Ca y est, je m'y mets! - le 09/09/2011

Lamiteorange.
Ancien abonné

Bonjour à tous! :)

 

Cela fait plus d'un mois que je suis enregistrée sur LC, j'ai fais les exercices de manières peu assidue mais j'ai quand même avancé dans le programme, tout doucement.

Là, je suis super motivée (un déclic, depuis hier matin, espérons que cette sur-motivation continue!).

 

Le souci, quand je suis "motivée" pour maigrir, en général, j'arrête de manger ou je bannis des aliments et je m'auto-flagelle si je les consomme quand même.

Et c'est le cercle vicieux. J'aimerais ne pas tomber dans ce "panneau".

Par exemple, alors que depuis hier, je mange très "correctement" (c'est à dire peu et équilibré), cette après-midi, j'ai craqué, j'ai mangé deux cookies et 3 oursons à la guimauve. Et forcément, je culpabilise. Alors que c'est contraire à la méthode (de culpabiliser) Du coup je suis un peu perdue... (Cela étant, ce n'est pas beaucoup comparé à ce que je peux ingurgiter quand je craque habituellement...)

J'ai envie de maigrir mais je ne veux pas le faire n'importe comment... Je ne veux pas me frustrer puis craquer et culpabiliser. Sinon, c'est l'échec et la reprise des kilos perdus...

Vous avez des "actuces" pour ne pas culpabiliser?

Désolée pour la confusion de mon message, j'espère qu'il est assez clair malgré tout... :)

Commentaires

Flowerbomb.
Abonné

oui pour déculpabiliser, je me dis que de toute façon,  ma faim sera retardée alors je l'attends tranquillement.........

christ045.
Abonné

Mange tranquillement les 1 ou 2 coockies avec du thé et de prendre ton temps .

Faut en profiter

Et apres tu prends ton repas suivant tranquilement sans culpabiliser

Ingalill.
Abonné

Un truc pour ne pas culpabiliser ? Je ne vais pas pouvoir t'aider, étant donné que j'ai l'impression de ne faire que ça tout le temps et dans tous les domaines, pas que la nourriture !! J'ai beau me raisonner, chassez le naturel, il revient au galop.... Grrrr ! 

Bon courage, Lamiteorange !

PS : j'adore ton blog, au fait ! wink

Lamiteorange.
Ancien abonné

Merci pour vos réponses.

En effet, penser à la faim qui interviendra plus tard, c'est une bonne façon de ne pas culpabiliser. :)

Je vais bien y arriver à force de persévérance! Mais ce n'est pas facile...

Merci pour mon blog, ça me touche beaucoup! :)

Haut de page 
X