Comment ne pas passer à table en famille ? - 15082011

Lunapopset.
Abonné

Bonjour à toutes ! J'ai un soucis qui me freine dans mes progrès : je n'arrive pas à ne pas passer à table avec ma famille à l'heure des repas si je n'ai pas faim, cela me paraît insurmontable.... quelqu'un(e) aurait un conseil ? Merci...

Commentaires

Lyphaé.
Abonné

Une suggestion, je ne sais pas si c'est possible pour toi : tu peux peut-être t'installer à table avec eux mais avec un thé ou une soupe à la place du repas ? Comme ça tu seras présente, tu discuteras avec eux et tu auras quelque chose "à mettre en bouche" mais sans manger si tu n'as pas faim ?

C'est ce que je fais parfois avec mon mari et ça ne lui pose aucun problème sije ne mange pas vu qu'il n'est pas pour manger quand on n'a pas faim, il saute parfois le repas lui aussi. Je ne sais pas si c'est envisageable pour toi cette solution ?

Lunapopset.
Abonné

C'est une idée, oui. Je vais essayer ça la prochaine fois, avec un thé aromatisé. En espérant que les voir manger ne me fera pas succomber à la tentation... Merci de ton conseil Lyphaé !

claire.
Abonné

J'ai le mm souci, d'autant plus qu'après des années de repas familliaux tourmentés et par mon stress restricitf et par l'agitation familliale, je fonce tete baissée à table dans l'idée que je serai debarrassée ensuite.

Je sais aussi qu'il s'agit du moment ou la famille se retrouve ( pour le meilleur et pour le pire!) et je ne me resouds pas à saborder ce moment pour me retrouver seule face à mon assiette quelques moments après...deplus, il est vrai que cela nous a toujours permis à tous en famille à ne manger qu'a table, pendant un moment et dans un espace dedié au repas.

C'est un enorme point de blocage, d'autant plus qu'il ne s'agit pas pour autant de moments particulièrement detendus pour moi...;

Anick.
Abonné

Personellement, je me sens surtout coupable de ne pas manger devant ma fille car j'ai peur qu'elle développe une drôle de relation avec la nourriture, comme sa maman... Je tiens vraiment aux repas partagés et chaleureux, mais je me dis que c'est pour un temps! Quand j'ai faim avant les repas, je garde ma faim pour ce beau moment et quand ça ne vient pas, tant pis. Il m'arrive aussi de manger, mais j'essaie de ne pas en faire un drame et de ne pas sombrer dans le tout ou rien!

edithcogny.
Abonné

Je sais que j'ai la même difficulté au petit déjeuner. Il faut dire que depuis 30ans, je crois qu'il faut absoluement manger le matin, gna, gna, gna...bon pour la santé, gna gna gna, j'aurais faim après...

depuis un mois, je me pose la question : est-ce que j'ai faim avant et la réponse étant non, j'ai décidé de contourner la diffculté.

puisque mes enfants (4 et 2 ans) ont encore besoin que l'on prépare leur tartines, je m'en occupe et je laisse mon mari manger tranquillement.

j'emporte un bout de pain et un petit fromage au cas où, pour dans la matinée et tout va très bien.

C'est le soir qui me pose le plus de difficultés : j'ai faim, mais je dois donner à manger au petit et je n'arrive pas à me concentrer sur ma faim, les aliments refroidissent si je mange après, bref, pas très simple...

maligne.
Abonné

Bonjour,

j'ai le même problème, surtout qu'il faut faire à manger pour tout le monde etc...Et quand on est à table, on finit quand même par manger. Moi, je vais à table, mais je picore un peu de salade, etc. De toute façon, il y a tellement de choses à faire - un verre manque, il faut chercher la sauce à salade, débarasser, on est toujours un peu debout un peu assis. Le temps passe sans avoir mangé. Ce qui est dur, c'est de rester en contact avec de la nourriture et de devoir cuisiner uniquement pour les autres. .Avant, je me donnais de la peine, mâintenant je fait sain, mais plus simple, pour ne pas trop passer de temps avec des pensées de repas (livres de cuisine, etc.)

