déséquilibre ou carences ? - 25082012

charlotte25.
Abonné

bonsoir,

j'ai débuté il y a 8 jours, et je me pose une question :

si je mange seulement selon ma faim et les aliments qui me font envie (uniquement des haricots ou du poulet par exemple)

est-ce que je ne risque pas d'avoir des carences, d'être constipée...?

faut-il oublier tout ce que les médecins et nutritionnistes m'ont dit jusqu'à présent (parfois contradictoire)? :

- "manger des féculents a chaque repas"

-" ne pas manger de féculent le soir"

- "faire une ou deux collations"

- "manger trois laitages par jour"

- "manger deux fruits mais en dehors des repas"

-" un repas équilibré c'est protéines/légumes/féculents/produit laitier et fruit" ...

Je continue a me préparer un plat et un laitage ou un fruit mais je mange moins qu'il y a huit jours.

Alors si je n'ai plus faim après le plat et que j'élimine toujours le fruit ou le laitage, je n'en mangerai plus!

J'ai du mal a changer  mes schémas habituels et je ne sais plus comment composer mes repas!

Avez-vous changé la composition de vos repas ou seulement la quantité?

d'avance merci!

 

 

Commentaires

080413075303_Rikki.
Abonné

Je ne pense pas que tu aies besoin de te soucier d'équilibre alimentaire, je pense que ça va se réguler tout seul, surtout si tu as l'habitude de manger équilibré. 

 

Je sais par exemple que je ne mange quasiment plus de yaourts depuis que je fais Linecoaching : j'en mangeais un à la fin de chaque repas, souvenir des époques Weight Watchers où il fallait manger un certain nombre de points "laitages" par jour. En fait, je n'en avais pas envie, ni besoin puisqu'ils ne me manquent pas. Maintenant, j'achète moins de yaourts, mais de temps en temps j'en prends un — ou deux ! — en fin de repas, et je le déguste et je l'apprécie. 

Je pense que si tu as besoin de tel ou tel aliment, tu vas en avoir envie. Il m'arrive — assez rarement — d'avoir très très envie d'un truc sucré, là, maintenant, tout de suite. Je crois bien que ce sont des petites hypoglycémies que je fais, et que mon corps m'envoie un signal "je veux du sucre, là !"

 

La difficulté, bien sûr, est de démêler ces besoins des envies de manger émotionnelles... en plus, tout est souvent imbriqué, il faut détricoter pas à pas...

Anonyme

Je vois que je ne suis pas la seule à m'interroger sur la notion d'équilibre.

@Rikki, je pense que tu as raison, mais en même temps, je pense que pour en arriver là, il faut du temps... beaucoup de temps et de travail sur soi aussi.

Pour ma part, je ne vois pas comment je pourrais savoir ce dont mon organisme a besoin , là, aujourd'hui, alors que je ne suis pas encore capable de savoir exactement quand j'ai faim, et surtout quand je n'ai plus faim.. même si je sens que je fais des quelques progrès..

Les laitage, pour reprendre ton exemple, ils sont super importants, surtout pour les femmes et notre capital osseux.. pour ma part, comme souvent après pl plat je n'ai plus de place pour de 'fromage et dessert'... et oui, je fait des progrès mais c'est pas encore d'être au top... donc le matin, je prends du fromage blanc ... faut dire que j'aime bien le fromage blanc avec du muesli..

Je pense que manger seulement à sa faim, c'est ce qu'il faut, sinon, je ne me serai pas inscrite pour suivre ce programme, mais je n'oublie pas certaines bases de l'équilibre alimentaire.

Par contre là où les régimes interdisent les féculents, là , fini, mais sans manger QUE des frites, mais quelques frites , qui sont dégustées mais avec le la salades... ce qui fait que je ne me sens pas frustrée, mais j'ai réussi à manger plus légers...

Bien sûr, je n'ai pas la science infuse... et j'espère être dans le vrai..blush

Bon courage à vous... cheeky

Selina.
Abonné

Bonjour Charlotte,

Je suis d'accord avec Rikki, l'important c'est d'écouter ce que te dit ton corps.

Peut-être que tu auras envie d'un yaourt à 17h...ou pas !

Au début, c'est difficile (en tout cas je vois pour moi) parce qu'on doit lutter avec la notion d'aliments tabous et je dois dire que j'ai plus envie de manger des frites que des haricots verts mais au bout d'un moment notre corps en a marre de manger la même chose et on a subitement envie d'une grosse salade verte smiley

Après, il me semble que passé un certain point, le but est quand même de manger équilibré donc patience, l'important aujourd'hui c'est que tu reprennes contact avec tes sensations alimentaires. De toutes façons, les carences ne se forment pas en 2 jours (ni même en 2 semaines). Puis le calcium ne se trouve pas que dans les laitages!

