Cycle menstruel - 14092011

Tag.
Abonné

Bonjour,

 

Quand je suis sur le point d'avoir mes règles j'ai l'impression d'avoir très faim et je suis sûre que je ne suis pas la seule.

J'aimerais savoir si il y a des explications scientifiques à ça.

Est-ce-que notre corps a besoin de plus d'énergie à ce moment là et donc c'est une vraie faim pour subvenir à nos besoins?

Est-ce-que le changement hormonal augmente notre fragilité émotionnelle et c'est juste une envie de manger amplifiée ?

Et comment éviter de prendre 2 kilos à chaque cycle ?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

Commentaires

Lisa.
Abonné

Bonjour Claire;

Tout comme toi, trois jours avant  mes règles, j'ai le sentiment d'avoir très faim, bizarrement, exactement la même sensation que lorsque je débutais mes grossesses, comme un vide permanent au creux de l'estomac, un vide impossible à combler, très désagréable. Je ne suis pas une compulsive face à la nourriture, sauf, sauf...pendant cinq jours dans le mois, cinq jours durant lesquels rien ne me rassasie, et en même temps, paradoxalement, tout me dégoûte un peu, et quand je dis tout, il n'y a pas que la nourriture. L'angoisse monte, très violente, au point parfois de m'empêcher de me lever le matin, et lorsque je parviens à me lever, tout ce qui me passionne et me porte le restant du mois me semble insipide, dénué de sens, je me traîne d'un bout à l'autre de la maison sans envie, sans envie de vivre. Et cela fait 37 ans que ça dure, seul moyen d'y échapper les grossesses, mais bon, comme traitement à long terme il vaut mieux y réfléchir à deux fois... Je passe sur les seins douloureux, les douleurs utérines, les pertes hémorragiques, les anémies qui suivent, la sensation de gonfler de partout...

J'ai essayé moulte traitements, rien n'y fait, alors le seul que je suive au jour d'aujourd'hui, c'est la méditation. Elle m'empêche de paniquer, me permet d'être spectatrice de mon état, avec plus de détachement; méditer m'apaise, j'arrête de lutter contre l'angoisse, je l'accueille, tâche de l'apprivoiser, l'observe...tout comme le creux dans l'estomac...Zut... ERDF arrive, il faut que je coupe le courant..... Courage à toi.....

stridline.
Abonné

[quote=Lisa]

J'ai essayé moulte traitements, rien n'y fait, alors le seul que je suive au jour d'aujourd'hui, c'est la méditation.

[/quote]

Et la pillule ? Ca fait croire au corps qu'il est enceint et ca stoppe toutes productions d'hormones. Adieu SPM. Et avec la quantité de dosages sur le marché, il n'y a pas de raison de ne pas trouver une pilulle qui convient.

Aezhenn.
Abonné

Je suis dans ce cas également, j'ai des envies gigantesques de sucré la semaine avant mes règles, mais en fait si je m'écoute (ce qui est rare) je sais également que dès que mes règles arrivent je n'ai plus du tout envie de sucré et je perds immédiatement le/les kilo/s pris pendant ces quelques jours (il y a peut-être de la rétention d'eau également).

Je ne pense pas que les règles soient la cause d'une prise de poids chez un mangeur régulé.

Emmalie.
Abonné

Justement je suis en plein dedans en ce moment, fatigue intense, faim plus intense, douleurs au sein, envie de rien, douleurs dans le bas ventre et émotionnellement je suis souvent à fleur de peau et dès que je suis contrariée çà y est c'est le pétage de plomb que je n'arrive pas trop à contrôler. Je me mets en colère facilement et comme je sais que c'est passager, je culpabilise après de mes réactions...Bref, toujours un passage pas marrant mais bon et j'ai le sentiment que c'est intensifié depuis que j'ai mis un stérilet qui soit disant arrête les règles et qui ne les a pas arrêter pour moi. D'ailleurs, j'ai une visite chez le gynéco à la fin du mois, çà fait 5 mois que j'ai le stérilet et j'ai le sentiment que çà a amplifié les symptômes. Mon gygy dit que c'est pas possible que c'est micro-dosé mais j'en doute fort. Enfin bref, j'ai déjà entendu parler de ces symptômes du cycle prémenstruel, je ne sais pas s'il existe un traitement et en même temps je me dis que prendre un traitement toute une vie pour empêcher çà, c'est pas top top. La sophro me faisait du bien à tout niveau dans ma vie quotidienne, je crois que je vais m'y remettre sérieusement car vraiment çà m'aidait à mieux gérer mes émotions et me recentrait beaucoup. Il va aussi falloir que je me remette à la RPC parce-que je crois que je pourrai en retirer pleins de bienfaits.