mouton.
Abonné

bonjour

je debute à peine mais le fait de manger quand on a faim et donc de plus respecter d'heures de repas me pose vraiment un probleme. On a toujours dit aux enfants qu'ils pouvaient arreter de manger quand ils n'avaient plus faim, il arrive meme qu'un enfant saute un repas s'il a beaucoup mange au repas precedent, on donne un petit morceau de pain si un enfant a faim avant les repas pour qu'il puisse attendre mais je ne vois pas comment gerer le fait que chacun mange quand il a faim. On est 6, mes enfants ont de 2 à 12 ans, ça me parait juste ingerable.

080413075303_Rikki.
Abonné

[quote=mouton]

bonjour

je debute à peine mais le fait de manger quand on a faim et donc de plus respecter d'heures de repas me pose vraiment un probleme. On a toujours dit aux enfants qu'ils pouvaient arreter de manger quand ils n'avaient plus faim, il arrive meme qu'un enfant saute un repas s'il a beaucoup mange au repas precedent, on donne un petit morceau de pain si un enfant a faim avant les repas pour qu'il puisse attendre mais je ne vois pas comment gerer le fait que chacun mange quand il a faim. On est 6, mes enfants ont de 2 à 12 ans, ça me parait juste ingerable.

[/quote]

 

Pour moi, ça n'est pas du tout ça qu'il faut faire ! Les repas sont à préserver, et il n'est pas question de faire frigo ouvert tout le temps ! Juste, si quelqu'un n'a vraiment pas faim, il saute un repas, et puis voilà. 

 

Pour moi, je maintiens mon repas de midi avec mes collègues, faim ou pas faim, parce que c'est l'heure de manger et que c'est comme ça, et le soir j'essaye de me garder ma faim jusqu'au dîner au moins 3 ou 4 fois par semaine. Le reste du temps, je ne passe pas à table, ou alors je viens à table et je participe en buvant une tasse de thé et en discutant. 

mouton.
Abonné

merci tu me rassures

izabelle
Animatrice forum

 

a priori c'est juste une phase, le temps de récupérer l'appétit prévisionnel qui fait qu'on a faim "aux heures des repas"

les principes que tu appliquais avec tes enfants me semblent donc tout à fait bien

et pour toi, ce sera juste temporaire, très vite tu pourras ajuster ton repas de midi ou ta collation pour avoir faim à l'heure souhaitée....  

mouton.
Abonné

merci ça me rassure

mno05.
Abonné

Je débute aujourd'hui aussi.

Pour moi c'est l'angoisse aussi. Avant d'entamer ce programme, je me suis mise à la chrononutrition. Et le principe est aussi celui de ne manger que quand on a faim entre autre...

 

Le soucis c'est que le soir j'y arrive bien avec les enfants mais par contre mon mari a un peu du mal à manger seul... et puis c'est vraiment aussi un moment de rencontre. Le week end c'est le moment de toute la famille... Enfin matin et midi j'ai faim c'est vraiment le soir. Si j'écoutais vraiment mon rythme je mangerai parfois à 22h... mais je trouve que c'est difficile d'expliquer aux enfants qu'il faut manger de tout et surtout que non maman ne mange pas ces brocolis parce qu'elle n'a pas faim mais que toi tu dois les manger quand même parce que c'est bien de ne pas manger que des bonbons aux repas...

 

Enfin je vais voir ça au fur et à mesure mais je sais que ça a pas mal chambouler  ma vision de voir les choses et que je ne sais pas trop quoi inculquer à mes enfants maintenant...

Elena33.
Abonné

mno05, ne vas-tu pas trop vite ? Si tu viens juste de commencer, tu dois en être au carnet d'observation et dans ce cas tu ne dois rien changer à tes habitudes alimentaires, juste les observer.

Amicalement

Elena

mno05.
Abonné

Ben en fait j'étais en chrononutrition avant et donc j'avais déjà pour consigne de ne manger que quand j'avais faim... donc le problème se pose déjà même en conservant mes habitudes...

