blocage de la lipolyse - le 18/09/2011

Pipelette.
Abonné

 Pardon de vous envahir régulièrement pour me faire expliquer ce que je déniche sur le net ou dans les revues concernant l'obésité. Cette fois-ci c'est ceci qui m'a interloquée (Ca vient de là : //www.nutranews.org/sujet.pl?id=156)

Une pollution liée aux hydrocarbures aromatiques polycycliques, équivalente à celle détectée à cent mètres d’une autoroute, pourrait faire prendre en 15 jours environ 2 kg à un adulte, par blocage de la sortie des lipides contenus dans les adipocytes.

et aussi

Le benzo(a)pyrène que l’on trouve dans la chaîne alimentaire dû à un certain mode de cuisson bloque complètement la lipolyse."

De quel mode de cuisson s'agit-il ? Comment essayer d'y échapper.  Quels sont les autres facteurs qui bloquent la lipolyse ou au contraire la favorisent ?

Merci, bonne semaine.

Commentaires

Nicci.
Abonné

Bonjour Pipelette (tiens, ma mère m'appelait comme ça...),

Je ne veux pas m'immiscer et répondre à la place de nos experts, mais je me reconnais dans ta façon de penser que si on ne mangeait que des carottes crues bio on vivrait heureux jusqu'à 120 ans, l'âge que la bible à parait-il prévu pour nous.

Donc étant comme toi, je voudrais te dire que j'ai compris que être en vie c'est avoir une maladie en phase terminale. Donc lâche un peu du mou sur ta recherche du truc miracle, du régime santé idéal, car si tu es ici, c'est que tu ne dois pas manger que du bio cru et naturel. Le fait de stresser sur la santé ça nous fais compulser encore plus.

Dans la vie il faut du Ying et du Yang, une question d'équilibre. Des trucs "scientifiques" qui t'expliqueront comment que c'est-y qu'on en est arrivé à cet état de dépravation alarmante question santé (alors que l'espérance de vie augmente), tu en trouvera des milliers sur la toile. Ne te mets pas la pression pour croire qu'il FAUT que tu entres dans la secte des gens pures qui mangent comme il faut.

Si je me permet de te dire tout ça ,c'est que je suis exactement comme toi, et que je me bats chaque jour contre ma tendance à me croire plus intelligente que la moyenne à ce sujet. Le fait d'envoyer des question de cet ordre n'est pour moi qu'une rébellion, un refus de suivre LC en pensant qu'il doit y avoir un autre moyen, le régime santé idéal. Sauf que ça ne marche pas, et on le sait.

Donc si tu veux retirer quelque chose de LC, lâche du mou par rapport à ça. D'ailleurs, il y a des gens qui intègre ces conseils santé de façon régulée, mais eux sont dans l'équilibre, et savoir que tel truc est meilleur que tel autre truc ne les fais pas compulser plus, et il mangent finalement comme on espère pouvoir, nous, le faire un jour, c'est à dire détendu(e)s.

Très amicalement.

Pipelette.
Abonné

Pour moi le "miracle" a déjà eu lieu, sur LC, même si je n'ai pas encore perdu de poids. J'ai franchi des étapes qui sont à mon avis acquises. Mais de me focaliser sur la nourriture, la prise de poids m'a donné envie d'en apprendre plus, de mieux comprendre.
Je suis justement l'inverse d'une sectaire et je garderais toujours les yeux sur ce qui se passe autour. Si la manière idéale de mincir et garder la ligne sans le moindre effort, sans effets secondaires déplaisants et en avalant constamment des doses pharaoniques de nourriture existait, je n'ai pas de doute, nous serions tous au courant. Ca ne veut pas dire qu'il ne faille pas s'informer ou essayer de faire pression pour protéger l'environnement et dissuader les industriels de nous faire avaler n'importe quoi sans réagir.
Alors oui je suis sensible à l'augmentation hallucinante du nombre de cancers, au bio, aux recherches sur la flore intestinale, sur l'accumulation et la libération des graisses, sur les hormones de la faim et de la satiété etc, ça ne m'empêche pas de suivre LC en toute humilité.
Je veux regarder le monde en face en en connaissant un maximum, toujours continuer à apprendre, et j'estime qu'un site portant sur la perte de poids est l'endroit idéal où rassembler les connaissances et recherches en la matière.

