dé-motivés..ensemble - 10052012

claire.
Abonné

je reviens sur lincecaoching après une longue periode d'absence...

j'espère que cette pause sera benefique ca rje resends en moi bcp de lassitude....pas face aux principes de vie que vehicule le programme mais face à ma capacité à les inserer dans ma vie.

L'exercice sur le fractionnement me met à chaque fois dasn un etat d'incomprehension totale....reduire quoi, comment, tout cela est tres intellectualisé pour moi...ça fait deux fois que je m'y remet, sans aucun progres, sans aucun constat....je crois que je n'ai pas pigé comment faire....

bref, je resens cela plutot comme un echec aujourd'hui alors qu'il y a quelque temps encore, je me considerai comme juste comme en train de prendre conscience de mes difficultés....je vasi encore persister quelques temps, car j'avais fondé beaucoup d'espoir et trouvé bcp d'intelligence dans les principes de A et Z...

....le chute est un peu dure!

Je colle ce message sur mon blog et dasn le forum car je crois que de faon tres egoiste, j'ai besoin de partager cela avec vous, et plus pricipalement celles qui qont passées par là, afin de retrouver un peu d'enthousiasme et d'energie

Commentaires

papaye971.
Ancien abonné

Salut moi c'est pareil...

longue absence, plus aucune motivation... Découragement... et surtout je ne sais pas pourquoi CONSCIEMMENT, j'ignore voir même je m'oppose à mes sensations alimentaires!

Du coup, forcément je grossis, mais surtout je m'aime moins qu'avant, et je me dis que je suis nulle etc, vous connaissez le refrain!

j'ai contacté ma coach une première fois qui m'a conseillée de venir lire les post, et même là je ny arrive plus! je me sens dépassée par le temps qui passe... en effet, avant, je ne ratais pas un seul post, et là j'ai accumulé au mois 2 mois de retard de lecture, et que j'ai plus enve d'y aller!

En plus, j'ai l'impression de tout connaître de la méthode en théorie et même en pratique! mais de violemment la rejeter!

comme un régime!

J'ai même l'impression que la pleine conscience ne m'apporte plus tout ce que ça m'apportait au début! il me faudrait peut-être un peu de méthode coué, j'en sais rien...

Pomdereinette.
Abonné

Je n'ai pas la réponse, er ça me désole. Juste, claire, à te lire me traverse l'éternelle question du perfectionnisme. L'étape du fractionnement te bloque, ne fait pas sens, fais la imparfaitement. ç'a été mon cas. J'ai sauté le dessert, ou pas, réduit mes portions, ou pas. Je l'ai noté, et puis zut ! Soit je gère mieux qu'il ne semble mes portions soit j'ai besoin de manger plus pour cause d'EME. J'ai passé l'étape, je n'y reviendrai plus. Celle-là, au moins à l'here actuelle, n'est pas de celle qui m'auront aidée. La suivante ne me réjouit pas non plus, mais je me dis que finalement LC c'est un peu comme au supermarché : y a destrucs que je garde dans mon caddie, d'autres que je n'achéterai plus.

Chatoyante.
Abonné

Pareil Ici!

J'ai été plusieurs semaines sans venir... et si je n'avais du temps disponible sur mon temps de travail, je ne serais peut-être pas encore revenue, je suis dans un entre-deux...

Je butais sur un exercice, puis j'ai décidé de le faire n'importe comment afin de passer à l'autre. J'y reviendrai plus tard afin de découvrir ce qui me fait réagir ainsi. Pour le moment, j'ai trop besoin de faire d'autres pas. Je lis plein de trucs sur des exercices d'EME auxquels je n'ai pas encore accès et j'ai hâte d'y être. Alors autant avancé la séquence puisque je pourrai y revenir.

En plus, ça s'inscrit très bien dans un exercice de faire volontairement un truc imparfaitement *rire*.

