Comment ne plus tenter le diable? - 20052012

Juliaan.
Abonné

Bonjour, j'ai commencé le programme bientôt depuis quatre mois et je cale. Au départ je n'avais pas de poids à perdre, mais étant en restriction cognitive forte, je voulais m'en libérer. Actuellement je mange de tout et je me sens bien plus relaxe. Hélas, les petits démons ont la vie dure et j'ai encore de la peine à me faire confiance. Quand je respecte mes sensations tout va bien. Puis vient une phase où je veux tester LC. Donc je mange un peu plus que ce dont j'aurais besoin. "Je me mens à moi-même" en quelques sortes, et à la fin de la semaine je me sens lourde et mal. Du coup la faim n'est plus vraiment au rendez-vous et je me régularise à nouveau. Mais dans ces phases de sensations de trop plein... j'angoisse complètement de grossir à nouveau. J'aurai tendance à me mettre en restriction, je m'en veux de vouloir tenter le diable, etc. 

Je me pose alors deux questions?

Est-il normal d'avoir des semaines où on mange un peu plus (car on est fatigué ou stressé ou inquiet ou c'est hormonal) et qu'ensuite comme on se sent un peu lourd on mange moins?

Si oui j'ai de la peine à accepter cela, car j'aimerai me sentir toujours légère.

Ou alors pourquoi je cherche à tenter le diable en mangeant petit à petit trop?

J'espère que vous m'avez comprise??Je vous remercie de vos conseils.

Commentaires

danseuse37.
Abonné

Bonjour Juliaan,

Tout d'abord, oui ce que tu vis est normal! La vie n'est pas un long fleuve tranquille wink

Et il y a aura plein d'évènements extérieurs qui feront que parfois tu mangeras au delà de tes besoins, et pas seulement des évènements pas drôles un stress ou les changements hormonaux liés au cycle, il y a aussi des choses heureuses et conviviales comme les fêtes de fin d'années par exemple ou tu ne mangeras pas forcément en écoutant tes sensations alimentaires et ce sur plusieurs jours. mais il n'y a pas de problèmes avec ça puisque comme tu l'as remarqué toi même tu te régules ensuite!

Et effectivement c'est plus agréable de se sentir légère que de se sentir lourde! Mais il faut aussi apprendre à supporter du mieux qu'on peut ce qui n'est pas agréable dans la vie, ça fait partie du jeu! Et pour y arriver justement, il faut que tu tiennes à bonne distance la peur de grossir, car c'est elle qui peut te faire flancher et pas le fait de manger un peu trop parfois!

Nikaia.
Abonné

Bonjour Juliaan

Tu connais toi même la solution : si tu veux toujours te sentir légère, il faut que tu respecte ta faim et ta satiété ...

Mais la vie n'est en effet pas toujours si simple et des fois on ne les respecte pas .. et on en subit les conséquences (la lourdeur) mais si on se reconnecte on régule et on revient à la normale ... 

Par contre j'ai l'impression que tu fais vraiment des périodes (semaines) "avec" et "sans" ... si tu essayais - hors exception comme les périodes de fêtes par exemple - de te reconnecter rapidement à tes sesnsations après un premier "écart" (en évitant le "puisque j'ai fait n'importe quoi autant continuer" jusqu'à t'en trouver "très lourde") tu n'aurais pas une sensation de lourde trop importante et qui disparaitrait plus rapidement.

Par ailleurs j'ai l'impression que tu veux en permanence "challenger" la technique LC , d'une certaine manière indépendamment de périodes de fêtes, presque comme si c'était délibéré (en tout cas c'est ce qui transparait de ton texte).. tu devrais t'interroger sur le pourquoi tu as ces périodes .. un peu comme une révolte d'ado (qui dit non même si elle sait que c'est le "oui" qui lui convient le mieux .. juste pour s'ooposer aux parents/à la société/...)  et la RPC me semble assez adaptée :)

en plus je pense qu'il n'est pas bon d'alterner délibéremment ces périodes "+" avec une régulation .. car si le setpoint peu changer avec les régimes successifs et augmenter progressivement, je pense que des alternances fréquentes et prolongées de ce types là (si elles dépassent le +/-2kg) auront peut etre également des conséquences légères mais prolongées sur le set point ...

bon courage

Nikaia

Juliaan.
Abonné

Merci pour vos conseils les filles. Ma coach m'a donné une super réponse. Mes lourdeurs sont bien liées à des variations hormonales et pas avec le fait que je tente le diable. Dans ces périodes j'ai moins faim, moins le moral et il me faut mieux le tolérer. Jusqu'alors je m'accusais de prendre du poids, mais non, mon corps fluctue. Pas toujours facile à vivre ces périodes. Bien à vous!

