Au bout du compte, de quoi ai-je envie ? - 01092011

Pomdereinette.
Abonné

Lorsque j'ai découvert cette méthode, il y a quelques années, le bonheur : manger du saucisson, du fromage, des chips, des glaces, un gâteau au chocolat en gise de repas... Le nombre de dîners à base de chocolat chaud et tartines beurrées... Un délice :-)

Et là, plus rien. Pas d'envies, pas de désir. Plutôt, il suffit que je voie, que je serve un aliment, pour penser "tiens, j'en mangerais bien un bout" Mais si je me demande dans l'avant de quoi ai-je envie, rien ne me vient à l'esprit. Je trouve cela assez triste et déconcertant.

Peut-être est-ce une étape ? Passé l'euphorie du tout est permis peut-être faut-il aussi apprendre à désirer. Est-ce que certains d'entre vous sont passés par là ?

Commentaires

Lia.
Abonné

Souvent je crois que je ne sais pas de quoi j'ai envie, spontanément je pense que faire à manger pour la xmilième fois va être une corvée.....mais en fait quand je me retrouve dans le supermarché ou au marché alors là toutes les envies reviennent. Surtout à observer les couleurs, imaginer les odeurs etc. Ca passe beaucoup par la vision chez moi je crois. Dailleurs je suis passée en rentrant devant un champ de potirons et je em réjouiussais d'avance de totues les soupes à venir.

Et après du coup le repas est prêt rapidement et je mange des choses que j'aime. Miam ce soir haricots verts au beurre salé, truite au four, semoule de couscous. Fraises à la menthe en dessert avec peut être boule de glace.

Et de temps en temps on se fait des repas soupe-tartines on adore ca mon fils et moi!!!!!!!!!!

T'autorises tu vraiment ua fond de toi à avoir envie? y a t il une epur derrière cette envie? parce que moi j'ai ce soucis avec la dégustation lente, la peur des sensations très fortes.......du coup j'ai du mal sur la dégustation.....et ai je vraiment envie d'éprouver tout ce plaisir là?

Pomdereinette.
Abonné

Merci por ta réponse ! En te lisant je comprends que me protéger du désir c'est par peur d'une énième crise d'hyperphagie. Mieux vaut ne pas savoir ce qui fait envie que prendre le risque de ne plus pouvoir s'arrêter. Mêmesi j'ai déjà expérimenté que déguster en pleine conscience "suffit" à appaiser l'envie.

Les vieilles peurs ont décidément la vie dure...

Soleluna.
Ancien abonné

Il paraît aussi que le moteur du désir, c'est le manque. Est-ce que le fait de ne pas être en manque (je peux, j'ai droit) diminue le désir?

Arf, le désir, vaste problématique...

tita.
Abonné

[quote=Pomdereinette]

Lorsque j'ai découvert cette méthode, il y a quelques années, le bonheur : manger du saucisson, du fromage, des chips, des glaces, un gâteau au chocolat en gise de repas... Le nombre de dîners à base de chocolat chaud et tartines beurrées... Un délice :-)

Et là, plus rien. Pas d'envies, pas de désir. Plutôt, il suffit que je voie, que je serve un aliment, pour penser "tiens, j'en mangerais bien un bout" Mais si je me demande dans l'avant de quoi ai-je envie, rien ne me vient à l'esprit. Je trouve cela assez triste et déconcertant.

Peut-être est-ce une étape ? Passé l'euphorie du tout est permis peut-être faut-il aussi apprendre à désirer. Est-ce que certains d'entre vous sont passés par là ?

[/quote]

 

J'en suis la moi aussi... je sais que je peux manger ce que je veux, ce qui me fait envie... mais j'ai du mal a vraiment savoir ce qui me fait envie... Tout comme toi j'ai eu une periode euphorique ... puis une longue periode_je_ne_sais_pas... et maintenant que je me remet dans la methode et que je me demande de quoi ai-je faim, quand j'ai faim... RIEN, NADA ... y a jamais vraiment rien de special qui me fait envie... au point ou je me demande si j'ai vraiment faim ?  ....

j'ai du mal a decrire ce que je ressens ... tu l'as ecrit beaucoup mieux que moi wink

Pomdereinette.
Abonné

Déjà, de savoirque je ne suis pas la seule, c'est pas rien.

Peut-être est-ce une étape ? La piste de Lia autour de la peur du désir me parle bien.

Si ça concerne d 'autres personnes,peut-être je vais poser laquestion aux spécialistes.

erin94.
Abonné

je pense tout betement qu'une fois intégré au niveau de notre petite tete que TOUT nous est permis du moment qu'on le mange avec faim, bin finalement ça dévalorise tellement d'aliments qu'on se retrouve dans le flou

 

j'ai traversé une periode comme ça, mes aliments ne me plaisaient plus, je ne savais plus quoi manger pour que ça me plaise. finalement j'ai repris gout à la nourriture . j'en reveins de + en + sur des aliments cuits vapeur (gout préservé) ou grillé, puis assaisoné avec pas mal d'épices .

ce qui est gras et/ou sucré me deplait de + en +. ce n'est pas de la restriction qui se remet en place mais la dégustation des plats qui parle ;-)

tita.
Abonné

Tiens, justement hier soir au diner, j'y ai de nouveau reflechi et je crois qu'en fait, j'avais plutot envie de manger des legumes et de la salade .. je crois que je voulais tellement me dire que j'avais le droit de manger du gras et du sucre que je n'envisageais que des produits gras et sucres alors qu'en fait mon corps me reclamait sans doute des trucs un peu plus ordinaire ....

Je me demande si incosciement je ne brouille pas mes propres envies en me disant que les legumes verts c'est regime, que ce n'est pas ca qu'il faut manger mais du fromage et de la glace !... de la restriction a l'envers quoi ! surprise

Je vais y reflechir un peu plus serieusement les prochains jours et voir si j'ai vraiment des envies d'aliments plus ordinaires (que j'aime tout autant faut pas le nier).

Pomdereinette.
Abonné

Wouhahou ! J'avais pas pensé à tout ça !  Merci.

lizzz.
Abonné

[quote=tita]

Tiens, justement hier soir au diner, j'y ai de nouveau reflechi et je crois qu'en fait, j'avais plutot envie de manger des legumes et de la salade .. je crois que je voulais tellement me dire que j'avais le droit de manger du gras et du sucre que je n'envisageais que des produits gras et sucres alors qu'en fait mon corps me reclamait sans doute des trucs un peu plus ordinaire ....

Je me demande si incosciement je ne brouille pas mes propres envies en me disant que les legumes verts c'est regime, que ce n'est pas ca qu'il faut manger mais du fromage et de la glace !... de la restriction a l'envers quoi ! surprise

Je vais y reflechir un peu plus serieusement les prochains jours et voir si j'ai vraiment des envies d'aliments plus ordinaires (que j'aime tout autant faut pas le nier).

[/quote]

 

Tout pareil pour moi! puisque j'ai le droit à tout alors pourquoi manger mes légumes prévus pour ce soir, donc je remplace par hamburger frite!

alors que pas forcément envie! mais je sais que j'y ai le droit! c'est tordu mon truc surprise!!!!!

lamorge.
Abonné

je me retrouve  aussi dans vos commentaires plus rien ne me fais envie , je vais voir si cela continue comme sensation ou est ce que mes aliments tabous deviendrais un peu moins tabous a voir!!

Haut de page 
X