En attendant de voir  d'autres témoignages et peut-être des conseils rassurant d'autres personnes.

@ bientôt

Pomdereinette.
Abonné

Idem : faim gargantuesque, nerfs à fleur de peau, douleurs, régles hémorragiques... le tout depuis que je porte un stérilet (en cuivre, donc sans hormones).

Ceci dit, depuis quelques années la pillule, même minidosée, bonjour le poids ! Alors que là, tout repart les jours qui suivent. Donc je suppose que le corps se régule.

Par contre, je ne supporte plus de virer à la harpie quelques jours par mois. Pris RV avec l'homéo. Vous tiendrai au courant.

Lisa.
Abonné

La pillule?...Quelle bonne idée, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?... Quelque soit le dosage, inéfficiente au bout de quelques mois...  L'homéopathie m'aide en plus de la méditation et la relaxation....bon, plus que quelques années à tenir, en ce qui me concerne j'en vois le bout!...

yayie.
Abonné

j'avais lu la discussion il y a 2 jours et comme j'attendais mes règles, j'ai fait attention à ce que vous avez décris.

ce matin, petite faim, je fais mon épreuve de dégustation, je bois mon thé, la petite faim a disparu mais une envie de chocolat incontrolable, je vais bien en ce moment, pas d'émotions négatives, juste un peu fatiguée par la rentrée scolaire mais c'est tout.

donc je mange mon chocolat sans culpabilité, sachant que j'attendrais de manger quand j'aurai faim.

et hop, mes règles viennent d'arriver.

je précise que j'ai un stérilet au cuivre donc sans hormone, que je prends 500 g tous les mois le jour de mes règles et que je les repère à la fin de mes règles (volume de l'utérus qui augmente pendant les règles).

c'est vrai que c'est une période fatigante, peut être que notre corps a besoin de prendre de l'énergie pour affronter ces 5 jours.

je ferais attention le mois prochain.

 

et pour rassurer pomdereinette, les règles hémorragiques après la pose d'un stérilet au cuivre sont normales, ça va se réguler dans les 3-4 mois qui viennent, c'est fatigant surotut que tu peux avoir des règles abondantes pendant 1 semaine et que ça peut recommencer une semaine après mais ne t'inquiète pas c'est normal et après tu es tranquille, et c'est sans parler de la libido qui remonte en flèche !!!

Flowerbomb.
Abonné

[quote=Tag]

Bonjour,

 

Quand je suis sur le point d'avoir mes règles j'ai l'impression d'avoir très faim et je suis sûre que je ne suis pas la seule.

J'aimerais savoir si il y a des explications scientifiques à ça.

Est-ce-que notre corps a besoin de plus d'énergie à ce moment là et donc c'est une vraie faim pour subvenir à nos besoins?

Est-ce-que le changement hormonal augmente notre fragilité émotionnelle et c'est juste une envie de manger amplifiée ?

Et comment éviter de prendre 2 kilos à chaque cycle ?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

[/quote]

tag,

le poids pris pendant le cycle c'set de la rétention d'eau et pas de la graise (heureusement !) ce qui fait que passé cette période, tu dégongles et tu perds tes 2 kg pas vrai ?

quant à la pilule, il y a encore beaucoup d'idées reçues, car si on peut prendre 1-2 kg au début d'une prise de pilule, cela ne justifie en rien une prise de poids supplémentaire (idem pour l'arrêt de la cigarette).

Lyphaé.
Abonné

De mon côté, je n'ai pas plus faim durant cette période. Par contre, la semaine qui précède est systématiquement caractérisée par des EME et des compulsions. Je le sais pourtant là je suis en plein dedans et je n'ai pas fait le lien entre l'horrible semaine qui vient de se dérouler (compulsions, compulsions, compulsions) et le fait que j'ai mes règles dans trois jours.

Tag.
Abonné

Malheureusement, je ne les perds pas les 2 kilos pris.

La semaine précédent mes règles je suis comme Lyphae, j'ai tout le temps envie de manger, je suppose que ce n'est pas de la faim, même si j'ai l'impression d'avoir faim. Je compulsionne et quand mes règles démarrent je compulsionne encore parce que je me sens coupable d'avoir compulsionné ... Le fameux cercle vicieux.

Flowerbomb.
Abonné

Tag,

pour prendre un kilo (de graisse et non pas eau) il faut manger 7000 kcal environ. ce qui veut dire que chaque mois pendant quelques jours tu manges environ 14'000 kcal. et que si tu ne reperds pas tes 2 kg mensuels tu prends en moyenne 24 kilos par an ? à vérifier avec ton médecin ou alors pose la question à nos experts.

Haut de page 
X