Bon courage à toi!

Amicalement,

080413075303_Rikki.
Abonné

Pour les laitages, c'est super controversé, il y a plein de gens qui disent que l'organisme d'un adulte n'a pas besoin de lait ni de produits dérivés du lait. Je n'en sais rien... et quelque part, je m'en fiche !

 

Hier, on parlait de sirop d'érable avec ma mère et ma sœur, je disais que j'aimais beaucoup ça (dans les yaourts, justement), et ma mère m'a dit "en plus, je crois que c'est un bon sucre, que c'est mieux que du sucre blanc". Je me suis entendue répondre : "Tu sais quoi, Maman ? Les bons aliments et les mauvais, j'en ai FINI avec ça pour toute la vie. J'ai déjà donné. Alors, maintenant, ce qui est bon, c'est ce que j'aime. Donc, le sirop d'érable est bon parce que j'aime ça, le chocolat blanc et l'avocat sont très mauvais puisque je déteste ça. Point, à la ligne."

 

Et étonnamment, je crois qu'elle a compris, elle m'a fait un beau sourire, et j'étais contente. 

 

Une page qui se referme... ça fait plus de 30 ans que je mange du calcium, des protéines, des féculents, des vitamines, des sels minéraux, et je ne sais quoi encore. Maintenant, terminé ! Je mangerai des bonnes choses, par exemple de la viande goûtue, des légumes mitonnés, des pommes de terre sautées, du fromage de mon fromager, des fruits de saison, des gâteaux d'anniversaire... miam ! 

Marie-Paule.
Abonné

C'est fou comme on nous a formatées, tout de même....

Ce midi j'ai mangé très peu (je suis à une étape de fractionnement, à la fin du programme) et donc je suis très attentive à manger ce que j'aime. Donc, hier, Quick pour tout le monde. Moi avec mon demi-hamburger (un giant), ma demi-portion de frites (puisque je fractionne....). Ce n'est pas diététiquement correct, mais je m'en fiche.... Et aujourd'hui, croyez-le ou non, je me suis littéralement ruée sur le raisin. Et rien d'autre.  Je pense que l'équilibre se fait tout seul, dans mon petit disque dur dans ma boîte cranienne, dans les programmes cachés (ce qu'on appelle le BIOS en informatique, marrant, non ?) et que mon goût et mon appétit me guident plus sûrement que n'importe quel diététicien.  Je veux y croire et me faire confiance et pour le moment ça marche, car la perte de poids s'amorce doucement, enfin... Et mes dernières analyses sanguines, après 4 mois de LC (à faire du n'importe quoi, diététiquement parlant), étaient au top !  

Rose-PetitBeurre.
Abonné

"L'équilibre" n'est pas la perfection... un peu trop de ceci, pas assez de cela... mais comment le savoir exactement ? ça dépend des jours, de son activité physique, de l'environnement, etc.  je crois que note corps a un fort pouvoir de régulation. L'important c'est que ça s'équilibre globalement, au bout du compte. Et, je pense qu'il vaut mieux penser en "semaine" équilibrée plutot qu'en journée.

Moi, je ne mange pas beaucoup de viande rouge, par gout, mais de temps en temps je m'achète un bon steak. Je dois aussi sans doute manquer d'omega 3 et 6. Mais rien n'empêche si on s'inquiète de faire des cures de compléments alimentaires de vitamines ou d'omega...

charlotte25.
Abonné

bonsoir tout le monde,

merci pour vos réponses, je vais essayer de persévérer, en écoutant d'avantage mes sensations et en me posant moins de questions...

ca ne sera surement pas simple d'oublier tout ce que j'ai "appris" avant, mais cette fois j'ai vraiment envie d'être plus respectueuse avec mon corps que j'ai malmené jusqu'à aujourdh'ui, donc je dois m'accrocher!

bon courage a tous et toutes

Gérard Apfeldorfer ancien
Votre coach

Bonjour tout le monde.

Les questions sur l'équilibre alimentaire pleuvent, ce qu'on peut on non manger, ce qu'on doit impérativemùent manger sous peine de mourir dans d'atroces douleurs.

J'ai tenté de répondre, entre autres choses, à l'adresse suivante:

//www.linecoaching.com/content/mangez-ce-que-vous-voulez-est-clarifier

Je ne vais tout de même pas me répéter, hein? 

Bonne route à toutes et tous, et merci pour toutes ces questions, si fines, si intellgentes. Je suis heureux de voir que ça réfléchit, que ça cogite, que ça ne gobe pas tout et n'importe quoi.

X