faim = moins envie de manger - le 08/02/2012

Clara2115.
Abonné

Bonjour,

Un phénomène étrange m'arrive, en effet lorsque j'ai faim (gargouillements, creux dans le ventre, faiblesse etc...) j'ai beaucoup moins envie de manger que lorsque je n'ai pas faim...

Cela peut venir de quoi? Qu'en fait la nourriture me fait plus de bien lorsque j'ai des EME mais qu'en fait je ne suis pas si gourmande que ça et que donc lorsque je dois manger uniquement pour me nourrir j'en ai moins envie?

Merci d'avance.

Commentaires

black-kam.
Abonné

voici mon histoire.

 

J'ai toujours considéré que pour "taper dans le gras" ou "faire fondre les kilos en trop" il suffisait de ne pas manger quand j'avais faim !

J'étais alors euphorique de "résister" à ma faim et j'étais persuadée de mincir.

 

Sauf que l'on ne tient pas ce rythme... Ou on ne le tient qu'un temps. Du coup quelques fois par semaine je mangeais sans faim des proportions importantes (impossible de savoir quand je suis rassasiée et à satiété). Et je ne comprenais pas pourquoi je ne mincissais pas.

Ou alors je mangeais sans faim (bien plus pratique pour avaler des plats de ratatouille)

 

En clair, il me semblait logique de manger sans faim, mais de ne pas manger quand j'ai faim !

 

Cela t'aide t-il ?

Nikaia.
Abonné

Bonsoir

C'est en effet assez étrange...

A mon avis, quand tu as faim, tu as une envie de manger "normale" .. par contre tes envies de manger émotionnelles sont très fortes. Il faut donc que tu travailles sur ce point ...

je te souhaite bon courage!!

Nikaia

G.Apfeldorfer
Votre coach

Bonjour Clara2115,

Nikaia a raison. Nos envies de manger peuvent avoir deux origines : la faim, et les émotions. Votre faim induit une envie de manger, disons moyenne, tandis que vos émotions induisent une envie de manger bien plus intense. Eh bien, c’est cela, les EME !

Alors donc, au boulot en ce qui concerne la pleine conscience.

Clara2115.
Abonné

Merci docteur.

Effectivement, je viens de réaliser que peut être je n'aimais pas manger tant que ça! Car la faim finalement ne me procure pas une excitation énorme de manger tandis que les EME, si!

J'avais jamais pensé à ça! Ca m'éclaire pas mal... Je vais y réfléchir...

Merci

mamzelzoï.
Abonné

Rholàlà, tes réflexions me font réaliser... que pour moi c'est pareil!!

Même sans faim, je peux avoir une envie terrrrible du chocolat aux noisettes qui est dans le placard, alors que quand j'ai bien faim mais suis bien dans ma tête il ne me fait pas plus envie que ça. En plus, quand j'ai bien faim, j'ai plutôt envie par exemple d'un bon plat de pâtes aux légumes.

Je trouve que quand je mange sans faim je me sens tellement mal ensuite que je continue, tout au long de la journée, ce mal-être engendre des EME donc un mal-être encore plus important. Et pour l'instant, rien que de me dire "pas grave, je n'ai qu'à attendre que la faim revienne"... ça me redonne des EME terribles. Comme une frustration, une révolte à l'idée de DEVOIR attendre d'avoir à nouveau faim pour manger (et quand les excès ont été importants ça peut prendre un moment).

Merci en tous cas de partager ton analyse qui me fait beaucoup avancer.

Haut de page 
X