Ce qui me décourage le plus ces temps-ci, c'est de tourner en rond. J'ai bien intégré la théorie depuis deux ans et perdus des kilos suffisamment pour en reconnaitre les bienfaits. Mais là, je tourne en rond sur les 3 mêmes kilos qui vont et viennent, c'est lassant.

N'empêche, j'ai compris certaines choses durant ce temps.

Par exemple, je réalise que j'ai souvent une approche "régime", considérant l'application comme des règles en quelques sorte. alors parfois je rejette le tout. Parce que j'en ai marre de suivre des règles, entre autre. Ça me fait penser à Christophe André quand il dit de la pleine conscience que ce n'est pas un simple exercice, mais une façon de vivre. Linecoaching c'est aussi une façon de vivre, mais je l'applique trop souvent comme un régime, avec le but ultime de mincir...

Cela me crée des supers attentes, alors évidemment, quand elles ne sont pas rencontrées, je suis déçue...

Comme je suis impatiente d'atteindre mon poids d'équilibre, j'oublie de profiter de la route en focussant trop souvent sur l'arrivée. Je me demande si je n'ai pas décider que j'étais prête avec ma tête alors que mes tripes ont encore de la résistance. Bref, je me demande trop de chose sans doute *rire*

Je ne sais pas si je pourrais me dire démotivée... je n'irais peut-être pas jusque-là. Fatiguée est sans doute plus juste, lassée. Je "force" probablement trop... à suivre!

Merci de m'avoir lu, je peut être bavarde des fois hihi.

danseuse37.
Abonné

Bonjour Claire,

Pomdereinette a complètement raison : ici tu trouves plein d'outils qui te permettent d'apprivoiser au mieux la méthode AZ et ce n'est pas parcequ'un de ces outils t'échappe ou ne fait pas sens pour toi que tout est fichu! Laisse tomber le fractionnement, voir même fais comme si tu avais réussi à passer cette étape et passe à la suivante! Le but c'est de trouver un mieux être au quotidien, de lâcher prise, pas de se culpabiliser à nouveau parcequ'on y arrive pas!

Allez, tu vas y arriver, avec ou sans fractionnement wink Mais là l'urgence c'est de te remettre en selle avec d'autres types d'exercices. Fais ton choix et viens nous raconter!

Bon courage à toi!

dreamscometrue.
Abonné

Coucou Papaye971

 

Je vis un peu la mme chose que toi et ce depuis un mois et demi aussi. Pareil une sorte de démotivation bizarre et un refus d'ecouter mes sensations comme si ma tête me disait "non manges parce que tu ne sais pas ecouter ton corps et de toute facon faut pas lui faire confiance!". Avec ca revient les éternels confits entre moi, ma tete et mon corps et effectivement la sensation de chuter de revenir en arriere, de ne plus y arriver d'etre nulle etc..............

Comme toi j'ai l'impression aussi de tout connaitre, de savoir, et de ne pas vouloir avoir encore un enieme carnet qui me dise qqchose que je sais deja. Mais je crois qu'en fait c'est l'inverse, je n'ai pas finit la methode, et c'est l'ancienne moi qui prend le dessus, en se disant cela. Au lieu de finir qqchose pour de  bon, de m'accrocher, je fais tout pour me faire croire que "ca yest j'ai tout fait et j'en suis au meme point!". C'est comme si une voix dans ma tete me sortait le "je te l'avais bien dit" tant redoute!

Pour ma part, je suis revenue aujourdh'ui, avec l'intention de refaire un carnet, de revoir les videos et de reprendre le bout de chemin laisse en plan. Je veux la finir cette methode! je me suis fixee comme objectif deux choses quand j'ia commence: finir cette methode, et ne pas coupe mes cheveux avant de l'avoir finit. Je n'ai toujours pas coupe mes cheveux alors je peux bien la finir cette methode! ^^

Aujourdh'ui je t'avoue je ne me suis pas forcee a revenir mais presque, donc donne toi peut etre une semaine. Une semaine, ou tu te "forces" a revenir, et ou tu te "forces" a re ecouter les messages, les videos etc.... et je suis sure qu'apres ca va revenir.

