Accro aux régimes - 30102014

cocode.
Abonné

Bonjour,

Je vous ai rejoins il y a une semaine maintenant, je suis avide d'apprendre et très contente d'être parmi vousheart.

Hier, j'ai suivi le Chat du Dr, et j'ai eu un déclic : je me suis retrouvée dans ce qu'il disait à une autre personne. Je pense qu'au fil des années, je suis devenue accro au régimedevil.

Quand j'étais ado, j'ai eu une phase de boulimie assez sévère, me faisait vomir jusqu'à 5-10 fois par jour (j'ai encore un peu honte en l'écrivant, mais c'était il y a vraiment longtemps). Cela a duré entre mes 16 ans et mes 22 ans. J'ai consulté le premier psy vers 19 ans. J'ai compris que le comportement de ma mère (tout le temps au régime, tout le temps un peu ronde) et le regard de mon père (il me disait "fais attention au volume de la sphère" à chaque fois que je portais un aliment "grossissant" à ma bouche) m'avaient amenée vers ce problème.

J'ai aussi connu quelques passages d'anorexie trop courts à mon goût, et je me souviens de l'émotion de l'époque, de la pure euphorie. Je voyais les kilos dégringoler. Toutes ces années de fac, j'étais maigre, voire très maigre, alternant boulimie et anorexie. J'ai rencontré mon mari à 24 ans, je pesais 49 kg pour 1m70. Une vraie mannequin. Et je ne faisais même pas pitié, je n'avais pas les joues creuses, je ne recevais que des compliments sur ma ligne et sur ma beauté.

Mariée à 58 kg un an plus tard, enceinte dans la foulée, là j'ai vraiment laissé libre court à mes envies. Résultat : 86 kg après avoir accouché surprise. Oups.

Mais j'ai allaité et là, avec le recul, j'ai eu une phase assez LC : j'écoutais mon corps, j'écoutais mes envies, ma satiété. En six mois, je suis revenue à 60 kg. J'ai enchaîné les grossesses, prenant moins de poids et revenant assez naturellement à 60 kg, qui me vont finalement tout à fait bien, inutile de viser plus bas.

J'ai allaité des années, et c'est quand j'ai arrêté d'allaiter que j'ai pris du poids.

Et là, les régimes, je les ai enchainés - pas Dukon (j'ai entendu le Pr Joyeux l'appeler comme cela, j'ai trouvé ça drôle wink) mais WW une première fois, et mon Dieu que cette balance m'obsédait, j'avais trouvé les vêtements les plus légers pour peser moins le jour de la pesée, puis Montignac des années, j'ai même travaillé pour eux, puis encore WW et entretemps, tout ce qui a marché aux US.

A chaque fois, même euphorie que lorsque j'étais anorexique, même sentiment de pureté, de "manger bien", "manger sain". Je sais que cela s'appelle l'orthorexie. Donc, pratiquement 100 % bio, avec des passages végétariens, d'autres au contraire, paléo (comme nos ancêtres préhistoriques, tout ce qui se trouve à l'état naturel sans l'intervention de l'homme, pas de céréales ni de produits laitiers), Atkins, South Beach, récemment aussi le jeûne alterné (méthode 5-2)...

 

Voilà mon parcours... je me rends compte que si j'ai assez bien dépassé le stade boulimique, n'ayant pratiquement plus de compulsions alimentaires, je suis encore un peu coincée au stade anorexique, cherchant l'exaltation des privations et de la perfection. C'est rigolo, parce que je ne suis pas naturellement perfectionniste par ailleurs, plutôt bienveillante et tolérante vis à vis des autres et de moi aussi.

 

Merci à celles qui aiment lire, j'ai une déformation professionnelle, j'écris pour gagner ma vie, donc c'est pafois un peu long. blush

Commentaires

dentelle71.
Abonné

Bonjour, maintenant tu es chez LC! C'est bon de s'écouter pour manger ! Et j'adore faire un pieds de nez à ceux qui écoutent encore les bon préceptes!  Tu verra on y est bien chez LC! Bon courage!

cocode.
Abonné

Bonjour,

Les jours passent, et je suis toujours aussi contente d'être ici.

J'ai fait un grand rangement dans mes étagères, et j'ai revendu sur Internet tous mes livres sur les régimes. J'ai quand même récupéré plus de 100 euros !

Et puis ma famille est contente de me voir enfin manger comme eux, de faire des plats uniques. 

Juste, je fais des plus petites quantités pour ne plus avoir à se resservir "pour ne pas laisser", et puis je mets systématiquement dans des petites boîtes au frigidaire, même des petites quantités, qu'on est souvent contents de retrouver à un repas suivant.

dentelle71.
Abonné

Bonsoir, je fais exactement la même chose de toute façon je ne jete rien et j'avoue que souvent nous arrivons a faire un repas à quatre et tout le monde y trouve son compte. Mais souvent je fais des grosses quantités et je mets au congel dans des boites pour une personne et dans la semaine surtout le soir je n'ai pas envie de faire à manger et nous allons voir ce qu'il y a dans le congel et chacun prend ce qu'il veut.

