comment maigrit-on en mangeant a sa faim ? - le 13/04/2012

positivethinker.
Abonné

Bonjour,

Je commence la methode (2eme jour) et je ne comprends pas comment on peut maigir (meme un peu) en mangeant juste a sa faim. Il me semble que pour maigrir il faut necessairement un deficit calorique, non ?

Commentaires

lorraine
Marraine

"Je commence la methode (2eme jour) et je ne comprends pas comment on peut maigir (meme un peu) en mangeant juste a sa faim. Il me semble que pour maigrir il faut necessairement un deficit calorique, non ?"

 

 

Pour ceux et celles qui ont des kilos ont trop (ou dépassant leur poids d'équilibre)

Partant du principe que les kilos en trop sont là parce qu'on a dépassénotre faim donc si on respecte notre faim on mange moins  que d'habitude et donc on maigrit......

(de ce qu j'ai lu il semblerait que les aliments très caloriques nous rassasient très vite donc une petite quantité -et donc pas beaucoup de calories- suffit)

 

 

Voilà comment je comprends la question du maigrir

Nikaia.
Abonné

Bonjour 

comme le dit Lorraine si tu es stable (ou si tu grossi) en dépassant ta faim tu vas maigrir (ou au moins arrêter de grossir) en mangeant juste à ta faim ... ton organisme puisera doucement et régulièrement dans tes "stocks" jusqu'à ce qu'il estime qu'il lui en reste assez mais qu'il ne faut pas descendre en dessous et à ce moment tu seras stabilisé en continuant de manger à ta faim ...

Nikaia

positivethinker.
Abonné

Merci. Y a t'il un moyen d'evaluer quel sera ce poids ? Car je ne suis pas prete a accepter un poids eleve en fait. Disons qu'au pire, je pourrais accepter 58kgs (pour 1m55) mais je ne sais pas si je peux y descendre en mangeant juste a ma faim et en partant de 67.

En meme temps, je sais que retourner aux regimes ne me menera nulle part sur le long terme

Nikaia.
Abonné

Bonjour

Je ne crois pas qu'il y ait de manière de savoir à l'avance quel sera ton set point. Celui-ci va dépendre de beaucoup de chose .. notamment de tes prédispositions génétiques évidemment (ton métabolisme de base), et des régimes (de leur nombre et de leur conrtaintes) que tu as fait (qui ont généralement tendance à augmenter le set point) ..

par ailleurs le fait d'etre active/sportive ou non peut également jouer (en jouant sur le métabolisme de base)

Une des choses que tu devras accepter est que ton corps va aller vers SON équilibre .. et tu devras l'accepter si tu veux avoir un rapport normal à la nourriture. Si tu veux descendre sous ton poids d'équilibre, cela veut dire que tu acceptes A VIE, de manger moins que ta faim et d'avoir des restrictions alimentaires ... à toi de voir ce que tu veux, mais un des travails avec LC est l'acceptation de soi ...

Je te déconseille de partir sur un chiffre qui ne veut pas dire grand chose (car suivant que tu es musclé ou pas par exemple tu n'auras pas le même corps pour le même poids) et qui va te stresser et risque de te provoquer des EME et de t'empecher de suivre la méthode.  ...car si tu te fixes l'objectif de 58 alors que ton set point est de 59 ou 60 par exemple ;... est ce que ça vaut le cout pour quelque kilos de passer des années en restriction et à ne pas manger à sa faim et d'être en permanence en lutte avec ton corps? personnellement je ne pense pas ...

bon courage

Nikaia

lorraine
Marraine

Positivethinker

Je me rallie à Nikaia pour t'encourager à ne pas te mettre la pression..

J'ai vachement aimé ton post  Nikaia , t'as tout dit....

 

En même temps, je me dis que,  aimer avoir tel ou tel poids est légitime mais pour ne pas avoir de" super déception anéantissante" attention, d'être très réaliste....

Par exemple : en commençant Linecoaching je je me suis poser la question de mes objectifs de perte de poids :

1) 26 kgs à perdre pour arriver au pois qd j'avais entre 20 et  39 ans et que j'étais fumeuse ?

2) 16 kgs à perdre pour arriver au poids de mes 40 ans après l'arrêt de la cigarette

3) 10 kgs à perdre pour arriver à mon poids de mes 41 ans après mon accouchement ?

4) 6 kgs à perdre pour arriver au poids de mes 50 ans ?

Le 1) c'est même plus la peine d'y penser ! Mission impossible  En plus, il me semble que je me trouverais maigre !