Nicci.
Abonné

Ben, désolée, j'étais sûre que ma réponse allait te froisser. Je te présente mes excuses.

Ce n'était pas le but, mais juste de t'alerter sur le fait que lorsqu'on regarde la nourriture avec suspiscion, cela entraine de la restriction et de la compulsion, j'en suis la preuve. Crois-moi, j'ai dû lire tous les mêmes livres et articles que toi sur la santé. Mais ça n'empêche pas les débordements, et je dirais qu'au contraire, dans mon cas en tout cas, ça les provoque. Je viens d'avoir un cancer à 43 ans, et je savais que j'avais toutes les chances de l'avoir. Crois-tu que ça m'ai aidé à super bien manger ? Et bien non ! Au contraire.

Ce n'est pas d'être informées sur les risques de malbouffer qui nous limite (c'est la même chose que le tabac).  C'est d'autre chose dont nous avons besoin, que l'on trouve sur LC.

Si je ne mangeais que du vrai bio et ce qu'il FAUT (on sait toutes ici ce que c'est sensé être), je n'aurais pas pris de poids, car je ne compulse pas sur le diététiquement correct, va savoir pourquoi.

Mais peut-être sommes nous différentes. Et c'est vrai qu'on peut sans doute être en surpoids en ne mangeant que super sain. Personnellement j'ai du mal à imaginer comment c'est possible, d'abord parce que les personnes qui font attention à ça inclusent également la quantité avec la qualité, et que pour compulser sur des biscuits bio faits maison, faut avoir le temps déjà de les cuisiner, et tout de suite ça limite !

je crois que LC n'est pas fait pour sauver la planète, mais pour nous sauver nous-même, ce qui est déjà un bon premier pas.  Bien sûr que je suis sensible à l'environnement, mais tant que je n'ai pas réglé mon propre problème, je pourrais toujours prêcher la bonne alimentation, je ne suis pas capable de la suivre moi-même.

Le vivant moi-même je voulais juste te mettre en garde sur la pression que nous mets le fait de surveiller notre alimentation.

kaeso.
Abonné

Pour le coup je rejoins Pipelette.

J'aime avoir des contenus scientifiques intéressants, et avoir certaines réponses à mes questions. Ca ne m'empêchera pas d'avoir un cancer, ça ne m'empêchera pas de manger chez Mac**, cela s'apelle juste de la curiosité ? On n'est peut être pas obligé de tout ramener au régime ou à sa vie perso ? De faire des généralités avec son cas ?

Je ne pense pas être particulièrement obsédé par la nourriture ni par ce qu'il y a dedans, ni par la méthode, ni par le fait de maigrir. Mais on peut aussi être intêressé par la science en générale et les recherches scientifiques sur la question sans avoir besoin d'être médecin ou torturé par son assiette. Ca ne veut pas dire que j'arreterais un tel mode de cuisson, ou que j'irai m'installer au fin fond de la campagne, c'est juste une question d'information !

Pour le coup les réponses à ces questions m'intéressent aussi ?

Pipelette.
Abonné

Coucou !

N'y aura-t-il personne pour satisfaire notre curiosité, ne serions-nous que 2 que ça interesse ? ...

Anick.
Abonné

C'est sans doute une question intéressante, mais je doute que les recherches foisonnent sur le sujet, et peut-être que Linecoaching n'est pas tout à fait le genre d'endroit pour ces questions?!

