Comment gérer le mois du ramadan - 11072012

KYNA976.
Abonné

Bonjour mes chers docteurs,

Ma question est déjà annoncé dans l'objet de ce post.

Le mois du ramadan approche à grand pas, c'est dans une vingthaine de jours.

Si vous ne savez pas encore ce qu'est le ramadan.

C'est un mois de jeûne.

Je ne dois pas manger à partir du lever du soleil, je ne pourrai le faire qu'au couché du soleil et ce pendant UN MOIS.

Alors quels conseils pouvez vous me donner, sachant que le mois du ramadan me fait grossir (lol).

j'avais perdu 5 kilos avec linecoaching en presque 3 mois (je crois) avec linecoaching avant et aprés mon mariage qui s'est déroulé il y a 2 semaines, je les aient tous repris.

Je peux vous dire que ça me touche beaucoup, sans compter que j'avais à la même occasion arrêté le sport.

Merci infiniment pour les réponses que vous pouriez m'apporter.

Kyna.

Commentaires

Lunaire.
Abonné

Est-ce que tu arrives à déterminer ce qui te fait grossir pendant le jeûne du ramadan ? Ressens-tu une trop grande faim et une frustration qui te pousse à dévorer le soir ? (surtout qu'en été ça doit sembler très long d'attendre le coucher du soleil non ?) Trop de douceurs ? 
Si c'est le cas peut-être qu'une petite séance de RPC avant le repas du soir pourrait t'aider à ne pas te jeter sur la nourriture. Manger lentement, en étant plus attentive à ta satiété. Et profiter de ce moment de convivialité et de fête :)

Ca ne doit pas être conseillé de se remettre au sport pendant le jeûne, mais une petite marche de 20-30 minutes (ou plus si tu n'es pas fatiguée) ça pourrait aider à la perte de poids en douceur ! 

Bon courage ! :)

KYNA976.
Abonné

d'abord merci à toi lunaire d'avoir répondu a mon message de détresse, je commençais a désespéré ne voyant personne répondre depuis ce matin,

c'est surtout le fait d'avoir attendu toute une journée et de voir toutes ces belles choses sur la table, j'ai envie de gouter a tout. il y a des semaines ou je perd du poid en 1 mois de ramadan je peut perdre 3 kilos mais je reprend le double, une semaine aprés le mois de ramadan.

Mais je ne sais comment concilier linecoaching avec le mois de ramadan.

Surtout que là sensation alimentaire ou pas, on doit s'abstenir.

Elena33.
Abonné

Il semble que ton problème soit surtout de gérer l'après ramadan alors ? Effectivement ça ne doit pas être très facile. Peut-être que la RPC, le body-scan et l'image refuge peuvent t'aider ? Peut-être aussi remplir juste après le ramadan un carnet des EME et pratique l'EME zen autant que possible ?

Amicalement

Elena

KYNA976.
Abonné

merci pour ta réponse élena33,

C'est une bonne idée, de revenir sur les carnets, et de refaire les exercices de pleine conscience.

et si je pouvais savoir comment concilier la méthode linecoaching et le mois de ramadan, ça m'aiderai vraiment.

Cordialement,

Kyna.

Gérard Apfeldorfer ancien
Votre coach

 

Bonjour Kina976,

Il n’est nullement inéluctable que le ramadan fasse grossir. Et même, les statistiques montrent que, lors du ramadan, l’ensemble de la population qui le pratique n’a pas de variation pondérale, globalement, ni en plus ni en moins. Cela signifie que la plupart des pratiquants parvient à manger sur un seul repas, le soir, une quantité identique à celle consommée sur 3 à 4 repas, le reste du temps.

Bien sûr, les personnes en restriction cognitive sont plus à risque, puisque le soir, c’est souvent un repas de fête ! Et en plus, longuement désiré, avec une grande faim.

Mes conseils pourraient être ceux de votre grand-mère (ou de votre grand-père) : à la sortie du jeûne, commencer par un temps de méditation (ou de prière), puis consommer précautionneusement une toute petite quantité de nourriture pour briser le jeûne, puis attendre un quart d’heure. Puis manger, lentement, en dégustant.

Comme vous le conseille elena33, repérez les EME, notez-les, et pratiquez la pleine conscience (ou faites vos prières). Vos kilos repris après mariage sont sans doute des kilos émotionnels…

Concernant les exercices de LineCoaching. Certains sont impossibles à faire, et c’est le cas des exercices sur la faim ou le rassasiement. D’autres sont accessibles, comme la dégustation. Mais bien sûr, comme on a une grande faim, ils s’avèrent plus difficiles.

Le travail sur les EME est quant à lui inchangé.

Alors, bon jeûne, et le soir, mangez précautionneusement !

KYNA976.
Abonné

Merci beaucoup cher docteur et à tous.

pour vos précieux conseils, je me sens rassuré.

Fatiha.
Abonné
Merci beaucoup
Haut de page 
X