Le 2) j'en avais envie tout en me disant attention depuis,  la ménopause est passée par là, on ne maigrit plus de la même façon....

Le 3) et le 4) m'apparaissaien faisables.....

J'en suis à ce jour , au bout de 4 mois 1/2 d 'engagement à LineCoaching à un 5) (!!) avec 8 kgs 400 de perdus.......Et après, à part que je respecte -le plus possible- mes sensations de faim- je ne maitrise plus rien....Mon corps choisira !

(C'est bizzare des fois je me dis que les tailles des habits ont changé avec les années  : avec 60 kgs je mettais un 40 avec 78 kgs je mets un petit 44 (donc 75 kgs un 42, taille que je vise)) ????

 

Effectivement, le set point on ne sait pas trop....Etre actrice dans le programme et en même temps laisser de la place à la surprise.....

Bon WE Nikaia et Positive thinker et tous les autres qui passent par là.....

positivethinker.
Abonné

tu as persu 8,400 kgs en 4 mois et demi ? C'est encourageant. Comment fais tu ? Tu dois manger moins que ta faim non ?

J'ai deja fait beaucoup de regimes dans ma vie alors je crains que mon set point pourrait etre eleve ! Mais je suis sportive alors j'ai de l'espoir

lore.
Abonné

Positivethinker,

peuy-être qu'au lieu du poids en kg tu pourrais envisager l'imc qui permet une fourchette en fonction des constitutions différentes de chacun

c'est un critère moins strict qu'un nombre de kilos mais là encore attention, l'imc ne veut rien dire pour les grands sportifs très musclés qui pèsent plus lourd à cause de leurs muscles.

pour le reste, Nikaïa a tout dit, à toi de voir, tu n'en es qu'au début du programme, donc tu verras qu'on évolue au fur et à mesure sur ces questions-là

lorraine
Marraine

Bonjour Positivethinker, tu dis :

"tu as perdu 8,400 kgs en 4 mois et demi ? C'est encourageant. Comment fais tu ? Tu dois manger moins que ta faim non ?"

 

Ah non, je te promets que je mange largement à ma faim, je fais même régulièrement (notamment quand j'invite des amis et qd je suis invitée) des excès...J'aime bien boire un verre de vin les WE....ou un apéro de temps en temps

Et puis les semaines où je suis en congés comme celle ci j'ai même tendance à manger un chouya de plus je crois (je n'ai que des faims miniscules mais je mange à tous les repas car y a ma fille de 10 ans qui elle a vraiment faim !)

J'ai changé ma façon de manger :

Je ne suis plus à suivre ce qu'il faut faire si on écoute certains nutritionnistes : ne pas sauter de repas, faire un "bon" petit dej, manger autant  delégumes et légumes, ne pas manger tel aliment etc....;

(Le plus généralement) J'écoute ma sensation de faim et de sasiété : ce matin pas faim , pas mangé, pour midi je vais préparer une paella, (y aura pas d'entrée ni fromage) je la dégusterai et en mangerai juste ce qu'il faut, je laisserai une place pour le dessert (nous sommes très becs sucré ) poires au chocolat (je les cuit moi même les poires) et après, jje ne devrai plus avoir faim jusqu' ce soir (de ce que j'ai compris de mes habitudes, sinon, je mangerai peutêtre un petit truc qui me fait envie à la fête foraine)

De respecter mes sensations corporelles, de respecter mes gôuts, de me faire plaisir, de déguster, de manger en pleine conscience, je réalise que : je mange moins qu'avant y compris quand j'étais suivie par une nutritionniste (repas diététiquement corrects). Je suis moins stressée (pas grave si pas 5 fruits et légumes/jour...) je ne fais plus de 4ième repas à 21 heures devant la télé (yaourt, pomme et chocolat noir) pour le côté doudou et m'octroyer la part de sucré que je ne prenais pas ds la journée . Sois disant pour me respecter je mangeais un peu de chocolat noir -moins calorique-, maintenant STOP, je mange du chocolat au lait, c'est celui là que j'aime. Mais le plus souvent je le prends (2 à 4 carrés) en dessert -à la place du yaourt ou du fruit-

Je me rends compte aussi que je ne picore plus à  table, ni ne grignote  parce que je suis apaisée, je ne suis plus obsédée par la nourriture (je fais aussi de la rpc et du bodyscan) et je bouge à nouveau un peu plus (marche, piscine....) Je peux sauter des repas ou manger très peu (j'ai découvert aussi avec LC que j'avais plutôt un petit appétit, je crois que sur ce point ns ne sommes pas tous égaux non plus) Je me pèse très peu, je me réfère plus à mes habits; comme ça si je regrossis un peu, je ne m'affole pas....ça se régule tout seul

Possible que là je ne maigrisse plus (que j'en suis arrivée à mon set point) possible aussi que de ne pas avoir fait bcp de régimes (et seulement autour "du diétiquement correct" ) facilite l'amaigrissement

Oui, garde confiance en LineCoaching et en toi. Si tu veux on peut communiquer aussi en messagerie perso...

