déguster aliment très calorique - le 07/06/2017

papaye971
Ancien abonné

Il ne s'agit pas pour moi d'aliment tabou... bien que les souvenirs de ces aliments dans ma jeunesse en font des aliments tabous. Actuellement, ils n'en sont plus, d'ailleurs, il ne me satisfont plus...

Aujourd'hui, je remplissais le carnet à ce sujet, et je voyais bien que je n'en avais pas trop envie!

Ce soir par contre, j'ai envie de manger, tout, n'importe quoi, pourvu que ça me remplisse...

il s'agit de combler un vide, la solitude, la journée à la maison... le manque de communication... mais aussi, l'insatisfaction du travail inachevé. Habituellement je bosse plus rapidement...

Mais aucun aliment me fait vraiment envie... j'ai envie de salé... j'attends encore un peu, histoire d'avoir faim... et je vais essayer de déguster un peu plus lentement le repas que ma fille nous prépare.

Je salive déjà... heureusement que mes expériences de carnet, je les ai réalisé sur de toute petites portions d'aliments: une fois, 4 dragibus, et 1 fois un carambart .

Berk... finalement aucune satisfaction en les dégustant... par contre, ils parviennent à me réconforter lorsque je m'en remplis, rapidement, lorsque je suis anesthésiée et gonflée  à oublier ce que je veux cacher, ou éviter...

Haut de page 
X