Cure de Pommes - 13122011

black-kam.
Abonné

Bonjour à tous,

Je m'apprête à me faire hurler dessus alors je me tiens prête à rentrer dans ma carapace et faire du boudin !

Enfin, du boudin non, des pommes oui. En fait, chaque année, je jeûne avec des amis.

Sauf que depuis que j'ai développé des tendances anorexiques puis boulimiques (attention, "tendance" je ne l'étais pas vraiment, mais j'y allais gaiement), j'ai du stoper cette petite pause bien être de 3jours.

Aujourd'hui, j'ai particulièrement envie de me lancer dans 3jours de pommes. Je me sens un peu déboussolée par LC, et j'ai besoin d'y réfléchir. Pour cela j'ai besoin de me détacher de la nourriture.

Les jeûnes comme les monodiètes ne m'ont jamais fait mincir (perdre puis reprendre ce n'est pas mincir), le but est uniquement de me recentrer sur moi.

 

Pourtant, pensez-vous que le moment soit adapté? Ne risque-je pas de remettre en cause cette expérience LC et mes acquis?

Noel m'angoisse énormément. Je déteste cette période. Je pense que m'octroyer 3jours de pommes-plaisir peut m'aider à atténuer cette nervosité... Qu'en dites-vous?

Commentaires

paloma.
Abonné

bonjour

 

ton message m interpelle car je songeais aussi à faire ce genre de chose et d'autant plus durant cette période festive... un réveillon au bouillon, c'est presque de la provocation...!

mais au final je me dis que c'est encore une manière de chercher dehors des solutions qui n existent que dedans.

cure de pommes, de poires ou de scoubidous, ça ne rime à rien et tu l as toi-même expériementé, ça ne fait pas maigrir.

c'est de la pensée magique... de la superstitiion, reculer pour mieux sauter à pieds joints sur sa balance. Jeûner oui, plusieurs fois par jour en attendant la vraie faim, et se régaler... je pense que ça c'est vraiment prendre du plaisir (tu vas détester les pommes au bout de la 10e...)

Pas besoin de gadget pour se recentrer sur soi, méditer un peu chaque jour rend capable de se recentrer même au milieu d'une fête et de 50 personnes, et sinon il y a des plantes qui permettent de parvenir à se relaxer. et si Noel t'angoisse vraiment, fuis, mais mange bien!

je pense qu'on ferait mieux d arrêter de croire au père noël à la hotte remplie de pommes ou de slim fast, et commencer à se faire confiance.

 

non?

black-kam.
Abonné

Bonjour Paloma,

Merci beaucoup pour ta réponse, très pertinente qui plus est. Bon je suis une tête de mule et je l'ai faite quand même. Depuis lundi, donc aujourd'hui c'est mon dernier jour.

Le 1er jour j'en ai mangé 3 kilos ! (15pommes)

Le 2nd, 2 kilos, et aujourd'hui à peine 1kilo.

 

Je ne sais pas si ça m'a fait mincir (et je préfère ne pas le savoir), mais ça m'a fait du bien. Je n'ai pas eu envie d'autre chose. Par contre, ce soir, je commence à ressentir des envies d'autres emts plus savoureux...

Je me lèche les babines à l'idée de me faire un bon bol de riz thaï, avec du poulet tandori avec amandes et raisins. Rien que pour retrouver cette sensation (que j'avais perdu à force de me nourrir de ce que je voulais), j'étais prête à cela.

Mais j'ai bien pris soin de linecoacher. Les pommes c'est très bon, mais elles sont meilleures quand je les prépare comme je les aime (cuite au four, puis rempli de compote fraiche, avec une bonne gousse de vanille), et surtout si j'ai faim.

J'ai également noté que plus j'en mange et moins j'en ai envie. J'imagine que cela doit être la même chose avec le poulet tandori (je n'en suis pas très loin dans l'avancement du programme).

Au final, je retiens de cette expérience beaucoup de positif, et surtout, un regain d'intérêt pour linecoaching. J'ai retrouvé le goût, le désir, la puissance.....de la pomme !

Okay, je délire un peu j'en conviens, mais si tu me trouves tarte (aux pommes) c'est parce que je me sens revivre, plus légère, plus vitalisée, plus dynamique...

J'ai l'impression d'avoir jeûné, mais de manière plus simple. Et puis faire cette expérience entre amis, ça resoude les liens (les pommes ça sert à tout).

 

En plus, j'ai l'air de Rihanna dans la tête... Rum-pomme-pomme-pomme :)

Mangez des pommes, vives les pommes, que les pommes dominent le monde HAHA !

 

Plus sérieusement, je ne sais pas si je le conseille, c'est vraiment une expérience personnelle. J'en suis ravie, j'en avais besoin mais je pense que si on le fait pour les mauvaises raisons, on se fourre le doigt (ou la pomme), dans l'oeil ! Ouie...

Vivement demain, un très bon repas m'attend :)

Merci encore pour ton attention.

ganelle.
Abonné

bonsoir black-kam,

moi aussi je suis un peu déboussolée par cette expérience lc, mais je pense que la cure de pommes que tu veux t'infliger est la pire chose à faire! moi aussi des fois j'aurais envie, et il m'arrivais de le faire en mangeant bcp de légumes,  de me purifier en pratiquant la diète. crois-moi c'est la meilleure façon de perpétuer les troubles du comportement alimentaires.

les fêtes de fin d'année en général sont angoissantes aussi pour moi. mais prends le temps de prendre tes marques avec la méthode lc et tu verras il n'y a pas d'autres moyens pour se détacher de la nourriture.

l'aide d'un(e) psy spécialisé(e) dans les tca et/ou un(e) nutritionniste peuvent également t'aider. de nombreux ouvrages sont également à disposition...

euphorbe.
Abonné

bonsoir,

je lis que tu as mangé tes pommes quand tu avais faim et tu les as cuisinées de façon bien gourmandes !!!!!!