Le ras le bol, je pense qu'il est normal et pour tout le monde. Dans tous les messages d'anciennes, y'a toujours un moment où ils/elles font une pause, c'est pas pour rien, donc dit toi que tu as fait ta pause, c'est la phase normal et maintenant tu reviens ^^

FIGHTING! smiley

dreamscometrue.
Abonné

Merci Chatoyante parce que ce que tu as écrit m'as ouvert les yeux sur des fonctionnements que j'ai moi même par rapport à la méthode, et surtout a mis des mots sur des choses que je comprenais pas ou ne voyait pas. Donc UN grand MERCI A TOI!

et tu n'es pas du tout bavarde, c'était un bonheur de te lire ^^

Nikaia.
Abonné

J'ai aussi eu des problèmes sur le fractionnement (peut etre aussi parce que d'une certaine manière j'avais déjà "fractionner" avant en lisant le bouquin du dr Z et que cela faisait longtemps donc que je gardais mon dessert pour le gouter)

bref .. au final après avoir essayer un peu sans succès j'ai fait pas n'importe quoi mais pas loin pour valider (souvent en réduisant a peine un seul des repas par jour... voir pas du tout) ... le tout était d'en finir et de passer à la suite ...

j'y reviendrais peut etre plus tard, peut etre pas ... mais de toute façon ça ne servait à rien de stagner dessus ..

et en fait je m'aperçois que depuis, j'arrive plus facilement à laisser des choses dans mon assiette (sans que ce soit une obligation .. juste parce que je n'ai plus faim ou que je veux garder de la faim pour la suite) ...  mais ce n'est pas une obligation ... je crois que nous sommes beaucoup maintenant à avoir cette "haine" des obligations qui nous fait tomber dans les EMEs ... 

Les des dr AZ propose comme exercie de volontairement faire quelque chose d'imparfaitt .. c'est le moment de le mettre en pratique  :)  et c'est finalement assez facile:)

bon courage

Nikaia

claire.
Abonné

Merci a tous, au moins je n'ai pas l'impression d'etre le vilain petit canard au pays des bisounours!

C'est tes interressant tout cela!....je n'ai pas l'impression de connaitre la methode, bien au contraire, car si ce que j'ai pu presentir me parait tres fondé et tres prometteur, cela reste assez artificiel pour moi: de resentir mes sensations, d'ecouter ma fim, de l'attendre etc....

En fait j'avasi dejà fait le fractionnement et contacté mon caoch, qui m'avait proposé de le remplir pour du bluf et le reprendre plus tard....mais ce n'est pas mieux la! oui il y a surement une question de perfectionnement mais surtout, beaucoup de mal a ne pas pouvoir intellectualiser le truc suffisament pour observer mes repas et arbitrairement les raccourcir...snas compter les collations-fringales qui viennent derrière...

bon tout ceci, c'est du detail! Les carnets, je les ai trouvé pas mal au debut, d'autant plus ue ca changeait des carnets classiqies des diets et auters nutri mais pour finir, je les trouve tres ingrats....et parfois assez obscurs.

la RPC, j'en faisait déjà avant, regulièrement, je sais l'apport que c'est pour moi, et en meme temps, là, je n'y arrive plus vraiment....un coup 5mn pour voir si la faim passe, un coup 2 mn pour faire face à l'momtion, un coup on refait 3 mn pour voir si on tiens le coup....beurk

Quand à la question cruciale, qui reste malgré toutes les esperances de se sentir meiux dasn son corps et dans sa tete: le poids! Après avoir pris du poids au debut, je stabilise....en haut! et je n'en peux plus des messages consolants du type: oh, c'est normal et c'st pas si mal!