Nikaia.
Abonné

Juliaan

Désolée si je ne t'épargne pas :)

Pour le poids ce n'est pas ce que j'ai dis (ou en tout cas pas ce que je voulais dire si je 'lai dit ).. au contraire dans la gamme des 1-2 kg c'est normal (parce que les hormones parce que si parce que ça) ... c'est si tu dépasses cette gamme (je reprennais ton idée de "je me teste" et je suis lourde .. qui pour moi voulait plutot 5kg ou plus et non 1-2  ... mais je suis peut etre déformée par mon expérience ) , de façon régulière  et sans raisons physiologiques (hormones/retention d'eau...) ... le "yoyo" des habituées des régimes  .. 

De ce que tu dis tu es dans une variation très physiologique donc à mon avis aucune inquiétude à avoir!

par contre vu l'inconfort que cela te procure, peut etre devrais tu voir avec ton gyneco si tu ne peux rien faire pour réguler un peu mieux cela (changement de moyen de contraception, de marque, de dosage...).. et après il te faudra accepter d'être une femme parce que malheureusement nous sommes ainsi faites (en même temps c'est ce qui nous permet d'avoir des enfants et ça c'est formidable non? :)  et travailler sur cette acceptation grace à la RPC

Tu peux aussi attendre la ménopause avec impatience ..; en général on a plus les variations hormonale mensuelle .. okok il y a d'autres inconvénients mais ... c'est la vie tout simplement.

Pourquoi ne veux tu pas accepter que parfois tu es moins bien? tu dois toujours être parfaite? autour de toi ton mari, tes enfants sont toujours à 100% de leur capacité, jamais un mot au dessus de l'autre, jamais une petite fatigue? ... Je te le dis tout de suite, tu n'es pas wonderwoman (désolée si je suis méchante de nouveau) .. tu es un être humain donc par définition imparfaite (un peu moins que les hommes malgré tout :) dans un monde imparfait et donc tu AS LE DROIT d'avoir des baisses de régime, de te sentir moins bien .. 

Bon courage

Nikaia

Juliaan.
Abonné

Merci Nikaia pour ta deuxième réponse qui me rassure un peu plus. D'ailleurs j'ai supprimé mon deuxième poste suite au message de ma coach. Tu me donnes de bonnes pistes dans ce deuxième poste. Il est sans doute vrai aussi que dans ces périodes je suis plus cafardeuse et j'arrive moins à avoir de recul. Comment la RPC t'aide ? Tu la mentionnes à deux reprises et c'est vrai que pour me détendre cela m'aide beaucoup, mais quand j'ai le blues cela ne m'aide pas encore... as-tu des pistes à conseiller? J'ai les 2 CD de christophe André et un autre avec la voix de Gireaudeau. Bien à toi.

Nikaia.
Abonné

J'ai parlé de la RPC car c'est un des outils mis à disposition sur LC qui va dans ce sens .. personnellement je ne fais pas de la RPC stricto sensus (je n'y arrivais pas vraiment car mon esprit partait sur complètement autre chose) mais j'ai essayé d'intégrer son utilisation (l'identification des pensées automatiques, l'ancrage dans le présent, l'acceptation des désagréments) dans mon quotidien. J'arrive ainsi plutot bien à identifier ses pensées automatiques pour pouvoir les écarter et les laisser s'éloigner sans m'affecter et j'ai aussi beaucoup travaillé sur l'acceptation du fait que je n'aurais jamais un corps de déesse, que mon corps aura l'équilibre qui lui convient et que si ça lui convient à lui, il vaudrait mieux que ça me convienne à moi car il est hors de question que je me prive de chocolat, de fromage ou de charcuterie pour le reste de ma vie ...

je travaille aussi  sur la bienveillance et l'imperfectionnisme : J'accepte que ce ne soit pas parfait parce que de toute façon rien n'est parfait (et je ne vois pas pourquoi moi il faudrait que ce soit parfait si les mecs acceptent que leur boulot est imparfait .. c'est aussi ça l'égalité ...) et je dois avouer que ça me permet de me détendre pas mal même si j'ai toujours des périodes de stress ...

Bref je travaille sur moi .. et je dois avouer que discuter sur le forum, répondre aux interrogations des autres aide beaucoup dans ce travail et permet d'identifier de façon indirecte des choses sur soi.. parce que quand certaines disent des choses tu leur proposes une solution et en réfléchissant petit à petit tu te dis qu'en fait toi tu es pareil donc tu dois aussi  essayer de faire ce que tu as conseillé puisque ça te paraissait une bonne idée:) (par exemple à force de répeter à plusieurs qu'elles n'étaient pas wonder woman, j'ai fini par l'intégrer pour moi aussi  ...)

bonne continuation

Nikaia

Haut de page 
X