Vos personnages - 22022013

Sylvie75.
Abonné

Depuis que j'ai compris que je n'étais tout simplement pas maîtresse de mes ressentis, et qu'il me fallait me contenter de les accepter, je trouve plus simple de les accepter en les nommant comme des personnages. (Oui, Izabelle, c'est une variante, mais j'en ai un peu marre des titres de films).

Imaginons une pièce dont vous êtes l'héroïne. Nous ne parlons pas du nom de la pièce "Ma vie" ferait bien l'affaire. Nous parlons des personnages qui entrent ou sortent de la scène, à un rythme plus ou moins soutenu.

Je vais dorénavant essayer de les nommer, cela m'aidera. Il commence tous par mon prénom, pas (seulement) parce que je suis égocentrique, mais parce qu'il faut bien se rappeler que chacun de ses personnages, c'est un bout de moi-même dans cette pièce égocentrique.

Et si cela vous plaît, je vous invite à faire un message, un seul, que vous éditerez ad eternam, et que vous enrichirez, au même rythme que votre acceptation de vous-même s'enrichira.

Bonne chance !

 

Commentaires

Sylvie75.
Abonné

SylvieFicus, une plante verte heureuse de vivre en toute simplicité.

SylvHulk, faut pas la faire chier.

Sylvette la Pipelette compulsive, elle s'était juré de la fermer cette fois, mais bam, elle l'a ramené tout le temps comme d'habitude. Et en plus, elle trouve pas ça grave !!!

Sylvie-qui marche mieux à deux, après 30 ans de recherche, elle a trouvé l'homme idéal.

Sylvie-qui-déteste-son-boulot et qui se dit qu'elle n'est pas faite pour les rapports sociaux.

Sylvie-qui-déteste-sa-famille et qui se dit qu'elle n'est pas faite pour les rapports familiaux.

Sylvie-qui-adore-son-boulot et qui se dit qu'elle est faite pour coder des programmes qui tournent comme des horloges.

Sylvie-qui-adore-sa-petite-mère, petite bonne femme pipelette, rieuse, gourmande et anxieuse qui adore la vie.

Sylvie-l'enfant-brisée qui a peur que son père lui ait fait des trucs incestueux dans son enfance

Sylvie-coupable qui doit vivre avec cette pensée qu'elle est injuste et dégueulasse avec son brave père

*******************************************************

 

edit 22/02/2013

Bon ben voilà déjà les personnages du premier jet, ça promet déjà des scènes hautes en couleurs ! Je note déjà que cette pièce n'est pas dans la retenue ou la subtilité, lol... Et que certains personnages entrent en cortège, si l'un apparaît, l'autre suit forcément.

Le reste sera ajouté sur ce premier message au gré des nouveaux personnages qui se présenteront...

izabelle
Animatrice forum

oh quand on cherche y'en a du monde....

quand je faisais du voice dialogue,   il y avait toujours UN personnage, bien présent, et bien agissant dans notre cas, à nous, c'était

le contrôleur....

celui qui veut contrôler tous nos états internes, qui essaie de gérer tout ce petit monde en s'agitant dans tous les sens...

il est même prêt à utiliser du chocolat pour faire passer sous silence certains personnages qu'il juge peu recommandable...

Sylvie75.
Abonné

Hihi, je l'ai oublié celui-là, mais tu te doutes que c'est pareil, il est tellement prétentieux qu'il ne se considère pas comme UN personnage, mais comme le metteur en scène, pauvre bouffon qui ne sait pas qu'il n'y a pas de metteur en scène dans cette pièce anarchique. Depuis que je suis sur LC, je fais aussi une place au moi observateur, sympa celui-là (tiens, le moi juge, un autre prétentieux, vient de s'immiscer dans ce message). :)

Sylvie75.
Abonné

[quote=izabelle]

oh quand on cherche y'en a du monde....

quand je faisais du voice dialogue

[/quote]

Au fait, c'est quoi le voice dialogue, tu peux raconter ? Ca eut payé ?

izabelle
Animatrice forum

eh oui c'est exactement ce qu'on faisait en voice dialogue

le moi observateur, ils l'appellent "l'ego conscient"

mais moi j'ai du arrêter parce que le contrôleur   se prenait pour l'égo conscient....   je devenais dingue!!!

bon j'étais jeune, j'avais 20 ans

 

en fait le moi observateur, théoriquement, il n'est aucun des personnages, c'est tout l'intérêt de pouvoir se mettre à cette place

j'ai beaucoup mieux compris tout ceci en lisant de livre de Harris, parce qu'à l'époque c'était toujours le contrôleur qui était omniprésent alors je n'arrivais plus à avancer....

Sylvie75.
Abonné

Allons bon ! Je ne peux pas éditer mon message de départ... alors je copie colle.

 

SylvieFicus, une plante verte heureuse de vivre en toute simplicité.

SylvHulk, faut pas la faire chier.

Sylvette la Pipelette compulsive, elle s'était juré de la fermer cette fois, mais bam, elle l'a ramené tout le temps comme d'habitude. Et en plus, elle trouve pas ça grave !!!

Sylvie-qui marche mieux à deux, après 30 ans de recherche, elle a trouvé l'homme idéal.

Sylvie-qui-déteste-son-boulot et qui se dit qu'elle n'est pas faite pour les rapports sociaux.

Sylvie-qui-déteste-sa-famille et qui se dit qu'elle n'est pas faite pour les rapports familiaux.

Sylvie-qui-adore-son-boulot et qui se dit qu'elle est faite pour coder des programmes qui tournent comme des horloges.

Sylvie-qui-adore-sa-petite-mère, petite bonne femme pipelette, rieuse, gourmande et anxieuse qui adore la vie.

Sylvie-l'enfant-brisée qui a peur que son père lui ait fait des trucs incestueux dans son enfance

Sylvie-coupable qui doit vivre avec cette pensée qu'elle est injuste et dégueulasse avec son brave père

*******************************************************

Sylvie-contrôle qui se croit le metteur en scène de la pièce,

Sylvie-juge qui quitte très très rarement la scène et parle après chaque personnage pour dire "glop" ou "pas glop"

Sylvie75.
Abonné

Ah oui, ok, le moi observateur, c'est le spectateur, il n'est pas sur scène.

izabelle
Animatrice forum

ah bravo... le spectateur, je n'y aurais carrément pas pensé....  ça me parle.....

sorcièresucrée.
Abonné

c'est quoi le voice dialogue ??? ça a l'air bien sympa votre truc là, chuis juste un peu larguée lol !

izabelle
Animatrice forum

oui c'est de ma faute, d'avoir embrayé sur le voice dialogue, qui est juste une technique thérapeutique où l'on prend conscience de tous ces "schémas" intérieurs, comme des personnages, ou des sub-personnalités et où l'on apprend à s'envisager de façon globale, en observant tout ce petit cirque

 

mais bon, à la base dans le message de Sylvie, je pense qu'il s'agissait simplement de prendre conscience des rôles, des énergies que l'on peut vivre à un moment ou à un autre.....  et que l'on peut comparer à des personnages

ça aide à se rendre compte de tout ce qui s'agite en nous, parfois à notre insu

sorcièresucrée.
Abonné

ok

 

c'est sympa en tout cas, j'vais m'amuser à trouver mes personnages !

Ellyra.
Ancien abonné

J'ai fait du voice dialogue avec ma première thérapeute, maintenant que j'y pense. C'était une étrange chose que de se "regarder" et s'écouter se regarder... vous me suivez toujours? devil

Haut de page 
X