EME - 05022014

Mamirabelle.
Abonné

Je suppose qu'il s'agit d'EME... le soir je ne peux m'arreter de manger du chocolat et/ou de la confiture. C'est mon seul vrai problème, pour le reste je suis tout à fait vos conseils, tout va bien, sauf le soir!

je finis mon repas avec du fromage blanc et deux-trois cuillerees de confiture, plus parfois encore une ou deux directement dans le pot, et un peu plus tard, devant la télé, si je me laisse aller à un carré de chocolat, je ne peux m'arreter avant une demi tablette!!!

Je ne veuxpas me priver totalement, je sais que c'est la meilleure façon de replonger encore plus fort. Que faire?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

hello Mamirabelle,

beaucoup de personnes ont tendance à vivre ça :  tout va bien, sauf le soir!!

c'est le moment où on se pose,  et à ce moment-là,  on ressent plus les choses, nos états intérieurs sont plus présents, on n'est plus dans la "course"

quand à ce moment-là,  on a "besoin" de son chocolat, c'est en général que c'est difficile pour nous de se confronter à nos états intérieurs,  parce qu'ils nous semblent douloureux, qu'on a envie de se consoler

et ce d'autant plus qu'on a pris aucune attention à ce qu'on ressentait en cours de journée

Dans le programme, tu verras qu'il y a carrément une étape consacrée aux fins de journée

pour moi, cela a été fondamental....    je suis sortie de ce fonctionnement  de fuite de moi-même en permanence en cours de journée pour être "rattrapée" le soir

se priver totalement est en effet pas une solution,  tu peux dans un premier temps,  avant de pouvoir travailler concrètement sur ces étapes,  prendre deux carrés de chocolat  en dessert, à table.....  en dégustant très longuement pour que tes papilles aient eu leur compte

et devant la télé, prendre un tisane ou autre, ou rien du tout

pense à prêter attention à ce que tu ressens,  en cours de journée, et aussi à table

bon courage,  de toute façon tu n'es pas la seule,    il y a aussi l'étape de l'EME-Zen qui t'aidera beaucoup,  mais tu découvriras cela très vite

patience....

Patience
Marraine
Mamirabelle, Je rejoins Izabelle sur ce sujet des EME de fin de journée. Personnellement, cette étape du programme m'a aussi beaucoup aidée. Et plus je prends la peine de faire des pauses régulières dans la journée pour prendre conscience de mes ressentis, plus mes soirées sont apaisées. Bon courage à toi et au plaisir de te lire.
anthezome.
Abonné

je suis pareil

Haut de page 
X