Anticiper un gros repas - 25082011

lemonsha.
Abonné

Bonjour,

J'en suis à l'étape dégustation, et j'essaie en plus d'avoir faim avant de manger et de surveiller ma satiété (plus dur, mais je vais y arriver).

Comment faire pour anticiper un gros repas : un repas dont on sait qu'on aura pas le choix sur l'heure, sur les plats et qu'il faudra manger de tout ?

Doit on manger en dessous de sa faim les repas d'avant?

Merci d'avance.

Commentaires

stridline.
Abonné

je sais que tu attends une réponse d'experts, mais :

Ah ben non, ne mange pas en dessous de ta faim les repas précédents, c'est le meilleur moyen de te frustrer et d'arriver le-dit soir en te jetant sur tout ! Le seul truc que tu peux faire, c'est t'arranger pour arriver à ce repas en ayant faim. Et ensuite, tu profites de ce moment de convivialité, tu goutes de tous les plats et tu manges trop, comme toujours pour tout le monde dans ces cas-là. Après, tu laisses faire ta faim, et tu l'attends pour manger le repas suivant et le suivant. Ca passera incognito !

anis.
Abonné

Bonsoir à tous !!

 

Lemonsha, je serais d'avis de provoquer cette faim si tu sais que ce repas sera incontournable : manger moins lors du repas précédent afin d'avoir une bonne faim le soir et par conséquent de profiter pleinement de ces moments.

Il ne s'agit pas là de trop s'affamer auquel cas la faim serait trop grande, difficilement supportable et la dégustation moins appréciable.

Pour ma part, lorsque je sais que j'ai un gros repas le soir dont je veux profiter, je mange moins le midi pour être sûre d'arriver avec une faim agréable et du coup savourer tous les plats avec appétit !

C'est; il me semble, l'appétit prévisionnel.

 

Bonne soirée !

lemonsha.
Abonné

Merci.

Moins manger le repas d'avant c'est la solution que je verrais plutôt, afin d'avoir bien faim le moment venu et de bien en profiter.

Mais du coup j'ai peur de passer mon temps à avoir faim avant ce fameux repas!

jpzermati
Votre coach

Bonjour Lemonsha,

Difficile de dire mieux que ce qui a déjà été dit. Décidément Mesdames, vous devenez des expertes.

Donc l'idéal est d'arriver au repas prévu en ayant une Bonne Faim. Ou à peine un peu plus. Pour profiter au maximum du repas qui vient.

Il est probable que vous mangiez trop. Il faut simplement veiller à bien déguster et à ne pas manger à s'en rendre malade ni même à se mettre dans une situation de trop grand inconfort.

Et demain, on laisse tranquillement la régulation faire son travail.

 

J'ai bien bien mangé, j'ai bien bu. J'ai la peau du ventre bien tendu...

Et voilà, la vie continue et le travail sur le comportement alimentaire aussi ! Les bons repas font partis du parcours.

 

Bon appétit.

 

JPZ

Haut de page 
X