Bon dimanche à toi et à tous

lorraine
Marraine

 

Positivthinker : effectivement comme dit Lore, tu n'es qu'au tout début du programme (j'avais pas percuté que tu venais à  peine d'arriver sur LineCoaching)

 

Conseils tirés de  ma propre expérience : suis  concensieusement le programme alimentaire établi à tes besoins suite au bilan (avec les éventuels essais-erreurs), vis cette aventure du mieux que tu peux......ne te poses pas trop de questions sur le bien fondé des exercices, fais les en pleine conscience ("entre toi et toi") et reste ouverte aux surprises (agréables et "scotchantes")........

T'as vraiment bien choisi ton pseudo !wink

 

smiley Alors, bienvenue à toi et très bonnes EXPERIMENTATIONS.......A +

G.Apfeldorfer
Votre coach

 

Bonjour positivethinker,

Si on mange à sa faim, ni plus ni moins, en moyenne à l’échelle de la dizaine de jours, le poids évolue jusqu’au poids d’équilibre et s’y stabilise. Cela se fait naturellement, lentement, sans violence. Que préférez-vous, Un accouchement au forceps (suivi d’un enfant malformé), ou un accouchement dans la sérénité, avec une petite musique douce, et un beau bébé plein de vie ?

Le poids d’équilibre ou set-point est le poids que l'on fait quand on mange selon les besoins de son organisme, c'est-à-dire quand on respecte ses sensations de faim et de satiété. Mais beaucoup de personnes sont au-dessus de ce poids. Elles peuvent donc espérer mincir et se stabiliser sans privation, en mangeant en fonction de leurs sensations alimentaires. 

Comment savoir si on est au-dessus de son poids d’équilibre, et donc si on peut espérer maigrir durablement? Il n’existe pas de moyen de mesurer ce poids d’équilibre, mais il existe certains indices :

- Les membres de votre famille sont plus minces que vous;

- Vous mangez souvent sans avoir véritablement faim ;

- Quand vous commencez, vous ne pouvez plus vous arrêter;

- Vous vous interdisez de manger certains aliments, mais vous mangez impulsivement parfois ou souvent sans pouvoir vous en empêcher;

- Vous mangez parfois ou souvent en raison de fatigue émotionnelle, de situations difficiles ou d’émotions douloureuses.

Si vous êtes dans un de ces cas de figure, vous avez sans doute la possibilité de maigrir.

Cependant, contrairement aux méthodes de régimes qui vous promettent un poids choisi à l’avance, nous ne voulons pas vous faire de fausses promesses. On ne choisit pas son poids, c’est notre corps qui choisit pour nous. On maigrit, puis on voit à quel poids notre corps s’installe.

Les conseils de nikaia ou lorrainne sont excellents. Écoutez-les !

Bonne route sur ce tout nouveau chemin (pour vous), plein d'idées révolutionnaires!

positivethinker.
Abonné

Merci pour vos reponses.

Helas ma mere etait massivement obese ! Mais c'etait en partie du aux traitements anti-depresseurs qu'elle prenait parait-il ! Sinon le reste de ma famille est majoritairement "normal" sauf un oncle et une tante qui sont gros.

Pour repondre a Lore, oui c'est vrai il y a l'IMC. Mais en fait, il y a surtout le ratio taille'hanches qui est tres important pour la sante, notemment cardio-vasculaire.

Je me souviens comment j'etais a 58kgs et je me souviens que ce n'etais pas trop mal meme si ce n'etait pas le mieux (le mieux pour moi etant plutot 52 kgs mais la faut pas rever !), c'est pour ca que je me suis mis ce poids en tete. Je ne pense pas que ce soit placer la barre tres haut pour une petite femme de 1m55 !

Je decouvre que j'ai en fait tres peu d'appetit, il me suffit de picorer comme un oiseau pour ne plus avoir faim. Je me demande si je ne me suis pas mis en restriction cognitive inconsciemment. Je n'ai meme pas eu envie de manger aujourd'hui, j'ai du me forcer car j'avais faim.

Haut de page 
X