Si on se met à se pencher sur tout ce qui est dit, dédit, contredit, révolutionné 10 ans plus tard pour être défait ensuite sur le sujet alimentaire, on peut y passer notre vie. Je vois LC justement comme une bouffée d'air frais par rapport à ces approches "scientifiques" de l'alimentation, dans le sens qu'on oublie un peu les recommandations ambiantes pour se centrer sur la connaissance intrinsèque qui est déjà dans nos cellules. 

Je ne suis pas contre la curiosité, simplement que s'écouter est un parcours pleins de subtilités et il est facile de rester/retomber dans une certaine forme de restriction alimentaire basée sur la "science". Je suis de celles qui y penserait surement à deux fois avant d'empêcher délibérément ma lipolyse... et je ne peux m'empêcher de penser que tu y serais sans doute aussi sensible si tu va à la pêche à l'information sur un sujet qui te touche sans doute. 

Je suis reconnaissante à ce site de ne pas commencer à nous recommander subtilement de manger moins sucré, plus entier, cru, moins protéiné, plus protéiné, dissocié ou que sais-je. Il y a déjà des sites qui se consacrent à ces questions et un tas d'études qui se trouvent simplement en allant sur des moteurs de recherche de publications scientifiques. Et sans doute devrions nous collectivement nous intéresser davantage à toutes ces questions de polluants et à ces facteurs environnementaux qui contribuent à l'obésité. Ce sont des questions de santé publiques qu'il faut comprendre pour agir. Mais peut-être que, individuellement, en entreprenant cette démarche, il faudrait se donner toutes les chances d'y arriver en se laissant les oreilles tranquilles!

Pipelette.
Abonné

Euh... En résumé ta "réponse" Annick, c'est  : "je ne veux pas le savoir, alors va chercher tes réponses ailleurs".  C'est gentil mais bon, c 'est à ce site-ci que j'ai fait confiance, à ce site-ci que je me suis abonnée pour une somme plutôt rondelette et c'est de ce site-ci que j'attends des réponses réfléchies et pertinentes. Si tu ne veux pas des réponses à mes questions, rien de t'oblige à les lire ou à en tenir compte mais pourquoi m'interdire à moi de les obtenir ?

Anick.
Abonné

 

Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, Pipelette. Je crois simplement que ce site n'est peut-être pas un endroit pour chercher des réponses à des questions qui touchent un peu la "perfection alimentaire", un concept dont bien des personnes essaient de se désabonner ici. Je fais partie de ces personnes là.

Et de toute façon, je ne crois pas que c'est le genre de questions qui sont étudiées à fond par les créateurs du site, alors tu trouverais sans doute des réponses plus approfondies ailleurs, comme tu le fais déjà en consultant des revues spécialisées. 

Je trouve simplement que c'est un terrain glissant à explorer quand on a des problèmes à adopter une alimentation intuitive. C'est un peu le but de ce site web, non?

Et tant qu'à parler des hydrocarbures et des modes de cuisson qui feraient grossir, pourquoi ne pas discuter de la prise de certains suppléments ou de l'index glycémique, des sujets parmi tant d'autres où on pourrait aussi être curieux et trouver plein d'études publiées? Quand tu parles de facteurs qui favorisent la lipolyse ou qui la bloquent, c'est un peu l'équivalent de redemander ce qui fait maigrir... Linecoaching est un des rares endroit qui soit libre de ce genre d'explications, et j'ai la conviction que ces études et connaissances pointues font parfois partie du problème global qu'on a à gérer notre prise alimentaire.

De l'impression que j'en ai, ce site repose aussi sur des connaissances scientifiques qui essaient de nous faire passer par un autre chemin pour faire la paix avec les aliments et avec nous même.

Tu as le droit de poser toutes les questions que tu veux et je ne veux pas t'offenser en remettant ta question en cause. Je me demande simplement à quoi servirait la réponse et pourquoi la chercher...

Haut de page 
X