Je comprend bien l'idée du supermarché de Pomme de reinette, mais c'est exactement ça! et comme au supermarché, je connais par coeur les rayons et ça me plombe le moral d'en refaire le tour hebdomadairement, toute seule a pousser mon chariot, sans enthousiasme!

Bon allez, je vais tenter de reprendre ma copie, bien que je ne sache pas trop par quel coté....

sagattine.
Abonné

Je rejoins aussi le club des démotivées! J'ai eu un petit passage à vide où je me sentais mal parce que j'ai pris du poids mais en même temps j'apprécie tellement de manger ce que je veux sans peser et compter que je n'imagine pas refaire un jour un régime (j'avais commencé LC en me disant que je testais pendant 6 mois et si ça ne marchait pas je reprendrais WW...ben c'est raté du coup!!).

Et puis je me suis dit que c'était dommage quand même, surtout que j'ai vraiment envie de perdre du poids. Première chose que j'ai faite, ranger la balance : je suis très sensible au stresseur poids et je préfère me fier à mes sensations qu'à un chiffre qui va me déprimer de toute manière. Et j'ai décidé que si on me demande mon poids à la fin d'une étape je mettrai le dernier connu et puis basta. Deuxième chose, j'ai mis le programme un peu de côté pour refaire un carnet découverte parce que de me poser chaque jour pour faire le point sur comment j'ai mangé ça m'aide. Là j'ai vu qu'il ne me restait qu'une activité avant de clore l'étape où j'en suis et de passer à la gestion des émotions, donc je vais reprendre le programme pour terminer l'étape quitte à la reprendre après. Et puis j'ai été claire avec moi-même, de toute manière je continuerai après la fin de mon abonnement, aussi longtemps qu'il le faudra donc j'ai tout le temps qu'il faut pour approfondir les outils!

Bon courage!

marie4.
Abonné

Salut les filles, et MERCI pour vos témoignages, moi aussi je prends ma carte du club! 

Pareil de mon côté: allez-venues sur le site et grandes périodes de découragement/encouragement, compréhension intellectuelle de tous les concepts LC mais flemme de voir que ce n'est pas si simple à appliquer au quotidien, résistance intérieure consciente qui me pousse à ne pas faire ce qui je sais est bon pour moi!... Bref! 

En tout cas vous m'avez donné envie de m'y remettre, avec un truc tout simple: squizzer l'exercice sur lequel on bloque...J'y avais même pas pensé, en tant que perfectionniste on ne se refait pas!

Soyons un peu "mauvaise élève" si ça nous permet de continuer à avancer... 

Bon courage à toutes

Tag.
Abonné

Bonjour à tous,

 

Je bloquais depuis plusieurs semaines sur "remplacer le repas par un aliment salé" : je me refuse à manger très différemment des autres, je peux manger moins, enlever un plat, mais manger seulement un morceau de comté en les regardant manger entrée-plat-dessert je ne peux pas. Je mange très rarement seul donc impossible de trouver les fameux 4 jours consécutifs pour faire cet exercice.

Grâce à vos messages, j'ai zappé, je passe à la suite ... et la Terre ne s'arrêtera pas de tourner.

J'y reviendrai peut-être plus tard ... ou pas. Le Dr A. dit souvent qu'il faut s'entrainer à sortir de son perfectionisme, ben voilà je m'entraine ;)

Bon weekend !

Heliade.
Abonné

Oh là là !

Mais y a toute mes copines du début, ici !

Courage les filles ! Moi c'est pareil : up and down, up and down...

Je rejoins ce qui a déjà été dit plusieurs fois par toutes : acceptez de donner du temps au temps, zapez les exercices qui ne vous plaisent pas, ne vous forcez pas à lire et RE-lire tout le forum... En plus, on dit presque la même chose un peu partout... :)

Et si vous n'avez plus envie de venir, ne venez pas ! Vous reviendrez quand vous en aurez envie ou besoin !