Kaylee
Marraine

[quote=cocode]

........Hier, j'ai suivi le Chat du Dr, et j'ai eu un déclic : je me suis retrouvée dans ce qu'il disait à une autre personne. Je pense qu'au fil des années, je suis devenue accro au régimedevil.

 

Merci à celles qui aiment lire, j'ai une déformation professionnelle, j'écris pour gagner ma vie, donc c'est parfois un peu long. blush

[/quote]

Mais non, cocode, c'est agréable de te lire smiley

A propos des régimes, je ne sais pas si tu as lu ce fil, tu vas y retrouver beaucoup de comportements :

//www.linecoaching.com/content/les-choses-les-plus-etranges-que-vous-avez-faites-pour-maigrir

Surtout si tu aimes lire (et rire)...

izabelle
Animatrice forum

J'ai beaucoup aimé te lire Cocode,c 'est très intéressant

je crois que tu es bien au bon endroit pour apprendre à faire confiance à ton corps

vas-y en douceur, tu as le temps!

doudou65.
Abonné

Ton histoire m'a bien plu cocode ! j'ai fait WW pendant des années, ai travaillé chez ww pdt 6 ans et il y a 2 ans ai tout stoppé. Evidemment j'ai repris une bonne partie du poids perdu. La découverte de LC m'a beaucoup apporté, je n'ai pas encore perdu de poids, j'en ai env. 10 à perdre, mais ai réalisé que j'étais égalemement accro aux régimes, enfin surtout à WW. Je suis allée dernièrement à des consultations chez une diététicienne formée par le GROS, elle a en fait joué le rôle d'une psy et cela a été plutôt une  bonne chose. La semaine prochaine je vais me rendre au dernier rendez-vous, car grâce à des discussions avec mon mari (nous nous connaissons depuis 22 ans) , il m'a fait réalisé que j'étais sans cesse dans le contrôle, à faire travailler uniquement la partie gauche de mon cerveau et que la partie droite, celle de la créativité étati restée en berne. J'ai eu fait beaucoup de chant classique - de sport - de peinture à  l'huile, et j'ai un peu mis tout de côté pour me consacrer à mes enfants et ma vie de famille. D'ailleurs dans le programme LC, j'en suis à cette étape où l'on fait des pauses de 5 à 10 minutes toutes les 2 heures, ainsi qu'une pause spéciale de 10 minutes en fin de journée, et il est conseillé d'avoir un sasse de bien-être, une activité non intellectuelle......et voila que je viens de réaliser que cette étape de LC est réellement celle dont j'ai le plus besoin. Imaginez-vous les filles (et les garçons) qu'hier soir, avant ma grande discussion avec mon phiphou, je suis allée sur le site de WW......à regarder les heures de réunions etc....j'étais prête à y retourner !!!!si si ! accro du régime sans régime. Et avant de refaire le pas, j'ai voulu en faire part honnêtent à mon binôme ! et là sa réaction a été immédiate ! NON, ne fait pas cela ! tous les régimes fonctionnent la première fois m'a-t-il dit ! et remets-toi à des activités artistiques.....waou !  sur ce je suis allée me coucher....avec des grands maux de ventre, car cet après-midi j'ai craqué pour une tourte au kirsh ! je le confesse ! et là au moment où je vous écrit, je viens de prendre une pastille de bétaîne car les maux de ventre ne se sont pas calmé et à la place de souffrir sans rien faire, je me suis assise à mon bureau.....demain soir je vais reprendre mes pinceaux, j'ai encore quelques toiles vierges et serai enfin en adéquation avec le sasse de bien-être que préconise LC ! Tu vois cocode j'ai essayé de te battre  ! si l'une de vous a réussi à me lire jusque là ....alors merci beaucoup et chapeau bas ! Ecoutez son corps....je pense que cela s'apprend , ce n'est pas automatique ! ce n'est pas parce que l'on décide de l'écouter que l'on ne joue pas l'autruche.....parfois je deviens sourde.....les préoccupations de la vie me poussent souvent à manger pour les attténuer......hier j'ai eu honte de mon comportement, je me sentais comme une baleine échouée ......la misère quoi. Cela me fait un grand bien de vous écrire, car je sais que ce n'est simple pour personne  et que lorsque l'on est perfectionniste, dans le contrôle de tout (que l'on croit), le fait de ne pas contrôler ses pulsions alimentaires est culpabilisant et dégradant......il y a tellement  de choses plus graves que le poids dans la vie  .....je vais m'arrêter là.....je vous embrasse tous et à bientôt. Doudou

X