Bilan après un mois - 24072018

Maryred
Ancien abonné

Bonjour smiley

Un petit bilan après un mois pile poil de programme  

Ce n'est vraiment pas évident de suivre pas à pas les activités , notamment à cause des fameuses "contraintes sociales" (le travail et ses horaires imposés notamment , avec à la clé un beau gargouillis d'estomac pendant une réunion avec mon boss parce que j'avais sauté le déjeuner pour l'expérimentation de la faim,  mais bon )

Le programme impose aussi beaucoup de rigueur  (remplissage des carnets surtout) et mon homme à ralé un peu au début à me voir sur mon portable en permanence après un repas ou parce que je ne mange parfois pas avec lui le soir . Ça ça a été difficile car lui ne mange ni le matin ni le midi et le dîner est donc le seul repas que nous prenons ensemble sauf pendant les vacances.

Justement nous venons de passer une semaine en vacances en Dordogne (terre de foie gras et autres enchauds) et paradoxalement c'est la que je me suis le mieux mise à l'écoute de ma faim . Le fait de manger à horaires variables (parfois un pti dej à 11h et rien jusqu'à 21h par exemple) m'a permis de manger à ma faim et quand j'avais faim, et d'apprécier pleinement un bon verre de blanc avec du saucisson en guise de dîner . 

Je suis en tout cas contente de pouvoir mettre des mots et des actes sur mes problèmes alimentaires et j'essaye de suivre le programme le plus sérieusement possible sans tomber dans le syndrome "bonne élève qui veut tout faire bien " car c'est justement en faisant parfois mal qu' on peut cerner certains problèmes 

Et au niveau balance : - 2 kg en un mois (dont 1 perdu durant la fameuse semaine au pays du foie gras, preuve en est que l'approche est juste et efficace)

Voili voilou, j'en suis à l'activité "identifier les causes des excès " avec le risque de tout faire pour ne pas en commettre, car j'ai encore un peu de mal avec l'idée de ne pas "faire attention ". Faut ptetre que je reparte en vacances laugh

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

ah mais c'est super tout ça !!!!

c'est vrai qu'en vacances c'est tout de même plus facile de s'écouter car on ralentit le rythme, on s'autorise enfin à écouter parce qu'on se stresse moins sur les urgences, les impératifs, on se détend quoi...

tu sais ce qui te réussis....

X