Moi aussi j'ai fait ça, moi aussi je rejoins le groupe, et c'est même pire : en six mois je n'ai pas fait la moitité du parcours alimentaire (le parcours forme, n 'en parlons pas, je ne l'ai pas fait du tout...) et ce que j'ai fait, je l'ai fait en zappant plein de trucs... Autrement dit, je n'ai pas appris tant de chose que ça.

Et malgré tout je sais qu'il y a eu du changement.

Mon mari m'a dit il y a deux semaines : "qu'est ce que tu mange lentement !" 

Cette phrase je ne l'avais jamais entendue avant. On me disait toujours "qu'est ce que tu manges vite !"

Alors si vous êtes déprimée, regardez en arrière, regardez où vous éties il y a six mois et demandez vous quel est le chemin parcouru...

Bisous à toutes !

Heliade

080413143151_Libellule2.
Abonné

Claire,

 

Je rencontre la même difficulté que toi sur le fractionnement.

En revanche je n'ai pas du tout envie de le remplir pour de faux.. bien au contraire, je veux affronter cette difficulté.. Mais je n'y arrive pas héhé

Isana.
Abonné

Coucou les Filles,

Je suis toute nouvelle, encore pleine de motivation cheeky ... donc je voulais venir vous en redonner un petit morceau et vous encourager wink.  Courage, courage, courage smiley!

Je vous dirais juste ce que ma psy (thérapie cognitivo-comportementale) m'a régulièrement répété, et qui m'a beaucoup aidée : lorsqu'on bloques sur des "exercices", lorsqu'on a envie de baisser les bras, il ne faut pas s'en vouloir ... souvent, quand on ne "ressent" pas les choses, que ça nous rebute, c'est qu'il y a une raison, c'est qu'on n'est pas tout à fait prêt.  L'esprit a parfois besoin de marquer une pause, d'intégrer tous ces changements, pour mieux revenir après.  Il faut voir ça comme une étape en elle-même.

Ce n'est pas rien ce par quoi vous passez !  Soyer patientes (oouuuuuh pas facile wink), tenez bon, vous allez y arriver smiley.

Je suis de tout coeur avec vous !

Elena33.
Abonné

Bonjour Isana,

Au début j'étais comme toi, hyper motivée, et au bout de 1 mois et demi environ, j'ai tout laissé tomber pendant une dizaine de jours : impression que j'avais choisi une voie de facilité pour éviter de faire un "vrai" régime, découragement de me dire que ça prendrait des mois pour que mon poids décolle, s'il décollait jamais...

Depuis 3 jours je reprends ici mon parcours alimentaire et ça va mieux, mais tes encouragements tombent à pic ! Merci !

Bon parcours à toi !

Elena

Isana.
Abonné

Avec plaisir Elena :-) !

Merci  et bonne reprise à toi (et à toutes celles qui reviennent) :-) !

Narméa.
Abonné

coucou! moi aussi j'ai fait une pause, mais plutôt due à l'éloignement de tout pc pendant les vacances...

et en fait, ça fait du bien pour intégrer les choses... et pour vous rmotiver: certes je n'ai pas maigri pendant cette période, je n'ai pas pris un gramme en mangeant tout plein de choses que je m'interdisais avant... (chips, saucisses, saucisson, croissant, glace, pain, fromages, vin...) donc, en n'ayant pas tout fait correctement et en n'ayant pas fini, on arrive quand même à intégrer des choses...wink

Marjoline.
Abonné

Bonjour,

moi aussi j'ai mis le programme sur pause pendant qq temps... je n'ai pas ressenti de démotivation avant ni depuis ma reprise 'ce matin)... mais ça m'a fait du bien de ne pas rendre de compte et de vivre le programme à mon rythme...

je n'ai pas encore vraiment repris la RPC qui pourtant me faisait du bien mais je pense régulièrement à pratiquer qq respirations en pleine conscience au gré de mes émotions...

bonne continuation à toutes!

