fifi - le 05/06/2017

venorique
Ancien abonné

Bonjour

J'ai bien besoin de partager avec les plus anciens pour connaître leur expérience du debut du coatching. Je viens en effet de commencer depuis 6 jours. Je suis contente mais c'est difficile de s'interroger tout le temps. Ca marche un peu sur la satiete hier je l'ai ressenti et j'ai diminué mes portions sans effort mais j'ai perdu un certain plaisir car les aliments désormais ont presque tous des défauts qui me renvoient à l'idée de devoir chercher d'autres aliments... quel travail et vais-je les trouver ? dois-je les chercher ou de m'en contenter ?

J'aime bien boire une biere de temps en temps mais je m'en prive car ca inhibe tres facilement les sensations de faim, satiete et gout et texture des aliments quel sacrifice ?!!

 pouvez vous me donner votre avis sur ce demarrage car au stade de remplir les 7 jours sur le cahier de consommation on se sent bien seule. Comment avez-vous fait ? merci pour votre aide.

Commentaires

reborn60
Abonné

Bonsoir Véronique,

Le but de ce programme, dans le premier temps de la découverte en tout cas, est de conserver son alimentation habituelle et de s'observer manger. Il ne s'agit pas de se contrôler mais vraiment d'observer de quelle façon on prend ses repas.

Je te souhaite un bon parcours et une belle soirée.

Evelyne

izabelle
Animatrice forum

le fait de s'interroger tout le temps ne doit pas être envisagé comme une obligation à toujours bien faire, car le but est simplement de nous inciter à  "porter attention" à nos sensations

se mettre dans la sensation du moment présent, notamment pour la faim, la non-faim, la "plus faim", mais aussi  ce que je ressens au niveau émotionnel, ai-je besoin de réconfort, ai-je vraiment envie de cet aliment?

l'ensemble des carnets nous oblige à porter notre attention sur les choses

ce qui est important c'est de porter une attention bienveillante et ne pas se mettre en mode  "bon élève" qui fait tout bien, en mode régime quoi

mais plutôt développer cette nouvelle relation à nous-même : en observation et bienveillance

en même temps, en portant systématiquement notre attention sur les sensations, donc sur le présent, on est en train de commencer à construire un nouveau mode alimentaire

 

en bref, ce qui est importnat c'est de porter attention, et non pas de réussir à savoir ou à faire bien

 

si tu observes que tes aliments habituels ne te satisfont plus, tu pourras progressivement t'orienter vers ce que ton corps appelle

parfois on a des surprise, par exemple moi j'ai des envies de fruits quand j'écoute mon corps et mes papilles gustatives, enfin de bons fruit bien sûr !!!!

 

pour la bière, eh bien justement une fois de temps en temps, tu te fais ce petit plaisir, moi je le fais également, peu importe si ça fausse les sensations (ou non), du moment que c'est de temps en temps, tu seras capable de réguler les approximations en écoutant simplement tes sensations

 

cependant dans le début du programme il est conseillé de ne pas réintégrer trop vite trop d'aliments qu'on ne consomme pas depuis longtemps

tout simplement parce que pour la satiété, cela est plus compliqué à ressentir, en effet notre cerveau n'est pas habitué à ces aliments et la satiété peut être plus incertaine

c'est vraiment plus facile, au début,  de ressentir faim et satiété  sur les aliments que l'on connait bien, que l'on mange très régulièrement

 

c'est pourquoi réintroduit en douceur, genre un aliment par semaine

 

pour les aliments très riches, il y a même une étape spéciale pour nous apprendre à ressentir le rassasiement au niveau des sensations gustatives

 

donc plein d'aides et d'exercices vont t'aider à affiner tout cela

maintenant porte simplement ton attention sur tes envies et tes sensations, mais sans te prendre la tête et sans vouloir à toux prix respecter tout le temps tes sensations

l'objectif principal est que tu restes au contact de ton corps, ses besoins, par le biais de tes sensations

Haut de page 
X