ça a l'air de t'avoir donné du plaisir alors pourquoi pas ...... quand on a faim on peut manger en dégustant .....

je pense que ça a dû te convenir à ce moment là !!!!

et puis tu le dis bien ce n'est pas pour toujours, tu repars sur d'autres aliments .....

bonne soirée à toi ....

black-kam.
Abonné

Ganelle, tu soulignes une chose primordiale : je cherchais effectivement à me "détacher de la nourriture".

Je n'en pouvais plus de me poser les questions : est-ce que j'ai faim ? Est-ce une EME? De quoi ai-je faim? En quelle quantité?

Et puis faire de la pleine conscience pour être sur d'acquérir la légitimité pour manger.... Même en mangeant, je guettais avec angoisse ma satiété, et après je remplissais consciencieusement mon carnet...

J'avais besoin de penser à autre chose, de réfléchir à continuer ou arrêter la méthode.

Ma cure de 3 jours est finie. Finalement, à ne plus penser à la nourriture, j'ai repris la RPC (que j'avais lâché depuis un moment), j'ai même repris le parcours forme... Et je me suis enfin décidé à utiliser les outils "émotionnels". Pourtant ce n'était pas le but du tout, je pensais au contraire faire un break...

 

Le 1er jour j'ai mangé sans faim, sans plaisir. Le 2ème jour j'ai cherché la façon dont j'aime VRAIMENT cet aliment. Puis le dernier jour, j'ai pris soin de manger quand j'avais faim, dans la quantité qui me satisfait le plus, dans une ambiance qui me plait...

Finalement, je me suis réconciliée avec la méthode que je boudais un peu ces temps ci. Et j'ai acquis la certitude d'une chose : avec linecoaching, je suis sur la bonne voie.

Bien sur, je comprends tous tes arguments, et il faut bien s'interroger sur le fondement de ses opinions, sur les véritables raisons qui font qu'on fait cette cure. J'ai eu une éducation catholique, avec les jeûnes qui s'appliquent et que j'avais délaissé pour ne pas "tout stocker" car le corps "se vengerait".

J'ai renoué un peu avec mes racines. Merci en tout cas pour tout ce que tu as soulevé comme problématique. Preuve en est, j'ai remis plein d'outils dans mes favoris, et je vais travailler à me détendre en compagnie d'autrui, me recentrer sur mes sensations, et me détacher de la nourriture.

La méthode m'a rattrapé, et elle a bien fait :)

black-kam.
Abonné

Euphorbe,

Ton message est "bon à lire", merci beaucoup.

Je me suis délectée du livre de JPZ "Maigrir sans regrossir est-ce possible?" et j'ai bien en tête sa formulation "Pour qu'un aliment soit bon, il doit être bon à penser". D'ailleurs, je ne peux que trop vous le recommander (surtout si vous avez déjà vu Maigrir sans régime).

Mon corps ne se venge pas. Il a juste des envies spécifiques. Nous ne sommes pas en guerre lui et moi, nous sommes en quête du même principe : être heureux. Alors autant essayer de ne plus dissocier ma tête et mon corps, mais de former une seule personne : Moi.

 

Mais dîtes-moi, ma curiosité s'exacerbe : Pourquoi avez-vous cliqué sur ce lien? Vous aviez aussi envisagé cette cure?

 

Merci encore à tout le monde, pour votre intérêt !

Chandler.
Abonné

J'ai cliqué sur ce lien car je lis tous les messages ;-)

Je pense que tu as bien fait, si ce genre de cure est quelque chose dont tu as l'habitude et qui semble te faire du bien. En plus, ça te permet de revenir correctement sur la méthode, donc bonne continuation ! (moi je ne pourrais jamais manger des pommes pendant 3 jours devil ).

Rose-PetitBeurre.
Abonné

J'ai cliqué sur le lien parce que j'ai vu ton nom et qu'on avait parlé sur un forum où tu posais une question pour les docteurs (et d'ailleurs, je pense que je vais te remettre un post dessus) et j'étais intriguée par le thème de la cure.

Je n'ai jamais fait de cure ou de jeûne mais j'aimerais bien un jour le faire, il parait que c'est bon pour l'organisme mais il faut faire ça dans de bonnes conditions. Je vois surtout le coté dépuratif et le "retour sur soi" que ça implique. Donc, un jour, je le ferai.

Je trouve que tu t'es respectée en le faisant puisque tu en avais envie, personne ne t'a forcée et tu l'as fait à ta manière. T'as agi de manière hyper autonome (pas sous la contrainte d'un régime) et ça t'a permis de faire le point sur LC donc... nickelyes

euphorbe.
Abonné

moi  j'ai cliqué sur le lien parce que j'adore les pommes et il pourrait m'arriver d'en manger durant une journée .... j'aime mais aussi parce que c'est pratique quand on travaille .... et maintenant sans aucun remord depuis que je suis sur ce site !!!!!! ça ça me plait beaucoup !!!

à plus ....

Haut de page 
X