Cupcake.
Abonné

Cela va peut être paraitre bête mais vos messages me rassurent! je viens encore régulièrement mais j'ai l'impression de me mettre face à mon propre échec. Des années de régimes, je me disais avoir trouvé la solution (d'ailleurs jen suis encore convaincu), je prends conscience de la faim, de la diminution du plaisir mais je continue de manger...J'espère que la suite du programme pourra m'aider à surmonter mon obsession mais pas évident dans ce monde où tout va vite, où l'on consomme à la minute de devoir attendre c'est frustrant!

Bref je vous souhaite bon courage à tous et toutes!

Ederl.
Ancien abonné

Comment savoir que c'est le bon choix, avec ses hauts et ses bas, on doit le savoir au fond de nous et puis peut-être peser le pour et le contre.

Si on y arrive pas, mais qu'on sait que c'est le bon choix, qu'on le sent pour nous même, il y a peut-être anguille sous roche, je veux dire un bloquage ou autres.

Arriver à prendre du temps pour savoir, pour se comprendre et comprendre notre relation à l'alimentation, détecter nos points forts et nos points faibles, s'appuyer sur nos points forts pour faire avancer les points faibles, ne pas trop se formaliser dessus, savoir que cela peut-être long car un apprentissage c'est aussi désapprendre les idées toutes faites et apprendre une autre façon de fonctionner qui est pour moi plus logique, plus intelligente, plus pertinante. C'est de l'avant garde alimentaire !

Je le dis à vous et je me le dis à moi car lâcher l'affaire m'a aussi traversé l'esprit, perdre 4 kilos en 15 jours par exemple, ce qui n'est pas mon cas ici. Que je n'y arriverais jamais, mais que c'est trop beau pour moi ou autre milles raisons, si ce sont les anciennes habitudes qui reviennent frapper à la porte ou se glisser insidieusement dans notre vie, Ha lalla ! ce n'est pas finit, savoir que c'est un choix, mon choix et qu'il est important dans ma vie, lui redonner son importance, c'est quand même une petite révolution.

Bon courage à tout le monde.

080413143151_Libellule2.
Abonné

Si ça peut vous rassurer dans ce programme j'ai régulièrement fait des pauses car mon cerveau en avait besoin pour assimiler. Creuser ce qui bloquait ce que le fait de ne pas camoufler tout par la nourriture soulevait.

Pour le fractionnement j'y arrive .. J'ai jsut epas été sur le site pendant 3 semaines et là je me suis sentie prête et j'ai trouv"é sur le forum ce dont j'avais besoin.

L'exercice du fractionnement il faut le voir comme un apprentissage de soi même.

Qu'est ce qui se passe quand je zappe le fromage ou le dessert. Est ce que j'ai fait pour le gouter ou la collation du matin comme d'habitude ?

Est ce que je ne mange pas trop en quantité finalement ?

C'est aussi travailler sur la frustration légère de ne pas prendre un élément du repas.. et arriver à gérer l'espacement de cette prise.. Pour ne plus juste se jeter sur la nourriture pour se réconforter et ne pas avoir de réconfort car on se jette dessus comme un produit miracle à tout bout de chant.

Quand on le prend comme ça je me sens plus sereine en fait.

C'est amadoué le fait de ne pas finir la collation éventuellement aussi :)

Par défaut j'ai zappé le dessert du midi enfin le fruit du midi pour le moment...

Le matin j'arrive à zappé ou pas

et le soir j'arrive pas pour le moment :)

qu'importe je progresse sur la durée même si c'est long et après tout c'est une guérison un apaisement que je recherche et non maigrir à tous prix.. j'ai déjà donné mêem si ça a pu me réussir par le passé bonjour les séquelles :)

Haut de page 
X