Après je commence à me poser des questions maintenant car la plupart de mes tentatives perte de poids se sont soldées par un échec justement parce que ça ne collait pas du tout avec ma vie de famille... Donc j'ai peur j'anticipe...

Elena33.
Abonné

Alors peut-être pourrais-tu essayer de manger un peu moins à midi afin d'avoir faim le soir à une heure compatible avec les repas de famille ?

Ou encore t'asseoir à table avec ta famille en mangeant très légèrement, juste du plat principal, et en mettant fromage et dessert de côté pour plus tard dans la soirée ?

mno05.
Abonné

Merci beaucoup,

 

En fait avec la chrono ça fait bien longtemps que les desserts et le fromage ne sont pas permis après les repas... Mais je vais trouver je ne désespère pas...wink

bugs bunny.
Ancien abonné

bonjour, j'ai commencé la méthode ce matin et je me pose la même question que toi. Je suis maman de trois enfants qui vont sans aucun doute me demander pourquoi je ne mange pas avec eux. De plus je suis gourmande alors bonjour la tentation. je pense que si nous arrivons à bien dosé notre faim au repas précedent nous aurons surement faim au repas suivant. Espérons que cela marche avec les conseils donnés sur ce site. En tous cas j'ai l'impressions d'être bien encadré et cela me rassure. Sinon on peut leur expliquer que nous n'avons pas faim et que si on mange sans faim cela risque de nous faire grossir. salut et bon courage pour la suite de ton programme.

izabelle
Animatrice forum

hello bugs bunny, bienvenue à toi dans le programme!

je crois qu'il n'est pas la peine d'ajouter  "et que si on mange sans faim cela risque de nous faire grossir", il vaut mieux rester simplement sur   "on a pas faim, donc pas de raison de manger"  

c'est une raison suffisante pour eux et tout ce qu'ils doivent enregistrer, pas nos peurs sur le surpoids

ma fille comprend tout à fait bien quand je ne mange pas avec elle parce que je n'ai pas faim, simplement elle veut que je m'assied à table avec elle, que je mange ou pas elle s'en fiche....   et bien entendu elle sait que le jour où elle n'aura pas faim, elle n'aura aucune obligation à manger "parce que c'est l'heure"   mais bon..... elle a toujours faim!   croissance, croissance et puis elle ne fait aucun excès donc c'est naturel pour elle

voilà ce petit grain de sel pour dire que dans notre discours aux enfants, j'ai l'impression qu'il vaut mieux ne pas parler de "risque de grossir" (concept o combien compliqué et même délicat à aborder) et simplement que ça soit un fait que quand on n'a pas faim, on ne mange pas, c'est tout..

comme il ne nous viendrait pas à l'idée de faire le plein quand notre réservoir est quasi-plein  ou de recharger une batterie pleine..

bonne continuation et découverte du programme

Isa24.
Abonné

Pour moi le repas du soir est  SACRO SAINT car c'est le seul où toute la famille est réunie et c'est vraiment un moment d'échange et de partage. J'essaie donc de ne pas grignoter en faisant la cuisine ; si j'ai vraiment très faim je mange mon entrée par exemple en avance, et si je n'ai pas faim je prend un bol de soupe ou une tisane qui dure tout le repas et qui me donne quand même la sensation de manger. En rêgle générale j'essaie de ne pas trop manger pour garder "ma faim" pour partager le repas famillial car lors de mes régimes divers et variés les repas étaient devenus un calvaire et je ne veux pas retomber dans ce cycle.

Bon courage

bugs bunny.
Ancien abonné

Merci pour ton message de bienvenue.

J'ai apprecié ton message car je pense que tu as raison et qu'il ne faut pas que le poid devienne une obsession pour les enfants, c'est juste que je suis moi même un peu obnubilé par ce problème. Mais si je me suis inscrite sur ce site c'est pour remédier à ce genre de difficulté et faire en sorte que mes enfants ne rencontrent pas les même problème que moi par la suite.

Bonne soirée.

Haut de page 
X