi bientôt!

Plein de bonnes choses pour celles et ceux qui terminent bientôt le programme et qui nous ouvrent les portes du bien vivre!! 

babydols.
Abonné

merci pour ces temoignages, ça renforce ma conviction que ce programme est le bon et qu'il faut s'accrocher !!!

au dela de la perte de poids, la sérénité et le respect que vous avez retrouvé sont les premieres réussites !!! Dans vos temoignages, on sent bien que la perte de poids est secondaire.

J'espere pouvoir ecrire un tel témoignage un jour !!! en tout cas, bravo et merci smiley

Lyphaé.
Abonné

Pareil pour moi, je suis très contente de LC. J'ai perdu 5kg mais je n'en avais pas plus à perdre. Je me suis réconciliée avec mon corps et la nourriture. Il me reste encore un peu plus d'un mois de programme mais je pense que je vais continuer. Je ne me sens pas encore prête à voler tout à fait de mes propres ailes.

Au début, comme beaucoup, j'étais impatiente, je voulais voir des résultats immédiats. J'ai fini par comprendre que ça ne servait à rien, que cette méthode demande du temps et de la patience : on parle de changer son comportement, de se voir différemment... Il faut prendre le temps d'assimiler les nouveaux comportements. Tout ça ne se fait pas en deux semaines.

Une fois qu'on accepte de prendre son temps, les acquis s'installent petit à petit.

Une des premières choses conseillées par le programme était de manger sans rien faire d'autre : sans télé, sans pc... Au bout de cinq mois, je viens seulement de le comprendre ! Je n'étais jamais parvenue à appliquer cette règle, il m'a fallu cinq mois, maintenant ça y est, je crois. Il a fallu que je comprenne vraiment les bénéfices, que je remarque que manger avec mon pc, y a rien à faire, je ne parvenais pas à me concentrer sur ma nourriture.

Comme quoi, chacun est différent, chaque chose en son temps.

Haut de page 
X